Samedi 15 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Faits-Divers

Marie D. Coly, mère d'Armand A. Kingbo : "les médecins ont craqué à la vue de la profondeur de la plaie"

Single Post
Marie D. Coly, mère d'Armand A. Kingbo : "les médecins ont craqué à la vue de la profondeur de la plaie"

Depuis l'annonce de la mort de son fils, Armand Alfred Kingbo, mortellement poignardé le 12 juin dernier, par un de ses camarades de classe, la dame Marie Danielle Coly reste inconsolable. "L'Observateur" qui est allé à sa rencontre hier, à la maison mortuaire à l'Unité 15 des Parcelles Assainies de Keur Massar, est parvenu à lui tirer quelques mots. En dépit des circonstances douloureuses dans lesquelles elle a perdu son fils, de l'atmosphère pesante qui enveloppe le domicile familial, Marie Danielle Coly s'est confiée, contant les vertus de son défunt garçon, parti à jamais à la fleur de l'âge.

"C'est vers 14 heures (avant-hier), que l'un des camarades de classe de mon fils, Armand Alfred Junior Kingbo, est entré avec fracas dans notre maison (dans un immeuble R+3 sis à l'Unité 15 des Parcelles Assainies de Keur Massar) pour m'annoncer que Armand a été poignardé au cœur. Je me suis dit dans mon for intérieur que mon fils est alors décédé. J'ignore comment je suis parvenue à rallier le Cem où le drame s'est produit. A mon arrivée, la foule de personnes qui était à son chevet, s'était dispersée. Armand venait d'être évacué à l'hôpital de Keur Massar. Des témoignages que j'ai reçu sur place, il s'avère que le coup de poignard qui lui a été porté, était d'une telle violence, qu'il est mort sur le coup. Aux Urgences de l'hôpital de Keur Massar, les médecins n'ont pu rien faire d'autre que de constater son décès. Une scène m'a intriguée. A l'examen du corps, les médecins ont fini par craquer à la vue de la profondeur de la plaie occasionnée par le coup de poignard reçu. Après le drame, les parents du meurtrier de mon fils sont venus nous demander pardon. Et évidemment, en tant que croyants, nous avons effectivement pardonné. Mais, cela ne peut effacer la douleur que je ressens. Depuis le décès de mon fils, je veille jusqu'à l'aube à cause des ses images qui défilent en boucle dans ma tête."

"Armand était très attaché à moi et le voisinage le surnommait gros bébé"

"Armand me suivait partout, au point que les voisins le surnommaient gros bébé. Depuis sa naissance, le 17 octobre 2002, il est toujours resté un garçon sage et attaché à sa mère. Il était aussi un bon élève. L'année dernière, il a réussi à l'examen d'entrée en 6e à l'Ecole 16. Puis, il a intégré le Cem de Keur Massar II. Armand était l'ami de tous dans le quartier. Vu qu'il était toujours prompt à rendre service, des voisins venaient le chercher jusque dans la maison pour le commissionner. Samedi dernier, il a fait sa Confirmation qui a été précédée par le baptême et la Première communion. En principe, l'autre étape importante de sa vie qui devait suivre, c'est le mariage. Mais la grande faucheuse l'a emporté à la fleur de l'âge. Nous comptons l'accompagné auprès de notre Seigneur samedi prochain, pour son inhumation au cimetière Saint-Lazard de Béthanie, après une cérémonie funéraire à l'église des Martyrs de l'Ouganda", a-t-elle confié.

Le drame – À l'Unité 15 des Parcelles Assainies de Keur Massar, le mobile de ce crime taraude encore les esprits au sein du voisinage. Ici, on peine à cerner ce qui a réellement poussé son camarade de classe, François Biagui, à lui porter ce coup mortel.

Des interrogations que l'enquête ouverte à cet effet, permettra certainement d'élucider et renseigner sur le mobile du crime survenu le 12 juin dernier.

Ce jour, vers 14 heures, les élevés de la classe de 6e du Cem de l'Unité 14 évacuent leur classe après une épreuve écrite. Pendant ce moment de pause, ils se retrouvent dans la cour de l'école. C'est sur ces entrefaites qu'Armand à eu un échange de propos houleux avec un camarade de classe à qui il lance : "Tu es un nullard."

Blessé par ces propos, le camarade en question, François Biagui, l'invite à répéter ce qu'il a dit. Ce que fit la victime. Biagui s'arme d'un couteau tiré de son sac et le plante d'un trait dans la région du cœur d'Armand qui s'affale et meurt la minute suivante, avant son évacuation à l'hôpital de Keur Massar.


liiiiiiiaffaire_de_malade

45 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:13 PM)
    Il faut un spycologue pour les eleves qui ont assiste a la scene
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (16:54 PM)
      qu'est ce que le gars faisait avec un poignard dans son sac tôt ou tard il allait tuer klkun senegal dafa nekh niew ray nite ande ak sa délégation dem baloudji koi pffff
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (13:56 PM)
      ce garcon biagui mérite la pendaison sans autre procès afin que sa famille
      subisse la même douleur.putain comment un garcon comme sa peut se promener
      en toute liberté après avoir tué un camarade de classe?si c'était mon fils j'allais
      me faire justice parce que la justice dans ce pays n'existe plus!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:14 PM)
    EFFET MACKY...................QU'I DEBARRASSE...............PORTE MALHEUR ETERNEL.
    • Auteur

      Boo

      En Juin, 2017 (14:23 PM)
      franchement j'aimes pas le gros mais faut pas exagèrè non plus en debitant des idiocie
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (02:10 AM)
      c'est difficile de comprendre les senegalais ,tout se repose sur la tete de macky on dirait qu'etre president veut dire etre present partout et nulle part ,non respectons nous et arretons de rimer politique et fait divers,on aime pas macky mais il nous porte pas la poisse a ce niveau,ce sont nos enfants qui sont entrain de se baliser leur propre chemin.pour un oui ou un non on sort les couteaux et ou allons nous .le senegal n'a aucune difference avec les etats unis en matiere d'armes ,nous avons les blanches qui font chaque jour leur lot de desolation et les ricains ont des armes a feu et il y a pas de difference car le finish toujours est mort d'homme.la question qu'il faut se poser c'est pouquoi un enfant va q l'ecole avec un couteau, ou est la vigilence des parents,les surveillants dans les ecoles quel role jouent -ils au moment des pauses, les eleves ont-ils le droit de sortir de la cour avant la fin des cours,c'est de cela qu'il faut voir,mes condoleances a toute la famille eplorée
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:25 PM)
    "Nous comptons l'accompagné" ça prend er
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:28 PM)
    eduquez vos enfants
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (21:25 PM)
      c'est ce qu'il faut dire les parents ont dÉmissionnÉ et l'education a changÉ,combien de fois je me suis fait bastonner par un vieux du quartier ou une maman du quartier,l'Éducation etait une affaire de toute la sociÉtÉ.aujourd'hui qui ose corriger l'enfant d'autrui meme s'il fait une bÉtise.combien d'enseignants ont ÉtÉ attrait a la barre parce qu'ils ont osÉ corriger un ÉlÈve qui refuse d'etudier normalement.beaucoup de choses ont changÉ dans notre sociÉtÉ et voila les rÉsultats,cela ira en s'aggravant croyez moi,quand des jeunes de 20 ans ou moins osent agresser des personnes ayant l'Âge de ses parents ou grand parents ngene khamni sÉnÉgal tass na ,il faut revenir a certains fondamentaux sinon dou bakh.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:34 PM)
    Il faut commencer à fouiller les élèves dans les lycées et collèges.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:40 PM)
    Mais comment un enfant de 14 ans peut se promener avec un couteau dans son sac?
    Auteur

    Tatina

    En Juin, 2017 (14:44 PM)
    Comment un élève peut-il aller à l'école avec un couteau dans son sac????????
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (15:03 PM)
      la démission des parents a fait que les enfants sont devenus trop libres. comment un élève peut-il aller à l'école en mettant un couteau dans son sac?
    Auteur

    Old School

    En Juin, 2017 (14:52 PM)
    C vraiment triste a dire mais je pense qui l y a eu des antecedents entre les deux garcons et le tueur s est prepare en amenant un couteau. Quand tout va bien, un gamin de niveau cem ne se balade pas avec un couteau.

    On dirait que les gosses sont devenus plus violents que leurs aines car des moqueries , il ya en toujours eu et il y en aura toujours a l ecole mais a notre époque ca se soldait avec des bagarres du samedi midi , avant d aller en week end, pour ne pas subir la foudre des profs le lendemain.

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:56 PM)
    au delà de cette affaire se pose la question de ceux qu'on appelle nullards , ils intimident souvent les bons élèves qui refusent de coopérer à la tricherie , et puis non seulement ils sont nuls mais ils sont généralement violents ..
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (15:14 PM)
      c'est vrai ce que tu dis là..en tout cas c'est un acte choquant venant d'un enfant ..plus de surveillance et de vigilance dans les écoles publiques...le privé est beaucoup plus regardant sévère vis a vis des élèves
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:06 PM)
    La vie en banlieue est rude et souvent banale. Il faut trimer dur pour s'en sortir d'affaire. Keur massar louffa am dieguina dayo. La Gendarmerie manque de personnels et de moyens pour lutter contre le grand banditisme drogue agression violence et j'en passe
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:11 PM)
    On ne s'en rend pas compte mais notre société est de plus en plus gagnée par la violence. regardons autour de nous, dans les marches, dans les bus, après les combats de luttes, après les matchs de football. Sans oublier les scenes de meurtres ou les images de sang banalisées par la presse. Ceci est un processus qui a commencé depuis longtemps mais nos gouvernants sont aveugles. Ils ne voient que les échéances électorales. Il faut un grand "ndeup" pour notre société.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:35 PM)
    Je suis choquée c'est triste comment un enfant peu etre aussi violant à peine 15ans . En tout cas cet enfant doit être suivi de très prêt ; sur cette lancée on ne sait pas ce qu'il fera à l'age adulte
    Auteur

    Baba

    En Juin, 2017 (15:39 PM)
    DEMANDEZ SURTOUT COMMENT L ENFANT MEURTRIER SE COMPORTE CHEZ LUI

    LES PARENTS BIEN LEUR FILS DE QUOI IL EST CAPABLE

    CE N EST PAS DU HASARD  :fbhang: 
    Auteur

    Diarra

    En Juin, 2017 (15:43 PM)
    C'est terrible !!!! un couteau dans le sac d'un élève de 6ème Lycée ! j'hallucine. Plus de surveillance du côté du corps enseignant, mais surtout vigilence des parents, regardez les sacs de vos enfants avant qu'ils ne partent à l'école ! Eduquons les, sensibilisons les face aux méfaits de la violence, de la drogue, etc... il mérite malgré son jeune âge une très lourde peine ! il faut que ça serve de leçon
    Auteur

    Kdg

    En Juin, 2017 (15:55 PM)
    Vraiment vraiment c est la question de tout le monde. Pourquoi amener un couteau à l'école????? . Je suis très touchée et traumatisée en tant que mère : le défunt est né le 17 octobre 2002 et mon fils ainé est né le 22 octobre 2002. Que DIEU l'accueille dans son paradis éternel et assiste aux parents, en ces moments douloureux, à surmonter cette pénible épreuve. Que son Âme repose en paix. Il est parmi les Anges!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (16:04 PM)
    En Tout cas 2012 ba légui dal, malheur sur malheur rek
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (16:06 PM)
    xalass
    Auteur

    Deug

    En Juin, 2017 (16:13 PM)
    Il faut eviter l'effet des harassements. Aux USA, cela arrive tres souvent soi les enfants amenent des couteaux pour se venger ou des armes a feu. Ce que l'on considere comme des blagues peut avoir psychological effect on the victime.

