Dimanche 05 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



International

Guinée-Bissau : La Cour suprême invalide les résultats de la présidentielle

Single Post
Guinée-Bissau : La Cour suprême invalide les résultats de la présidentielle
La Guinée-Bissau n’est pas encore sortie de l’ornière et le feuilleton présidentiel est loin de connaître son épilogue. Alors que le candidat Umaro Sissoko Embalo crie victoire, fait le tour des pays étrangers et prépare son investiture, la Cour Suprême a invalidé, hier, les résultats de l’élection présidentielle et demandé un recomptage des voix bureau par bureau.

Selon L’As, la juridiction a été saisie d’un recours par le candidat Domingos Simoes Pereira qui a jubilé à l’annonce de cette décision. Sur sa page Facebook, il écrit : «Croire en la justice est le seul chemin sûr vers la construction d’une patrie vraiment démocratique. C’est pourquoi, le PAIGC célèbre avec le peuple guinéen cette courageuse et louable décision de la Cour Suprême».

Guinée-Bissau: la Cour suprême invalide les résultats de l’élection présidentielle (Document)

liiiiiiiaffaire_de_malade

41 Commentaires

  1. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Février, 2020 (12:05 PM)
    obrigado ! muito....
    • Auteur

      On Ferme Nos Frontiéres

      En Février, 2020 (12:58 PM)
      trop de niak chez nous et les arnaques électroniques (faux visas et passeports usurpation d'identité... ))sont devenus légion au sénégal
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (13:32 PM)
      Ça ne pouvait pas être autrement, ils ont reçu, plusieurs millions de domingo. et si vous penser que ceux qui ont voter pour sissokho sont des prostituer faciles a baiser vous vous tromper
    • Auteur

      Cajou

      En Février, 2020 (15:41 PM)
      ou sont les anti sonko qui se moquaient du leader de pastef juste parce que son candidat avait soit disant perdu ???????

      la guinee bissau c'est pas le senegal ou on peut frauder les elections de maniere impunie parce qu'on a une cour supreme acquise a sa cause ! on a vu lors de l'eelction presidentielle passee dans le fouta ou des enfants de 14 ,15 ans voter ,ce qui est formellement interdit par la loi .

      en tanzanie la cour supreme a annule l'election presidentielle et a demande qu'une nouvelle election soit organisee ,la guinee bissau idem vient d'annuler les resultats proclammes par leur commission electorale .. comme quoi ca bouge dans certains pays d'afrique !!!!!!!
    • Auteur

      Maléguène

      En Février, 2020 (23:15 PM)
      m.emballo ne sera jamais président de la guinée-bissau, victime de l'euphorie de la section france du madem son parti. ils ont levé le lièvre dans les 48heures dont disposait son rival pereira. leur mandataire a annoncé dans un bar-restaurant du 18ème arrondissement de paris que les chiffres du résultat ont été imposés par les militaires à la cne. si les membres du parti avaient fait cette révélation 48 heures après l'annonce de la fraude de la cne, il n"y aurait rien à faire, emballo et son "grand frère" aurait réussi leur crime qui serait un coup d'état. aujourdhui la cne persiste à refuser le dépouillement bureau par bureau à partir des pvs que détiennent les deux candidats et la cne. la cne nie détenir les pvs de tous les bureaux de vote pour espérer ne pas se retrouver en prison, car la fraude électorale est un crime en guinée-bissau. le déni de la détention des pvs de la part de la cne est l'unique arme pour sauver la peau des membres de la cne. le recomptage des bulletins de vote peut être jugé peu fiable et donc on s'acheminerait vers l'annulation de l'élection et convocation du corps électoral. m.emballo comptait sur le combat diplomatique de son"grand frère" au niveau de l'u.a, la cedeao et l'onu. malheureusement, pour eux, m.guteres sg de l'onu a d'emblée mis fin à leur espoir de reconnaissance des faux résultats. soyez juges: lorsque le tribunal a demandé à la cne de lui fournir les résultats détaillés du vote, celle-ci a répondu qu'elle ne l'avait pas. le tribunal lui demande alors d'où viennent ces chiffres? aucune réponse à ce jour. la cour suprême exige de faire le décompte bureau par bureau . ce qui aurait dû être fait depuis le 29-30 décembre 2019. signalons que m.pereira avait félicité emballo avant la découverte du pot aux roses.la guinée-bissau aurait eu un président par ruse si la cour suprême de guinée-bissau n'était pas compétent.
  2. Auteur

