Dimanche 13 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le prix Simone Veil décerné à la Camerounaise Aissa Doumara

Single Post
Le prix Simone Veil décerné à la Camerounaise Aissa Doumara

Emmanuel Macron a remis vendredi à Paris le premier “prix Simone Veil”, du nom de l’ancienne ministre et figure des droits des femmes décédée en 2017, à la Camerounaise Aissa Doumara, militante de la cause des femmes, notamment des survivantes de Boko Haram. Ce prix “de la République française pour l’égalité femmes-hommes”, doté de 100.000 euros et appelé à distinguer chaque année une personnalité ou un collectif contribuant à faire avancer la cause des femmes dans le monde, a été décerné par le chef de l’Etat lors d’une cérémonie à l’Elysée, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes.

“Votre combat contre les mariages forcés et précoces, contre les violences sexuelles faites aux femmes, est un engagement de plus de 20 ans au service des femmes dans une région où l’aide que vous leur apportez est bien souvent une question de survie”, a déclaré Emmanuel Macron devant un immense portrait en noir et blanc de Simone Veil, qui oeuvra dans les années 70 à la légalisation de l’avortement en France.

Née en 1972, originaire du nord du Cameroun, Aissa Doumara est mariée sans son consentement à l’âge de 15 ans et poursuit malgré l’opposition de sa belle-famille ses études jusqu’à la fin du cycle secondaire. En 1996, cette activiste, mère de trois enfants, cofonde une antenne de l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes (AVLF) à Marouan, une ville de l’extrême-nord du pays.

Ce prix “pour moi c’est une interpellation à suivre les pas (de Simone Veil) et à transmettre notre héritage commun pour la cause des femmes aux générations futures qui doivent continuer la chaîne de défense des droits des femmes et des filles”, a dit Aissa Doumara en recevant son prix. “Ce que nous faisons tous les jours, c’est de redonner goût à la vie, de restaurer tous les pouvoirs que (les femmes) ont perdu”, a-t-elle ajouté.

“A toutes ces survivantes, les rescapées de Boko Haram, les femmes et les filles du monde entier, je dédie ce beau prix”. Plus de 1.000 femmes, survivantes de viols et de mariages forcés, bénéficient de l’action de l’ALVF chaque année, selon l’Elysée. Emmanuel Macron a fait de la question de l’égalité entre les femmes et les hommes la “grande cause nationale” de son quinquennat, dotant le secrétariat d’État à l’égalité femmes-hommes d’un budget global de 530 millions d’euros pour 2019, un “record”, souligne-t-on à l’Elysée.

Portée par Marlène Schiappa, une loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes a été adoptée en août 2018, créant entre autre un “outrage sexiste” pour réprimer le “harcèlement de rue” et allonge le délai de prescription pour les violences sexuelles commises sur les mineurs. Un fonds de 120 millions d’euros par an a également été créé pour soutenir les “mouvements pour l’égalité femmes-hommes et féministes notamment du Sud”.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Osez !

    En Mars, 2019 (16:08 PM)
    Dieu sait que la réalité est tout autre dans ce Tougueul ( la France mère ) . Ceci dit ma belle Aissa , êtes vous sure de bien connaitre les vrais combats portés par la Feu RAVISSANTE SIMONE VEIL ? Certes , simone veil était la premiére femme présidente du parlement européen , quoique peut être Aissa rêverait aussi d'être la Première femme Présidente de L'union des états Africains , si ces derniers se réunissent un jour comme sur le modèle des Etats-Unis d'Amérique (USA) , qui sait ? Parceque ce paragraphe de la part d'aissa , m'interpelle , je cite :

    " Ce prix ,pour moi c’est une interpellation à suivre les pas (de Simone Veil) et à transmettre notre héritage commun pour la cause des femmes aux générations futures qui doivent continuer la chaîne de défense des droits des femmes et des filles”, a dit Aissa Doumara en recevant son prix. “Ce que nous faisons tous les jours, c’est de redonner goût à la vie, de restaurer tous les pouvoirs que (les femmes) ont perdu”, a-t-elle ajouté.

    Bon , pour 100 000 euros de tontine dans la caisse , moi aussi à votre place , je serai prête à faire toutes concessions sur nos valeurs , du moment que l'argent rentre dans la caisse , j'y rajouterai dans le discours cette belle citation : " Monsieur Le Président Macron , L' HOMME N'EST QU'UN TAS DE MOLECULE " citation d'Albert Einstein , autrement dit la LOI DE POISSON .

    j'ai suivi la cérémonie , j'ai bien aimé le VERRE D'EAU de Macron , et l'illustration qu'il en a fait , pour celles qui savent écouter , il parle de Myriam , la GRANDE SOEUR DU PROPHETE Moïse ( moussa pour nous ) .

    Osez !

  2. Auteur

    En Mars, 2019 (16:30 PM)
    Simone Veil est une icône pour toutes les femmes du monde. Juive elle a subi le nazisme dans les camps de concentration, avocate elle a plaidé la causse des femmes et a fait considérablement avancer la cause des femmes en France en tant que ministre, mais elle avait auparavant soutenu et participé à la libération des résistantes algériennes pendant la guerre d'Algérie. Ce prix est un beau prix et ce n'est pas que de l'argent, c'est une distinction de par son nom.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR