Jeudi 14 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Son jet privé percute un troupeau de moutons: Racine Sy échappe de justesse à une collision

Single Post
Son jet privé percute un troupeau de moutons: Racine Sy échappe de justesse à une collision

Se rendant le 15 août dernier à Podor afin de prendre part à la cérémonie de remise d’ordinateurs et de bourses aux élèves les plus méritants du département, le Président directeur général (PDG), Mamadou Racine Sy, et ses accompagnants ont frôlé la mort lorsque le jet privé qu’il avait affrété pour se rendre dans le Nord du pays s’est retrouvé face à un troupeau de moutons à atterrissage, nous informe « Zoom Infos ». Le pilote a réussi à éviter le pire grâce à son expérience et son sang-froid. Le pilote a manœuvré ferme pour éviter le troupeau. Il a tout de même tué trois (33) moutons avant de réussir à stabiliser l’appareil. Un incident qui vient rappeler l’obligation d’ériger des murs de clôture autour de nos aérodromes. 


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Mouton Volant

    En Septembre, 2015 (08:21 AM)
    Pour un peu, j'allais croire que les moutons etaient dans les airs. Autant pour moi.



    Au fait, il est President Directeur General de quoi, le mec? (Je sais.)
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (15:33 PM)
      mais avait-il réellement besoin d'un jet privé pour se rendre à podor à partir de dakar alors que ses concitoyens qu'il voulait gouverner en se présentant aux élections municipales eux le font en traversant le fouta et le djoloff en voiture?
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (08:22 AM)
    Tu te fous de nous ou quoi? éviter de justesse le troupeau de mouton en percutant 33 moutons.

    Franchement soyez lucide.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (08:27 AM)
    Pourtant il y a bien un mur de clôture mais c'est l'aérodrome qui n'est pas sécurisé. Sans éclairage il a failli s'écraser un jour quand le pilote s'est aperçu qu'il est arrivé un peu tard à podor et qu'il ne voyait plus la piste. Mais il ne pouvait non plus retourner à St Louis par manque de kérosène. Finalement la population s'est mobilisée avec les phares des véhicule et autres lampes tempêtes pour baliser la piste. C'est dans ces conditions qu'il avait atterri la peur au ventre.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (08:38 AM)
      c'est bien ce que je pense ; sénégal émergent, charrettes en pleine ville , sur les routes non éclairées sans un phare réfléchissant à l'arrière, des moutons en vadrouille sur le tarmac, non accès à l'eau potable ni électricité dans 56% du pays. pendant ce temps des nullards se permettent de prendre un jet privé pour se rendre à une remise de matériel offert par des étrangers....
    Auteur

    Jahyero

    En Septembre, 2015 (09:05 AM)
    Donc, c'est pas seulement, Karim Wade qui affrête des "Jet privés" ??!!!! On en fait encore... d'où vient encore l'argent...Ce Sy est du système Maky non ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (10:28 AM)
      lui il est dans le privé alors que karim gérait les affaires publiques an tant que ministre d'etat.
    Auteur

    Tex

    En Septembre, 2015 (09:09 AM)
    JET Privé, privé vous dites?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:26 AM)
    je pense que le journiste quia écrit été dans le cockbbit avec les trentre heu... 3 moutons !!!????
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:44 AM)
    s'il y avait eu catastrophe on aurait balisé l'aeroport, mais c'est de la connerie que de prendre un jet pour aller donner des livres, c'est çà qui n'est pas normal, un simple sous prefet aurait pu faire l'affaire en allant distribuer ces miserables livres

    En plus le prix payer pour affreter ce putain d'avion aurait servi à acheter d'autres livres, mais au senegal on pete plus haut que son cul et on veut à tout bout de champs louer des jets...

    les livres ne valent meme pas les 5 moutons tues dans cette accident
    Auteur

    Rigueur

    En Septembre, 2015 (10:34 AM)
    MAINTENANT,ON PEUT PARLER DE JET PRIVE SOUS LE REIGNE DE MACKY SANS ETRE INQUIETE ET KARIM N'AVAIT PAS CE DROIT POUR REGLER UNE MISSION D'ETAT? RESPECTONS ALLAH,DIEU DONNE A QUI IL VEUT :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Xxl

    En Septembre, 2015 (10:49 AM)
    3 moutons ! Tabaski anticipée pour l'équipage et les passagers  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney: 
    Auteur

    Mouton

    En Septembre, 2015 (11:25 AM)
    prkoi il ne prend pas la voie terrestre comme tout le monde du temps de son pere il prennait le dos d anne espece de haratine de maure

     :emoshoot:  :emoshoot:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (11:52 AM)
    "Son jet privé" du titre devient dans le texte "jet privé affrété".



