Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Abdoulaye Wilane : « Il est loisible à un bénéficiaire de dire qu’il n’a jamais reçu »

Single Post
Abdoulaye Wilane : « Il est loisible à un bénéficiaire de dire qu’il n’a jamais reçu »

Le porte-parole du Parti socialiste, Abdoulaye Wilane, pense que cette affaire Lamine Diack et les accusations de financement de la campagne de Macky Sall avec l’argent de la corruption doivent être matière à réflexion.


« Au-delà de l’évènement et de l’évènementiel, il faut que la classe politique réfléchisse à l’assainissement des mœurs politiques. Bien avant 2000, notre parti (PS : NDLR) a toujours souhaité qu’on organise le financement des partis, qu’on organise et qu’on plafonne les dépenses de campagne. Mais apparemment, nous sommes les seuls à y croire. Les relations entre les hommes d’affaires, les forces muettes et les hommes politiques ont toujours été délicates, pour ne pas dire bizarres, sous tous les cieux », dit-il dans les colonnes de « Enquête ».


Sur la véracité ou non des accusations, il donne sa langue au chat. « Je n’en sais rien. Je ne confirme ni n’infirme. Mon point de vue est que c’est très délicat, bizarre et quelquefois gênant, parce qu’il est loisible à un bénéficiaire de dire qu’il n’en a jamais reçu. Mais c’est un problème que les gens peuvent avoir avec leur morale ou leur conscience », fait-il savoir.


Ce qu’il sait, ajoute-t-il, c’est que depuis 2000 qu’il siège au bureau politique, jamais son parti n’a sollicité quoi que ce soit pour financer ses campagnes. « C’est ce qui fait que le PS qui a gouverné le pays pendant 40 ans soit le parti le moins fortuné. Notre rapport à l’argent est un rapport empreint d’éthique », jure-t-il.

Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (11:31 AM)
    C'est comme si Macky était " tenu ". Tanor est entrain de transformer le pénalty et réussir son coup de "MAÎTRE"
  2. Auteur

    Haha

    En Décembre, 2015 (11:34 AM)
    Les commentaires si vous les empêchez ici aussi, nous on réfléchi et notre avis sur ce régime qui déçoit TT le monde sera connu.je regrette d'avoir combattu Wade wallah :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (11:45 AM)
    Un plan français est en cours pour faire revenir abdou diouf au pouvoir avec l'incompétence de macky à diriger le pays.
    Auteur

    Fiiimooml

    En Décembre, 2015 (11:51 AM)
    Fiii moom koufi défendre macky legui dagno war pendre sa day rek :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (11:54 AM)
    un autre petit malin pour ne pas dire un faux et pour endormire et se permet d utiliser ces gros mots comme qui dirai je ne suis pas nimporte qui! heuu! les politicars :angle: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:09 PM)
    Si jetais au dans les pays toubab au moins il va faire 25 ans de prison. Je demande au procureur de la cpi en coloboration avec le juge français de prendre le dosier puisque au Sénégal c la justice de maky sall
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (12:15 PM)
      comme tu réfléchis avec ton cul kaye c'est facile d'accuser sans preuve le nom de macky c'est nullement cité mais des cons comme toi n'essaie pas de lire ni comprendre avant de commenter mais comme tu est jaloux et ignare tu vois que ce qui t'arrange espece de pds wa
    Auteur

    Shame On Diack

    En Décembre, 2015 (12:17 PM)
    J'ai toujours admiré et respecté Lamine Diack et ce depuis ma tendre enfance. Inutile donc de vous dire quelle était ma déception pour son rôle dans cette histoire de corruption. Mais ce qui me sidère encore, c'est qu'il essaie dans sa chute vers les abîmes du déshonneur, d'impliquer notre cher Président Macky korr Mareme Faye. Sou Lamine -en passant il ne mérite pas ce nom-, donc Sou doone gorr, Il aurait préféré mourir en prison seul au lieu d'essayer de sauver la face. Il devrait se suicider. He should commit suicide.

    Auteur

    Abn

    En Décembre, 2015 (12:22 PM)
    Finalement le malfrat, Diack, aura réussi son coup en jetant un os à ronger, l'accusation portée sur Maky, à une classe de politichiens qui cherchaient désespérément des points d'accrochage. L'or Diack s'est révélé être du toc mais malgré tout certains ont pri le pari de miser sur sa maigre ligne de défense. Il entraînera bien du monde dans sa chute le Diack mais pas forcément dans la direction que certains ont empruntée.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (16:02 PM)
      il na finance rien et personne dautre par des fonds russes extorques par chantage si ce nest son propre compte secret a singapour cest la mËme chose que karim a faite... basta laissez macky sall tranquille pour quil puisse travailler.
    Auteur

    Deuggdure

    En Décembre, 2015 (12:40 PM)
    Rebis: "Ainsi, si l'on croit le journal Le Monde dans son édition du samedi 19 décembre, l'ancien patron mondial de l'athlétisme (IAAF) Lamine Diack, soupçonné d'avoir fermé les yeux sur des cas de dopage en Russie, aurait affirmé que Moscou avait financé la campagne présidentielle de 2012 au Sénégal. Cela se serait passé lors de sa garde à vue à Paris début novembre. L'ex-président sénégalais de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) y aurait indiqué que la Russie, via le président de sa fédération d'athlétisme, Valentin Balakhnichev, qui était aussi trésorier de l'IAAF, avait apporté une contribution de 1,5 million d'euros. Cet argent aurait été "distribué à des associations et des sphères d'influence" pour contribuer à éviter un troisième mandat d'Abdoulaye Wade, a expliqué une source proche du dossier à l'AFP, ce qui confirme l'information du Monde.

