Lundi 28 Novembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Procès du collectif des habitants de Cayar : Ces preuves qui accablent l'usine de farine de poisson Barna

Single Post
Procès du collectif des habitants de Cayar : Ces preuves qui accablent l'usine de farine de poisson Barna
Des preuves accablantes révélent la présence de métaux toxiques dans l'eau potable à Kayar. En effet, lors du procès du collectif des habitants de Kayar contre l’usine de farine de poisson Touba Protéine Marine (ex Barna Sénégal), des documents accablants ont été présentés au juge du tribunal de grande instance de Thiès.

Une vidéo montrant un camion de l'usine déversant illégalement ses déchets dans le lac qui est relié à la nappe phréatique a été présenté à l'audience de l’action judiciaire visant la fermeture de l’usine de farine de poisson polluante de Cayar.

D'après le collectif Taxawu Cayar, qui a porté plainte, l'usine a violé le droit de la communauté d'avoir un environnement sain en polluant l'air et la source d'eau potable de la ville.

Une analyse effectuée par le Laboratoire d'hydrologie et de toxicologie de la Faculté de médecine de l'Université de Dakar révéle un niveau de chrome et de sélénium dépassant les limites légales dans l'eau de robinet de Cayar. Une forte présence de ces mêmes métaux toxiques en quantité sont aussi détectées dans le lac Mbawane, qui est relié à la nappe phréatique.

Les analyses du laboratoire indépendant, qui ont suivi l'échantillonnage de l'eau vérifié par un huissier, ont révélé :

Des niveaux élevés de métaux toxiques dans l'eau de robinet, dont plus de trente fois le niveau de sélénium et quatre fois le niveau légal de chrome, selon le code juridique sénégalais NS-05-033, qui s'applique à l'eau potable.

Des niveaux élevés de métaux toxiques dans l'eau du lac, dont près de quatre fois le niveau légal de sélénium et près de trois fois le niveau légal de chrome, selon le code juridique sénégalais NS-05-061, qui s'applique aux masses d'eau telles que les lacs.

De faibles niveaux d'oxygène dans l'eau du lac. Les résultats suggèrent que le lac Mbawane est pollué par des matières organiques biodégradables et que, par conséquent, le lac est mal oxygéné empêchant ainsi toute forme de vie aquatique. Cela concorde avec la documentation de Greenpeace Afrique d’un camion de l'usine déversant ses déchets liquides de poissons dans le lac.
 
"Les preuves sont là. Les propriétaires de l'usine ont enfreint la loi et ont pollué notre eau et nous ont mis en danger, nous et nos enfants. Et ceci dans le seul but de faire du profit au détriment de notre santé, de la sécurité alimentaire et du bien-être des populations. C'est méprisable. Les habitants de Cayar sont impatients de voir cette usine fermer ses portes", a déclaré Allé Sy, porte-parole du collectif Taxawu Cayar.

Selon leur avocat Demba Ciré Bathily : "l'usine a enfreint la loi environnementale de notre pays à plusieurs reprises, et voici des preuves indépendantes montrant le terrible impact de leur comportement insensible et inhumain. Nous ne pouvons que conclure que l'usine n’a pas dit la vérité au tribunal, aux médias et, plus choquant encore, aux habitants de Cayar et du Sénégal."

Dr Aliou Ba, responsable de la campagne Océans de Greenpeace Afrique, de déplorer : "voilà comment fonctionne l'industrie mondiale de la farine de poisson. Ils volent notre poisson, nous privent de nos emplois, rendent le poisson inaccessible aux populations, nuisent à l’environnement. Les profits générés par cette entreprise alimentent de grandes compagnies, et qui en paie le prix ? Ce sont les communautés locales de Cayar et d’Afrique de l'Ouest. Mais plus maintenant ! Les habitants de Cayar sont déterminés à se battre jusqu’à obtenir gain de cause".

Le verdict est attendu le 3 novembre prochain.


8 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2022 (19:14 PM)
    Dans un pays où la population se nourrit Essentiellement de poissons pour son apport nutritionnel en protéines et que l'activité de la pêche est le gagne pain d'un grand nombre d'une partie de la jeunesse de celle-ci, mettre en place en direct rivalité avec leur nourriture et leur travail une usine qui transforme le poisson en farine pour nourrir les élevages d'ovins et de porcs en Europe est une aberration, une trahison, et un acte extrêmement grave destiné à condamner !es populations dans le chômage, la pauvreté et la famine.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (19:35 PM)
      Et elles sont au moins 20 usines qui raclent les pélagiques pour nourrir des animaux à l'étranger dont les poissons d'élevage.
      Du jamais vu. Il faut un débat national sur ce laxisme d'état. Le secteur de la pêche est laissé à lui-même. Rien est fait pour protéger nos pêcheurs locaux et on s'étonne que ces mêmes pêcheurs transforment leurs pirogues en bateaux de migrants 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (22:31 PM)
      L'usine utilise les déchets de poisson. C'est notre usine, une conserverie de thon ai môle 10 qui lui fournit les déchets de thon (/muscles rouges, viscères, peaux, ouïes...)
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2022 (23:08 PM)
      C'est faux elle n'utilise pas que des déchets elle utilise aussi du poisson frais 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Octobre, 2022 (20:37 PM)
    Justice sera rendue à la population de Cayar j'y crois vraiment
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (20:37 PM)
    Raay deukk bi rek guir alaaal Li gnaaaw na
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (20:39 PM)
    300 emplois indirects comparer à un secteur tout entier de la pêche et la santé des population sans parler de leur droit de respirer Thiey Sénégal Macky na wakh ci lii où sont les députés Guy Marius et pape Djibril Fall
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (20:40 PM)
    Mon pays que j'aime c'est simple levez vous et battez vous n'acceptez plus l'injustice. Soutien aux populations de Cayar depuis l'Australie 🇸🇳❤️
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2022 (20:41 PM)
    Yonn na def liggueyam rk yallah sameuh askanu Cayar 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Justice

    En Octobre, 2022 (07:52 AM)
    #JeSuisCayar
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2022 (10:27 AM)
    Bravo à la communauté Cayar ! Que justice soit rendue, que le droit soit dit et plus jamais ça.

    L'action de cette communauté nous interpelle tous. Et particulièrement ici au Cameroun où les populations préfère très souvent l'inertie face aux mastodontes industriels qui atteintent sérieusement et irréversiblement à la qualité de la vie.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email