    En Février, 2020 (12:10 PM)
    Ces connards vont encore brûler leur pays
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (14:47 PM)
      je ne vois rien de mal à recompter les voix si tout se passe comme il faut. mballo était premier ministre et n’était même pas en tête du premier tour. ces résultats étaient louches pour ceux qui ont observé la situation depuis le début.

      ton commentaire témoigne de ton ignorance.
    Auteur

    Senegalais

    En Février, 2020 (12:13 PM)
    Ceci est un mauvais signe pour MACKY .... c’était son poulain
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (14:58 PM)
      pourtant quand il avait été déclaré vainqueur de cette présidentielle tu n'as pas dit que la baraka de macky lui avait porté chance en tant que son poulain, mais je te comprends, khôl bou ignane meunouleu wakh lo lou bakh.
    • Auteur

      Prudence

      En Février, 2020 (15:06 PM)
      pas pour maki mais tout le senegal y compris toi.
      le candidat domingo a clairement ouvert les hostilités vis a vis du sénégal en déclarant récemment que son pays sera intransigeant face au sénégal en ce qui concerne le pétrole et la pêche .une façon de remettre en causes beaucoup de contrats signes et d aquis entre la g et le sénégal c est le poulain de l angola et du portugal qui n ont jamais digéré l'adhesion de le guinée bissau a l uemoa
    Auteur

    Bounkhatab

    En Février, 2020 (12:21 PM)
    POURTANT CETTE SITUATION RAPPELLE LE CAS DE LA GAMBIE. LA BAS C EST YAYA DIAME QUI RETROPEDALE ,ICI C EST LA COUR SUPREME QUI FAIT DES CONNERIES.
    Auteur

    Bounkhatab

    En Février, 2020 (12:21 PM)
    POURTANT CETTE SITUATION RAPPELLE LE CAS DE LA GAMBIE. LA BAS C EST YAYA DIAME QUI RETROPEDALE ,ICI C EST LA COUR SUPREME QUI FAIT DES CONNERIES.
    Auteur

    En Février, 2020 (12:23 PM)
    Ce pays est reparti pour une longue période d'instabilité
    Auteur

    Iceberg

    En Février, 2020 (12:40 PM)
    Lorsque dans un pays les responsables ne savent pas compter çà devient grave!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (14:48 PM)
      cest le même problème partout. aux États unis, on a du recompter des voix. ferme ta gueule au lieu d’insinuer que tout est rose au sénégal
    Auteur

    Nino

    En Février, 2020 (12:50 PM)
    Le résultat n'a jamais été invalidé mais c'est le Paigc qui entretien l'amalgame
    Auteur

    Kilab

    En Février, 2020 (13:02 PM)
    Son empressement à vouloir faire le tour du monde et remercier tous ses amis franc-maçons avant même d'etre officiellement investi m'a conforté que ce Monsieur n'est pas et ne sera pas l'homme qui va sortir la Guinée Bissau du trou sans oublier ses mensonges sur sa vie conjugale. Problème qui sera encore soulevé sous peu. Il me rappelle quelqu'un qui avait volé 8 milliards et toukoulorisé tous les ministères ou il est passé avant de devenir président d'un pays limitrophe de la Guinée Bissau.
    Auteur

    Omaru Embalo

    En Février, 2020 (13:03 PM)
    Outra porcaria desta republica bananeira, fraca de tudo. Um merda deste paiszinho da Africa que só enche o saco...não avança...Uma pena deste guinéenses....Ainda irão colocar este país em fogo...Eu não sei quando é que os africanos irão acordar....
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (18:15 PM)
      saway li ngay laqq degou niouko. wahal farangsé wala wolof wala socé niou deg
    Auteur

    En Février, 2020 (13:08 PM)
    Seneweb, vous etes dangereux avec vos titres. Les élections ne sont pas invalidées: la Cour Supreme a demandé à la CNE de revérifier les résultats par région. Elle a plutôt refusé de suivre le PAIGC qui demandait l'annulation pure et simple des élections.
    Auteur

    Embalo

    En Février, 2020 (13:10 PM)
    S'il n'est pas invalidé pourquoi la cours suprême n'a proclamé Sissoco President?

