Mercredi 22 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Alioune Tine et Seydi Gassama déboutés sur l'affaire Arona Sy : le tribunal maintient le premier jugement

Single Post
Alioune Tine et Seydi Gassama déboutés sur l'affaire Arona Sy : le tribunal maintient le premier jugement

L’ancien président de la Rencontre africaine de défense des droits de l’homme (RADDHO), Alioune Tine, et Seydi Gassama, président de la section local d’Amnesty international, n’ont pas eu gain de cause sur l’appel qu’ils ont introduit au tribunal de Dakar. Ils ont été déboutés ce mercredi.

 

A cause de ce verdict, les deux parties devraient attendre le résultat du juge d’instruction et la décision du tribunal régional de Dakar chargé de vider l’affaire. «Ils avaient fait appel parce que le premier juge avait sursis à statuer en disant que du moment que les faits invoqués sont en instruction, il se devait d’attendre pour pouvoir se prononcer. Naturellement, comment ils savent que je ne suis en rien concerné par cette affaire, ils avaient fait appel. Mais, ils viennent d’être déboutés et maintenant on attend que le juge d’instruction finisse son travail et que le tribunal régional vide l’affaire », a déclaré l’ancien commissaire central de Dakar. Les défenseurs des droits de l’homme  avaient accusé l’ancien commissaire central de Dakar d’être impliqué dans les violences près électorales. Mais, Arona Sy estime que ce sont des « dénonciations calomnieuses ». Arona Sy réclame à Alioune Tine et Cie 12 milliards F Cfa en dommages et intérêts. Tandis que ce dernier et compagnies qui parlent d’une procédure abusive, réclament à l’ancien patron dudit commissariat 100 millions de nos francs à chacun, soit 200 000 millions de francs. 


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Hhih

    En Avril, 2014 (22:21 PM)
    ARONA GOD BLESS YOU ,YOU HAVE TO ASK MORE THAN 12BILLION TO EACH..BRAVO ARONA
  2. Auteur

    Un Peu D Honnetete Way

    En Avril, 2014 (22:33 PM)
    LE COMMISSAIRE ARONA SY EST UNE TRES BONNE PERSONNE .IL A TOUJOURS GERER LES SITUATIONS DE CRISES AVEC SERENITE ET RECULE .C EST ABERANT DE VOULOIR LUI METTRE UN TRES MALEUREUX ACCIDENT QUI A VALU LA VIE AU JEUNE MBOUROIS .,MEME SI IL EST RESPONSABLE DE LA POLICE A CE MOMENT IL FAUT ETRE HONNET ET RECONNAITRE QU UN ACCIDENT EST UN ACCIDENT /



    REST IN PEACE BRO  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Wala

    En Avril, 2014 (22:42 PM)
    Yenn da gnene dof wala djine mo lenn mbeth .Des policiers qui tirent sur les marcheurs et vous les defender ?

    Jamais des les pays civilizer . Policier bouma mbeth di na la localizer kham fo deuk .

    Je vais te regler comme une montre .
    Auteur

    Ads

    En Avril, 2014 (23:28 PM)
    Bien sûr que vous êtes responsable Monsieur le Commissaire. Vous êtes protégé par le Sénégal mais vous ne serez pas protégé par les juridictions internationales. Vos pouvez faire une croix sur les Nations Unies
    Auteur

    Erreur Bou Graw

    En Avril, 2014 (06:31 AM)
    nokou léén feulé ak sen erreur bou graw li xew
    • Auteur

      Halte Au Mensonge

      En Avril, 2014 (07:35 AM)
      affaire arona sy et seydi gassama et cie: les précisions de me abdoulaye tine


      rédigé le mercredi 16 avril 2014 à 21:27 | lu 343 fois | 0 commentaire(s)


      nous avons pris connaissance ce mercredi 16 avril 2014 du délibéré rendu par la cour d’appel de dakar dans l’affaire opposant messieurs seydi gassama (directeur exécutif d’amnesty sénégal) et alioune tine (ex président de la raddho) à monsieur harona sy (ex commissaire central de dakar).










      affaire arona sy et seydi gassama et cie: les précisions de me abdoulaye tine






      par un arrêt rendu ce jour 16 avril 2014 confirmant la décision de sursis à statuer, la cour d’appel de dakar a donc décidé de mettre un coup d’arrêt définitif à la tentative inédite du commissaire sy d’affaiblir l’autorité morale et la fonction de défenseur des droits de l’homme au sénégal.

      en se déterminant comme elle l’a fait, la cour d’appel de dakar n’a fait que valider la position initialement soutenue par les défenseurs des droits de l’homme et selon laquelle qu’aucune action initiée par les commissaires sy ne pouvait être jugée tant que celles le mettant en cause n’auraient pas été elles mêmes jugées.

      maître tine indique qu’en vérité, la citation prématurée du commissaire sy n’avait pour finalité que d’affaiblir la fonction et l’autorité morale des défenseurs des droits de l’homme aux yeux de l’opinion et des médias.

      or, affaiblir l’autorité de la fonction de défenseur des droits de l’homme dans notre pays, c’était, d’une certaine manière, porter un coup à l’etat de droit.

      c’est pourquoi, il est dès lors heureux de constater que cette autorité a été justement rétablie de manière successive par le tribunal régional de dakar et aujourd’hui par la cour d’appel.

      toutefois, maître tine tient à faire observer que la cour d’appel aurait dû débouter tout simplement le commissaire sy de l’intégralité de ses demandes, fins et conclusions, monsieur sy n’ayant pas su administrer à l’audience la preuve de la fausseté des faits allégués, des faits qui sont du reste intrinsèquement et rigoureusement exacts.

      mobilisés sur tous les fronts pour le combat contre l’impunité, les ong de défense des droits de l’homme que dirigent messieurs tine et gassama restent plus que jamais des maillons essentiels de notre système démocratique.

      maître tine précise que messieurs tine et gassama continueront comme par le passé à apporter leur soutien actif aux victimes de la répression policière pendant la campagne électorale de 2012 afin que la vérité soit enfin découverte et que les auteurs et complices de ces crimes et délits, quelque soit leur niveau de responsabilité soient jugés.

      maître tine, remercie également ses confrères du barreau de dakar, maîtres diène n’diaye, amadou aly kane, ibrahima mbengue, amadou diallo, assane dioma n’diaye, yaré fall qui ont également tenu à prendre part à la défense des intérêts de messieurs tine et gassama dans cette affaire.


      fait à paris le 16 avril 2014
    Auteur

    Kingambo

    En Avril, 2014 (09:48 AM)
    Lhhomme sur la photo ;ce n est pas ARONA SY l ex commissaire central de Dakar mais plutôt ABDOULAYE DIOP actuel commissaire central de dakar :
    Auteur

    Linq

    En Avril, 2014 (11:09 AM)
    Ou est le film de Walf ou le commissaire tirait a bout portant.

    Que de vendus au Senegal, j etais a Dakar pendant la campagne et je l ai vu ce film un peu avant 18 h sur Walf et depuis ce Niass de Walf a vendu sa famille et les Senegalais mais le bon dieu est la.

    Sur sur cette question la qu il faut faire une enquete parlementaire et les convoquer tous.

    Tant que cette affaire ne serait tire au clair nous serons ridicules.

    Pourquoi il ne peut pas avoir au moins un Senegalis qui initie la recherche de la verite autour de cette affaire. Quand une haute autorite de la police senegalaise ment devant la tele, sa femme ses enfants, le peuple, quiconque le defend est un Traitre de la Republique et doit etre poursuivi pour haute trahison.

    Les Laches et Egoistes.
    Auteur

    Linq

    En Avril, 2014 (11:54 AM)
    Sidy Lamine Niasse a collabore pour retirer cette video, mais nak il ne pourrait jamais le faire sans complicite des personnes qui ont vu ou qui avaient acces a cette video, c est vraiment dommage. Assurer ses responsabilites ci done Gor la bok.
    Auteur

    Zoro

    En Mai, 2014 (20:41 PM)
    Il est important que les responsables d'abus de pouvoir et d'atteinte aux droits humains soient traduits devant la loi sans aucune possibilité d'y échapper. C'est à ce prix que force restera à la loi et que le peuple se reconnaîtra dans l'exercice légale de la force républicaine déléguée aux forces de l'ordre. Nul ne doit et ne peut être au-dessus des lois.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email