Samedi 22 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Production de Zircon: Avec 44.000 tonnes, le Sénégal veut occuper la première place mondiale

Single Post
Production de Zircon: Avec 44.000 tonnes, le Sénégal veut occuper la première place mondiale

Le Sénégal est sur la liste des pays producteurs de zircon depuis un an. Dans le cadre de la mise en œuvre du Pse, le Sénégal ambitionne de porter sa production à 300 000 tonnes par an dans un futur proche contre 44 000 tonnes présentement. 
Une barge asperge avec une forte injection de l’eau sur une dune. Des conduites relient la barge avec deux usines flottante sur un lac de sept mètres de profondeur. Dans une mare artificielle, la barge la plus grande au monde vogue dans un lac artificiel. Les pipe-lines surnagent. Ils relient la drague avec les deux autres usines qui flottent comme des navires à l’embouchure d’un fleuve. La barge progresse lentement. Le minerai brut est acheminé vers le deuxième bloc d’une usine. C’est ici que se poursuit le traitement et le raffinement. La chaîne est longue. L’usine emploie 800 personnes. Sans compter les journaliers.
La plateforme tourne. La production actuelle est de 44 000 tonnes. L’ambition, c’est de passer à un niveau supérieur de production afin d’améliorer la position du Sénégal dans le classement mondial. « Notre production est de 40 000 tonnes de zircon et 300 000 tonnes d’elménite. Nous allons passer à 55 000 tonnes de zircon et 500.000 tonnes d’élménite », a révélé le directeur général de Grande Côte Operation (Gco), Daniel Marini.
Le périmètre concédé s’étend sur plusieurs hectares. Sa teneur en minerai est très intéressante. Sinon les entrepreneurs n’auraient pas investi plus de 300 milliards de FCfa. C’est une expérience qui avait fait courir les plus grands ingénieurs du monde. Le Sénégal compte tirer profit de tous ces avantages pour améliorer son rang.
« Dans le cadre du Pse, le Sénégal a l’objectif de devenir le 3e producteur mondial de zircon à travers le monde. Mais l’enjeu, c’est qu’avec le Pse, le Sénégal peut penser à se projeter vers d’autres objectifs. Nous sommes en train de discuter avec les opérateurs pour positionner le Sénégal comme le premier producteur mondial de zircon », a souhaité Ibrahima Wade, Dg du Bureau opérationnel du suivi du Pse (Bos).



Ibrahima Wade, directeur general du Bureau operationnel du suivi du Pse : « Les entreprises s’acheminent vers une solution consensuelle sur la voie de passage de la drague »
La série des réunions sur la voie de passage de la drague de la société d’exploitation du zircon laisse présager une levée des contraintes. C’est ce que soutient le directeur général du Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent (Bos), Ibrahima Wade, en marge d’une visite de terrain effectuée avant-hier.
Le Bos a effectué une visite sur le site d’implantation de la centrale à charbon à Sao Mékhé et sur le corridor où devrait passer le convoyeur. L’emprise de l’usine devrait être empiétée par la voie de passage de la drague de la société d’exploitation du zircon. Est-ce que les deux entreprises s’acheminent vers une solution technique consensuelle ?
« L’une des grosses difficultés, c’était une cohabitation entre Africa Energie et la Grande Côte Operation (Gco). Nous avons dans la même zone deux projets phares du Pse. Africa Energie va construire une centrale de 300 mégawatts. La société Gco bénéficie déjà d’une concession sur la même zone sur le tracé du corridor où passera le charbon qui alimentera l’usine. Il était important de sécuriser les deux projets. Plusieurs réunions ont été tenues sous l’égide du Bos et du ministère de l’Industrie et des Mines. La Senelec et les deux chefs de projet ont pris part à ces réunions. Nous avons constaté qu’il était possible pour Africa Energie de décaler légèrement, de laisser un passage qui mesure entre 500 et 700 mètres afin de donner la possibilité à Gco d’exploiter le sable titanifère dans les années à venir. L’autre option, c’est d’interrompre le fonctionnement de la chambre durant 4 mois, le temps que la drague explore ce passage du corridor. C’est une solution coûteuse. Les deux entreprises sont engagées à trouver une solution consensuelle. »
Comment inciter toutes ces entreprises à recruter davantage de jeunes diplômés sénégalais ?
« Ce que nous avons vu est réconfortant. Gco est l’un des projets structurants du Pse. La société dispose de 800 emplois permanents. Elle a fait confiance à l’expertise sénégalaise. Nous avons trouvé des cadres supérieurs sénégalais, des sortants de l’Ecole supérieure polytechnique (Esp). La société utilise aussi la main d’œuvre locale et soutient les opérateurs économiques qui s’activent dans l’élevage, l’horticulture. »

Quelle est la place que le Sénégal compte occuper dans la production du zircon ?
« L’ambition, c’est d’atteindre 55 000 tonnes par an. Nous sommes en discussion avec le ministère de l’Industrie et des Mines et les opérateurs pour essayer de positionner le Sénégal comme le premier producteur mondial de zircon. C’est un enjeu. Je pense qu’avec le Pse, notre pays peut penser à se projeter vers de nouveaux objectifs. Cela montre que le Pse est dans sa phase active. »

I. SANE

liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:09 PM)


    La production se passe au Senegal et apres 85% des retombes partent a l'etranger.

    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2015 (00:10 AM)
      qu en est de la rehabilitation des dunes remaniees ?un fond etait suppose destiner au rehabilitation du site apres exploitation.rien qu avec 10%des investissement les eaux et forets pourraient rebroiser en bande de filao ces niayes saccagees par l exploitation miniere.reveillez vous
    • Auteur

      Bindia

      En Novembre, 2015 (17:47 PM)
      tu as raison en plus ce sont les plages qui sont directement concernées!
      secundo il il n'y pas de quoi s'égosiller! on n'y gagne que des copettes! alors j'emmerde le sénégal!
    • Auteur

      Boykøbenhavn

      En Novembre, 2015 (17:48 PM)
      on a tout dans notre sous sol mais on ne peut se developper á cause de nos dirigeants qui ménent une poltique qui favorise les entreprises etrangéres plus particulierement francaises.
      ils colonisent nos matieres premieres comme au temps des colons.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:19 PM)
    Les profits aux étrangers,les miettes et la pollution aux Sénégalais.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:24 PM)
    Wakhatiko de,pauvre afrique
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:26 PM)
    Alors ou passe toute cette argent,le president doit patager ca au peuple nous voulons des Hlm pour les plus pauvres,,l 'etat peut faire plus.
    Auteur

    Anonyme Auteur

    En Novembre, 2015 (19:34 PM)
    vraiment ces journalistes ne font aucune analyse de fond quand ils presentent des infos de cette taille ni la localitè ni la part de l etat les enjeux et consequences sur la nature ,ils se limitent tt simplement a ns balancer des chiffres a ne rien comprendre rien du tt sur l entreprise ou les gens qui le dirigent on vient brader nos ressources et la population n a meme pas le droit d ètre bien informèe des accords quel gachis
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (21:01 PM)
    A quoi bon, si le Senegal n´en recolte rien ? Vous etes les seuls idiots à croire que le chiffre après " Senegal produit tant... tant..." .est facteur de developpement. L´Or de Sabodala en est la parfaite illustration. Les phosphates ont developpé quoi ? Que des cratères aux environs de Lam Lam et de Palo ( Mont Rolland ), paysage lunaire etc...Relisez Cheikh Anta Diop au moins, bande de nullards ! Tout a été dit par cet illustre fils du pays et de l´Afrique depuis bonne lurette, et " les misères noires " dont il parlait ont déjà commencé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2015 (06:22 AM)
      qui sont les abrutis qui ont negocie et signe ce contrac qui est defavorable au senegal? pourquoi ne pas transformer ce produit brute au senegal et creer ainsi des emplois aux senegalais? au lieu de cela, les politiciens et bureaucrates vont vendre ce pays pour peu et ce remplir les poches.
      voici le site de gco: wwww.tizir.co.uk/projects-operation/grande-cote-mineral-sands

      notre probleme au senegal, ce sont les politiciens et bureaucrates qui continuent la pratique colonial francaise qui est de s'enrichir en vendant les ressources du pays pour des miettes.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (22:23 PM)
    TOUS DES VOLEURS
    Auteur

    Zir-con

    En Novembre, 2015 (22:26 PM)
    C'est quoi même, ce zircon? Lou gnouye lekk la wala? (si, quelqu'un est en droit de se poser la question; on n'est pas sensé tout savoir). La moindre des choses aurait été une petite explication. Wayé "journaliers" yii!
    Auteur

