Mercredi 28 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Enrichissement illicite : Alioune Ndao invité à accélérer les phases de la procédure enclenchée

Single Post
Enrichissement illicite : Alioune Ndao invité à accélérer les phases de la procédure enclenchée

C’est un calendrier savamment préparé que le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao, a concocté. Il tient compte, selon l’Obs, des résultats des réquisitions envoyées, des éléments d’enquête compilés lors des différentes auditions, des risques de troubles à l’ordre public, de la complexité des dossiers au cas par cas, des activités du gouvernement, de la tenue des évènements appelant une grande affluence, du calendrier de cours et tribunaux et de l’agenda de l’Assemblée nationale, entre autres.

Les craintes les plus sérieuses, note le journal, sont focalisées sur la convocation de Karim Wade et des mesures drastiques ont été édictées pour être mises en œuvre le jour de la convocation de l’ancien président de l’Anoci (Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique : Ndlr). Des restrictions sur la libre circulation des personnes vont être apportées au Point E, fief politique du mis en cause, particulièrement sur les grands axes menant au siège de la Crei.

Le journal pense que après la gestion du cas Karim, les autres dignitaires de l’ancien régime vont devoir emprunter le même couloir menant au bureau du très contesté Procureur spécial qu’ils avaient d’ailleurs menacé de traduire devant les juridictions sénégalaises et même internationales. Parmi les suggestions faites à Alioune Ndao figure en bonne place celle d’accélérer les phases de la procédure enclenchée, avant que ne s’installe définitivement la précampagne électorales pour les locales. Aussi, s’attèle-t-on sur les cas d’Abdoulaye Baldé, d’Ousmane Ngom, de Madické Niang et d’Oumar Sarr, dans un ordre non encore défini.


affaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Diop

    En Mars, 2013 (08:22 AM)
    Zero Gaye daw yaw

    Degage bone khole
    Top Banner
  2. Auteur

    Peuteulou

    En Mars, 2013 (08:24 AM)


    Sénégal Saudi Bin Laden dicte sa loi à l'Etat

    Après le closing du financement à hauteur de 566 millions d'€ (soit 368 milliards f CFA) pour la construction de l'Aéroport international Blaise Diagne, la firme concessionnaire Saudi Bin Laden joue de plus en plus les prolongations.





    Le constructeur saoudien, Saudi Bin Laden ensable de nouveau le tarmac du deuxième aéroport international du Sénégal, baptisé Aéroport Blaise Diagne (AIBD), un des grands chantiers de l'ex-président, Abdoulaye Wade. L'Etat du Sénégal, qui avait fait appel pour les besoins de financement, deux arrangeurs Black Pearl (ex-BMCE Capital) et BNP Paribas devra patienter encore. Prévue pour un premier temps au second semestre 2012, la livraison de l'ouvrage a dû être différée. L'arrivée du nouveau régime Macky Sall, en mars 2012, chamboule le dispositif.



    Un lifting s'imposait et les tractations en coulisse entre le pool de bailleurs de fonds et l'Etat d'un côté, et, d'autre part, le constructeur saoudien et l'Etat, tournaient en eau de boudin. Ce qui a mis dans une mauvaise posture ces bailleurs et poussé à reprendre leurs calculettes. En réalité, le pool des bailleurs ( BAD, Banque mondiale, BID, AFD, BOAD, IFC-Canada, Fonds OPEP) qui ont mis la main à la poche suit de très près le dossier AIBD. Des sources bien informées, ont confié à Les Afriques, que le gouvernement se démène comme un beau diable pour faire rester dans le pipe certains bailleurs.

    Le limogeage express de l'ancien directeur général de AIBD, Mamadou Wane cache toujours des zones d'ombres et la plupart des institutions financières sont mal à l'aise. De plus en plus, on s'aperçoit, après recoupements, que le constructeur Saudi Bin Laden a beaucoup manoeuvré pour éjecter le veinard ex-directeur général, qui ne s'accommodait plus au jeu de yoyo des Saoudiens. «Saudi Bin Laden sait bien qu'il ne pourrait pas livrer l'ouvrage en 2014, il joue les prolongations et fait croire à l'Etat que tout roule bien», commente une source proche du dossier. En réalité, l'AIBD ne devrait être opérationnel qu'en 2015.



