Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Attentat au Musée juif: la cour se penche sur l'histoire de la Syrie et de l'Etat islamique

Single Post
Attentat au Musée juif: la cour se penche sur l'histoire de la Syrie et de l'Etat islamique

Le procès de l'attentat au Musée juif de Belgique s'est poursuivi mercredi devant la cour d'assises de Bruxelles avec l'audition d'experts dans le conflit syrien. Ils ont retracé l'histoire de la Syrie et tenté d'exposer les origines du mouvement terroriste djihadiste Etat islamique. Thomas Pieret, chercheur spécialisé dans l'étude de l'islam et du Moyen-Orient, a posé, comme question centrale de l'histoire de la Syrie, l'établissement des frontières dans la région occupée par le régime ottoman, défait après la Première Guerre mondiale.

La Syrie et l'Irak sont tombés sous le giron français, tandis que le Royaume-Uni a mis la main sur la Jordanie, Israël et les territoires palestiniens, a-t-il expliqué. "Cela a été vécu comme une amputation du territoire national. Des régions comme le Liban ou la Turquie étaient étroitement liées à Damas et Alep. La partie de l'Euphrate était elle liée à l'Irak."

"Injustice historique"

Cette "injustice historique" a mené à la création de mouvements oeuvrant pour redessiner les frontières. Le plus important est le parti Baas, créé après l'indépendance de la Syrie, acquise en 1946. En 1963, il prend le pouvoir grâce à un coup d'Etat militaire. "Le coup d'Etat de 1963 est mené par des jeunes officiers relativement modestes. Leur but est de renverser la bourgeoise qui contrôle la terre", a poursuivi M. Pieret, pointant du doigt l'autre question centrale de l'histoire syrienne, soit la révolution sociale.

Celle-ci mène au démantèlement des "institutions démocratiques érigées depuis l'indépendance et de tout ce qui s'apparente à un Etat de droit". Ce coup d'Etat est suivi d'une période de lutte, ponctuée de purges et d'assassinats. En sortira un vainqueur en 1970: Hafez el-Assad, père de Bachar el-Assad, accompagné d'un groupe d'officiers fidèles. Tous appartiennent à la communauté religieuse alaouite, qui représente moins de 10% de la population syrienne, pointe Thomas Pieret.

La grande majorité de la population, environ 80%, est sunnite. M. el-Assad, qui craint d'être victime d'un coup d'Etat, ne nomme que des membres de sa famille ou de sa communauté religieuse à de hauts postes. Résultat: "en 2011, plus de 80% des officiers de haut rang sont de confession alaouite", expose le chercheur. "Cela crée rapidement un ressentiment dans la population."

Insurrection armée

Entre 1979 et 1982, une insurrection armée est menée par les Frères musulmans, un mouvement au départ légaliste, non-violent. A l'arrivée de M. el-Assad, il a été interdit et une branche radicale s'en est scindée. L'avant-garde combattante plaide pour l'usage de la violence pour renverser le régime d'Assad. L'insurrection sera écrasée dans le sang. Celle-ci sera suivie par un régime de terreur et marquera également le début d'une nouvelle alliance, entre l'Iran et la Syrie.

En 1979, le Chah d'Iran est renversé lors de la Révolution islamique. Alors que les insurgés syriens espèrent un soutien de la nouvelle République, celle-ci se tournera vers le régime d'Assad, "une alliance anti-sunnite, contre l'Irak", souligne le chercheur. L'invasion américaine de l'Irak en 2003 marque un nouveau tournant dans l'histoire syrienne. Le régime de Saddam Hussein est renversé et les Américains demandent l'aide de la Syrie. Celle-ci refuse et se voit menacée par les Etats-Unis.

Bachar el-Assad décide alors de soutenir les insurgés irakiens, "les ancêtres de l'Etat islamique", afin "d'occuper les Etats-Unis en Irak pour qu'ils laissent la Syrie tranquille". Création de réseaux Ce soutien deviendra finalement une monnaie d'échange: la Syrie arrêtera son soutien et poursuivra même les insurgés si les Etats-Unis changent leur position hostile. Une des conséquences sera l'enfermement de centaines d'islamistes radicaux dans une même prison près de Damas. "Ils apprennent à se connaître, créent une relation de confiance et des réseaux.

