Lundi 16 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Affaire Petro-Tim : Le pouvoir face à trois marches ce vendredi

Single Post
Affaire Petro-Tim : Le pouvoir face à trois marches ce vendredi

Vendredi de tous les dangers. Le Préfet de Dakar, Alioune Badara Diop, a reçu plusieurs demandes de manifestations pour  demain vendredi 28 juin 2019.

La Plateforme "Aar Li Ñu Bokk", le Mouvement "Samm Sunu Reew" et la Coalition des travailleurs du Sénégal (Cts) ont décidé de manifester à propos de l'affaire Petrot-Tim dans laquelle Aliou Sall est mis en cause.

Selon L'AS, des forces de la majorité présidentielle organisent ce vendredi, une série de manifestations "pour exprimer leur soutien total et déterminé aux politiques publiques de Macky Sall".

Le journal indique qu'elles ont tenu hier des réunions nocturnes pour contrecarrer les manifestations de l'opposition.

Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2019 (10:08 AM)
    La fusée Maquis brûle, le pilote du maquis tente de se séparer des étages Aliou et Kassé pour tenter de circonscrire en vain le feu. Trop tard , le cock-pit est atteint. Crash assuré, pas de parachute, Rebeuss attend VIP.

    Fast track pour karim et khalifa éliminés d’élection, no track pour aliou et les petrotimbo faye gaz sall qui ont englouti plus de 6 000 milliards avec frank timis

  2. Auteur

    En Juin, 2019 (10:14 AM)
    Autorisez les toutes ;-)
    Auteur

    Vox

    En Juin, 2019 (10:16 AM)
    Marcher c'est bien mais soyons responsable le Sénégal nous appartient
    Auteur

    Paul

    En Juin, 2019 (10:19 AM)
    samm sunu reew est mis en place par le pouvoir pour contre carré aar lunu bokk , tt le peuple est derriere aart lunu bokk , donc tous a place de la nation vendredi nguir arr sunu petrole té lep leer
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (13:29 PM)
      notre combat aujourd'hui est de protéger notre senegal de ses ennemis qui veulent la désolation en se servant de la bbc , salif sadio qui rÉclame la partition du pays sous le silence des opposants qui jurent défendre le pays. réfléchissez sur l'offensive instantanées rebelles de la casamance avec leurs rencontres , de la bbc qui jongle avec les indépendantistes et le ''patriote" en chef qui roule pour uns société pétrolière . gardons l'oeil car des intérêts qui dépassent notre entendement se tissent entre des mercenaires qui sont prêts à installer le désordre chez nous.il est inutile de répondre par des arrifices ou sutres mais par une prise de conscience froide et de passionnée. salam.
    Auteur

    Aliou Gaz

    En Juin, 2019 (10:48 AM)
    Airhia cone dina reubeudio
    Auteur

    Xeme

    En Juin, 2019 (10:51 AM)
    - Abou Lô dit une vérité: la suppression du décret de taxation des appels entrants n'a créé de baisse des coût des appels internationaux, contrairement au cheval de bataille de Macky Sall contre ce décret. Macky Sall le limoge, et plus jamais il n'aura de poste dans son pouvoir.

    - Ousmane Sonko dit des vérités sur des voleurs de la république protégés par Macky Sall. Macky Sall le radie de la fonction publique.

    - Aissé Tall Gassama, agent judiciaire de l'état, refuse de signer ce qui fera perdre au Sénégal 2000 milliards de FCFA, elle est limogée et remplacée par le substitut du procureur spécial de Macky, celui là que Macky avait nommé sans qu'il ait le doit à ce poste.

    - Nafi Ngom Keïta enquête pour découvrir la vérité sur Petro-Tim. Elle est limogée par Macky Sall, avec tous les enquêteurs qui étaient avec elle.

    - Thierno Alassane Sall, ministre de l'énergie, refuse de signer le contrat qui spolie le Sénégal pour le bénéfice de TOTAL, il est forcé à la démission et remplacé par son PM ministre, Boun Dionne.

