Mercredi 22 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Seydi Gassama défend Me Sidiki Kaba : « La liberté conditionnelle est prévue par la loi »

Single Post
Seydi Gassama défend Me Sidiki Kaba : « La liberté conditionnelle est prévue par la loi »

C’est une première. Amnesty International section Sénégal en phase avec le régime Sall. Seydi Gassama se place en bouclier de Me Sidiki Kaba. Selon le président de l’organisation, la liberté conditionnelle accordée à Luc Nicolaï, Cheikh Yérim Seck et Tamsir Jupiter Ndiaye est loin d’être un problème. Prévue par la loi, la mesure peut s’appliquer à toute personnalité pourvue qu’elle soit jugée et condamnée. Ce qui est, dit-il, le cas des personnes citées.


Amnesty International section Sénégal rame à contre-courant de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS). « Nous sommes parfaitement en phase avec le ministre de la Justice lorsqu’il accorde ses libertés conditionnelles. Ce que demande Amnesty, c’est uniquement que justice soit rendue lorsque les gens commettent des crimes ou délits.  Mieux, quelque que soit leur statut social, il faut qu’ils soient jugés et condamnés. Et lorsque ce préalable est fait, la liberté conditionnelle étant une mesure prévue par la loi tout comme la grâce présidentielle ou l’amnesty peut être prise ».


Pour Seydi Gassama, il n’y a pas péril en la demeure dans la mesure où tranche-t-il, une loi quelle soit bonne ou mauvaise, on doit l’appliquer. 

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Mayday

    En Février, 2014 (14:49 PM)
    c'est la solidarité de paroisse. c'est quand même curieux, quand il s'agit des délinquants sexuels et de trafiquants de drogue les droits-de l'hommistes s'auto-saisissent, et quand d'honnêtes citoyens sont embastillés sans preuves c'est silence radio ou bien service minimum
  2. Auteur

    Thiam01

    En Février, 2014 (14:56 PM)
    NOUS AVONS UNE JUSTICE A DEUX VITESSES, L UNE POUR LES VIP ET LES LES RICHES ET L'AUTRE POUR LES PAUVRES. IL FAUDRAIT D'ABORD ACCORDER LA LIBERTE PROVISOIRE AUX PRÉSUMES LARCINS QUI CROUPISSENT DES ANNEES EN PRISON AVANT D'ACCORDER LA LIBERTE CONDITIONNELLE . J'AI L'IMPRESSION QUE CETTE DERNIERE EST UN PRIVILEGE POUR LES LES GROS BONNETS ET VIPS
    Auteur

    Dss

    En Février, 2014 (15:37 PM)
    ces magistrats exagerent ils ont st corrompus a los
    Auteur

    Max

    En Février, 2014 (17:27 PM)
    COMPLÉTEMENT A COTE DE LA PLAQUE !

    L'UMS PARLE DE RESPECT DE LA PROCÉDURE AVANT D'ACCORDER LA LIBERTÉ CONDITIONNELLE.

    LA COMMISSION A ÉTÉ CONTOURNE ET LES JUGES DE L'APPLICATION DES PEINES IGNORES EN VIOLATION MANIFESTE DE LA LOI.



    C'est de cela qu'il s'agit.

    DANS CERTAIN CAS LA LIBERTÉ CONDITIONNELLE A ÉTÉ ACCORDÉE ALORS QUE LA DÉCISION DE CONDAMNATION N’ÉTAIT MÊME PAS DÉFINITIVE.

    LA HONTE

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email