    Si la Cour Suprême demande le recomptage du vote c'est parce qu'il n'a pas validé les résultats de la CENI.
    Auteur

    Embalo

    En Février, 2020 (13:10 PM)
    S'il n'est pas invalidé pourquoi la cours suprême n'a proclamé Sissoco President?

    Si la Cour Suprême demande le recomptage du vote c'est parce qu'il n'a pas validé les résultats de la CENI.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (13:40 PM)
      la cour suprême refuse la demande d’annulation des élections et ordonne une nouvelle vérification
    Auteur

    En Février, 2020 (13:11 PM)
    C'est la paigc qui veut des problèmes à Bissau aides par des rebelles connus .
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (13:45 PM)
      je pense que cette élection n'a rien à voir avec les séparatistes de la casamance
    Auteur

    En Février, 2020 (13:22 PM)
    Donc je résume : Election validé mais résultats non validé par la cour suprême ce qui veut dire qu'il y'aura pas de nouvelles élections mais un recomptage des voix !! en fin de compte si 1+1=2 y'aura pas un deuxième vainqueur
    Auteur

    Un Passant

    En Février, 2020 (13:32 PM)
    @"Ça ne changera rien sur le fond. Dans une semaine Embalo sera définitivement elu président"



    tout à fait d’accords avec vous



    la cour suprême veut des choses limpides et transparentes



    c'est pour cela elle a demandé un recomptage d'une maniéré plus détaillée pour que tout soit claire



    elle a même demandé d'une maniéré voilée la non présence à ce recomptage de la CEDEAO



    afin d'éviter des suspicions de parties prises



    personnellement voyant travailler la CNE depuis le début de ces élections je suis sûr qu'elle n'a qu'un credo



    publier la vérités des urnes



    je penses que le résultat sera le même





    Auteur

    Bravo

    En Février, 2020 (13:34 PM)
    Allez recompter tranquillement.

    Quant au Sénégal,la CEDEAO va se pencher sur le recours de maître Tine concernant le parrainage.

    Il peut y avoir des surprises !!
    Auteur

    En Février, 2020 (14:06 PM)
    Pas un mot sur la visite de "l'américain" au bled.....site à l'image du pays....il se concentre sur le vide abyssal...se mobilise pour des broutilles.....
    Auteur

    Padadji

    En Février, 2020 (14:29 PM)
    Ne soyons pas stupid pour Des conneries bissao guineenne paigc jusqu'a quand une justice qui see contredit la guinee bissau a toujours ete l'eleve du Senegal j'ai honte des senegalais qui se rabaissent tjipiri
    • Auteur

      Wakhou-dof …

      En Février, 2020 (20:31 PM)
      tu as une mentalité pourrie !
      si tu crois que les autres pays dorment et n’avancent pas, tu n’as pas fini d’avoir des très grosses surprises !
      arriéré
    Auteur

    Baros

    En Février, 2020 (14:45 PM)
    Je me demande comment et par quels moyens un opposant peut voler les elections d'un pays.

    Alpha conde est derrière toute cette mascarade.

    Les présidents africains doivent avoir des couilles pour une fois et valider candidature de Emballo.

    C'est vraiment un pays de merde la Guinee Bissau.

    Auteur

    En Février, 2020 (15:02 PM)
    UMaro embalo saiba que a instabilidade de todos os paises africanos e dada à injustica pois enquanto nao deixar de instrumentalizar a justica em favor de tal ou tal candidato nao havera Paz. Nas grandes democracias qdo houve irrégularidades, so o tribunal indépendante pode decidir para manter os resultados se sabemos no nosso continente nunca houve uma justica indépendante. O caso da Guinée nao deveria ser visto como um mal mas que nos da espérança que nao se pode ignorar a justica interna em detrimento da ditadura de Cedeao e de seus cumplices para impor ao povo guineense um resultado contestado. Wait and see ! Um africanista.
    Auteur

    En Février, 2020 (15:17 PM)
    Cey un tout petit pays mais à grands problèmes.
    Auteur

    Embalo

    En Février, 2020 (15:37 PM)
    Un opposant soutenu par un Président sortant.
    Auteur

