Mardi 11 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Médias

Attestations livrées aux journalistes béninois : Le Saes s’en prend à la directrice du Cesti

Single Post
Attestations livrés aux Journalistes Béninois

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) section Cesti (Centre d’études des sciences et techniques de l’information) est très remonté contre la directrice du Cesti, Cousson Traoré Sall. En effet, dans une lettre ouverte intitulée «Les attestations de la honte» et adressée à son Excellence, M. Patrice Talon, président de la République du Bénin, dont Seneweb détient copie, ce syndicat du supérieur accuse Mme Sall d’avoir remis des attestions de formation à des journalistes béninois «sans en avertir» le comité pédagogique.

Selon les enseignants, les Béninois avaient posé le débat du diplôme. Et il était retenu que c'est au comité pédagogique de statuer sur la question. «Contre toute attente, Madame Cousson Traoré Sall a décidé, de façon unilatérale, de délivrer des attestations du Cesti à des professionnels béninois sans en avertir le comité pédagogique.

Ce qui constitue une violation de l’article 9 du décret n° 2010-706 du 10 juin 2010 portant organisation et fonctionnement du Cesti», s’offusque le syndicat dans la lettre daté du jeudi 25 juillet 2019. Si l'on en croit la section Cesti du Saes, «cet article dispose que le comité pédagogique est consulté sur toutes les questions pédagogiques et scientifiques du Cesti, sur le double plan de l’enseignement et de la recherche».

Dans la lettre, le Saes note que, le mercredi 24 juillet dernier (hier), «Madame Cousson Traoré Sall a organisé à la Salle de conférence de l’ONIP, à Cotonou, une cérémonie de remise de cinquante-deux (52) attestations de formation à des journalistes béninois, en violation flagrante des textes qui régissent le Cesti».

Pour ces enseignants du supérieur, «le Bénin ne méritait pas cette comédie de mauvais goût» au vu surtout ''de l’excellence de ses relations avec le Cesti». A en croire la section Saes du Cesti, «le plus grave est que Madame Cousson Traoré Sall ne se fonde sur aucun critère objectif et sérieux pour justifier la délivrance de ces attestations d’autant qu’elle n’a pas, en sa possession, toutes les notes des évaluations faites par les collègues qui ont participé à la formation''.

''Nous la mettons au défi de publier l’intégralité des notes obtenues par les cinquante-deux (52) professionnels béninois qui ont reçu leurs parchemins». A cela, les enseignants ajoutent que, «d’après les recoupements faits auprès de ces collègues, le nombre des stagiaires ayant régulièrement suivi les cours et participé aux évaluations ne dépasse pas la vingtaine».

Avant de s’interroger.«Qu’est-ce qui justifie alors la remise des cinquante-deux (52) attestations ? Le Cesti serait-il devenu le complice d’une entreprise de blanchissement de formation dans votre pays ? Pourquoi sur les soixante-six (66) attestations confectionnées par Madame Cousson Traoré Sall à son départ de Dakar, cinquante-deux (52) ont été remises finalement ? Quels étaient les critères qui avaient motivé l’établissement de ces soixante-six (66) attestations ? Pourquoi on est passé subitement à cinquante-deux (52) attestations» ? Face à cette situation, le Saes dit ne pas reconnaître les attestions et demande au Président Patrice Talon d’en faire autant.

«Eu égard aux multiples vices des procédures à la fois administratives et pédagogiques, la section Saes-Cesti déclare nuls et de nul effet les parchemins délivrés lors de la cérémonie de remise des attestations organisée à Cotonou. Nous demandons à votre État d’en faire de même. Nous avons adressé un courrier à Monsieur le Recteur, Président de l’Assemblée de l’Université Cheikh Anta Diop et garant du bon fonctionnement de notre institution, pour lui demander de faire prendre toutes les mesures correctives nécessaires à l’acte posé par Madame Cousson Traoré Sall».


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2019 (11:21 AM)
    faut verifier si elle n est pas beninoise son nom là c est bizarr déé Cousson! cette affaire est tres grave
    • Auteur

      Senghor Ablaye

      En Juillet, 2019 (15:44 PM)
      c'est très grave ce qui est reproché à cette dame....d'après le texte cité dans ce document, elle est fautive....a dégommer et à punir
    • Auteur

      Xewel

      En Juillet, 2019 (15:46 PM)
      c'est quoi ce mode de management, le recteur doirt prendre une décision pour mener une enquête...d'après le texte cité dans ce document, elle est fautive..
    • Auteur

      Toure

      En Juillet, 2019 (15:47 PM)
      Ça sent la magouille, on parle de dipolme signé et d'argent....thiey biiiii directrice
  2. Auteur

    En Juillet, 2019 (11:43 AM)
    Il n'y a aucun problème. Elle est l'Autorité habilitée à faire fonctionner l'établissement qui lui est confié. Les syndicalistes ne sont jamais contents et ont la mauvaise habitude de contrarier les autorités. Il faut arrêter ce genre de comportement qui sent la méchanceté. Vous ne faites que ternir l'image de l'école avec vos balivernes. C'est pas bon ça
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (12:02 PM)
      si vous voulez etre crédible, dites-nous (textes à l'appui) qu'elle est bien habilité à délivrer des diplomes.
    • Auteur