    "Gagner la bataille de Dakar"



    Faut-il le rappeler : la présidentielle sénégalaise de mars 2012 a finalement été remportée par Macky Sall, qui est l'actuel président du Sénégal. "Je vous ai dit qu'il fallait à cette période gagner la bataille de Dakar, c'est-à-dire renverser le pouvoir en place dans mon pays, le Sénégal. (...) J'avais donc besoin de financements. (...) M. Balakhnichev faisait partie de l'équipe Poutine et, à ce moment, il y avait ces problèmes de suspension des athlètes russes à quelques mois des Championnats du monde en Russie. Nous nous sommes entendus, la Russie a financé", aurait dit Lamine Diack, selon des extraits de procès-verbaux cités par Le Monde.



    Interrogé par l'AFP, un de ses avocats a réfuté tout lien entre cette aide financière et l'attitude de son client face aux cas de dopage en Russie. "Lamine Diack conteste absolument qu'il y ait un lien entre ce financement en 2012 et le sort des athlètes russes", a déclaré Me Alexandre Varaut. "Ce que la Russie a pu faire pour le financement des élections au Sénégal n'est pas la contrepartie d'un avantage consenti aux athlètes ou à la fédération russe", a-t-il ajouté. À ce stade de l'enquête, "cette piste (d'un financement russe) n'est avancée que par Diack", affirme une source proche du dossier à l'AFP. "Ni moi ni ma fédération n'avons été impliqués dans une telle discussion ou affaire avec M. Diack, a assuré au Monde Valentin Balakhnichev, propos confirmés à l'AFP. "Ce type de business n'est pas de notre intérêt et pouvoir. Nous ne pouvons pas interférer dans les affaires intérieures du Sénégal."

    Les autorités sénégalaises démentent un quelconque financement étranger



    Les autorités sénégalaises démentent également tout financement russe en faveur de Macky Sall. "Lamine Diack, encore moins la Russie, n'a financé la campagne du candidat Macky Sall, ni de près ni de loin, ni directement ni indirectement", a affirmé à l'AFP Hamidou Kassé, ministre chargé de la Communication à la présidence de la République. "La campagne du président Macky Sall a été financée par Macky Sall lui-même et par l'engagement des militants. Tous les Sénégalais peuvent témoigner que nous avons fait une campagne tout à fait sobre. Nous avons la conscience tranquille", a-t-il ajouté, notant que "Lamine Diack n'a pas une seule fois mis en cause le président Macky Sall".



    À ce stade du dossier, l'ancien président de l'IAAF, son conseiller juridique Habib Cissé et un ancien médecin de l'IAAF ont été mis en examen début novembre pour corruption passive. Les enquêteurs pensent que l'ancien patron de l'athlétisme mondial a fermé les yeux sur une indulgence excessive de la fédération russe pour plusieurs de ses athlètes soupçonnés de dopage, dans la perspective notamment des Mondiaux d'athlétisme de Moscou en 2013."

    I
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:46 PM)
    Triste de constater que la majeure partie des sénégalais sont ou malhonnêtes ou foncièrement bêtes. Il faut être bête pour croire que c'est Lamine Diack qui financé la campagne de Macky. Quelqu'un qui ose faire un deal aussi grave avec les russes ne peut avoir ni la sagesse ni la gentillesse de le céder à autrui au détriment de lui même et de ses proches on vole pour s'en servir et non pour enrichir l'autre.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (13:05 PM)
    Maylen niou Nous reflechissons vous perdez votre temps avec vos dementis automatique .Si c etait la france le president serait demis de ses fonctions
    Auteur

    Anonymous25

    En Décembre, 2015 (13:05 PM)
    A travers cettehistoire autour d'un prétendu financement de la campagne de Macky SALL par Lamine Diack, on reconnaît bien la presse sénégalaise de caniveau d'aujourd'hui, prête à bouffer à tous les râteliers pour survivre et qui ne mesure même pas les enjeux de ses actes. Personnellement, je ne suis pas un soutien de Macky SALL mais il faut dire qu'à aucun moment l'article du "Monde" n'évoque un financement de la campagne de Macky SALL en 2012 par Lamine Diack. Lamine Diack a évoqué des actions menées pour faire battre Wade, ce qui n'est pas du tout la même chose. Il n'y a même pas de débat à ce stade. Ce que de bons journalistes auraient fait, par contre, c'est s'interroger dès le début de la campagne de 2012 sur la légalité des moyens mobilisés par les différents candidats. Mais, hélas, nous n'avons que très peu de journalistes au Sénégal, la majorité de ceux qui se prétendent journalistes sont des énergumènes sans formation digne de ce nom, sans morale ni éthique et qui pensent que le Journalisme consiste à alimenter le Peuple en ragots, quitte à écraser et à détruire l'honneur des honnêtes gens.

    Honte à la presse sénégalaise !

    En revanche, que dire de Lamine Diack? J'ai personnellement souhaité que Abdoulaye Wade quittât le pouvoir en 2012, mais avoir voulu faire tomber Wade n'est en rien une excuse pour faire financer quoi que ce soit par des fonds Russes, en échanges de procédés illicites. Lamine Diack a sali le nom du Sénégal et l'honneur des Sénégalais. Qui plus est, rien ne prouve que ses déclarations soient vraies. Car lui même avait assuré qu'il n'avait rien à se reprocher, autrement dit, il a menti au Peuple Sénégalais et aujourd'hui, il persiste en voulant nous faire croire que ses échanges de bons procédés avec les Russes allaient dans le sens de l'intérêt supérieur des Sénagalais. Pour être crédible, il lui eut fallu puiser dans ses propres ressources financières, comme beaucoup de Sénégalais l'ont fait en 2012.

    Mais, en résumé, ces évènements ne font que traduire, encore une fois, le délitement total des valeurs morales dans notre pays. Le Gouvernement de Macky SALL n'est peut-être pas concerné dans cette affaire Diack, mais nous savons tous qu'il se passe pire à l'intérieur du Sénégal d'aujourd'hui, par la faute même de ceux qui nous "gouvernent". Alors, pas la peine de jouer aux sainte nitouche. Quand au PDS, il n'a aucune leçon de morale à donner à qui que ce soit. Nous y avons goûté au SOPI et nous avons vomi ce que nous avons mis en bouche. La vie publique sénégalaise n'est plus qu'une triste danse de hyènes et de rapaces autour d'un agneau blessé, le pays que nous avons en commun, le Sénégal. Que DIEU vienne en aide au Sénégal et aux Sénégalais. Amîne.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (13:34 PM)
    Le gouvernement, la presse, le palais s'est cas même mobilisés comme jamais pour soutenir Diack; ils devaient être au courant de ce qu'ils risquaient et les énervements et agitations du palais en disent long. Maintenant qu'il ne peuvent pas museler ni la presse ni la justice française( imunité diplomatique a été évoqué sans succée) ils lâchent le bonhomme pour raison d'état. MACKY est très lâche !
    Auteur

    Archi

    En Décembre, 2015 (13:54 PM)
    Il n'y a qu'au Sénégal que des gens ne se dressent pas comme un seul homme pour défendre leurs institutions. Dans les rapports d'état à état des pays plus prospères nous offrent de l'argent pour financer notre développement. S'ait-on posée la question de savoir de quelle odeur il est parfumé. La première préoccupation d'un candidat a une élection est de trouver les moyens matériels et financiers pour gagner. Nous copions bêtement les autres même dans leurs plus perfides conneries. C'est à croire que nous ne sommes pas nous mène. Accepter des dons à toujours été au Coeur de nos relations avec les bailleurs de la france aux princes saoudiens en passant par le roi de Brunei. Pourquoi Macky, Tanor, Idy, Wade, Senghor, Fada ou Karim Wade ne devraient ils pas avoir la l'attitude de recevoir des dons. Dites le moi et après on pourra discuter de la suite d'autant que la réponse à ce questionnement aura le mérite de nous faire surmonter une aberration qui tire son ancrage dans l'effet de mode. Décomplexons nous. En prélude de la campagne de foot "Caire 86", moi, alors élève j'avais cotisé 25 FCA et alors.....? Am lene fouleu warou niou permettre bene golo di yap souniou President de la république ak koumou meneu done nak.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (13:57 PM)
    le ps n'a rien à dire nous n'avons pas oublié les licences de peche dont avaient beneficié les russes pour le financement du parti socialiste
    Auteur

    Babs

    En Décembre, 2015 (14:26 PM)
    :Slt à tous,n oubliez surtout pas que la crei n accepte pas le don
    Auteur

    Matar

    En Décembre, 2015 (14:32 PM)
    Je pense quil faiut pas aller loin dans cette affaire. Personne na rien fait sinon Lamine DIACK . meme sil avait finance Macky sall il naurait jamais soupconné que cetait de larg ent ale parce que tout le monde connaisant cet homme comme une reference au senegal alors sil amene de largent sale dans son pays pour le distribuer cest comme sil avait amené une bombe pour faire eclater son pays. c'est exactement un acte de trahison extraordinaire quil a fait au senegalais ; aulieu d épiliguer sur le cas macky sall cest au sénégal qu'il jeté le discredit et son pays ne merite pas ca parcequeil lii a tout donné. Il devait preferer mourrir que de jetter le senegal et ses institutions dans bout. Je ne luiu pardonne pas ma part
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (15:47 PM)
    Et les doungourous qui entouraient le fils diaçk

    Auteur

    Menteur ?

    En Décembre, 2015 (23:32 PM)
    Lamine Diack est un menteur ? Pour protéger toujours son fils ?  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR