Mercredi 01 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Les soucis judiciaires d’un millionnaire belge après avoir offert 800.000 euros à sa petite amie au Kenya: “Nous vivons dans la peur”

Single Post
Marc De Mesel se crée des soucis judiciaire au Kenya
Un millionnaire flamand, ayant un penchant pour les “femmes africaines” et les voitures de sport, s’est retrouvé dans le collimateur de la justice en Afrique. Parce qu’il a offert 800.000 euros à sa petite amie de 21 ans, le tribunal le soupçonne d’une opération de blanchiment d’argent. “C’était juste un cadeau”, raconte Marc De Mesel sur Youtube. L’homme précise avoir gagné beaucoup d’argent dans la cryptomonnaie. “La police nous a laissé partir, mais depuis, nous vivons dans la peur.”

Selon les médias kényans, la descente de police chez le Belge faisait suite à un cadeau de 800.000 euros offert à sa petite amie de 21 ans, Felesta Nyamathira Njoroge. Elle a ouvert un compte l’été dernier, le 2 août. Dans les jours qui ont suivi, cette somme mirobolante a été déposée en quatre transactions.

La police locale a jugé cela suspect. Début septembre, une descente a été effectuée au domicile de Marc De Mesel au Kenya. “J’étais encore en pyjama quand soudain quatre policiers ont fait irruption”, raconte-t-il sur YouTube. “Ils nous ont arrêtés, moi et ma petite amie, et nous avons été interrogés pendant toute une journée. Nous avons été accusés de blanchiment d’argent, et même de financement du terrorisme.” La vidéo a déjà été visionnée plus de 10.000 fois.

“Nous vivons dans la peur”
Selon M. De Mesel, sa compagne avait déjà reçu une lettre des autorités fiscales lui demandant des explications. “En réponse, ma petite amie a dit que l’argent était un cadeau de ma part, que nous avons des enfants ensemble et qu’elle est enceinte. Normalement, après cette explication, nous devions être tranquilles. Vous ne devez pas payer d’impôts pour un cadeau.” 


La police a ensuite laissé le couple partir. “Mais depuis, nous vivons dans la peur qu’ils reviennent”, regrette le millionnaire. Selon un média local, le couple a depuis quitté le Kenya, affirmant ne pas se sentir en sécurité. Leur avocat estime que la convocation concernant le cadeau est “vague” et souhaite davantage d’explications. Le 19 novembre, le tribunal aurait demandé de geler l’argent, “qui pourrait être criminel”, de peur qu’il ne disparaisse.
Marc De Mesel a commencé à investir en 1999. Il a tiré ses premières leçons financières lors de l’éclatement de la bulle Internet en 2000. Depuis la crise financière de 2008, son capital “a augmenté en moyenne de 40 à 50 % par an”, déclare-t-il dans une interview sur YouTube. “Depuis que j’ai commencé à investir dans le bitcoin en 2012, j’ai réalisé d’énormes bénéfices”, assure De Mesel.

C’est à cette époque qu’il a commencé à s’intéresser à la polygamie, c’est-à-dire le fait d’avoir des relations avec plusieurs personnes en même temps. “Quand je suis devenu vraiment riche vers 2017, il était temps de commencer”, explique-t-il. C’est la raison pour laquelle il a déménagé au Kenya. “Pas pour les impôts, mais pour les femmes africaines”, s’amuse-t-il dans une interview sur YouTube.

“J’ai commencé à sortir avec différentes femmes. Par exemple, je voyais Nancy le mercredi, et Caty le samedi. C’était un rêve”, décrit-il. Le millionnaire a également un goût pour les voitures rapides. En témoigne la Lamborghini jaune vif portant la plaque d’immatriculation personnalisée “NXP” qu’il conduisait en Belgique. “J’ai pu l’acheter grâce au bitcoin”, explique De Mesel sur ses réseaux sociaux.



4 Commentaires

  1. Auteur

    Shuut

    il y a 6 jours (06:39 AM)
    Repartez tous les deux en Belgique et vivez votre vie dans la discrétion.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (12:08 PM)
      le problème c'est que le gars était venu en afrique pour la polygamie, y a pas ça chez lui
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 6 jours (10:14 AM)
    sale blanc qui viens voler nos filles ! mane si un sale blanc touche a une de mes filles je l'egorege sans pitie 😡
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (12:07 PM)
      et pourtant nous on touche à leurs filles làbas en europe ans problème, arrêtez d'être raciste comme ça là, ça n'a plus de sens les histoires de blanc, noir, jaune etc
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (17:25 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Sen

    il y a 2 jours (02:01 AM)
    Welcome Dakar city
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email