      Senghor

      En Juillet, 2019 (15:43 PM)
      quel mensonge, les faits sont graves et têtus....je pense que cette dame a commis des bourdes....uil faut une enquête
    Auteur

    Modou

    En Juillet, 2019 (12:25 PM)
    si les syndicats disent vrai, il faut fermer ce centre de formation. quelle crédibilité du diplôme dorénavant délivré par ce centre. l'achat de diplômes est un sport national en Afrique mais pas que ! déjà que la corruption gangrène toutes les sphères de nos économies il ne manquait que la presse à réclamer sa part du festin au détriment de valeurs pionniers de la communication qui ont fait les grandes heures de certaines institutions d'information et parfois sans formation institutionnelle. Wassalam
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:47 PM)
    Il faut entendre l autre partie. Les syndicalistes sont parfois des gens méchants et vindicatifs
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:48 PM)
    80 pour cent des syndicalistes sont des voyous et des maîtres chanteurs
    Auteur

    En Juillet, 2019 (13:14 PM)
    Il est de notoriété publique que la section SAES CESTI a un problème de personne avec la Directrice depuis son élection, le SAES ne supporterai pas qu'elle soit militante du SUDES
    • Auteur

      Senghor

      En Juillet, 2019 (15:43 PM)
      quel mensonge, les faits sont graves et têtus....je pense que cette dame a commis des bourdes....uil faut une enquête
    • Auteur

      Tons

      En Juillet, 2019 (22:27 PM)
      au cesti, il n'y a que deux militants du sudes. elle a été élue par le saes. arrêtez de parler de choses que vous ne maîtrisez pas. la dame n'a qu'à démontrer que tout a été transparent comme elle le prétend.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (13:38 PM)
    Auteur

    En Juillet, 2019 (14:29 PM)
    Toute formation même d'une journée est sanctionnée par une attestation ou un certificat...une attestation ce n'est pas un diplôme. ...si tout le monde boude le cesti l'école va perdre...
    Auteur

    Mame Ali

    En Juillet, 2019 (16:01 PM)
    Pour des hommards un ministre a démissionné, elle n'a qu 'à rendre compte
    Auteur

    Mame Ali

    En Juillet, 2019 (16:01 PM)
    Pour des hommards un ministre a démissionné, elle n'a qu 'à rendre compte
    Auteur

    En Juillet, 2019 (16:06 PM)
    Au regard de tout ce qui se passe ces derniers temps il nous semble que le saes et la directrice du cesti sont à couteaux tirés; et c'est tjours le SAES qui se plaint. les autres syndicats du supérieur ni le personnel du cesti ne se plaignent de la gestion de la directrice. ALORS c'est quoi le probléme du SAES section CESTI. Aidez la dans sa mission de gestion et de gouvernance du cesti au lieu de ternir son image. Nous avons un enseignement supérieur et des instituts de formation de qualité à l'ucad et cela est la fierté de notre pays. COMBIEN de nationalités sont à l'ucad à la recherche du savoir distillé par d'iminents professeurs. SVP ARRETEZ. et meme s'il y aurait des manquements il faut les régler à l interne.
    • Auteur

      Rabu

      En Juillet, 2019 (16:16 PM)
      on sent que même dans les autres universités, seule le saes est actif...qui connait un syndicat de l'enseignement qui défend l'enseignement supérieur à part le saes....je pense que cette dame n'a pas d'arguments...
    • Auteur

      Rabu

      En Juillet, 2019 (16:16 PM)
      on sent que même dans les autres universités, seule le saes est actif...qui connait un syndicat de l'enseignement qui défend l'enseignement supérieur à part le saes....je pense que cette dame n'a pas d'arguments...
    • Auteur

      Rabu

      En Juillet, 2019 (16:16 PM)
      on sent que même dans les autres universités, seule le saes est actif...qui connait un syndicat de l'enseignement qui défend l'enseignement supérieur à part le saes....je pense que cette dame n'a pas d'arguments...
    • Auteur

      Rabu

      En Juillet, 2019 (16:16 PM)
      on sent que même dans les autres universités, seule le saes est actif...qui connait un syndicat de l'enseignement qui défend l'enseignement supérieur à part le saes....je pense que cette dame n'a pas d'arguments...
    • Auteur

      Rabu

      En Juillet, 2019 (16:16 PM)
      on sent que même dans les autres universités, seule le saes est actif...qui connait un syndicat de l'enseignement qui défend l'enseignement supérieur à part le saes....je pense que cette dame n'a pas d'arguments...
    • Auteur

      Latyr

      En Juillet, 2019 (16:17 PM)
      attention le saes a bien donné des arguments avec des chiffres et des faits et cette dame se justifie derriere une argumentation très legère
    • Auteur

      Latyr

      En Juillet, 2019 (16:17 PM)
      attention le saes a bien donné des arguments avec des chiffres et des faits et cette dame se justifie derriere une argumentation très legère
    • Auteur

      Latyr

      En Juillet, 2019 (16:17 PM)
      attention le saes a bien donné des arguments avec des chiffres et des faits et cette dame se justifie derriere une argumentation très legère
    • Auteur

      Latyr

      En Juillet, 2019 (16:17 PM)
      attention le saes a bien donné des arguments avec des chiffres et des faits et cette dame se justifie derriere une argumentation très legère

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email