Dimanche 25 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

[Photos] La NASA a observé une occultation stellaire depuis le centre du Sénégal

Single Post
[Photos] La NASA a observé une occultation stellaire depuis le centre du Sénégal
Une "importante mission" de la NASA a séjourné au Sénégal du 20 au 24 septembre pour l'observation d'une occultation stellaire (passage d'un astéroïde devant une étoile), rapporte un communiqué de l'Association sénégalaise pour la promotion de l'astronomie (ASPA).

"Ce phénomène astronomique assez rare et exceptionnel devait se produire dans la nuit du 23 au 24 septembre, à 3h 03 mn UTC" sur une durée de moins de deux secondes, explique l'APS.

L'observation, parrainée par la NASA, a été "confiée intégralement" à l'ASPA par Marc Buie (Southwest Research Institute, SwRI/NASA). Elle a "mobilisé près d'une quarantaine de chercheurs dont 30 Sénégalais, cinq Français et un Belge".

Cette observation a été faite "avec le soutien de l'IRD (Institut de recherche pour le développement) et du CNRS (Centre national de recherche scientifique, France)".

Elle a nécessité le déploiement de 14 télescopes sur différents sites d'observation dans les régions de Fatick et Kaolack (centre).

Cette observation de l'occultation stellaire rentre dans le cadre de la préparation de la mission spatiale Lucy, coordonnée par la NASA et dont le lancement est prévu en octobre 2021 pour un périple de douze ans à travers les astéroïdes du système solaire. Son objectif consiste à "survoler un astéroïde de la ceinture principale et six astéroïdes troyens de Jupiter, afin d'améliorer les connaissances sur l'origine des planètes et la formation du système solaire".

"Cette extraordinaire mission, confiée par la NASA à l'expertise sénégalaise à travers l'ASPA, marque une nouvelle étape pour l'astronomie ouest-africaine et a été le lieu d'une coopération scientifique internationale, mobilisant des chercheurs sénégalais, belges et français - de l'IRD, du CNRS, de l'Observatoire de la Côte d'Azur et de l'Université Paris-Saclay."

L'ASPA assure que l'observation a pu se dérouler en dépit de la "météo capricieuse en cette période d'hivernage". Elle affirme que "les chercheurs ont réussi à observer dans la nuit du 23 au 24 septembre l'occultation stellaire par Polymèle, le plus petit des six astéroïdes situé à plus de 700 millions de km de la Terre, et qui sera survolé par la sonde Lucy en 2027".

"La formation intensive des chercheurs à l'utilisation des télescopes mobiles de 20 cm de diamètre et des systèmes d'acquisition, envoyés par la NASA au Sénégal, s'est déroulée les trois nuits précédant l'occultation à Fatick", ajoute la même source.

"Malgré le développement d'une vaste cellule orageuse sur la région de Kaolack, durant la nuit de l'observation, la stratégie de déploiement des télescopes sur l'axe Fatick-Gossas-Kaolack s'est révélée efficace pour observer l'occultation stellaire", se réjouit l'ASPA.

Elle déclare que "la mission a connu un succès total, aussi bien sur le plan scientifique que dans son organisation".

liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 3 semaines (09:59 AM)
    Jespère que les astrophysiciens senegalais y étaient ainsi que les services de contre-espionage (si on en a)... Il est temps nag que l'Afrique envoie ses propres satellites et ses vaisseaux dans l'espace ... rien de diable suffit juste d'apprendre
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (13:01 PM)
      avant d'envoyer un vaisseau, il faudra commencer par construire une cafetière électrique ou une vélo. on ne fait rien de tout ça au sénégal, pour l'instant.
  2. Auteur

    il y a 3 semaines (10:31 AM)
    J'ai le cerveau qui chauffe. Comme des Chinois puréeeeeeeee
    Auteur

    il y a 3 semaines (10:49 AM)
    Pendant ce temps,99.99 ? des jeunes Sénégalais passent leur temps a discuter Réal-Barca,Chris-Messi,Lamb,Wali Seck...
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (10:59 AM)
      kkkkkkk bien dit football ,lamb musique,dieuw il est temps de travailler fi amouniou diot bobou
    Auteur

    il y a 3 semaines (11:10 AM)
    Dire qu'Askia Mohammed avait installé des centres d'observation astronomique un partout en Afrique de l'Ouest au 15e siècle...
    Auteur

    il y a 3 semaines (12:42 PM)
    observation stellaire, moi qui suis analphabète et basique en tout. La question que je me pose régulièrement et qui revienne dans mon petit cerveau est de savoir, en quoi ces recherches peuvent elles influer sur ma vie, est ce qu'elles vont m'aider à me soigner, à bien s'alimenter bref à vivre décemment. En quoi vont elles changer la marche du monde, est ce qu'il ne serait pas plus intelligent, plus réaliste de lutter efficacement contre le changement climatique, la désertification...

    Bravo quand même aux sénégalais et aux scientifiques qui ont travaillé sur cette aventure
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (13:36 PM)
      la terre est un élément du système solaire. ce dernier est incorporé dans un ensemble composé de plusieurs systèmes: la voie lactée. cette dernière est incorporée dans un ensemble plus grand qui est l'univers. il ya beaucoup d'astéroïdes qui rodent autour du système solaire. le choc d'un astéroïde avec un élément du système solaire peut rayer définitivement la terre de l'univers. de plus, les interférences entre la terre, la lune, le soleil et les autres planètes influent sur les changements climatiques et les autres facteurs. c 'est très utile pour le devenir de notre monde!!!
    Auteur

    Euss

    il y a 3 semaines (13:54 PM)
    Pose ta question à un politicien et non à un scientifique, lui , il ne vise qu'à produire des connaissances pour nous permettre de connaître ( connaître pour connaître; savoir pour savoir)
    Auteur

    Wakh Deug

    il y a 3 semaines (14:16 PM)
    En tout cas, ils sont plus utiles à la société que les oustasses.
    Auteur

    il y a 3 semaines (14:23 PM)
    LE CERVEAU HUMAIN EST FABULEUX.....................

    nos états ou nos "regroupements de cases" sont malheureusement tellement loin de ces réalités: des années lumières ?
    Auteur

    il y a 3 semaines (15:02 PM)
    je nai pas vu pere iyane thiam sur tof, cest blasphem...
    Auteur

    Boy Asia

    il y a 3 semaines (16:00 PM)
    Ah maintenant vous voyer ce que je vous dit tout les jours Senegal faite attention a ces gens la, ils nous ont dejas introduit leurs sois disant Compteurs intelligent et maintenant ces Nasa qui viens nous faire des stage de je sais pas quoi. Ces gens ne cherchent rien que d'installer leur system pour tout gere depuis leurs propre pays pour nous controller a l'aide de la nouvelle technologie, 5G, IA ect et nous on reste toujours endormis comme des moutons. Cela seras trop tard quand vous allez vous rendre compte de la veritee.



    Auteur

    il y a 3 semaines (17:00 PM)
    @"Boy Asia"

    DESCENDS DE L'ARBRE.......La NASA est dans notre bled depuis les années 80/ va jeter un coup d'oeil sur le programme de la navette spatial et retourne commenter la lutte !!

    Sais tu même qu"au début de l’aéronautique Saint-Louis (Ndar) fut un point stratégique: faire des recherches sur l’aéropostale. BAMBOULI !!
    Auteur

    Pepepepe

    il y a 3 semaines (11:37 AM)
    Autant d'effort et de gaspillage de ressources pour un épiphénomène qui ne dure que 2 secondes. C'est bien. Bravo à la NASA pour avoir permis à nos pauvres chercheurs de vivre ce moment comme s'ils étaient en travaux pratiques. Alhamdoulilah. Solene paré ak wa NASA, il faut aller apprendre le coran vu que vous n'avez pas les moyens de votre science. Yallah wakh na leep si Alkhourane. Degrace ne me demandezr pas dans quel verset. Vous etes des chercheurs, allez chercher !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email