Lundi 17 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Madiambal Diagne : «Nos confrères ont simplement fait le travail qui est le leur»

Single Post
Madiambal Diagne
Au plaisir de revoir les trois journalistes libérés après plusieurs jours de navettes entre les grilles et la cave du tribunal régional de Dakar pour des articles de presse publiés dans les journaux, Madiambal Diagne y a enjoint une bonne dose de regret et de dénonciation. Patron du journal Le Quotidien, organe de presse dont la directeur de publication a été du nombre des journalistes gardés à vue, il a plaidé la cause de ces derniers qui, à ses yeux n’ont rien à se reprocher.

«Nous considérons que nos confrères n’ont en aucune façon violé la loi, ils ont simplement fait le travail qui est le leur, c’est-à-dire d’informer les citoyens. 

Et nous pensons que les méthodes qui ont été utilisés, notamment par les autorités militaires pour chercher à traquer les sources des journalistes ne sont pas acceptables. La presse n’a pas à révéler ses sources. Et c’est peine perdue que de chercher à faire révéler par la presse leurs sources d’information», a confié M. Diagne.

Venu apporter son soutien, tout comme plusieurs de ses confrères, le patron du groupe Avenir communication a relevé une série d’abus et d’irrégularités dans la façon dont cette affaire a été gérée par les enquêteurs. Pour cela, il a haussé le ton pour le condamner fermement. «On ne peut pas corriger une supposée violation de la loi par une violation manifeste de la loi parce que demander aux journalistes leurs sources, c’est violer la loi. Nous ne l’acceptons pas et nous tenons à ce que cela soit entendu par tout le monde et que tout le monde se le tienne pour dit. Nous ne voulons plus revenir ici pour les mêmes pratiques. Nous estimons qu’on doit être plus regardant sur les droits des citoyens et c’est la liberté d’expression. Nous avons d’abord estimé que les gardes à vue qui ont été pratiquées avec nos confrères ne sont pas acceptables». 

 D’ailleurs, comme jurisprudence, il a évoqué une affaire quasi similaire qui a eu comme cadre la France. «Il y a quelques jours de cela en France, il y a un grand procès pour la violation des secrets de l’instruction, une magistrate avait été mise en cause devant la Cour de cassation et dans ce procès, jamais il n’a été question de garde à vue de qui que ce soit. Nous pensons que pour des infractions pareilles, pour des gens régulièrement domiciliés, pour des gens qui ont pignon sur rue et qui sont des gens respectables dans ce pays, on ne doit pas les garder à vue pour moins que ça. Et aussi, il y a des pratiques très pernicieuses qui consistent à des retours de parquets, qui constituent une pratique qui ne répond pas aux exigences de la loi pénale au Sénégal. Nous pensons qu’il faut arrêter cela.
 Nous n’avons pas attendu aujourd’hui que des gens soient en cause pour le dénoncer. Nous l’avons toujours dit. Pas plus tard que la semaine dernière, le Populaire (journal: ndlr) a eu à faire échos d’une exigence d’appliquer les dispositions de l’Uemoa sur par exemple la présence des avocats dès l’enquête préliminaire. Nous pensons qu’il y va du respect des droits de l’homme, du respect des droits humains, du respect sacro-saint de la liberté d’expression, et aussi des principes de la démocratie. Nous sommes intransigeants sur ces questions-là et nous tenons à le faire entendre», conclut-il.

affaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (16:11 PM)
    Bradley Manning à pris 25 ans de prison pour une vidéo militaire publiée sur weakyleaks ... Heureusement pour les criminels l'Etat est faible.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (16:11 PM)
    Abale gnou. On ne plublie des documents Top Secrets et dont les investigations ne sont pas terminees. C enfreindre au bon deroulement de l'investigation. Ils ont joue et perdu, qu'ils ramassent les pots casses. Ou est la deontologie journalistique? Nul ne peut aller a l'encontre de la dame justice.

    Cessez de pleurer et de justifier l'injustifiable. Vs ne faites du Journalisme mais du journaligalais. Il ft respecter les procedures.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeairforceone

    En Juillet, 2015 (16:14 PM)
    USA on joue pas avec l'armée fi nak Sénégal le Lou neekh waye mou deff d'où moudié fenne. Bradley Manning boudone Sénégal mou ngui galéme di nane tchine.
    {comment_ads}
    Auteur

    No Way

    En Juillet, 2015 (16:37 PM)
    Non, non, Mr Diagne, on ne peut pas, on ne doit pas publier les Pv d'audition d'un mis en examen ou suspecte dont seuls les enquêteurs et le juge doivent avoir connaissance.

    Cette connaissance est exclusive et ne saurait être publique!

