Dimanche 29 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Arnaques via Orange money : Plusieurs dizaines de plaintes portant sur des millions de F CFA de préjudice dorment dans les tiroirs des Commissariats

Single Post
Arnaques via Orange money : Plusieurs dizaines de plaintes portant sur des millions de F CFA de préjudice dorment dans les tiroirs des Commissariats
Les Commissariats de police et Brigades de gendarmerie du pays enregistrent de plus en plus de plaintes de victimes d’arnaques via Orange money. Ce sont plusieurs dizaines de plaignants qui ont subi des préjudices estimés à plusieurs millions de FCFA.

Selon la majeure partie des victimes, les présumés auteurs usent d’un modus operandi similaire. Mamadou Ndiaye, commerçant au marché Castors, raconte : « J’ai reçu un message Orange Money m’indiquant que j’avais reçu un transfert d’argent. Après, j’ai reçu un appel d’une personne qui dit s’être trompée de numéro en m’envoyant une somme prédestinée à une autre. »

Il poursuit : « Il m’a supplié de lui renvoyer la somme. Par compassion, j’ai effectué un transfert. C’est après que je me suis rendu compte que j’avais vidé immédiatement mon compte où il y’avait presque 100.000 FCFA. »

Faisant la genèse de l’arnaque dont elle a été  victime, la plainte de la dame Mariama Sall au Commissariat de Dieuppeul a fait l’objet d’un procès-verbal où on peut lire : « J’ai reçu un appel d’un individu qui s’est présenté comme étant un agent de Sonatel. Il m’a donné mon identité complète. Après, il m’a dit que j’étais l’heureux gagnant d’un tirage et mon numéro a été retenu par Orange qui récompense ses clients. »

Les arnaqueurs usent d’un modus operandi similaire

La personne lui a fait savoir qu’il avait gagné 200.000, l’invitant à se rendre immédiatement dans la boutique d’Orange la plus proche tout en maintenant la communication avec lui. « Sur place, il a demandé à parler au gérant. Une fois le contact établi, il lui a fait savoir à mon insu que j’étais illettrée et que je souhaitais faire un dépôt. »

Et la victime de poursuivre : « Il donne un montant et un numéro de compte Orange Money. Et dès que la transaction de 200 mille a été effectuée, le numéro n’est plus joignable, me laissant dans le désarroi. Et j’étais obligé de rembourser ».

Face à la recrudescence de telles pratiques, un certain nombre de comportements sont à adopter pour ne pas tomber dans le piège des arnaqueurs. En fait, la Sonatel ne cesse d’alerter la population sur les nouvelles formes d’arnaque à travers les transferts d’argent qui ont permis de soutirer plusieurs dizaines de millions à des utilisateurs de ces services. 

Après s'être fait prélever frauduleusement des centaines de milliers de francs via leur compte Orange Money, des plaintes de victimes d’arnaque sont restées sans suite. Des faits qui engluent les services d'enquête, tenus de recevoir les plaintes déposées par les victimes d'infractions pénales.

Des dépôts de plainte sans suite

« Certains Officiers de police judiciaire (Opj) décident de ne plus faire de procès-verbaux en disant qu’ils ne peuvent pas remonter les filières qui sont parfois à l'étranger. Or, en décidant de ne pas enquêter sur les arnaques via Orange Money, la police et la gendarmerie se rendent peu à peu aveugles sur un phénomène en pleine expansion », explique un enquêteur.

Pire, l’opérateur mobile Orange, nous apprend l’Officier de police judiciaire (Opj), « ferme les yeux sur des arnaques dont sont victimes les nombreux clients Orange, en laissant souvent les arnaqueurs agir dans la plus grande impunité ».

« Les réquisitions sont parfois ignorées par les agents de Sonatel et les plaintes dorment souvent dans les tiroirs », révèle encore l’homme de tenue. « Ce qui crée également un climat d’impunité qui permet aux arnaqueurs de continuer dans leurs mauvaises pratiques », a-t-il ajouté.