En 2011, ils seront relâchés dans la nature et mettront à profit ce réseau." L'attentat du 11 septembre 2001 commis à New York aura également une grande importance, pointe Alain Grignard, islamologue et agent de la police fédérale. "Les Etats-Unis envahissent ensuite l'Afghanistan", gouverné par les talibans depuis 1996.

L'invasion américaine marque la fin de la territorialité des talibans et la résistance contre les Etats-Unis s'organise. "Al Qaida sera le fer de lance de la résistance." Les racines du groupe Etat islamique en Irak et au Levant (ancien nom de l'EI) prennent dans la tentative de chasser les Américains d'Irak. Le mouvement s'étend par la suite et, en 2013, le groupe est érigé avec pour but de créer un Etat musulman.

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (16:13 PM)
    Ousmane sonko plus crédible dans le domaine économique :







    les choses deviennent de plus en plus sérieuses dans cette campagne électorale. Nous avons finalement entendu un discours concret de la part d’un des candidats. Il s’agit du discours d’Ousmane Sonko, un discours économique digne de ce nom. Après avoir acquis le vote des jeunes, il est allé à la conquête du vote des plus âgés en tenant un discours très présidentiable. Il a su clairement expliquer sa vision économique pour le développement du Sénégal. Nous allons en revanche sermonner le candidat Macky Sall.















    La vision économique de Sonko















    Enfin un candidat qui ait compris que pour développer le Sénégal, il faut « oublier » Dakar pour développer les régions pour que le Sénégal puisse aller de l’avant. Il a choisi Kaolack pour commencer le développement du Sénégal, j’aurai dit Diourbel, mais l’essentiel est que cela commence du centre du Sénégal pour mieux se répandre à travers le pays. Il a proposé une zone franche à Kaolack et c’est une excellente idée et ce serait mieux encore pour les grands pôles de développement régionaux. Pour les lecteurs qui ne s’y connaissent pas trop en économie, une zone franche est une zone dans une zone géographique qui offre des avantages fiscaux comme les exonérations fiscales, de TVA, de droits de douane afin d’attirer les investisseurs. Dans le cas du Sénégal, pour que le programme du candit Sonko puisse voir le jour, il faut développer le secteur primaire d’abord de manière sérieuse et cela créera naturellement un effet d’entraînement sur les autres secteurs. La raison pour laquelle nous avons besoin d’un président avec cette vision économique est le fait que le Sénégal ait du pétrole. Une fois que la production du pétrole commencera, nous risquons de délaisser les autres secteurs au profit du pétrole. C’est ce qu’on appelle le syndrome hollandais, ou encore malédiction du pétrole. Avec la découverte du gisement de Gringue, les Pays-Bas avaient délaissé les autres secteurs au profit du gaz. Pour que le Sénégal évite ce scénario, il est impératif de développer notre secteur primaire pour la transformation de ces matières premières. Durant le temps que cela prendra, nous pouvons utiliser la rente pétrolière pour les infrastructures dans les régions dans le but d’accueillir les industries. Il sera impératif de doter de chaque département ou de chaque région d’un aéroport, ainsi que des écoles spécialisées. L’exode urbain prendra place et le développement suivra de manière naturelle sans avoir à nous couper du monde en nationalisant les contrats ou en les renégociant. Le Sénégal, est très mal parti et nous sommes dans l’obligation de négocier avec le paternalisme colonial jusqu’à ce que nous ne soyons plus dépendant de l’aide au développement. Cela nous évitera l’embargo économique, militaire, et surtout l’isolement. Sachons choisir nos batailles de manière intelligente comme le disent les anglophones.







    Cheikh Yerim seck, dakaractu
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (17:48 PM)
    Sonkalex, un menteur.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR