Samedi 31 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Royal règle ses comptes sur Twitter

Single Post
Royal règle ses comptes sur Twitter

Jeudi après-midi, Ségolène Royal a posté neuf tweets en l'espace d'une heure. La candidate battue aux législatives dément les futures attributions qu'on lui prête. Et règle ses comptes. Que va faire Ségolène Royal? Après sa douloureuse défaite aux législatives dimanche dernier, la question de son avenir suscite beaucoup d'interrogations. De nombreux scénarios sont évoqués. Certains la voient prendre la tête du Parti socialiste quand d'autres évoquent la présidence de l'Association des régions de France (ARF). Des rumeurs auxquelles la principale intéressée a coupé court jeudi après-midi sur son compte Twitter, suivi par plus de 92.300 internautes : Ségolène Royal voit même dans ce scénario relayé la presse une instrumentalisation. "Je ne suis pas candidate à l'ARF et personne n'est autorisé à parler en mon nom et à m'utiliser pour rentrer au gouvernement !", insiste-t-elle alors qu'Alain Rousset, qui occupe actuellement ce poste, pourrait rentrer se voir attribuer une nouvelle mission dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Dans un autre tweet, l'ancienne candidate battue en Charente-Maritime par le dissident socialiste Olivier Falorni, insiste : "Merci d'arrêter de parler à ma place où de m'instrumentaliser dans des jeux de billards."" Je n'ai rien demandé et ne demande rien"A en croire Ségolène Royal, il faudra laisser passer l'été pour en savoir plus sur son avenir politique. "Je me reconstruis et je fais mon travail en région et à la rentrée de septembre je verrai. Je n'ai rien demandé et ne demande rien", répète l'ancienne candidate à l'élection présidentielle.Quelques secondes plus tard, elle s'en prend à un article publié sur lexpress.fr, qui relate les propos d'un président de région, selon lequel Ségolène Royal aurait un "comportement insupportable : elle ne vient jamais et ne travaille pas. Elle ne salue même pas le personnel, sauf quand il y a des caméras!" Réplique de la présidente de la région Poitou-Charentes : Finalement, elle adoucit le ton : "Cela dit je remercie tous ceux qui se préoccupent de mon sort, même avec arrière pensées. Je ne suis donc pas totalement assassinée?" Dimanche dernier, au soir du second tour des élections législatives, Ségolène Royal avait alors dénoncé une "trahison politique" de son adversaire et promis qu'elle n'abandonnerait pas son combat politique.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email