    En Février, 2020 (15:38 PM)
    Peu importe le vainqueur. Le plus important cest la stabilité du pays . pas de tension . pas de guerre svp.l Afrique en a marre des problemes post électoraux.
    • Auteur

      En Février, 2020 (15:57 PM)
      ca va faire mal aux domou khadj sengalais habitant au nord de la gambie,le peuple de mendiants,un peuple vraiment maudit qui peut vendre des noirs pour le plaisir de son maitre blanc ou arabe,un vrai peuple de diaankading
    Auteur

    Thank You Trump

    En Février, 2020 (17:00 PM)
    This a shitthole country.Good Luck Guinée Bissau
    Auteur

    Maléguène

    En Février, 2020 (17:06 PM)
    Comprendre la Présidentielle en Guinée-Bissaa:

    La CNE a annoncé la victoire de M.Emballo, M.Pereira en démocrate félicite son adversaire. Les militants du parti Madem de M.Emballo à Paris organisent dans un bar-restaurant du 18ème arrondissement de Paris une soirée pour fêter leur victoire. Au cours de cette soirée, les partisans du candidat déclaré vainqueur commette l'irréparable pour EMballo en donnant la parole à celui qu'ils avaient envoyé Bissau pour son compte rendu de la campagne qui a conduit à la fausse"victoire". Cet envoyé dans l'euphorie de la victoire déclare à ses collègues que ce résultat est celui des militaires qui ont imposé au président de la CNE ces résultats. Taper sur youtube-madem à Paris-pour l'écouter. Cette révélation est parvenue au Paigc qui a exercé son droit de recours dans les 48h après l'annonce des résultats. La cour suprême a alors demandé à la CNE le détails des résultats des bureaux de vote. Celle-ci répond qu'elle n'a que les résultats globaux, or la loi Bissau-Guinéenne exige les résultats détaillés pour les valider/ C'est la loi, elle n'est pas négociable. M.Emballo ne peut s'en prendre qu'à ses partisans qui risquent de lui faire perdre la présidentielle pour ne pas dire plus. Le président n'est pas nommé par le président de la CNE mais par le peuple dans les urnes. Reconstituons les résultats des urnes. Le Paigc, le Madem de Emballo et la CNE ont les PVs de tous les bureaux et ils sont identiques. De quoi le vainqueur et la CNE ont peur pour refuser de publier les résultats détaillés? Exiger la vérité des urnes de la part de la cour suprême peut-il gêner quelqu'un?
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (17:16 PM)
      @maleguene

      merci de ton post ! tu as tout detaille ! tu nous a donne des informations qu'on ignorait jusque la !
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:38 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:38 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:38 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:39 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:39 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:39 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:41 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:41 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:42 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:42 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    • Auteur

      @maleguene

      En Février, 2020 (23:42 PM)
      tu n'es pas à ton premier coup d'essai. mensonge rek de paigciste.
      tu ne pourras jamais changer la vérité avec ton scénario bidon. comment un opposant peut voler une élection surtout quand l'appareil étatique est géré par le paigc derotado (perdant)
      ce qui vous brule vos cœurs depuis le 1er janvier 2020 je vais vous le dire, à toi et à tes acolytes : vous ne pouvez admettre qu'un musulman non complexÉ et non formatÉ par le colonisateur portugais puisse diriger la guine-bissau.
      mais c'est peine perdue, si vous étiez intelligent, vous deviez vous rappeler de ces deux réalités irréfutables :
      1 - la première religion de notre population est musulmane
      2- notre pays est entourée par des pays francophones (sénégal et guinée-conakry), avec qui nous formons des liens de parenté que la colonisation ne pourra jamais effacer.
      le 15 février est deerrière nous, surement la cedeao va se prononcer avec des sanctions à l'appui.
      le 27 février n'est pas loin pour l'investiture.
      wait and see!
    Auteur

    En Février, 2020 (17:34 PM)
    Ça y est, c'est parti pour une malheureuse guerre civile où les mêmes et leurs familles seront épargnés.

    Vu que tout le monde s'était déjà fait à la victoire de Emballo, ne fallait-il pas se faire violence au nom de la préservation des vies guineennes !?



    Dans une démocratie suffisamment mâture, une telle décision ne ferait point craindre l'embrasement du pays. Mais nous ne sommes pas tous près à comprendre le droit et certaines décisions de justice.



