Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME-ONU : ECHEC AUX MANOEUVRES D'ALGER

Single Post
CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME-ONU : ECHEC AUX MANOEUVRES D'ALGER

Un groupe de pays a exprimé, mercredi au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, son « soutien fort » à l’initiative marocaine d’autonomie comme une base crédible pour le règlement du différend régional sur le Sahara.

Dans une Déclaration conjointe devant l’organe onusien en réaction à une démarche tendancieuse de l’Algérie pour dévoyer les débats du Conseil, le Maroc soutenu par une quinzaine de pays a dénoncé « les manœuvres visant à politiser nos discussions et à nuire à la noble finalité de promotion et de protection des droits humains ».

« Le Royaume du Maroc mène des réformes démocratiques pionnières dans la région africaine et la zone MENA, lesquelles ont contribué à l’élargissement de l’espace des droits de l’Homme et des libertés sur l’ensemble de son territoire, y compris la région du Sahara », souligne la déclaration.

Les pays signataires du document ont affirmé que la société civile marocaine et le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) « jouent un rôle central dans l’approfondissement de cette expérience démocratique ». Le Conseil de sécurité de l’ONU, ont-ils rappelé, a reconnu l’importance de ce rôle et de l’action des commissions régionales de Laayoune et Dakhla, dans l’effort de promotion et de protection des droits humains au Sahara.

Donnant lecture à cette Déclaration conjointe, l’ambassadeur représentant permanent du Royaume à Genève, Mohamed Aujjar, a relevé que c’est dans ce cadre de coopération strictement bilatéral que la Mission technique du Haut-commissariat aux droits de l’Homme (HCDH), s’est rendu à Rabat, Laayoune et Dakhla en 2015, à l’invitation du gouvernement marocain. « Cette invitation procède de la coopération constante du Maroc avec l’Office du Haut Commissaire et de son engagement à renforcer son interaction avec les mécanismes onusiens des droits de l’Homme », a-t-il poursuivi.

Il a à cet égard remercié le Haut-commissaire aux droits de l’Homme pour l’intérêt qu’il accorde au renforcement de cette coopération et, surtout, à la préservation du caractère bilatéral de cette Mission technique, loin de toute interférence ou instrumentalisation par toute autre partie tierce. « L’objectif de cette coopération étant de travailler pour renforcer les capacités d’action des commissions régionales de Dakhla et Laayoune », a-t-il fait observer.

M. Aujjar a souligné dans ce contexte que l’appel à la publication d’un rapport sur cette mission constitue une manœuvre politique qui vise à politiser cette mission technique et à créer un débat sur la question politique du Sahara au sein de ce Conseil, alors que celle-ci est directement gérée par le Conseil de sécurité.

La démarche algérienne, a-t-il expliqué, renseigne sur le désarroi de l’Algérie suite à ses échecs répétés et sa frustration par rapport à la dynamique de développement dans la région, notamment après la récente visite royale dans les provinces sahariennes marquées par le lancement de projets structurants à même de rayonner sur les plans local, national et régional.

M. Aujjar a rappelé que parallèlement à sa coopération avec le HCDH, le Maroc maintient une interaction positive avec les procédures spéciales du conseil. En effet, onze procédures de l’ONU ont visité le Royaume, y compris les villes sahariennes du Royaume où elles ont eu un accès libre et total à tous les intervenants tes et les représentants de la société civile.

Il a également mis en exergue les nombreux projets de développement initiés dans la région du Sahara dans des secteurs aussi variés que les infrastructures portuaires, routières, agricoles, halieutiques, universitaires et sanitaires.

« L’adhésion et la participation de la population locale à ces projets de développement tout comme leur forte participation aux échéances électorales nationales et locales sont la meilleure preuve de leur attachement à l’unité et l’intégrité territoriale du pays », a-t-il conclu.

Cette Déclaration conjointe a été présentée au nom, notamment, de la Guinée, du Gabon, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de la Centrafrique, des Comores, d’Oman, de l’Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis, du Bahreïn, du Qatar, de la Jordanie, du Koweït et du Maroc.

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (04:02 AM)
    Bravo a l Ambassadeur AUJJAR , ancien Ministre marocain des droits de l homme , originaire d Oujda , dans l oriental chérifien , à la frontière avec l Algérie

    Décidément , Rabat sait choisir ces Ambassadeurs

    Qu attend le sinistre Menteur Ndiaye pour se fendre d une Déclaration qu il ne sait pas rédiger et que l Ambassadeur( compétent , lui ) Mane Baba Cisse lui enverra de Genève

    Sûrement Rabat implore DIEU de ne pas voir Mankeur , le porteur de poisse , s impliquer

    Van KI mon , dégage vite !

    Vendu , aux ordres , nullard
  2. Auteur

    Société Civile

    En Mars, 2016 (07:15 AM)
    Le Gouvernement du Sénégal est loin de s'intéresser aux préoccupations des droits de l'Homme. A l'occasion d'une invitation officielle que nous avons reçue en tant que société civile pour représenter le Sénégal à un forum mondial, nous avons maintes fois contacter le gouvernement pour son soutien financier afin d'honorer notre présence mais, la suite reste sans suite.



    Et pourtant, à la même occasion nous avions assisté à des cérémonies de dépenses inutiles (50 millions par ci, 100 par là etc). Et pourtant, nous n'avions besoin que de 3 millions pour couvrir toutes nos charges. C'est vraiment regrettant!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR