Jeudi 05 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Théo Hayez a-t-il croisé un SDF qui pourrait en savoir plus sur sa disparition?

Single Post
Théo Hayez a-t-il croisé un SDF qui pourrait en savoir plus sur sa disparition?

La nuit de sa disparition, le 31 mai dernier en Australie, Théo Hayez aurait croisé un mystérieux sans-abri qui pourrait en savoir plus sur l’affaire. C’est ce que révèle l’enquête que mène David Murray et qu’il explique dans le podcast “The Lighthouse” (“Le phare” en français) du journal The Australian. 
Le randonneur belge a disparu sans laisser de traces de la station balnéaire australienne de Byron Bay le vendredi 31 mai au soir. La police ne le recherche plus activement depuis le 16 septembre, mais des volontaires poursuivent les recherches.
Comme nous vous en parlions le 23 novembre dernier, de nouvelles révélations ont été faites sur cette affaire grâce au journaliste australien David Murray, qui mène des investigations à la demande de la famille. Le journaliste, qui publie des podcasts régulièrement, a notamment analysé les données de géo-localisation GPS et Google du jeune homme le soir de sa disparition. 

Un parcours mystérieux
Théo Hayez aurait quitté le bar “Cheeky Monkey” à 23h17 après avoir trop bu. La caméra de sécurité du bar a filmé son départ, seul, tâtonnant son téléphone portable dans sa poche et regardant l’écran ensuite. 

Au lieu de retourner à son auberge de jeunesse, il a pris la direction opposée, en direction du phare de Byron Bay, écrit l’Australien. Il y a des chances qu’il se soit perdu. Théo Hayez se serait donc retrouvé sur un sombre chemin à travers les bois qui menaient à la plage de Tallow, explique-t-il. Plus de treize heures plus tard, et pour la dernière fois, un signal du téléphone portable de Théo a été capté près de cette plage.

Ce que l’on sait aussi, c’est qu’il s’est arrêté pendant sept minutes près d’un camp de SDF. Selon le journaliste, Théo ne serait jamais venu seul en pleine nuit dans cette zone. Il devait forcément être accompagné par quelqu’un. Il considère son passage près de ce campement comme un élément clé. 

Un vagabond introuvable
Le 5 juillet dernier, Renée Scott, bénévole pour “The Lighthouse”, est tombée sur la couchette d’un vagabond à cet endroit. Le camp était bien meublé et avait une bâche sous laquelle l’occupant pouvait se cacher. Il y avait aussi une planche de surf. La femme décrit le vagabond comme un homme grand, maigre, aux cheveux sauvages et à la barbe brune. Scott et d’autres ont essayé de lui parler, mais l’homme mystérieux aurait essayé de se cacher.

Le groupe de 20 personnes qui mène l’enquête s’est de nouveau rendu sur place le lendemain. Sans succès: le vagabond avait quitté le camp. Renée Scott et ses amis sont convaincus que le sans-abri est le même que l’homme dont la photo figure sur un permis de conduire trouvé sur la plage Tallow. Son nom est donc connu, mais selon The Australian, sa sœur et son beau-père n’ont pas eu de ses nouvelles depuis cinq ans.

Selon le détective privé Ken Gamble, qui assiste le groupe, il n’est pas exclu que cette personne ait croisé Théo Hayez le soir de sa disparition. Il espère que le vagabond sera retrouvé le plus vite possible.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email