Mercredi 25 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Restitution du Sabre d’El Hadj Omar: la Sénégalaise Fatoumata Sissi Ngom auditionnée par le Sénat français

Single Post
Restitution du Sabre d’El Hadj Omar: la Sénégalaise Fatoumata Sissi Ngom auditionnée par le Sénat français
L’écrivaine sénégalaise Fatoumata Sissi Ngom a été auditionnée ce vendredi 16 octobre par le Sénat français dans le cadre du projet de loi portant sur la restitution du Sabre d’El Hadj Omar Tall à la République du Sénégal et des 26 œuvres d’art à la République du Bénin.

Selon un document reçu par Seneweb, elle a été auditionnée avec le Professeur Amzat Boukari-Yabara, auteur de l’essai panafricain “Africa Unite, une histoire du panafricanisme”, et Ghyslain Vedeux, Président du Conseil Représentatif des Associations Noires de France, après une première audition à l’Assemblée Nationale française au mois de septembre.

Fatoumata Sissi Ngom, 34 ans, par ailleurs analyste de politiques climatiques et économiques, ingénieur en mathématiques financières et en informatique, et artiste, est l’auteure du roman Le silence du totem, paru en avril 2018 aux éditions L’Harmattan et dont l’intrigue se déroule au Musée du Quai Branly à Paris, à l’Unesco et à Khalambasse, un village sérère de la région de Kaolack. En plus d’enrichir le débat d’un point de vue romanesque, son livre se place sous un angle nuancé qui met les totems et autres objets de culte spoliés au centre de la réflexion politique, de l’attente des populations locales et de la scénographie artistique.

En séance d’examen du projet de loi le 30 septembre dernier, la ministre française de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé l’existence d’autres demandes de restitutions “réceptionnées par la France” émanant de pays comme la Cote d’Ivoire, l’Ethiopie, le Tchad, et le Mali, et qui seront examinées au cas par cas,  ajoute la même source.

Le sabre d’El Hadj Omar Tall est déjà exposé au Musée des Civilisations Noires de Dakar en attendant le transfert de propriété après la promulgation de la loi.


12 Commentaires

  1. Auteur

    Bravo

    En Octobre, 2020 (14:07 PM)
    Bravo très chère. Le Senegal a besoin d'une jeunesse pareille.
    • Auteur

      Poulo

      En Octobre, 2020 (23:14 PM)
      félicitations chère fatoumata, jeune et brillante intellectuelle, ambitieuse, diplômée aussi de science po de paris et mère de famille sérieuse avec un seul défaut elle est sérère, ( qui aime trop le niébé)
  2. Auteur

    Spectacle Pour Negar Émotif

    En Octobre, 2020 (14:38 PM)
    Les Français sont très forts pour prendre une foutaise et en faire un gros truc aux yeux des débiles AFRICONS ....



    Juste une question pour que vous déceliez l'arnaque : où a été manufacturé ce sabre ? Certainement pas au Sénégal ! Donc quel intérêt ? Ensuite a qui aurait appartenu ce sabre ? DANS QUEL CONTEXTE ce sabre aurait-il été récupéré de son propriétaire ? Si vous répondez à ces 2 dernières questions je ne suis pas sûr que vous continuez à vouloir de ce paakaa .....
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (15:00 PM)
      tu crois que les senegalais de l epoque ne pouvaient pas fabriquer un sabre? ce n est qu apres la colonization que nous sommes devenus des loques humaines incapables de fabriquer une aiguille, et ce jusqu a maintenant
    Auteur

    En Octobre, 2020 (14:43 PM)
    examinées au cas par cas, c pour nous vous nou l'avez volée
    Auteur

    En Octobre, 2020 (14:58 PM)
    Donc il faut revoir l'histoire s'il a disparu dans les falaises de Bandiagara son sabre ne devrait pas se trouver entre les mains des blancs
    Auteur

    En Octobre, 2020 (15:19 PM)
    "Objets voles" colle mieux que "réceptionnés".
    Auteur

    En Octobre, 2020 (16:10 PM)
    pas d intérêt pour ce sabre
    Auteur

    Bob Le Franc

    En Octobre, 2020 (17:26 PM)
    Le Senat Francais aurait du auditionne un Tall ou une Tall, pourquoi remettre a d'autres ce qui appartiens a la famiklle TALL?
    Auteur

    En Octobre, 2020 (18:27 PM)
    Arrêtez ce cirque.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (19:07 PM)
    Je vois qu'un peu d'histoire a choqué le seneweb pour le supprimer, ce n'était que pour éclairer un certain nombre qui parfois ne connaissent pas leur propre culture ...
    Auteur

    As

    En Octobre, 2020 (20:08 PM)
    Elhadji Omar Tall n’est pas sénégalais il est malien
    Auteur

    Djihad

    En Octobre, 2020 (20:50 PM)
    sabre qui a terrorisé le fouta Mali.et trancher les gorges de milliers pauvres innocents qui vivaient une vie saine paisible.tout les guerrier du fouta sont disparu à cette époque .fouta est foutu depuis cette période,maintenant on vous renvoi le sabre malefique. le premier terroriste en afrique .imaginer vous 70 miles homme a cette époque.qui ne sont revenus. des veuves des orphelin. fouta est maudit .il y'avais de l'histoire et de la connaissance.avant ses religieux .mai tout a été effacer sans traces. pire substitution, on ne parle au senegal que l'histoire des religieux. qui se celebre chaque année avec de ziara -busness .réveillez vous
    Auteur

    En Octobre, 2020 (21:38 PM)
    Je croyais selon la legende que " il avait disparu avec son sabre dans les falaises de baye ndiagara ".

    Alors, si c'est son sabre, alors les francais l'ont tué ou un traitre dans son entourage l'a tué.



    Accepter ce sabre, c'est rejetter la disparition dans les falaises.



    Historiens, eclairez nous plz.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email