    - Kassé dit une vérité. Il est limogé par Macky Sall pour être remplacé par le plus grand menteur de l'histoire du Sénégal, celui qui avait été annoncé par les prédictions de Ndjol Sokone.

    Etc, etc....

    Et il y a des sénégalais qui s'emprisonnent dans des masturbations intellectuelles pour exclure Macky Sall de tout cela. Mais diable, qui limoge tous ceux qui ont dit une vérité ? Qui limoge tous ceux qui cherchent la vérité ? N'est ce pas Macky Sall ? Sauf à choisir de se faire violence pour croire à ce dont on ne croit pas, le problème n'est ni Aliou Sall, ni Aly Ngouye, ni TOTAL, ni Timis ou Tender, le problème c'est Macky Sall. Celui qui protège ceux qui font le mal est véritablement le Mal personnifié
    Auteur

    En Juin, 2019 (11:07 AM)
    mané wahdji barina dans un pays normal, un etat de droit, aliou sall serait déjà convoqué, entendu, mis sous contrôle judiciaire, ses maisons perquisitionnées, ses ordinateurs saisis mis sous scellés, ses comptes fouillés et bloqués...

    diantre, pourquoi la justice ne convoque pas le principal concerné aliou sall? mais on nous parle de cledor sene, mody niang, abdoul mbaye, samuel sarr, ya un certain garaf qui est aussi passé, aujourd'hui kassé. de qui se moque t-on ?

    aliu sall ne jouit d'aucune immunité.
    Auteur

    Ds

    En Juin, 2019 (11:13 AM)
    Ar linu bokk fait une marche pacifique, il ne faudrait pas que samm sunu reew arrive à sa faim ie changer cette image pacifique de la marche que les sénégalais se sont fait. Les répondeurs automatiques de Macky disaient que les marcheurs de ar linu bokk veulent mettre le pays à feu et en sang, les citoyens patriotes de aar linu bokk leur ont montré la voie de la démocratie et du patriotisme. Sachant qu'ils ont échoué à ternir l'image de la marche pacifique sur les plateaux télé, certains politiques de l'apr vont à l'offensive avec samm sunu reew, au lieu de reconnaître leurs fautes et de démissionner. YALLA soula naralè moujjë bu niaaw (une fin malheureuse) ça passe par des faits pareils.
    Auteur

    En Juin, 2019 (11:27 AM)
    je ne vois pas l'utilité d'une marche des lors qu'une enquete est ouverte et est en cours ,la liberté des uns s'arrete là ou commence celle des autres ,l'abus d'un droit est une violation d'un autre droit ,la liberté de manifester n'est pas un droit absolu
    • Auteur

      Ki

      En Juin, 2019 (12:32 PM)
      demal jangui appel à témoins dou enquête judiciaire.
      wa apr tout est mensonge et manipulation
    Auteur

    En Juin, 2019 (12:42 PM)
    Mieux vaut stopper ces marches et sit-ins, le plus vite possible, avant que le pays ne devienne comme l'Algérie ou le Soudan, parsk'on ce moment, il sera trop tard d'arrêter ce désordre.

    Je conseillerais, aux autorités chargées de la Sécurité, de procéder chaque vendredi, très tôt le matin, à l'arrestation préventive des meneurs, à leur domicile. Trop, c'est trop.

    Je ne comprends pas cette tendance servile et malsaine d'imiter nos anciens maîtres Blancs, dans tout ce qu'ils font, surtout de mauvais. Eux, ils marchent le samedi aux Champs-Elysées, et nous, on marche le vendredi au Boulevard Général de Gaulle. Quelle honte ! On passe tout notre temps à copier nos anciens maîtres !

