Mardi 19 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Inde: les viols d'enfants de moins de 12 ans passibles de la peine de mort

Single Post
Inde: les viols d'enfants de moins de 12 ans passibles de la peine de mort

Le gouvernement indien a publié ce samedi 21 avril une ordonnance qui introduit la peine de mort pour les auteurs de viol commis sur des mineurs de moins de 12 ans. Cette décision survient après le viol en réunion la semaine dernière d'une fillette de huit ans dans la région du Cachemire, qui avait suscité l'indignation en Inde.

A peine revenu à New Delhi après un déplacement de cinq jours à l'étranger, Narendra Modi a mis les bouchées doubles. Le Premier ministre indien a rapidement réuni son Conseil des ministres samedi matin afin de publier cette ordonnance radicale. Un signal fort visant à montrer que son gouvernement est déterminé à lutter contre les violences sexuelles.

Narendra Modi a été fortement critiqué dans les jours qui ont suivi le viol et le meurtre d'une fillette de 8 ans au Cachemire la semaine dernière. L'opposition, la presse, ainsi que de nombreux citoyens ordinaires sur les réseaux sociaux lui avaient alors reproché son silence sur cette affaire, alors même que des membres de son parti, le BJP, jetaient de l'huile sur le feu en défendant les accusés.

Manifestations

Le Premier ministre indien n'a d'ailleurs pas échappé aux critiques lors de sa visite au Royaume-Uni ces derniers jours. Des dizaines de manifestants l'ont attendu devant le Parlement britannique et la résidence de la Première ministre. De nombreuses manifestations ont par ailleurs été organisées dans plusieurs grandes villes indiennes ces derniers jours.

Depuis Washington, la directrice générale du FMI Christine Lagarde a elle aussi exhorté le Premier ministre indien à s'occuper plus activement des violences faites aux femmes dans son pays. Narendra Modi, qui avait attaqué le parti au pouvoir sur ce terrain lorsqu'il était en campagne en 2014, doit maintenant plus que jamais rendre des comptes aux Indiens.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (07:25 AM)
    Trop de pédophiles en inde et indonesie que des malades
  2. Auteur

    Viol Fillette

    En Avril, 2018 (14:32 PM)
    On attendra de voir si les 8 hindous, y compris 4 policiers, qui sont accuses d'avoir viole et assassine la petite fille fille de 8 ans, seront juges.

    Aye dou yam si bopou borom. A force d'attiser le feu du nationalisme hindou, ce premier ministre et ses sbires ont une responsabilité dans l'assassinat de cette petite fille, violee et tuee car musulmane. Ses presumes violeurs, hindous, souhaitaient forcer la communauté de cette fillette a quitter cette localité.
    Auteur

    Djangalé Kat

    En Avril, 2018 (18:56 PM)
    Le professeur songué diouf N'AIME PAS cette décision.  :nono: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email