    J'espère que je m'alarme pour rien et qu'aucune vie ne sera perdue. Je l'espère vivement.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (17:56 PM)
      doul,meme aux etats unis ils ont recompte les voix,doul merde espece de senegalais la plus grosse insulte de tous les temps,etre seneglais c est etre un lache ,menteur, voleur et esclave de l arabe et du blanc,domaraam
    Auteur

    Moussa

    En Février, 2020 (19:51 PM)
    Tcham! Vulgaire.
    Auteur

    06 Erreurs

    En Février, 2020 (20:54 PM)
    L'erreur est à chercher du côté des signataire de ce document...
    Auteur

    En Février, 2020 (02:03 AM)
    CE QUI SE PASSE EN GUINÉE BISSAU EST UN DENI DE LA DÉMOCRATIE. EN FAIT ,SISSOKO MBALLO , QUOI QU'ON EN PENSE EST L'ELU DU PEUPLE. AVOIR DANS SA MANCHE UNE MAJORITÉ DES JUGES DE LA COUR SUPRÊME DU PAYS PAR LA CORRUPTION L'INTIMIDATION , LA PROXIMITÉ POLITIQUE PEUT PERMETTRE DE BLOQUER TOUT LE SYSTÈME LONGTEMPS EN ESPÉRANT UNE REPRISE DU VOTE. C'EST CE QU'ESPERENT LE PAIGC, LE TRAITRE SONKO ,ALPHA CONDÉ ET QUELQUES-UNS DE SES PAIRS .CE SERAIT LE PAROXISME DE L'INJUSTICE. .TOUTE PERSONNE QUI A ASSISTÉ À DES ÉLECTIONS EN GUINÉE BISSAU ET QUI A VU COMMENT SE FAIT LE DÉCOMPTE DES VOIX , NE PEUT CROIRE À UNE QUELCONQUE MANIPULATION DES RÉSULTATS. LA POSITION DE SONKO ET SES ATTAQUES CONTRE MACKY SUR CE DOSSIER SONT TOUT SIMPLEMENT AFFLIGEANTES ET DÉNOTE D'UN MANQUE DE PATRIOTISME GRAVISSIME POUR QUELQU'UN QUI ASPIRE À DIRIGER LE SENEGAL. AUCUNE ADVERSITÉ POLITIQUE NE PEUT EXPLIQUER UNE TELLE ATTITUDE ET IL N'OSERAIT PAS TENIR DE TELS PROPOS NI CHEZ LE TUEUR ALPHA CONDÉ NI LE MANIPULATEUR WATTARA. LES PERSONNELS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ EN ACTIVITÉ OU À LA RETRAITE ET TOUS LES SÉNÉGALAIS PATRIOTES NE DEVRAIENT

    JAMAIS OUBLIER UNE SI GROSSE INJURE À LA RÉPUBLIQUE. LE PAIGC A SOUTENU LE MFDC DANS LES MOMENTS LES PLUS SOMBRES DE NOTRE HISTOIRE JUSQU'À LA MORT DU GÉNÉRAL ANSOUMANA MANE .IL A FALLU UNE GUERRE FÉROCE POUR DESSERRER L'ÉTAU AUTOUR DU SÉNÉGAL . AVEC LE DÉPART DE YAYA DIAMÈ ,LE SÉNÉGAL RECOMMENCE À SOUFFLER. TOUT NATIONALISTES SÉNÉGALAIS DEVRAIT BIEN RÉFLÉCHIR AVANT DE JETER LE BULLETIN SONKO DANS L'URNE.VIVEMENT L'AMNISTIE POUR KARIM WADE ET KHALIFA POUR CONTRECARRER LES MENÉES DE CE FOU FURIEUX.
    Auteur