    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Juin, 2017 (16:25 PM)
    I think schools should be equipped with metal detectors. Nose evokes doivent tere equipees de detecteurs de metaux.
    • Auteur

      Macky Korr Marieme Faye

      En Juin, 2017 (16:29 PM)
      sorry lire... nos ecoles doivent etre equipees de detecteurs de metaux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (20:09 PM)
      toi tu fais comment un pays pauvre comme nous qui n'arrive méme pas a avoir de laboratoire dans ces ecoles peuvent ils se payé le luxe de s'équipé de detecteur de metaux a l'ecole
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (20:09 PM)
      toi tu fais comment un pays pauvre comme nous qui n'arrive méme pas a avoir de laboratoire dans ces ecoles peuvent ils se payé le luxe de s'équipé de detecteur de metaux a l'ecole
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (20:09 PM)
      toi tu fais comment un pays pauvre comme nous qui n'arrive méme pas a avoir de laboratoire dans ces ecoles peuvent ils se payé le luxe de s'équipé de detecteur de metaux a l'ecole
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (16:28 PM)
    Le problème est un problème d'éducation. Au Sénégal, on se bagarre encore alors que c'est ce qu'on appelle une voie de fait. Dans les pays développés, tu fais la prison pour une simple bagarre, dans la rue. Le prêcheur de radio disait ce vendredi, qu'il allait taper/frapper le policier en civil qui contrôlait sa voiture. Civil ou en tenue, il doit pas taper, cochon. Et voilà, à la moindre bousculade, on se met à se taper, se mordre et après des nguir Yallah. Notre pays ressemble à un forail de bétail. Cela fait mal mais c'est la réalité...
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (16:41 PM)
    c'est le citoyen senegalais qui est toujours comme cela , tuer quelqu'un au senegal a coup de poignard est comme tu égorgeais un poulet , c'est chaque jour partout dan le senegal

     :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (16:49 PM)
    Incroyable et lache en même temps.

    A défaut du savoir on use la violence.

    Non senegal dou deme!!! Cmt avancer si les enfants qui vont

    A l ecole et sensé prendre la relève se promènent avec des armes à l école

    Hallucinant!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (16:58 PM)
    La fouille systématique doit être instaurée à l'école pour la sécurité des apprenants. L'école doit être le dernier rempart quand les parents échouent dans l'éducation des enfants. Les enfants ne doivent pas aller à l'école pour être des meurtriers ou des cadavres poignardés à morts. C'est inacceptable. :thumbsdown: 
    Auteur

    Modou

    En Juin, 2017 (17:09 PM)
    Quand un enfant tue un autre enfant , le coupable c'est les adultes , c'est la societe et les deux enfants sont tous deux des victimes.

    Autre chose:

    Il faut arreter de tuer les animaux ( poules, moutons, etc... ) devant les enfants.

    Il faut proteger nos enfants et les empecher d'assiter a ces scenes qui paraissent banales mais qui s'installe durablement dans le subconceient de l'enfant.

    Auteur

    Anonymorts

    En Juin, 2017 (17:34 PM)
    Décès de Helmut Kohl et du Professeur Christian Cabrol
    Auteur

    Demission

    En Juin, 2017 (17:37 PM)
    NOS MAMANS NOUS AIDAIENT A FAIRE NOS CARTABLES A CET AGE ET TOUT NOUS AFFOLAIT SURTOUT NOS MAÎTRES ET NOS PROFS ET BEAUCOUP PLUS LE CORBILLARD. CE VÉHICULE INCONTOURNABLE QUI A AUJOURD’HUI DU MAL A SE FRAYER UN PASSAGE DANS L’INDIFFÉRENCE GÉNÉRALE ET L'INDISCIPLINE  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (18:29 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (20:06 PM)
    ...."il faut installer la peine de mort".....
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (20:06 PM)
    ...."il faut installer la peine de mort".....
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (22:46 PM)
      il faut d'abord la télécharger et une fois installée comme tu le proposes, il faudra la con-figurer
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (20:38 PM)
    Auteur

    Lougatois

    En Juin, 2017 (20:51 PM)
    Tout senegalais en colere devient tres violent ,et se met en position de combat

    Meme nos vieux, s'ils sont vexes,veulent faire appel a leur fils pour laver l'affront

    La facon dont nous sommes accro a la lutte avec frappe montre que nous sommes fascines par la violence et que les gens jubilent quand le sang coule chez Ardo

    Meme nos imams se donnent des coups de poingts dans un coin de la mosquee

    Notre present Maky Sall adepte de la brutalite avait use de la violence pour voter alors qu'il n'en avait pas le droit



    -
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (21:25 PM)
    C'EST CE QU'IL FAUT DIRE LES PARENTS ONT DÉMISSIONNÉ ET L'EDUCATION A CHANGÉ,COMBIEN DE FOIS JE ME SUIS FAIT BASTONNER PAR UN VIEUX DU QUARTIER OU UNE MAMAN DU QUARTIER,L'ÉDUCATION ETAIT UNE AFFAIRE DE TOUTE LA SOCIÉTÉ.AUJOURD'HUI QUI OSE CORRIGER L'ENFANT D'AUTRUI MEME S'IL FAIT UNE BÉTISE.COMBIEN D'ENSEIGNANTS ONT ÉTÉ ATTRAIT A LA BARRE PARCE QU'ILS ONT OSÉ CORRIGER UN ÉLÈVE QUI REFUSE D'ETUDIER NORMALEMENT.BEAUCOUP DE CHOSES ONT CHANGÉ DANS NOTRE SOCIÉTÉ ET VOILA LES RÉSULTATS,CELA IRA EN S'AGGRAVANT CROYEZ MOI,QUAND DES JEUNES DE 20 ANS OU MOINS OSENT AGRESSER DES PERSONNES AYANT L'ÂGE DE SES PARENTS OU GRAND PARENTS NGENE KHAMNI SÉNÉGAL TASS NA ,IL FAUT REVENIR A CERTAINS FONDAMENTAUX SINON DOU BAKH.

    Auteur

    Inspé Gadget

    En Juin, 2017 (21:35 PM)
    d'après ce qui est écrit, je subodore que françois biagui et armand nanga n'en étaient pas à leurs première altercations. sinon comment expliquer la présence du couteaux? est ce que vous vous êtes déjà dit en partant un jour à l'école "tiens, j'emmène un couteaux aujourd'hui".  :interrogation: 
    Auteur

    Peine De Mort

    En Juin, 2017 (21:35 PM)
    Je ne la réclame pas pour cet ado qui ne comprend pas pour le moment tous les maux qu'il a occasionnés à cette pauvre maman et sa famille mais vivement la peine de mort aux assassins !!!!! Ces enfants imitent tout bonnement et simplement sur et certain qu'il a un idole meurtrier , il a vu des adultes tuer , des meurtriers amis voisins etc ... si son idole était fusillé en public il ne serait pas tenté à avoir un couteau dans son sac .





    Wa salam
    Auteur

    Anonymele Thiessoiss

    En Juin, 2017 (22:02 PM)
    chers amis je crois que vous avez tous bien cerner le problème sauf le petit politicien qui parle de macky sall

    vous savez on s en fout de ces présidents qui se relayent au sommet de l état et puis ce ne sont pas eux qui ont mis ces enfants au monde ou sont leurs parents

    je crois détenir la solution

    c est a dire avant d être majeur les parents doivent repondre des crimes et delits commis par leurs enfants mineurs et la le probleme est regle
    Auteur

    Atitaou

    En Juin, 2017 (22:37 PM)
    Tout ce que nous devons faire c'est demander à Dieu de changer les cœurs de nous convertir, de nous épargner de tout mal car le malin , la force du mal ou Satan est à l'oeuvre. Unissons nous dans la prière et les relations interpersonnelles seront meilleures, Toutes mes condoléances à la famille endeuillée.
    Auteur

    Lougatois

    En Juin, 2017 (23:04 PM)
    Moi je suis peut etre un petit politicien ,mais qui n'a jamais milite dans un parti politique ou etre derriere un responsable politique que ce soit , car je les considere tous comme des prebandiers ,

    Nos opposants ,une fois au pouvoir ,installent la [ BANDICRATIE ] comme tout le monde

    Seulement, on est oblige de choisir parmi des gens qui ont vole des milliards pour avoir les moyens de battre campagne

    J'ai dit que nous senegalais la violence est dans nos genes et notre attachement a la lutte avec frappe en est un exemple