 «La quasi-totalité des plaintes pour arnaques via Orange Money n’ont pas connu de suite. Aucune enquête préliminaire n’a été ouverte. Donc, elles ne donnent pas lieu à une condamnation », a encore indiqué l’Opj.


12 Commentaires

  1. Auteur

    Aliou Sall

    il y a 1 semaine (13:46 PM)
    Les puces sont chaque jour vendues dans les rues sans identification raison pour la quelle les malfaiteurs ne seront jamais identifiés
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (08:33 AM)
      je ne le pense pas que le probleme soit la, pour identifavier une puce il faut une carte d'identie valide poutes les eu importe que cela t'appartienne des ou pas. meme pour les arnaques wari ou la personne remet une carte d'identite, la gendarmerie ou la police a du mal a remonter la piste des malfaiteurs. les arnaque orange money, comme les vols de telephones c'est la volonte operateurs qui pose probleme car ils ont assez de moyens pour aider la police ou la gendarmerie. pour les transactions par telephones gsm, l'operateurs peut avoir le numero de serie de l'appareil donc meme si la personne jette sa puce, la jette on peut le retrouver sur son nouveau numero. les operateurs ont suffisamment de donnees pour arreter les malfaiteurs mais les policiers et gendarmes ne sont pas tres au courant de en la mine d'information que ceux ci disposent pour les aider pour leur faire une demande efficacement. chez les operateurs, on ne veut pas jouer au policier et d'autres part les demandes viennent de tout part et en desordre de sorte que cela pertube le travail plus que tout autre chose.
  2. Auteur

    il y a 1 semaine (13:54 PM)
    J'ai une fois reçu un genre d'appel comme ça. Le type est un agent de la Sonatel selon lui-même. Je ne suis pas tombé dans le piège de l'arnaqueur parce que j'ai un peu douté. Mais l'ai appelé Orange money sans qu'elle ne fasse l'effort nécessaire pour appréhender ce délinquant malgré le numéro d'appel que je leur ai fourni. Même s'il m'ont dit que Orange ne communique jamais par voix orale avec ses clients. Il envoie des SMS au besoin selon eux
    Auteur

    il y a 1 semaine (14:23 PM)
    avec ou sans chapelets ?
    Auteur

    il y a 1 semaine (14:23 PM)
    la police est complice , j ' ai une fois donné le no utilisé il était toujours en service 3 jours aprés le délit commis , ils n ' ont méme pas bougé le petit doigt , méme pire il devait me rappeler jamais ce la n ' a été fait donc je me demande si ce n ' est pas la police eux méme qui sont a la téte de ce trafic
    Auteur

    il y a 1 semaine (16:14 PM)
    Escroc sur Facebook.



    772856041 ...ajouter le .

    Il se fait pas passer pour une femme .

    Auteur

    il y a 1 semaine (17:42 PM)
    Ayant été victimes de ces escrots, nous nous sommes rendus à la police Dieuppeul. L’inspecteur à qui on s’est adressé nous a conseillé d’oublier l’affaire parce qu’ils sont submergés par des cas similaires devant lesquelles ils sont impuissants
    Auteur

    Out

    il y a 1 semaine (17:56 PM)
    J utilise maintenant wave pas de frais
    Auteur

    Taye Mou Nékhe

    il y a 1 semaine (21:41 PM)
    C'est orange qui est complice
    Auteur

    il y a 1 semaine (08:44 AM)
    Sur les arnaques Orange voire Wari, le probleme est interne dans bien des cas. Les arnaqueurs ont tellement d'informations sur la personne que ce n'est pas possible que cela soit qui appelle les numeros au hasard.
    Auteur

    Moustapha Ckerif Niang

    il y a 1 semaine (22:11 PM)
    Slu les fis de orange dabror féleur travail étout djey
    Auteur

    Moustapha Ckerif Niang

    il y a 1 semaine (22:11 PM)
    Protezes les enfants dû Sénégal plus là paix?
    Auteur

    Moustapha Ckerif Niang

    il y a 1 semaine (22:11 PM)
    Oui moustapha cherif Niang c'est vous les complices

    Orange oui?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email