Samedi 26 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Covid-19 : pour l'OMS, octobre et novembre seront "plus durs" avec une hausse des décès en Europe

Single Post
L'OMS s'attend à une remontée du nombre de morts du Covid-19 en Europe aux mois d'octobre et de novembre
Le directeur Europe de l'OMS a affirmé à l'AFP, lundi, que la mortalité liée au Covid-19 serait plus forte sur le Vieux Continent en octobre et en novembre.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'attend à une remontée du nombre de morts du Covid-19 en Europe lors des mois d'octobre et de novembre, qui seront "plus durs" face à l'épidémie, a affirmé, lundi 14 septembre, le directeur de sa branche européenne.

"Cela va devenir plus dur. En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée", a déclaré Hans Kluge lors d'un entretien à l'AFP, au moment où le nombre de cas enregistrés s'envole sur le Vieux continent, mais avec un nombre de morts quotidien pour l'instant quasi stable.

Cette hausse du nombre de morts quotidiens sera due à la remontée des cas due à la reprise de l'épidémie en Europe, selon l'OMS.

"On est à un moment où les pays n'ont pas envie d'entendre ce genre de mauvaises nouvelles, et je comprends", a affirmé le patron de sa branche européenne, qui a toutefois voulu adresser "le message positif" que la pandémie allait "s'arrêter, à un moment ou à un autre".

L'OMS Europe réunit lundi et mardi l'ensemble de sa cinquantaine d'États-membres pour échanger sur la réponse à la pandémie et s'accorder sur sa stratégie quinquennale.

Mise en garde concernant les attentes liées au vaccin

Le haut responsable onusien, basé à Copenhague, a mis en garde ceux qui pensent que la fin de l'épidémie coïncidera avec la mise au point d'un vaccin, toujours en cours.

"J'entends tout le temps : 'le vaccin va être la fin de l’épidémie'. Bien sûr que non !", s’est-il exclamé. "Nous ne savons même pas si le vaccin va être efficace dans toutes les parties de la population. Certains signes que nous recevons est qu'il sera efficace pour certains, mais pas pour d'autres", a souligné le médecin belge. "Et si du coup nous devons commander des vaccins différents, quel cauchemar logistique...", a-t-il également averti.

"La fin de cette pandémie, ce sera au moment où, en tant que communauté, nous aurons appris à vivre avec cette pandémie. Et ça, ça dépend de nous. C'est un message très positif", a-t-il affirmé.

Le nombre de cas en Europe remonte nettement depuis plusieurs semaines, notamment en Espagne et en France. Vendredi, plus de 51 000 nouveaux cas ont été rapportés pour cette seule journée dans les 55 pays de l'OMS Europe, plus que les pics observés en avril, selon les données publiques de l'organisation.

Dans le même temps, le nombre de morts quotidiens reste pour l'instant au niveau observé depuis début juin, autour de 400 à 500 morts liés au Covid-19, selon la même source.

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Macbookpro

    il y a 2 semaines (09:04 AM)
    Apparemment, l'Afrique ne vous intéresse plus puisque nous avons une certaine immunité que le monde médical peine à expliquer. Tant mieux...

    Ceci pour dire aussi que les européens ne sont pas les seules victimes. Nous devons nous aussi avoir des comportements plus responsables face à l'épidémie. Nous allons devoir vivre avec ce virus pendant un long moment, alors il est temps d'ancrer les gestes barrières dans notre quotidien et ne pas tomber dans ce relâchement quasi total qui s'observe depuis quelques temps.

    Salam et bon début de semaine
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (09:08 AM)
    fèn rek

    juste pour forcer le vaccin mortel
    Auteur

    il y a 2 semaines (10:24 AM)
    Maintenant, cet organisme assassin ose parler de la maladie qui pourra tuer des personnes en Europe.

    Tchin



    Moi qui pensais que l'Afrique, la vieux continent, la mère du monde, sera rayée de la carte du monde comme le souhaitaient les criminels.

    Mais le Bon Dieu a refusé: c'est Lui qui décide
    Auteur

    Deug

    il y a 2 semaines (10:49 AM)
    Fermons rapidement nos aéroports pour ne pas commettre l'erreur déjà faite.

    Si c'était le contraire aucun africain ne remettrait le pied en Europe avant très longtemps.MAIS JE PRÊCHE DANS LE DÉSERT,,????
    Auteur

    il y a 2 semaines (10:56 AM)
    Et l'OMS continue de faire des prédictions qui intéressent que les naïfs.
    Auteur

    Bene Boy

    il y a 2 semaines (11:12 AM)
    ça sent du Selbé ndome;

    OMS = Selbe

    A chaque fois on voit le contraire de ce qu'elle avait prédit. Comme exemple, le cas de l'Afrique est là

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email