    -
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (00:22 AM)
    C'est trop joli de chanter la louange sur la victime il était irréprochable demain aussi un article sortira sur le meurtrier qui va le disculper mais son acte ne relève pas de son tempérament il est sérieux il est court ou et la on va se retrouver à la conclusion qui est mauvais le meute est cool la victime irréprochable alor c'est la société qui est victime et en même temps coupable jj'en profite pour dire qu'aujourd'hui je me me tromper que le meurtrier est catholique tout comme la victime d'où la question si vraiment les catholique éduqué leurs enfants je dirait non je pense que maintenant les catholiques sont beaucoup plus frai critiquer les prêtre et les institutions catholique plutôt qu'a faire leur devoir conjugaux on reproche on critique on insulte l'église et toutes ses institutions soit disant je dit la vérité est se qu'on a essayer d'enlever la poutre qui se'trouve dans notre oeil qui nous empêche de voir pour parler de la brindille qui se trouve dans loeil de l'autre mais Dieu seul sait se que l'église catholique joue dans se pays des hommes et des femmes saint peuple l'église du Sénégal mais comme ils ne font pas du bruit ils ne sont pas dans les partis politiques on ne les cités pas dans les cérémonies et autres les catholiques se sententent orphelin pensant qu'ils n'ont rien nom l'église compte plus de saints que tout autre religion au senegal quand je vois un catholique jurer sur le nom de quelqu'un j'j'ai tro mal et pourtant il nous ai interdi de jurer oui ou nom les reste ne nous appartient pas revenons aux vrais valeur de l'eglise catholique l'église mère le catéchisme de l'église catholique que tous les catholiques soient admis à refaire la catéchèse que l'église nos prêtres insistent et réussirent piétinent les fidelent sur le vrai rôle des parents qui a perdurent la moitié des fidèles ceci est mon opinion d'autres critiquaient d'août s' en moqueront la n'est pas le problème que chaque catholique se dit je dois le fer personne ne le fera a ma place
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (01:15 AM)
    BIENTOT LE SENEGAL SERA COMME LES USA!!!
    Auteur

    Benn Waay

    En Juin, 2017 (10:28 AM)
    Au collège nous on etait de petits bandits mais d'un autre genre. On tournait plutôt en dérision les professeurs méchants et mesquins en leur donnant des surmon. Je me rappelle il y avait : Gueye piita, Ndiaye thioukel, Diop criquet, Diop Fougères, Faye Thialki, Tall khougué et je ne sais plus quoi. Certains de mes promotionnaires vont s'y retrouver.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (12:17 PM)
      bilay tu as rasion
      que dieu ait pitié de leur ame à tous les 2
      mais nak faire la 6eme a 14 ou 15 ans gni a l'age du bac ils vont être grd pere.
      les jeunes garcons dans ce pays ne veulent faire que du banditisme.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (21:05 PM)
    Merci,post 26
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (22:33 PM)
    pourquoi il a fait ca a notre ami c etait notre ami

    Auteur

    Lougatois

    En Juin, 2017 (23:23 PM)
    Pour un exemple de notre hypocrisie,

    Le senegalais, surtout la gente feminine , n'est jamais fier quand il a un fils poltron,tapette ou peace and love et les gens sont malades de voir leur enfant fuir

    ICI ,tout le monde dit a son enfant [ KOULA DOOR FAYOUL ] [eil pour eil ,dent pour dent] et quand le FAYOU degenere on s'etonne

    De deux jeunes ,lorsque l'un tue l'autre , c'est souvent le plus faible physiquement qui est le tueur ,ceci apres avoir eu une altercation ou le plus fort humulie publiquement le faible par une bastonnade ou une correction en regle ou par des propos blessants et ce sera toujours un crime de vengence

    Si cet eleve s'est arme d'un couteau , c'est tout simplement un crime premedite et les deux gosses se sont deja affrontes d'une maniere ou d'une autre



    -
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:30 PM)
    )
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:31 PM)
    Il faut le tuer c tout oeil pour oeil dent pour dent mou diekh tak  :emoshoot:  :fbhang: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email