Mercredi 23 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Affaire des 52 attestations : Le Cesti à la barre

Single Post
Affaire des 52 attestations : Le Cesti à la barre

La section Cesti (Centre d’étude des sciences et techniques de l’information) du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) a décidé de porter devant la Justice l’affaire des 52 attestions délivrées à des Béninois. Une décision qui intervient à la suite d’une lettre ouverte adressée au Président Béninois, Patrice Talon. ‘’Une plainte sera déposée auprès du procureur de la République pour qu’une enquête judiciaire soit ouverte. De plus, la Cour suprême sera saisie aux fins d’annulation de la décision de la direction du Cesti’’, indique le communiqué parvenu à Seneweb.

Les enseignants reprochent à Cousson Traoré Sall d’avoir livré des attestations sans l’aval du comité pédagogique, en violation des règles de fonctionnement de l’institut. Il est aussi reproché à la directrice ‘’son refus de communiquer les notes des récipiendaires’’ et les critères d’évaluation, ainsi qu’une tentative d’étouffer l’affaire à l’interne.

Le Saes semble mesurer la gravité de sa décision, mais dit l’assumer au nom de la bonne cause. ‘’Ce sera un précédent dans l’histoire du Cesti. Mais la Section Saes-Cesti souhaite ancrer la transparence et la reddition des comptes dans la culture organisationnelle du Cesti. Ainsi nul ne pourra, à l’avenir, se prévaloir de sa position administrative pour décider, selon sa seule volonté, qui devra avoir un parchemin du Cesti’’, précise-t-on.

Le syndicat promet d’ailleurs, sans précision de date, que son conseil va s’adresser à la presse pour éclairer la lanterne de l’opinion. 

?


liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Salutaire

    En Août, 2019 (20:50 PM)
    Cette démarche de la SAES est salutaire car la transparence doit un critere minimal dans tous les domaines. En espérant que la justice fera convenablement son travail.
  2. Auteur

    Bob

    En Août, 2019 (21:24 PM)
    Avec ce nouveau scandale au Sénégal, je me demande si une bonne partie des journalistes sénégalais n'ont pas eux aussi acheté des attestations ???????????????????



    Vue le niveau incompétence des journalistes, il faut réformer le CESTI



    • Auteur

      Léopoldsédarsenghor

      En Août, 2019 (21:40 PM)
      "yow tamit, ken demul nga dess". ton niveau ne doit pas être loin de celui des journalistes, vu (participe passé de "voir", ici invariable, et non "vue", comme tu l'écris, et qui renvoie à autre chose, c'est-à-dire au nom issu du même verbe) la gravité de ta faute, dans la dernière phrase de ton "post". lol
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (01:22 AM)
      des fautes dans un "post" c'est très courant ! personnellement c'est le fonds qui est important dans le cas d'un post, et je ne relis jamais mes posts !!!!! fautes ou pas je me contrefiche ! mais quand il s'agit d'un article ou d un texte d'un livre, c'est totalement différent
    Auteur

    Sssg

    En Août, 2019 (21:34 PM)
    @Bob

    Les étudiants du Cesti ont des diplômes cmome Licence ou Master. Les attestations sont pour les gens qui sont en formation continue.

    Il faut réformer quoi au Cesti à votre avis?
    Auteur

    Extermination

    En Août, 2019 (22:37 PM)
    Il faudrait que tout nos journalistes repassent leur diplôme, il faut profiter de ce unique occasion pour assainir le milieu.Il en restera personne mais bon, ba tay
    Auteur

    Unknow

    En Août, 2019 (22:55 PM)
    Plud
    Auteur

    En Août, 2019 (23:05 PM)
    Ils veulent des sous. C'est tout... Quelques centaines de francs et ces syndicalistes se calment. On connaît la méthode.
    Auteur

    En Août, 2019 (23:05 PM)
    Ils veulent des sous. C'est tout... Quelques centaines de francs et ces syndicalistes se calment. On connaît la méthode.
    Auteur

    Diouldé

    En Août, 2019 (23:15 PM)
    La directrice du CESTI est très compétente !!!! Nous la connaissons bien. Ces syndicalistes sont des vendus. C'est une collègue qui fait bien son travail.
    Auteur

    En Août, 2019 (23:39 PM)
    La bonne femme est un petit etron qui contourne les regles d'une poubelle qu'elle dirige

    .shit one
    Auteur

    En Août, 2019 (23:41 PM)
    C'est le syndicalisme qu'il faut réformer. Comment on peut permettre à des gens de ternir l'image d'une autorité parce que tout simplement çà leur plait. je suis sûr qu'il n y a aucun problème. C'est directrice dûment habilitée qui remis ces attestations. Une direction ne peut pas être collégiale. Il faut nécessairement un directeur qui décide
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (07:13 AM)
      attestation pente glissante
      réformer le syndicalisme
      je ne sais pas
      mais une autorité ne signe et délivre un parchemin académique qu’ap un décision souveraine du jury. surtout
      l’autorité est administrative alors que le jury est académique
      le reste je ne sais pas
      merci
    Auteur

    En Août, 2019 (23:42 PM)
    Maintenant tout s'explique. Le bas niveau journalistique, la cupidité et la malhonnêteté (calomnies, méchanceté, manque de classe, etc...) des gens du métier. Quelle honte.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (07:12 AM)
      attestation pente glissante
      réformer le syndicalisme
      je ne sais pas
      mais une autorité ne signe et délivre un parchemin académique qu’ap un décision souveraine du jury. surtout
      l’autorité est administrative alors que le jury est académique
      le reste je ne sais pas
      merci
    Auteur

    En Août, 2019 (06:06 AM)
    Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

    J'ai l'impression que la corruption est fortement ancree dans la culture des senegalais.

    Je pense qu'Il s'avere fondamental, pour sauver notre pays, que le contenu de l'education inculquee dans les ecoles soit modifie, et que les lecons de moral, de patriotisme soient renforces.

    Auteur

    En Août, 2019 (10:11 AM)
    A ce rythme les syndicalistes exigeront la cogestion du Sénégal avec le gouvernement. Voilà ce qui arrive dans un pays quand plus de 80%des étudiants font des études littéraires sans aucune utilité pour le pays. Au finish, ils créent des syndicats, des partis politiques , des ong, des mouvements,etc. à profusion. Comme ils se croient plus intelligents que tout le monde et que pour eux le bavardage peut tout résoudre, alors ce que cela donne: chaque jour une dénonciation calomnieuse pour mettre en cause les prérogatives des décideurs. A voir le tintamarre sur le pétrole et le gaz dont l'exploitation n'a même commencé, on se demande si l'intelligence n'a pas déserté ce pays sinon comment des intellectuels peuvent gober un mensonge du genre BP va verser 10milliards de dollars de royalties à TImis pendant quarante ans!
    Auteur

    Asssssssssouu

    En Août, 2019 (12:08 PM)
    jusqu'à preuve du contraire cette directrice est une bonne personne qui a de la classe et ne ferait jamais des choses de basses classes du courage ma grande ici on est au Sénégal tu fais on parle tu ne fais pas pas on parle.
    Auteur

    Asssssssssouu

    En Août, 2019 (12:14 PM)
    jusqu'à preuve du contraire cette directrice est une bonne personne qui a de la classe et ne ferait jamais des choses de basses classes du courage ma grande ici on est au Sénégal tu fais on parle tu ne fais pas pas on parle.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email