    Casamance

    En Novembre, 2015 (22:54 PM)
    En tout cas la Casamance et le MFDC n'accepteront pas que le zircon de la Casamance soit exploiter pour enfin de compte détruire l'environnement et appauvrir les populations. L'Etat est averti!
    Auteur

    Senegal

    En Novembre, 2015 (23:18 PM)
    Nous sommes terrorisés par l’incompétence de notre gouvernement

    Nous sommes terrorisés par les conditions minables dans lesquelles vivent les étudiants

    Nous sommes terrorisés par le recul sans précédent de la qualité de l’enseignement public

    Nous sommes terrorisés par les promesses non tenues lors des campagnes électorales

    Nous sommes terrorisés par l’incapacité du gouvernement à gérer les problèmes d’inondation

    Nous somme terrorisés par ce taux de chômage accablant dans les banlieues

    Nous sommes terrorisés par ces coupures intempestives d’électricité

    Nous sommes terrorisés par les conditions que vivent les sénégalais dans les hôpitaux

    Nous sommes terrorisés par l’insécurité visible dans tout le pays

    Nous sommes terrorisés par le favoritisme des entreprises françaises dans les secteurs clefs de notre économie

    Nous sommes terrorisés quand la mission de la police est assignée à d’autres personnes

    Alors n'en rajoutes pas d'autres please!

    Avouez votre incompétence est mieux que le verbiage

    Oui, un prostitué économique doit satisfaire la folie de ses clients
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (04:01 AM)
    Je pense que tout à été dit les gars.

    Vous êtes conscients.



    Mais n'hésitons pas à appeler les médias (radios, tele) pour s'inquiéter du vol de nos richesses avec

    La complicité de nos soi-disant dirigeants.

    Des pétitions aussi.



    On est les seuls dans le monde a continuer d'être piller comme ça.
    • Auteur

      Alain

      En Novembre, 2015 (06:36 AM)
      vous resumez bien la chose. ce qui est important, c'est de savoir combien ca rapporte au senegal. Ça nous interesse pas le procedé technique, c'est juste un procedé mis en place par des ingénieurs. on veut des chiffres. sinon, ce sera comme le congo, devalisé a souhait. avis aux etudiants si friands de greve, c'est ça qui vaut la peine de descendre dans la rue.
    Auteur

    Patriote

    En Novembre, 2015 (09:25 AM)
    TOI TU SAIS PRODUIRE QUOI.



    LE ZIRCON NON

    LE FER NON

    L OR NON

    LE PETROLE NON

    LE ZINC NON



    MEME UNE BROUETTES OU VENTILATEUR RIEN



    VOUS ACCUSER LES BLANCS ALORS TOUS LES ANCIENS PRESIDENTS SONT EN FRANCE ARRETEZ DE NOUS TYMPANISER C EST LES BLANCS QUI SAVENT PRODUIRE ALORS FAITES COMME DUBAI OK 80% DES ETRANGERS BOSSENT POUR LES 20% DES NATIONAUX.



    MEME LE PHOSPHATE NOUS AVONS DES DIFFICULTES A EXTRAIRE.



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (09:27 AM)
    Nous sommes terrorisés par le favoritisme des entreprises françaises dans les secteurs clefs de notre économie

    Nous sommes terrorisés par le favoritisme des entreprises françaises dans les secteurs clefs de notre économie

    Nous sommes terrorisés par le favoritisme des entreprises françaises dans les secteurs clefs de notre économie

    Nous sommes terrorisés par le favoritisme des entreprises françaises dans les secteurs clefs de notre économie



    Il faut FOUTRE CES FRANCAIS HORS DU SENEGAL
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (09:44 AM)
    Est ce que le zircon se mange? et toutes ces terres qui servaient à nourir les populations, ils n'ont pas dit combien ils indemniser les populations sur place. n'importe quoi? première place pour le zircon qu'elle est l'interet et l'importance?
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (16:28 PM)
    TROP DE MAGOUILLE DANS LES MINES QUE GAGNENT LES POPULATIONS DANS TOUT çA Y' A DE FORTES CHANCES QUE LES ETATS FINANCIERS NE SOIENT PAS DEPOSES AU NIVEAU DE LA DIRECTION DE LA STATISTIQUE DONC FORUM CIVIL DEPUTES LEVEZ VOUS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (14:52 PM)
    Nous disons non à l'exploitation du zircon parce que nous savons que ça ne profitera pas au Sénégal.Aucun moyen de contrôle,aucune retombée pour les populations concernées

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email