    En Février, 2020 (02:03 AM)
    CE QUI SE PASSE EN GUINÉE BISSAU EST UN DENI DE LA DÉMOCRATIE. EN FAIT ,SISSOKO MBALLO , QUOI QU'ON EN PENSE EST L'ELU DU PEUPLE. AVOIR DANS SA MANCHE UNE MAJORITÉ DES JUGES DE LA COUR SUPRÊME DU PAYS PAR LA CORRUPTION L'INTIMIDATION , LA PROXIMITÉ POLITIQUE PEUT PERMETTRE DE BLOQUER TOUT LE SYSTÈME LONGTEMPS EN ESPÉRANT UNE REPRISE DU VOTE. C'EST CE QU'ESPERENT LE PAIGC, LE TRAITRE SONKO ,ALPHA CONDÉ ET QUELQUES-UNS DE SES PAIRS .CE SERAIT LE PAROXISME DE L'INJUSTICE. .TOUTE PERSONNE QUI A ASSISTÉ À DES ÉLECTIONS EN GUINÉE BISSAU ET QUI A VU COMMENT SE FAIT LE DÉCOMPTE DES VOIX , NE PEUT CROIRE À UNE QUELCONQUE MANIPULATION DES RÉSULTATS. LA POSITION DE SONKO ET SES ATTAQUES CONTRE MACKY SUR CE DOSSIER SONT TOUT SIMPLEMENT AFFLIGEANTES ET DÉNOTE D'UN MANQUE DE PATRIOTISME GRAVISSIME POUR QUELQU'UN QUI ASPIRE À DIRIGER LE SENEGAL. AUCUNE ADVERSITÉ POLITIQUE NE PEUT EXPLIQUER UNE TELLE ATTITUDE ET IL N'OSERAIT PAS TENIR DE TELS PROPOS NI CHEZ LE TUEUR ALPHA CONDÉ NI LE MANIPULATEUR WATTARA. LES PERSONNELS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ EN ACTIVITÉ OU À LA RETRAITE ET TOUS LES SÉNÉGALAIS PATRIOTES NE DEVRAIENT

    JAMAIS OUBLIER UNE SI GROSSE INJURE À LA RÉPUBLIQUE. LE PAIGC A SOUTENU LE MFDC DANS LES MOMENTS LES PLUS SOMBRES DE NOTRE HISTOIRE JUSQU'À LA MORT DU GÉNÉRAL ANSOUMANA MANE .IL A FALLU UNE GUERRE FÉROCE POUR DESSERRER L'ÉTAU AUTOUR DU SÉNÉGAL . AVEC LE DÉPART DE YAYA DIAMÈ ,LE SÉNÉGAL RECOMMENCE À SOUFFLER. TOUT NATIONALISTES SÉNÉGALAIS DEVRAIT BIEN RÉFLÉCHIR AVANT DE JETER LE BULLETIN SONKO DANS L'URNE.VIVEMENT L'AMNISTIE POUR KARIM WADE ET KHALIFA POUR CONTRECARRER LES MENÉES DE CE FOU FURIEUX.
    Auteur

    En Février, 2020 (02:03 AM)
    CE QUI SE PASSE EN GUINÉE BISSAU EST UN DENI DE LA DÉMOCRATIE. EN FAIT ,SISSOKO MBALLO , QUOI QU'ON EN PENSE EST L'ELU DU PEUPLE. AVOIR DANS SA MANCHE UNE MAJORITÉ DES JUGES DE LA COUR SUPRÊME DU PAYS PAR LA CORRUPTION L'INTIMIDATION , LA PROXIMITÉ POLITIQUE PEUT PERMETTRE DE BLOQUER TOUT LE SYSTÈME LONGTEMPS EN ESPÉRANT UNE REPRISE DU VOTE. C'EST CE QU'ESPERENT LE PAIGC, LE TRAITRE SONKO ,ALPHA CONDÉ ET QUELQUES-UNS DE SES PAIRS .CE SERAIT LE PAROXISME DE L'INJUSTICE. .TOUTE PERSONNE QUI A ASSISTÉ À DES ÉLECTIONS EN GUINÉE BISSAU ET QUI A VU COMMENT SE FAIT LE DÉCOMPTE DES VOIX , NE PEUT CROIRE À UNE QUELCONQUE MANIPULATION DES RÉSULTATS. LA POSITION DE SONKO ET SES ATTAQUES CONTRE MACKY SUR CE DOSSIER SONT TOUT SIMPLEMENT AFFLIGEANTES ET DÉNOTE D'UN MANQUE DE PATRIOTISME GRAVISSIME POUR QUELQU'UN QUI ASPIRE À DIRIGER LE SENEGAL. AUCUNE ADVERSITÉ POLITIQUE NE PEUT EXPLIQUER UNE TELLE ATTITUDE ET IL N'OSERAIT PAS TENIR DE TELS PROPOS NI CHEZ LE TUEUR ALPHA CONDÉ NI LE MANIPULATEUR WATTARA. LES PERSONNELS DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ EN ACTIVITÉ OU À LA RETRAITE ET TOUS LES SÉNÉGALAIS PATRIOTES NE DEVRAIENT

