Jeudi 24 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Diourbel: mort tragique d’une femme enceinte avec son bébé à l’hôpital Lübke

Single Post
Diourbel: mort tragique d’une femme enceinte avec son bébé à l’hôpital Lübke

Il faut dire aujourd’hui que la façon dont les femmes enceintes perdent la vie dans cet hôpital mérite qu’on réfléchisse sur le système de fonctionnement et que l’on fasse un contrôle strict des travailleurs de cette structure.

Comme on dit au Sénégal on ne meurt jamais de quelque chose mais toujours de la volonté divine. En ce moment où la médecine a connu des progrès considérables ; on croyait que le taux de mortalité des femmes enceintes connaîtrait une baisse considérable mais le constat est tout à fait autre dans cet hôpital.Bon nombre de femmes en donnant la vie , perdent la leur. Et si ça continue ainsi où allons-nous ? La situation est tellement inquiétante qu’elle mérite un diagnostique générale afin de localiser la maladie et y apporter les soins nécessaires. Bougouma Sow un jeune marié nous retrace les circonstances tragiques ayant entraîné la mort de son épouse « mon épouse était régulièrement suivie par une gynécologue.

Ce dernier après avoir constaté l’état de stagnation de sa grossesse se dit inquiet de cette situation. C’est ainsi qu’on l’a acheminée à l’hôpital où l’échographie a révélé que l’enfant se trouvant dans le ventre de sa maman était déjà mort. La grande question est alors comment sortir cet enfant du ventre de sa mère ? Après réflexion ils ont décidé de l’extirper par voie normale. Mais  Il a fallu quatre jours de soins intensifs, de douleurs pour que l’enfant mort- né puisse sortir. Mais tout le monde sait qu’un enfant mort dans le ventre de sa mère doit être extirpé le plus rapidement possible sinon y’aura risque d’infection. Après l’accouchement la rédaction SeneNews a pris le soin d’appeler la gynéco qui est arrivée quatre heures de temps après et a recommandé qu’on l’admet en réanimation. C’est de là qu’on nous a appris que la femme a rendu l’âme.

En plus le même jour poursuit le jeune au cœur meurtri « j’ai vu de mes propres yeux une autre femme enceinte gisant  dans une mare de sang dans la salle d’accouchement. Ces parents qui venaient à son chevet pour lui donner du sang se sont vus refuser l’entrée par les vigiles qui se trouvaient au niveau du portail», a t-il expliqué.

C’est fort de ce constat que nous demandons que les choses soient éclairées au niveau cet hôpital, que les responsabilités soient situées, que le système soit revu et le mode de recrutement du personnel dont certains ne sont pas qualifiés, l’éthique et la déontologie du métier de sage-femme n’en parlons même pas. Et pourtant c’est un métier à la fois noble et passionnant.


Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (18:40 PM)
     :emoshoot: 
  2. Auteur

    Djolof

    En Octobre, 2016 (18:43 PM)
    On a assez de sous pour construire une arène nationale mais pas pour prendre en charge les femmes enceintes  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (19:35 PM)
    C'est trop nul comme article sans aucune forme de professionnalisme
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (19:37 PM)
    il faut avoir l habitude de porter plainte et e faire coffrer le personnel medical qui accueille mal les malades, laisse les femmes enceintes mourir de facon si laxiste.....
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (19:40 PM)
    L'hôpital de diourbel est insalubre, sale, une manque d'autorité totale trop de monde dans la cour et manque de tout il n'y a rien lits et matelas tres abîmés pas de draps juste la toile du matelas chambres et toilettes sales pas de mots pr d'écrire l'insalubrité des herbes touffues avec des serpents un hôpital hors normes non fonctionnel et manque de personnels et personne ne vient à l'heure une pharmacie sans médicaments

    il faut pleurer quand on rentre dans la salle des urgences catastrophe mon dieu quel hôpital le ministre doit faire un tour c'est la dégradation il y a pire de ce qui s'est passé tout à été soigneusement caché le scanal du siècle diourbelois levez vous
    Auteur

    L'indifference Tue

    En Octobre, 2016 (20:28 PM)
    L'article en lui même n'est pas nul, c'est un alerte et en même temps un cri du cœur. Il faut arrêter de banaliser des situation aussi grave et aussi dramatique qui se passe tous les jours dans nos hôpitaux . Notre pays est malade, sa maladie est l'indifference ; il est grand temps que les gens de ce pays se lèvent et dénoncent les manquement grave que nous rencontrons dans notre système de santé.wasalam
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (20:35 PM)
    pourquoi les marabouts de touba n'aident pas financièrement cet hopital
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (21:04 PM)
    L hôpital de diourbel a toujours été comme ça. Nous diourbel en savons quelque chose. Cela fait au moins trois décennies qu il a ces problèmes de fonctionnement. Il est temps pour les autorités de réagir afin de débarrasser diourbel d'au moins une parmi ses nombreuses difficultés qu elle rencontre. La qualité de vie y est extrêmement mauvaise . Wa salam
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (21:52 PM)
    Il faut les envoyer tous en prison.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (21:57 PM)
    C est dommage pour mon pays le Senegal, ils vont depenser beaucoup d argent pour des futilites mes ne peuvent meme pas equiper les hopitaux en plus mettre des personnes qualifiers pour soigner la population. Les bourgeois (marabout et politiciens) et leur famille iront se soigner a dakar dans les cliniques ou prendre l avion pour aller se soigner a l etranger pendant ce temps les personnes sans moyen meurent par manque d assistance.



    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (22:24 PM)
    On peut se permettre de faire une publication sans référence ni période ni date tout en sachant que diourbel ne est la face cachée de la iceberg car dans la plupart des hôpitaux régionaux le plateau technique est vetuste et un personnel insuffisant et et le système de santé dans son ensemble qui doit être revue afin de relever le plateau technique.
    • Auteur

      A Nous

      En Octobre, 2016 (13:33 PM)
      il faut noter qu'il y'a certes un manque criard d'équipement, mais ce qui pose surtout problème dans nos structures médicales et le manque de personnel qualifié et le manque de conscience professionnelle. le peu de qualifié préfère faire du "khar matt" avec des privés, les autres recrutés dans la masse (politiciens, ...) s'en fichent éperdument que tu sois mourant ou pas. l'etat a certes une part de responsabilité, mais c'est à nous de revoir nos comportements.
    Auteur

    Baoltigui

    En Octobre, 2016 (22:52 PM)
    LES ALLEMANDS DOIVENT EXIGER SANS DÉLAI LA DEBAPTISATION DE LEUR EX BIJOU HIGHTECH QUI N'A RIEN DE LUBKE !!! JE PROPOSE HÔPITAL N'DIAREME FALL???
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (00:49 AM)
    Auteur

    Au Secours

    En Octobre, 2016 (06:27 AM)
    C'est très dommage et regrettable qu'une femme perd la vie en donnant la vie. Malheureusement c'est un fait quotidien au Sénégal. Ce qui se passe à Diourbel ce passe également aux hôpitaux de Touba mais personne ne pipe mot.



    C'est bien de construire des structures sanitaire mais il faut et impérativement un personnel médical BIEN FORME et DISCIPLINÉ. La manière dont les sages traitent les femmes enceintes est indigne.

    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (08:20 AM)
    que fait la sage-femme sur la photo ???

    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (08:25 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (08:42 AM)
    Diourbel n'a pas d'hôtel , ni de crevettes , ni de chambres et salles climatisées , ni de michoui , donc les autorités et fonctionnaires ne s'y attardent . Quel autorité passe une journée entière à Diourbel ou une nuit ? Aucun probleme n'est pris en charge . Les politiciens de la région nommés dans des postes clés n'y viennent que pour des élections .
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (11:30 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (13:25 PM)
    Où est Amnitat Tall SALL. Ne sait elle pas ce qui ce passe à Diourbel. Wala bock yonam néoussi. Mome ak diabotam france la niouye fadjo. Triste sort pour nous les pauvres au sénégal.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR