Jeudi 28 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

[ VIDEO ] Une famille décimée par un chauffard ivre

Single Post
[ VIDEO ] Une famille décimée par un chauffard ivre

La garde à vue du chauffard, qui a décimé une famille samedi à un abribus à Chelles, a été prolongée jusqu'à lundi

l a tué une enfant de 3 ans, sa mère et son oncle. L'homme de 44 ans, un récidiviste, est retenu en garde à vue jusqu'à lundi. Son taux d'alcoolémie était "très élevé de 1,24 gramme par litre de sang", 5h00 après le prélèvement..

Il risque 20 ans de prison, voire mérite la perpétuité, selon Henri  Guaino, conseiller spécial du chef de l'Etat.


L'homme est un récidiviste de la conduite en état d'ivresse.

"Il n'y a pas eu de délit de fuite de la part du chauffard qui était assommé par l'alcool et le choc et qui titubait quand il est sorti de sa  voiture", a expliqué une source proche du dossier.

Samedi vers 19h45, cet automobiliste au volant d'une petite berline a foncé dans un abri de bus attendaient des voyageurs. L'abri de bus est situé sur un rond-point de l'avenue
des Sciences, entre la cité des Coudreaux de Chelles et les cités de Montfermeil (Seine-Saint-Denis), selon la préfecture de Seine-et-Marne.

Une source policière a précisé que trois autres personnes avaient été blessées, dont une grièvement. Parmi ces blessés figurent "le père de l'enfant (tué), qui a été hospitalisé dans un état sérieux mais son pronostic vital n'est pas engagé", avait dit dès samedi soir une autre source policière, ajoutant que "la fille de l'automobiliste qui se trouvait dans la voiture a, elle aussi, été blessée et hospitalisée à Montfermeil".

Un témoin a parlé d'un "film d'horreur (...), un vrai carnage".

Un homme "connu des services de police"
Le chauffard avait subi un contrôle d'alcoolémie positif en juin 2010 et "circulait samedi soir sans permis de conduire", a dit une deuxième source policière. Il est "connu des services de police pour conduite sous l'emprise de l'alcool et pour rébellion", a confirmé un policier de Chelles. L'enquête a été confiée au commissariat de la ville.

Dimanche matin, des riverains sous le choc et en colère venaient déposer des gerbes de fleurs devant la carcasse de l'abri de bus où des amas de verres et des traces de sang étaient encore visibles.

"Nous condamnons fermement cet acte irresponsable, qui a fortement marqué les esprits dans notre ville, j'ai vu des visages de mères de famille effrayées sur les lieux de l'accident samedi soir", a témoigné Michel Le Bescond, conseiller municipal à Chelles. "Un dispositif prudentiel a été mis en place au  niveau du rond-point où l'accident s'est produit, afin de faire ralentir les véhicules", a-t-il assuré.

Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy a jugé que  le chauffard méritait de ne "jamais sortir de prison de toute sa vie", si la  conduite sans permis, en état d'ivresse et la situation de récidive sont  avérées. A la question "Jamais ?", il a insité et répondu "Jamais !".



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email