    La divulgation par le juge lui meme est comme violer son propte serment!

    La divulgation par les enqueteurs est comme de la trahision, mais on dit violation du sécrit de l'instruction.

    Pourquoi donc un journaliste, intelligent évidemment, qui aurait même ramasse des Pv, circonstanciés, prendrait sur lui de les publier: pourquoi serait il lui exonere?

    Qui est il donc,?

    Vous nous dites que le journaliste ne fait que son travail, qui ne fait pas son travail?

    Tout le monde est suppose le faire, dans le discernement, dans le respect des Lois et Reglements du pays tels qu'ils sont, mais d'un pays virtuel, ou du pays de vos souhaits.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (16:38 PM)
    Ce gars est une G.G.

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (16:42 PM)
    LES BAOL BAOL ET LES WOLOF SONT LES ENEMIS DE L ISLAM
    {comment_ads}
    Auteur

    Payenne

    En Juillet, 2015 (17:03 PM)
    Étrange, au Sénégal on défend plus le délinquant que la loi!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Sami

    En Juillet, 2015 (17:15 PM)
    ok Madiambal.

    le journaliste fait son travail.

    OK! le procureur aussi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (17:25 PM)
    Faire son travail ok mais quand l intérêt national est mis en cause l esprit patriotisme prévaut
    Auteur

    Anonymelune

    En Juillet, 2015 (17:32 PM)
    le prèsident Yaya Jammeh vient de mettre en garde ceux qui seraient tentès de celèbrer deux koritès en Gambie pas de digueul en Gambie

    Très bien au Sènègal si les fumistes soit disant marabouts n’avaient collaborè avec le traitre chrètien de prèsident pour liquider les patriotes Mamadou Dia,Sarr Ibrahima,Vladiodio Ndiaye et d’autres patriotes nationalistes qui avaient compris très tot que le pays est entre les mains des agents nèo-colonialistes et des marabouts de tarikhas collaborateurs des colons au serivce de la France, le Senegal d’aujourd’hui serait different dans tous les domaines que soit l’èducation le patriotisme qui fait dèfaut,le travail et la religion

    Tous les khalifs mourides et tidianes entre 1940 et 1960 ont ètè de grands espions collaborateurs des colons ils ont trahi leurs soit disant talibès abrutis

    Merçi Jammeh si un mouride te fais chier casse lui la gueule et fous le dehors la Gambie n’est pas le bordel et bordelique Senegal des grandes gueules des talibès homosexuels des talibès chanteuses et danseuses prostituèes des politiciens pourris des griots vermines et des marabouts grands amateurs de jolis boubous,de vehicules de luxe de belles driankès xèsalisèes et de frics des marabouts complices des hauts fonctionnaires voleurs des deniers de L'Etat
    {comment_ads}
    Auteur

    Amd

    En Juillet, 2015 (17:32 PM)
    Faire son travail ok mais quand l intérêt national est mis en cause l esprit patriotisme prévaut
    {comment_ads}
    Auteur

    Bounkhatab

    En Juillet, 2015 (17:37 PM)
    OK ! OK ! DIAGNE MADIAMBAL .ON VOUS PREND AU MOT : " LES POLICIERS ENQUETEURS, LE PROCUREUR ET LE JUGE ONT SIMPLEMENT FAIT LE TRAVAIL QUI EST LE LEUR " BASTA !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Dakar Ne Dors Pas

    En Juillet, 2015 (17:58 PM)
    je trouve que madiambal n a pas été modeste dans ces propos il y a des journalistes qui n honorent pas leur corps je salus les propos de mamadou ibra kane qui sont modestes et apaisants car en matiere de justice les juges font eux aussi leur boulot
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (18:02 PM)
    vive le nègre sénégalais c'est le meilleur et demain il va se faire péter la panse avec du mouton bouilli et toujours aussi con il va faire comme on dit un joli bout de bois de dieu !

    c'est-y pas beau il est pas con notre centre du monde ???
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2015 (19:29 PM)
    Franchement je suis pour la liberté de la presse mais une presse responsable. Avouez quand même que sous nos tropiques, cette liberté est excessive, tous les jours c'est la vie privée d'honnêtes citoyens qui est étalée à travers la presse et nous n'avons aucun moyen de nous défendre. S'il vous arrive de porter plainte et qu'ils soient condamnés, ils crient au scandale, au ballonnement des journalistes. Devraient-ils être des citoyens exceptionnels qui peuvent s'arroger de parler de tout et de rien sans y mettre la forme. Pensez-vous qu'un journaliste est assez outilllé pour mesurer l'impact de la diffusion d'informations militaires si insignifiantes soient-elles. Il m'arrive de lire des articles de très haute facture de journalistes matures mais tout le monde est d'accord que la profession est gangrénée, chaque ministre ou personnalité politique a son journaliste et l'utilise pour combattre ses adversaires et c'st cela qui est dommage.
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Juillet, 2015 (19:44 PM)
    Et si on parlait économie, Mr Madiambal ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Self

    En Juillet, 2015 (20:04 PM)
    " La raison d'Etat"
    Auteur

    Bon Niakhar

    En Juillet, 2015 (21:13 PM)
    donc On dit ce qu on veut Et on donne pas de sources. Quelle domage Pour le Senegal mon non est Diagne mais regrette Cet avocat du diable
    {comment_ads}
    Auteur

    Héhé

    En Juillet, 2015 (21:14 PM)
    La question de fonds : en quoi l'armée est en dangerd e divulguer qu'elle a raclé les fonds de tiroir (en appelant un tiers de réservistes, comme si nous n'avions pas assez de soldats).



    Ce travail honnete d'information dévoile la médiocrité des autorités militaires sénégalaises qui obeissent au pouvoir civil, dans un méprisable commerce de prébendes, sur le dos de la vie de nos bidards.



    Dans le cas de Mr Thione Seck, la publication du PV intégrale est un excès, pour répondre à un autre excès : l'émotion mobilisée pour nous faire croire que le sieur est innoncent. Néanmoins l'information est utile pour prouver le sérieux de l'investigation et une fois de plus montrer la rigueur des gendarmes (les policiers devraient en prendre de la graine).



    C'est absurde et improductif de quérir la source des journalistes. Les journalistes ne prêtent pas de serment, ils ont un sacerdoce : informer et de manière juste, ce qui est le cas ici, et pourrait même expliquer l'excès que constitue la publication intégrale du PV.



    Dans les 2 cas (qui ne sont pas liés dans l'absolu), il y a un double signal : il existe des lanceurs d'alerte au Sénégal et les journalistes prennent des risques afin que nous soyons informés. Ce sont 2 bonnes nouvelles pour la démocratie. :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Djinne Moussa

    En Juillet, 2015 (06:10 AM)
    TOUTE CETTE HISTOIRE N EST QU UN ECRAN DE FUMEE ...... LE VERITABLE BUT RECHERCHAIT DANS CETTE POLEMIQUE SOUS FOND DE "LIBERTE DE PRESSE" ET DE SOIS DISANT PV ULTRA SECRET INTERDIT AU PUBLIC EST DE reconcilier le people senegalais avec la presse ..... retablir le lien de confiance entre ces derniers FAIRE CROIRE AU SENEGALAIS LAMBDA QUE touts ces journalistes aka doulnalistes qui nous ont mentis sous le regime de WADE au profit de leurs egoiste interest, qui nont par ailleur plus de credibilite aux yeux de la population , font leur travail journalistique au profit de cette derniere et au detriment de leur proper personne ...... que si ces journalists se font enfermes c est juste pour avoir essayer d informer la population en nous divulgant des pv supposer secret qui arrive comme par enchantement chez ces JOURNALISTES AMIS DU POUVOIR. NIOUNE KHAM NENNE LEPPEU............ la montagne va accouche d une souris
    {comment_ads}
    Auteur

    Besoin De Foi

    En Juillet, 2015 (06:38 AM)
    Abdoullah ibn Amr (radiAllah enhou) rapporta du Prophète ('alyhi salat wa salam)avait dit : 

    "En quiconque se trouvent quatre caractéristiques sera un hypocrite pur, et quiconque en possède quelques unes renfermera quelques signes de l'hypocrite jusqu'à ce qu'il les abandonne : quand on lui confie un dépôt il trahit, quand il parle il ment, s'il promet il n'accomplit pas et s'il se dispute il devient impudique (profère des propos grossiers)" 



    Pensée du jour
    Auteur

    Un Ecoeure De La Republique

    En Juillet, 2015 (08:48 AM)
    Info du Jour : un certain Mor Diara frere consanguin de serigne Touba DCD en 1921 va mobiliser la Republique ( CDD ou CRD) pour feter l anniversaire de sa naissance. POURQUOI la Republique devrait se mobiliser et depensera de l argent pour l anniversaire de ce type inconnu au pantheon des resistants et autres bienfaiteurs de la Nation ? Voila Messieurs les journalist es des sujets qui devraient attirer votre attention et meriter que vous depensiez votrE energie et votre erudition ........si vous etes courageux et voulez jouer le role que le pays est en dRoit d attendre de vous. Soyez de nouveaux ZOLA ...et ACCUSEZ. SORTEZ ce peuple de l Obscurantisme et de l esclavage Moderne qu est le TALIBISME""" ( le statut de talibe).
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email