Mercredi 28 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Le procès de Karim Wade toujours empêtré dans la bataille de procédure

Single Post
Le procès de Karim Wade toujours empêtré dans la bataille de procédure

De nouveaux ‘’motifs de nullité’’ soulevés par la défense, toujours à la recherche d’irrégularités dans la procédure, ont encore marqué le procès de Karim Wade qui reprend jeudi à 10h au Palais de Justice de Dakar.


Après avoir perdu la bataille de la compétence de la CREI ce lundi, la défense de M. Wade a vu l'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour suprême, qui lui était favorable, annulée.


La Cour suprême a déclaré irrecevable, mardi, le recours de Karim Wade portant sur l'incompétence de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) à le juger. 


A la reprise du procès mercredi matin, les avocats de la défense avaient soulevé plusieurs "exceptions". Celles-ci portaient sur "la nullité des procédures pour violation des droits de la défense", "l’irrecevabilité de la constitution de partie civile" et "l’exception préjudicielle sur la propriété", entre autres.


Karim Wade est poursuivi pour enrichissement illicite présumé portant sur 117 milliards de francs CFA.


‘’Toute la procédure est nulle dans cette affaire. Tout est nullité dans cette affaire pour ne pas dire tout est arbitraire (…) au fait je suis partagé entre nullité, irrégularité et arbitraire’’, a martelé Me Demba Ciré Bathily, l’un des avocats de Karim Wade qui est longuement revenu sur les ‘’irrégularités qui ont conduit à la détention de son client’’.


Me Madické Niang a cité la liberté d’aller et venir, le non respect de la présomption d’innocence et la rupture de la légalité pour justifier les ‘’motifs de nullité’’ soulevés par la défense.


L’ancien ministre des Affaires étrangères sous le régime d’Abdoulaye Wade a estimé que le Sénégal ‘’a été pointé du doigt par des juridictions internationales sur ces trois points fondamentaux de l’état de droit’’, faisant allusion à l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO sur le respect des droits de la défense.


Me Alioune Badara Cissé qui s’est constitué pour Karim Wade et ses co-accusés a demandé au tribunal de ‘’dire le droit, rien que le droit et tout le droit’’. ‘’Karim Wade est en détention non pas du fait de la loi, mais du fait d’une volonté politique’’, a accusé l’ancien ministre des Affaires étrangères sous le régime de Macky Sall.


Après la fin des interventions de la défense qui a soulevé plusieurs exceptions de nullité, le président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), Henry Grégoire Diop a décidé de suspendre les audiences jusqu’à jeudi à 10 heures.


Devant la presse, la défense de Karim Wade assure que ce n’est pas encore la fin des exceptions. 


‘’Un procès ne commence pas par +¨Monsieur on vous accuse de telles choses, que répondez vous ?+ (…) il y’a des préalables que la loi nous confère. Au niveau de la défense chaque avocat a une dizaine d’exceptions. Nous allons les évacuer d’abord’’, a averti Me Ciré Clédor Ly, l’un des avocats de Karim Wade.


affaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Radius

    En Août, 2014 (20:58 PM)
    Le voilà encore le senegal et les sénégalais qui ne guérirons jamais de la facilité. Nous savions qu'ils étaient tous aussi pourris les uns que les autres wade et ses enfants. Macky comme wade est un sale voleur. Nous le savions et c'est encore nous dans notre goût de la facilité et notre amour morbide pour les voleurs qui avons et continuons d'assurer leur promotion. Arrêtons cela et faisons pour une fois la promotion de citoyens comme ibrahima fall, cheikh bamba dieye. Eux sont veriques et pas voleurs.... Arrêtons d'aider les salauds à nous niquer et niquons les pour une fois profondément en nous détournant d'eux tous
    Top Banner
  2. Auteur

    Temoin1

    En Août, 2014 (21:03 PM)
    C'est un cirque politique. Macky doit être le premer à la barre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tawheed

    En Août, 2014 (21:04 PM)
    gokhi rekkkk mba déé si kasso biiii
    {comment_ads}
    Auteur

    Mohamed Sarr

    En Août, 2014 (21:57 PM)
    macky sall foumou dieulé sa fortune.dafa bagn karim wade rék.karim est blanc comme neige :
    {comment_ads}
    Auteur

    Jajeufati

    En Août, 2014 (22:02 PM)
    Nous savons que l,unique strategie de la defence est la distraction, la perte de temps et la manipulation.C,est la raison pour laquelle j,aime pas cette democratie la qui donne des chances aux grands voyoux et voleurs et encourage la haute criminalite,Tout le monde sait que Krime (comme l,appelle Talla Sylla) a vole bcoup de milliards.
    Top Banner
    Auteur

    Payenne

    En Août, 2014 (23:24 PM)
    Quand on a l'opportunité de prouver son innocence, on doit en profiter!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Azel

    En Août, 2014 (00:29 AM)
    En réalité, ces avocats de Karim WADE, ne veulent pas que le procès ait lieu, parce qu'ils n'ont pas confiance à leur moyens de défenses.

    C'est une stratégie élémentaire.

    {comment_ads}
    Auteur

    Iba

    En Août, 2014 (02:53 AM)
    lima meti moye ces idiots sur seneweb qui veulent defender karim
    {comment_ads}
    Auteur

    Www.m23juin.org

    En Août, 2014 (08:53 AM)
    Halte a la diversion que les débats de fonds commencent afin que les sénégalais soient édifiés sur la culpabilité ou non de Mr Wade Karim
    Top Banner
    Auteur

    Rafet Djiko

    En Août, 2014 (09:36 AM)
    RENDEZ NOUS NOS MILLARD LE SENEGAL EST PAYS PAUVRES A CAUSES DES CES VOLEURS

    KARIM FAIT PARTI DES FILS DE CHEFS DE L'ETAT LES PLUS RICHES AU MONDE
    {comment_ads}
    Auteur

    Mukasa

    En Août, 2014 (11:07 AM)
    Franchement nous sommes désolés de ces maîtres en droit ou en défenseurs de client. mais de grâce ce qui intéresse les honnêtes citoyens et pauvres sénégalais; ce n'est pas comment? ni quand?, ni combien? ce monsieur a prie. Ce qui nous intéresse c' est s'il a prie ou non? Ces avocats ne cessent de nous divertir sur les nullités du procédure. Dans le fond s'ils vous plait ne dites pas au lieu de 2000 milliards nous sommes à 107 milliards. N'oublier pas que, des fils de ce pays ont fait plus de trois ans de prison pour un montant estimé à cinq milliards. Pendant ce temps ces monsieur qui crient étaient au pouvoir avec l'autre régime à cause de se monsieur S.A. Sarr.et autres. Monsieur le Président continué votre tract le peuple vous soutient.

    Allah est le seul Juge.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email