    Pour rassurer les bailleurs de fonds, le ministre des infrastructures, Alassane Sall, au pas de charge s'est rendu sur les chantiers ce mercredi 20 février. Un coup médiatique de plus ? Une autre nébuleuse, où est passé l'argent collecté sur la base de la taxe de redevance du transfert de la RDIA collecté depuis 2007 auprès de l'IATA vers un compte domicilié à la major française, BNP-Paribas ? www.lesafriques.com



    ISMAEL AIDARA

    {comment_ads}
    Auteur

    Carshipping

    En Mars, 2013 (08:25 AM)
    TRANSPORT MAGIQUE MARITIME SK INC.



    101 blvd Lebeau

    Saint-Laurent, Qc, H4N 1S9

    TEL: 514-745-5797

    FAX: 514-745-6790
    {comment_ads}
    Auteur

    Sengane

    En Mars, 2013 (08:26 AM)
    Alioune Ndao devrait commencer avec ce President Ma(l) Acquis Sall.
    {comment_ads}
    Auteur

    Carshipping

    En Mars, 2013 (08:26 AM)
    Transport de votre vehicule de Montreal a Dakar pour peu, contactez:



    TRANSPORT MAGIQUE MARITIME SK INC.

    101 blvd Lebeau

    Saint-Laurent, Qc, H4N 1S9

    TEL: 514-745-5797

    FAX: 514-745-6790
    Top Banner
    Auteur

    Omar

    En Mars, 2013 (08:32 AM)
    nul macky nul
    {comment_ads}
    Auteur

    Shiiit Galsen

    En Mars, 2013 (08:33 AM)
    pourquoi sommes nous betes senegalais vous savais purkw il accelere parsk karim et les autres on depose plaint contre le gouvernement parsk kil veut pouvoir etres en pais commencer a voyage libre bete senegalais  :down:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Topki

    En Mars, 2013 (08:35 AM)
    Travaillez et taisez vous!
    {comment_ads}
    Auteur

    Djaraf

    En Mars, 2013 (09:48 AM)
    C'est une obsession, elle ne pense qu'à ça, elle n'en dort plus la nuit.

    Elle me gache la vie, j'en ai plus qu'assez, c'est une vraie maladie.



    Rien ne lui fera changer d'avis, je ne sais pas ce qui lui a pris, car

    La seule chose qui lui ferait plaisir, ce serait de voir Karime en prison.



    J'attends 2014, c'est mon seul espoir, de sortir du brouillard.

    C'est ma dernière chance, faut que j'aie confiance, en la justice sénégalaise.



    J'aimerais tellement lui faire plaisir, mais je n'ai pas assez de relations, car

    La seule chose qui lui ferait plaisir, ce serait de voir Karime en prison.

    Rien ne lui fera changer d'avis, je ne sais pas ce qui lui a pris, car

    La seule chose qui lui ferait plaisir, ce serait de voir Karime en prison.



    C'est une contagion, maintenant moi aussi, je n'en plus la nuit.

    C'est une obsession, pourtant il y a 12 ans, j'avais voté pour son père.

    J'attends 2014, c'est mon seul espoir, de sortir du brouillard.

    De voir Karime en prison,

    Voir Karime en prison,

    Voir Karime en prison.
    Top Banner
    Auteur

    Aaa

    En Mars, 2013 (14:34 PM)
    Vive A Wade!
    {comment_ads}
    Auteur

    Snnopy1

    En Mars, 2013 (17:26 PM)
    c'est comme si l'auteur de l'article est la justice meme ou bien celui qui tire les ficelles dans la justice Senegalaise.



    C'est dommage !!!

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email