Lundi 03 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

La Turquie ironise sur "les trous de mémoire" de Macron au sujet de la Libye

Single Post
La Turquie ironise sur les accusations de la France
Emmanuel Macron, qui a estimé lundi que la Turquie jouait un “jeu dangereux” en Libye, souffre de “trous de mémoire” dans le dossier libyen, a estimé mardi le ministère turc des Affaires étrangères, dernier épisode de la joute verbale à laquelle se livrent à distance Paris et Ankara depuis plusieurs jours.

Plongée dans le chaos depuis 2011, la Libye est divisée en deux camps rivaux entre le gouvernement d’entente nationale (GEN) dirigé par Fayez el Sarraj, qui siège à Tripoli et qui est reconnu par la communauté internationale, et un gouvernement parallèle soutenu par le maréchal Khalifa Haftar, dans l’Est.

Ces deux camps sont soutenus officiellement ou officieusement par des puissances régionales - la Turquie pour le GEN et la Russie, l’Egypte ou encore les Emirats arabes unis pour le maréchal Haftar.

Accusée de soutenir ce dernier, la France a toujours démenti et a durci le ton ces dernières semaines contre la Turquie, qu’elle accuse notamment de violer l’embargo sur les armes et de destabiliser de ce fait un peu plus la Libye.

“Seul un trou de mémoire peut expliquer la qualification par Macron de notre soutien au gouvernement légitime libyen (...) et sur leur demande” d’aide, a estimé le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Hami Aksoy.

“Les troubles dans lesquels la Libye est actuellement plongée sont le fait des attaques du pustchiste Haftar que (Macron) soutient et qui est un chef militaire qui a refusé les accords de cessez-le-feu à Moscou et à Berlin”, a-t-il ajouté.

Tuvan Gumrukcu, version française Marine Pennetier, édité par Jean-Philippe Lefief

liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Macron ? La Duplicité En March

    En Juin, 2020 (16:12 PM)
    Macron doit fermer sa gueule : l'autorité reconnu par les Nations Unies c'est le GEN De Fayez Al Sarraj !



    On doit rappeler à Macon que Le 25 juillet 2017, une réunion interlibyenne sous l'égide du gouvernement français se tient au château de La Celle, en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et du ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. La réunion se conclut par la signature d'un accord entre Fayez el-Sarraj et le maréchal Haftar qui s'engagent à un cessez-le-feu en Libye !



    La France se retourne hypocritement / lâchement / illégalement pour soutenir la rebellion dirigée par le maréchal Khafa Haftar ! Quelle lâcheté de la part de Macron ! Quelle duplicité !

    Macron doit fermer sa gueule, il n'est pas franc ! Il est dans toutes les sauces et sème la zizanie en Lybie !

    Macron fermes-la !!!!!!!!!!!!!!!
  2. Auteur

    En Juin, 2020 (16:17 PM)




    Auteur

    En Juin, 2020 (16:24 PM)
    ????????????
    Auteur

    En Juin, 2020 (16:24 PM)
    ????????????
    Auteur

    Exact, Je Suis Votre Regard

    En Juin, 2020 (18:26 PM)
    Ablaye Wade,le vassal de Sarko est un des sales et grands acteurs de cette haute et tragique trahison qui a fait sombrer le peuple lybien de Khadafi dans le chaos ,suite a la comi tragedie mènee par le philosophe au col blanc BHL.
    Auteur

    En Juin, 2020 (19:06 PM)
    Tout cela se passe en Afrique Sans les africains.
    Auteur

    Rasta

    En Juin, 2020 (05:28 AM)
    La France destabilise ce pays et veux

    s, en prendre à la Turquie

    heureusement la Turquie n'est pas un pays Africain

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email