Vendredi 14 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Présence d’étrangers dans la cellule de Hissein Habré au Pavillon spécial : « Ces personnes sont des stagiaires de l’Administration pénitentiaire française »

Single Post
Présence d’étrangers dans la cellule de Hissein Habré au Pavillon spécial : « Ces personnes sont des stagiaires de l’Administration pénitentiaire française »

Un virulent communiqué des avocats de Hissein Habré a rapporté dans les détails une visite reçue par l’ancien Président tchadien dans sa cellule de prison. Les conseils dénoncent une violation des droits de leur client et mouillent le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba. Contactée par Le Quotidien, la cellule de communication de l’Administration pénitentiaire parle d’une visite pédagogique.

Pour soutenir la thèse de la violation des droits de Hissein Habré, ses avocats s’étaient fendus d’un communiqué dans lequel on pouvait lire : «Le lundi 30 septembre 2013, le Président Habré était sur sa table de travail à l’intérieur de sa cellule quand il a entendu la porte de la pièce grincer fortement. Etonné, il s’est retourné et s’est retrouvé face à 6 personnes qui avaient déjà pénétré à l’intérieur de sa cellule et se positionnaient au centre de la pièce : 4 hommes et 2 femmes (française et belge, sic). 

L’un des hommes portait une tenue militaire et les insignes d’un grade de commandant. Il a déclaré être de la direction de l’Administration pénitentiaire.» Toute une foultitude d’interrogations était acoquinée à des théories ébauchées par les souteneurs de Hissein Habré. Quelle est l’identité de ces visiteurs ? Quels étaient les motifs de leur visite ? D’où venaient les instructions qui ont donné suite à la visite ? Comment ces visiteurs se sont-ils procuré les moyens pour pénétrer dans la cellule de Habré ? 

Mais la cellule de communication de l’Administration pénitentiaire dégage en touche par la voix de Abdourahmane Ndiaye : «Ces personnes étaient au nombre de six, elles sont des stagiaires. Il s’agit d’un partenariat que l’Administration pénitentiaire est en train d’exécuter avec l’Ecole d’administration pénitentiaire de France. En général, les élèves qui sont formés à l’Ecole nationale de police surtout pour la section des inspecteurs, à la suite de leur formation théorique et pratique à l’échelon interne,  font un stage d’étude.» Ni plus ni moins. 
A l’image des élèves sénégalais en stage d’immersion en France, les visiteurs de la cellule de Hissein Habré étaient en visite d’étude au Pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec. Pourtant, les avocats de l’ancien Président Tchadien étaient formels : «Nous dénonçons cette intrusion forcée, faite au mépris des règles de procédure de visite et des droits d’un détenu. C’est encore là un acte de violence intolérable posé contre la personne du Président Habré, une véritable agression psychologique et morale.» Abdourahmane Ndiaye recadre le débat et expose : «Je ne comprends pas que cela puisse justifier le communiqué du collectif des défenseurs de Habré. Je ne vois pas contre qui ils devraient le défendre. C’est juste un partenariat que l’on exécute dans un but pédagogique. En quoi cela constitue-t-il un danger pour la sécurité de Hissène Habré. Nous sommes très regardants sur la sécurité des détenus et on n’a de compte à rendre à qui que ce soit.»



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email