    Le troupeau est évité de justesse mais le pilote, au sang froid, a quand même tué, trois moutons, 33 en chiffres.



    Il est au moins certain que la sang froid du journaliste ne lui a pas permis d'éviter, lui, un massacre!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (13:14 PM)
      et trois moutons en lettre mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (12:15 PM)
    Mdr le senegalais a De l imagination Dagnou saf khorom :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonymerat

    En Septembre, 2015 (12:45 PM)
    la presse au Senegal !!!



    je vous lis pas pour m'informer...!!

    mais pour rire sur comment vous redigez vos articles!!!



    Meme si c'etait payant, je payerai pour vous lire!!!



    on frole la mort

    on evite de justesse un troupeau de mouton

    n'empeche on en a tue' 33.. !!



    vous etes fort.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (12:54 PM)
    Un jet (avion a reaction), qui atterrit sur la piste longue de 1500m et en terre battue de Podor?

    Infos a confirmer et aussi le nombre de moutons tués.

     :interrogation: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (13:49 PM)
    DES MOUTONS VOLANT, DU JAMAIS VU!
    Auteur

    Infos Sur ...dg

    En Septembre, 2015 (09:00 AM)
    Mamadou Racine Sy, Président du Conseil d'administration (Pca) de la Caisse de sécurité sociale, épinglé par le rapport 2013 de la Cour des comptes, a tenté d’apporter des éléments de réponse pour contester les faits qui lui sont reprochés. «Contrairement à ce qui a été avancé dans le rapport, Sénégal Tours ne fait pas partie ni de près ni de loin du Groupe Sénégal Hôtels. Sénégal Tours est une filiale du Groupe Bolloré qui en est l’actionnaire majoritaire et en assure la direction générale», rectifie-t-il.

    Assane Soumaré, directeur général de la Css au moment de l’enquête, a également pris la défense du Pca.

    Et c’est pour dire que «Mamadou Racine Sy est représentant d’Organisation au sein du conseil et non mandaté par Sénégal Tours, d’où la nécessité de faire la différence entre son statut et qualité au sein du Conseil d’administration». Parlant des acquisitions onéreuses, M. Soumaré a souligné que «les comparatifs de prix constituent certes une base d’appréciation, mais ne déterminent en définitive pas les seuls paramètres décisionnels. Et même dans ce cas, les prix comparatifs retenus ne sont pas tous uniformes». En effet, poursuit-il, «entre le prix proposé par le vendeur, le prix de référence réglementaire, le prix expertal et le prix transactionnel, certaines différences avec des amplitudes qui peuvent être significatives sont souvent notées. (..)

    Il est dès lors admissible que des écarts soient constatés, surtout en période spéculative comme ce fut le cas pour la Vdn. Il est également vrai que l’emplacement du site est également déterminant, car tous les terrains n’ont pas le même emplacement et mêmes aptitudes commerciales ou de mise en valeur». A preuve, dit-il, «2 terrains peuvent être collés, de même superficie et ne pas valoir le même prix».

    M.Soumaré, le Dg de la Css a également indiqué que «la position géographique du site de Bambilor présente des avantages réels avec la proximité d’infrastructures comme l’autoroute à pèage, l’aéroport international Blaise Diagne ainsi que la réalisation de beaucoup de programmes immobiliers.

    Ce qui fait de cette zone un futur poumon économique du pays».

    Quant à Ibrahima Guèye, prédécesseur de M. Soumaré, il a juste confié que «c’est à la suite d’informations parvenues à certains membres du Conseil d’administration (Ca), comme quoi l’Etat s’apprêtait à placer les réserves de la Css et de l’Ipres au niveau de la Caisse des dépôts et consignations, que le Ca (Conseil d'administration, dans un souci de sécurisation des moyens de la Caisse, a placé une bonne partie de celles-ci dans le foncier». En plus, ajoute-t-il, «toute les propositions de ventes ont été examinées, des études et expertises commises par des experts agrées”.

    Notons qu'il est reproché à Mamadou Racine Sy d'avoir dépensé 74 millions en billets d'avion. Aux autres responsables de la Caisse de sécurité sociale, il est reproché des achats nébuleux de terrains sur la Vdn et à Bambilor.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email