Dimanche 07 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Abdoulaye Wilane, porte-parole du Parti socialiste (PS) : « Il ne faut pas surdimensionner inutilement les questions sur le coût du référendum »

Single Post
Abdoulaye Wilane, porte-parole du Parti socialiste (PS) : « Il ne faut pas surdimensionner inutilement les questions sur le coût du référendum »

« Dans une démocratie, ce n’est pas une mauvaise chose d’avoir des points de vue qui s’expriment librement dans le respect des uns et des autres. De ce point de vue, la position de Mame Mbaye Niang est, à mon avis, respectable. Toutefois, dans ce domaine, il y a deux références qu’il faut avoir à l’esprit. La première référence c’est que, jusqu’à ce qu’elle soit changée, il faut, dans son contenu comme dans son esprit, que la loi fondamentale nous guide. Je veux dire la Constitution», précise Abdoulaye Wilane, porte-parole du Parti socialiste PS, dans les colonnes de L'Observateur.


« La deuxième, c’est que nous sommes dans un pays où c’est le chef de l’État qui définit la politique de la Nation, et en la matière, il a l’initiative. Et puisque c’est lui qui, avant le deuxième tour, annonçait sa volonté politique, proclamait sa détermination à faire réduire la durée du mandat du Président de la République, de s’appliquer lui-même le quinquennat, le peuple l’avait soutenu suite à cela», explique M. Wilane, avant de poursuivre : « La Commission nationale de réforme des institutions (Cnri) a produit des conclusions issues d’un travail de réflexion et il appartient au Président de la République de les étudier, d’en extraire ce qui lui semble être en adéquation avec la politique qu’il doit appliquer».

 

« En ce qui concerne le coût du référendum, je pense qu’il faut savoir raison garder. Il ne faut pas surdimensionner inutilement les questions », a également soutenu Abdoulaye Wilane.


affaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Saliou Gueye

    En Août, 2014 (11:45 AM)
    Il n'a qa parler d kaffrine au lieu d s prononcer d c qi n'est d'ordre du jour il n'a rien fai a kaffrine duran ces 5 an passer sauf s'enrichir vraiment c messieur n'a pa d vergogne
  2. Auteur

    Madiba Mwalimu

    En Août, 2014 (12:32 PM)
    Je peux étre d'accord avec Mr Willane lorsqu'il dit qu'entre 2000 et 2012, on a eu à faire à des bandits de grand chemin. Il a ses raisons. Mais, par contre, ce que j'ai vécu et enduré entre 1970 et 2000, avec la gouvernance UPS- PS, ne peut pas étre égalé. D'abord, entre 1970 et 1990, voilà une période qui devait permettre au Sénégal de connaitre au méme titre que la Cote d'ivoire, un bon qualitatif, qui lui aurait permis de se distinguer et de se développer grace à son agriculture. Le bassin arachidier et la casamance constitués les greniers de notre pays. Les exportations agricoles avaient fini de renflouer les caisses de l'Etat et cet argent n'a servi qu'à une minorité de la population, notamment, nos gouvernants. La population, à l'époque, ne représentait pas encore un fardeau en terme de demande sociale. Le Programme d'ajustement structurel est arrivé avec ses dommages collatéraux. Des départs volontaires, des pertes d'emplois et des familles disloquées. Ce fut une période qu'on peut qualifier de criminelle. Aujourd'hui, les gouvernants qui on marqué cette période devrait étre sur le banc des accusés au méme titre que ceux du régime de WADE. Il s'est agit de crimes humanitaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    ???

    En Août, 2014 (13:53 PM)
    le PS est devenu un parti de tapettes ndayssane!!!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email