    "Pensons et agissons par nous-mêmes et pour nous-mêmes " ( L.S. Senghor ).
    Auteur

    En Juin, 2019 (13:00 PM)
    Notre opposition est une entité qui se cherche. Elle aura le temps de marcher et de faire marcher le peu de sénégalais qui croient à ses fables qui ne sont assis sur rien que du vent, mais elle sera surprise quand l'État prendra ses responsabilités en frappant fort. Il suffit simplement de sortir la méthode forte pour banaliser ceux qui font le héros. Quand on entend Saourou Séné et Cheikh T. Dieye hurler comme s'ils avaient une seule fois fait preuve de courage loin des micros et caméras, je dis à ceux qui les prennent pour ce qu'ils ne sont pas : attention à l'homme sénégalais, il a la comédie dans l'âme
    Auteur

    S. Solution

    En Juin, 2019 (13:45 PM)
    S'il faut les autoriser,que ça soit une marche regroupée mais pas séparément Mr le Préfet.
    Auteur

    En Juin, 2019 (13:52 PM)
    Il n'est plus nécessaire de démontrer qu'il existe une épidémie de malédiction au sein de l'APR.

    ils croient avoir la force sans savoir que la vraie force appartient au peuple. Ils pensent intimider les gens avec rebeus, en ignorant que le but ultime recherché par un patriote c'est le don de soi pour la patrie.

    Le réveil des tyrans sera brutal et le dernier mot appartient au peuple nonobstant la répulsion des corrompus du pouvoir.
    Auteur

    En Juin, 2019 (13:52 PM)
    Il n'est plus nécessaire de démontrer qu'il existe une épidémie de malédiction au sein de l'APR.

    ils croient avoir la force sans savoir que la vraie force appartient au peuple. Ils pensent intimider les gens avec rebeus, en ignorant que le but ultime recherché par un patriote c'est le don de soi pour la patrie.

    Le réveil des tyrans sera brutal et le dernier mot appartient au peuple nonobstant la répulsion des corrompus du pouvoir.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2019 (14:06 PM)
    Vous êtes de vrais Nafekh. Vous envoyez vos enfants dans des Universités occidentales en sachant que nos anciens maîtres Blancs ne sont pas des modèles. Les gens crient sur le CFA, vous soutenez modiqus que c'est la meilleure monnaie pour nous. Wade renvoie l'armée Française, votre régime la ramène. En quoi une marche pacifique constitue-elle une tendance servile et malsaine d'imiter nos anciens maîtres Blancs. Mais en fin lorsqu'on a agité les affaires Khalifa et Karim vous êtes allé même jusquà défier les Nation Unies et la CEDEAO. Je pense que s'il y'a des gens qui veulent brûler ce pays c'est le pouvoir. Les gens ce sont battus avant Macky SALL pour mettre Wade hors de mire, ce n'est pas en mettant l'armée face à son peuple qu'il va se défendre. Demander à chaque soldat de tuer son père ,sa mère, sa soeur, son frère, son cousin etc...et après sa retraite faire son deuil est un exercice d'une inconscience notoire. Il faut savoir écouter son peuple.

    WASSALAM
    Auteur

    En Juin, 2019 (15:37 PM)
    C est samou (proteger)sunou ReW ou sam (partager en tong tong) sunu rew!!!!!!!

    Que la paix regne dans ce pays
    Auteur

    Pointeur

    En Juin, 2019 (10:59 AM)
    ceci est un système que macky met en place pour.contre carrer les manifestation s des opposants(du peuples).ils l'ont fait scia ment il pouvait trouver d'autres jours pour le faire ou trouver d'autres lieu.

    ce gouvernement est bourré de BANDIT CERVEAU.



    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (11:02 AM)
      macky n'est pas un gars qui céde a la spécificité .il faudrait l'affronter jusquà bout
    • Auteur

      Pointeur

      En Juin, 2019 (11:05 AM)
      pour changer ce putain de sénégal il faut de vrai soulèvement ,des eumeutes radicales à a des fins ,atroces pour les sénégalais se respectent et décident de travailleu*r en toute franchises et transparences

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR