Mardi 22 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Voici comment les Américains pénètrent en Europe, alors qu’ils n’y sont pas autorisés

Single Post
Les américains entrent en Europe sans contrôle
L’Union européenne maintient ses frontières extérieures fermées aux touristes en provenance de zones fortement infectées par le coronavirus - du moins en théorie. Dans la pratique, cependant, les voyageurs en provenance de pays à risque, dont les États-Unis, passent entre les mailles du filet. Des règles peu claires, des mesures nationales divergentes et des règles de quarantaine non appliquées font que le “bouclier” européen n’est pas du tout impénétrable.
Le site d’information Politico relaie l’histoire d’un touriste américain qui profite actuellement du soleil en Espagne. Il a pris l’avion de Miami jusqu’à l’aéroport d’Heathrow et là, les autorités britanniques ne l’ont pas forcé à se mettre en quarantaine pendant son escale, malgré le fait qu’il provenait d’une zone à risque. Et en Espagne, il a été traité comme un simple visiteur en provenance du Royaume-Uni lorsqu’il a débarqué à Barcelone.

Aucun contrôle 
“Ils ne m’ont rien demandé”, a-t-il expliqué anonymement à Politico. Puis il s’est rendu à Valence et à Grenade. “Il n’y avait aucun contrôle du tout. C’était comme s’ils s’en fichaient.” Un fonctionnaire des autorités espagnoles a déclaré à Politico que l’Espagne ne pouvait pas contrôler tous les cas individuels, mais que le pays avait mis en place un système de contrôle dans les aéroports pour identifier les voyageurs à haut risque. 
Le touriste a également admis que d’autres de ses compatriotes profitaient des lacunes de la politique pour voyager en Europe - et qu’il connaissait des personnes qui avaient contourné la règle des deux semaines de quarantaine au Royaume-Uni en prenant d’abord l’avion pour Paris, puis l’Eurostar pour Londres. “Si vous venez de France en train, ils ne se soucient pas de savoir d’où vous êtes originaire”, a-t-il expliqué.

D’autres tactiques
Les professionnels du voyage connaissent également d’autres tactiques utilisées par les citoyens pour entrer en Europe. “Les riches Américains utilisent leurs contacts pour obtenir des documents tels que des lettres indiquant qu’ils viennent en Europe pour des raisons essentielles ou professionnelles”, a expliqué un agent de voyage qui a demandé à ne pas être nommé. En effet, la plupart des pays autorisent l’entrée de personnes originaires de pays tiers à haut risque si elles ont une bonne raison de venir.

De cette manière, des contacts locaux en Europe écrivent des lettres disant, par exemple, que la personne se rend en Europe pour faire un investissement ou pour “d’autres choses importantes qui ne peuvent attendre la fin de la pandémie”. Avec une telle lettre, un Américain peut obtenir du consulat l’autorisation de voyager, mais il devra tout de même se conformer aux règles locales. “Cela arrive de plus en plus souvent”, explique l’agent de voyage.

Manque de coordination
Un porte-parole de la Commission européenne a déclaré que Bruxelles avait “à plusieurs reprises” appelé les gouvernements à assurer une approche coordonnée pour la mise en œuvre et la levée des restrictions de voyage des ressortissants de pays tiers. Mais les gouvernements nationaux restent responsables de la politique frontalière. Et tant que les mesures ne seront pas coordonnées, certaines personnes pourront toujours trouver les failles.

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email