Mardi 29 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Pour Emmanuel Macron, la police n'a pas commis de «violences irréparables» durant le mouvement des gilets jaunes

Single Post
Macron

Le choix des mots.

Pour Emmanuel Macron, interrogé ce lundi soir au JT de 20 heures de France 2, la police française n'a pas commis de «violences irréparables» au cours du mouvement des gilets jaunes. «Il n'y a pas eu de mort à déplorer», a dit le président de la République, précisant ainsi ce qu'il entendait par «irréparable» (car un œil ou une main en moins, ça se répare visiblement). Il a écarté le cas de Zineb Redouane, octogénaire morte après qu'une grenade lacrymogène l'a atteinte au visage dans son appartement de Marseille, en renvoyant à l'enquête judiciaire en cours. Idem pour celui de Steve Caniço, mort noyé le soir de la fête de la musique après une charge policière à Nantes. Selon le chef de l'Etat, pour que «l'ordre soit tenu», il n'était quoi qu'il en soit «pas possible de tout d'un coup dire "on arrête les LBD [lanceurs de balles de défense, souvent appelés flashballs, ndlr], on désarme"». Néanmoins, il a dit souhaiter «qu'on entame une réflexion profonde pour qu'on puisse éviter de manière durable ces situations».


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email