    JAMAIS OUBLIER UNE SI GROSSE INJURE À LA RÉPUBLIQUE. LE PAIGC A SOUTENU LE MFDC DANS LES MOMENTS LES PLUS SOMBRES DE NOTRE HISTOIRE JUSQU'À LA MORT DU GÉNÉRAL ANSOUMANA MANE .IL A FALLU UNE GUERRE FÉROCE POUR DESSERRER L'ÉTAU AUTOUR DU SÉNÉGAL . AVEC LE DÉPART DE YAYA DIAMÈ ,LE SÉNÉGAL RECOMMENCE À SOUFFLER. TOUT NATIONALISTES SÉNÉGALAIS DEVRAIT BIEN RÉFLÉCHIR AVANT DE JETER LE BULLETIN SONKO DANS L'URNE.VIVEMENT L'AMNISTIE POUR KARIM WADE ET KHALIFA POUR CONTRECARRER LES MENÉES DE CE FOU FURIEUX.
    • Auteur

      Pi

      En Février, 2020 (03:04 AM)
      allez vous liez avec les mauritaniens les senegalais vous n etes pas des noirs ou du moins vous ne l acceptez pas.laissez les gens vivre leur africanite.apres le fleuve gambie jusqu en guinee bissau,c est le seul peuple.la casamance t emmerde sale fils de spahis
    Auteur

    Bana Camara

    En Février, 2020 (03:56 AM)
    Cissokho MBallo avec tout l argent de macky sall du SENEGAL ton soit disant marabout et mareme m barass faye sall....YALLA BO AMM VICTOIRE.... comme macky sall maintenant...ALIOUNE FRANK TIMIS SALL..

    DIEU VEUT LA VERITE....VIVE PASTEF ET TOUT SENEGALAIS
    Auteur

    En Février, 2020 (08:43 AM)
    Un musulman président de le Guinée Bissau ils ne l'accepteront jamais.: l'angola, le Portugal, le clergé, les soit disant metissés....mais la réalité est que la population musulmane était juste moins instruite et n'avait même pas de papier maintenant la donne a changé. Elle fait l'écrasante majorité à pres de 70% de la population et elle est inscrite sur les listes électorales.
    Auteur

    En Février, 2020 (08:48 AM)
    Parlons des faits et rien des faits !!

    La
    Auteur

    En Février, 2020 (08:48 AM)
    Parlons des faits et rien des faits !!

    La
    Auteur

    Maléguène

    En Février, 2020 (09:31 AM)
    Parlons des faits et rien des faits !!

    Depuis la première décision de la cour suprême, la Guinée-Bissau n'a pas deux candidats en course. Aucun résultat n'est reconnu et ce que confirme cette cour avec sa décision de vendredi. En effet, elle rappelle qu'elle exige de la CNE de faire la compilation complète des votes de tous les bureaux et lui fournir le résultat pour approbation. Les résultats globaux que brandit la CNE sont inexistants, donc aucun candidat n'est vainqueur. On ne peut être plus clair, c'est le quatrième arrêt de la cour répétant la même chose. Pour la cour suprême le résultat du vote ne peut provenir que des urnes et ce n'est pas négociable. La CEDEAO est avertie, La nomination du président par la CNE ne passera jamais en Guinée-Bissau et il devrait en être ainsi partout en Afrique. La cour suprême exige le détail du vote dans tous les bureaux de vote en faisant la compilation des résultats. Il y a-t-il impartialité dans cet arrêt de la cour? Peut-on changer le résultat avec les résultats sortis des urnes? Pour la cour suprême, le peuple a choisi son président et ce choix doit être respecté par la vérité des urnes. Ce à quoi nous assistons est la nomination du président par la CNE avec des chiffres qu'elle peine à justifier. J'ai du mal à comprendre l'accusation qu'on me fait d'être partisan, je suis démocrate et la transparence veut qu'on ait le détail des votes. De quoi le vainqueur et la CNE ont peur jusqu'à faire appelle à la CEDEAO, Macky Sall et le Président du Niger pour éviter qu'on ait le détail du vote?C'est mathématique pour paraphraser M.Emballo, eh bien le détail du vote ne changera pas la vérité des urnes! En conclusion, les lecteurs doivent savoir qu'on est actuellement au soir du 29 décembre 2019, la cour suprême attend le dépouillement du vote du second tour, c'est pas négociable. La dernière possibilité s'il n'y a pas dépouillement c'est l'annulation et revote. Pour information, le peuple Bissau-Guinéen n'avait pas voté pour une religion ni pour une ethnie. Il y a déjà eu un président musulman et cela n'a dérangé personne. Les statistiques religieuses n'existent pas en Guinée-Bissau. Juger un inconnu est regrettable, suis-je musulman, animiste ou chrétien? Peu importe le lecteur l'essentiel ce sont les faits.

    En Guinée-Bissau, tant que le dépouillement avec présentation des détails par la CNE n'est pas fait, les résultats du second tour sont inexistants pour reprendre la cour suprême.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2020 (11:20 AM)
      on ne peut leurer que ce qui n'ont pas suivi le processus de bout en bout.
      la cour suprême de justice est impartiale et corrompue.
      comment accepter le recours du perdant sans aucune réclamation sur les pv des bureaux de vote.? pour certains juges ont refusé de signer ce document.
      quand la cedeao avait invalidé le décret du président et vous aviez applaudi.
      ce sera la même cedeao qui va investir umaro. la cour ne peut ramer à contre courant de tout le monde cne , cedeao, observateurs internationaux.
      on a vu le cas de la côte d'ivoire.
    Auteur

    Mamadou Diédhiou

    En Février, 2020 (09:51 AM)
    Je ne vois pas vraiment de problème à ce que la Cour Suprême de Guinée-Bissau demande le recomptage détaillé, bureau de vote par bureau suivant les PV qui sont les mêmes pour les deux candidats. Il vaut mieux perdre du temps pour convaincre le perdant que de proclamer un vainqueur non reconnu par l'autre camp. La G-Bissau n'est pas le Sénégal. Quant aux immixtions sénégalaises (Macky Sall, Ousmane Sonko) je dirai que ces deux-là ne respectent pas les bissau-guinéens parce que si c'était la Mauritanie je jure sur le st coran qu'ils n'auraient même pas murmuré à plus forte raison s'exprimer sur déroulement du scrutin.
    Auteur

    En Février, 2020 (15:01 PM)
    Dès l'annonce des résultats je ne cesse de dire que ce n'est pas possible que Pereira n'ait pu avoir au moins 5% au deuxième tour sur les voix des autres candidats. La faux vainqueur savait que la fraude allait le faire "gagner" en disant : Il n'y a que ma mort qui pourrait m'empêcher d'être président au soir de l'annonce des résultat". La question sera après de savoir qui était derrière cette fraude ?
    Auteur

    Lamine Cisse

    En Février, 2020 (21:34 PM)
    La Cour qui a pris cette décision est une cour partisane. Les membres de cette cour agissent plus comme des militants que d'institution d'arbitrage. Le parti qui demande le Recomptage était censé avoir des représentants dans les bureaux de vote et devrait posséder des preuves de ses allégations. C'est ce parti qui doit apporter la preuve que les résultats publiés ne sont pas conformes. Ce parti est bien conscient d'avoir perdu les élections sinon il n'allait pas demander l'annulation des élections. Si ce parti était certain d'avoir gagné, il devrait amener les éléments qui confortent sa victoire. Ce qu'il ne demande même pas mais seulement l'annulation des élections. Quand même, si ce parti pouvait gagner ces élections, il allait gagner au premier tour. C'est tout comme si les autres candidats arrivés en deuxième, troisième et quatrième position n'avaient pas de partisans qui pouvaient suivre leurss consignes de vote.
    Auteur

    Bissau - Bissau

    En Février, 2020 (07:39 AM)
    Le Problème des Guinéens de Bissau , ils ne veulent pas voir 1 Musulman à la tête de ce Pays .Ils refusent de mettre fin à la consommation Excessive de L' ALCOOL et de la Prostitution .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email