Dimanche 05 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Assises nationales : Diallo Diop répond à Macky

Single Post
Dialo Diop répond à Macky Sall

Dix ans après, le diagnostic des Assises nationales (entre le 1 juin 2008 et le 24 mai 2009) reste pertinent aux yeux de Diallo Diop, membre ad hoc de ces assises. « Toutes les crises que le pays vit dix ans après, étaient non seulement anticipées dans l’analyse diagnostic mais on y remédiait par des propositions de réformes institutionnelles, déclare-t-il, interrogé par la Rfm. L’exemple le plus flagrant, la crise au sein de la magistrature. »

Et, déplore-t-il, le président Macky Sall signataire de la charte, n’a fait qu’une utilisation « sélective » de ces « remèdes » avec les « recettes » de la Cnri qui ont été « partiellement appliquées. » « Il a préféré, regrette-t-il, faire son référendum constitutionnel avec ses fameuses quinze mesures cosmétiques. Il a bien vu au finish que finalement la refondation d’un Etat démocratique et républicain et la véritable réforme structurelle de nos Institutions restent à faire. Mais cela fait l’objet du débat politique national en cours ».

Se prononçant sur la question lors de la présentation du premier des 5 tomes de son ouvrage intitulé « Conviction républicaine », le mois dernier, Macky disait qu’ « il ne faut pas, en tant qu’intellectuels, en faire la Bible, le Coran ou la Thora. Il faut que l’on comprenne que c’est une réflexion et au moment où les Assises se tenaient, notre pays faisait face à des risques graves sur l’existence même de la République. Le contexte peut marquer la pensée. Mais cette pensée peut évoluer et doit évoluer.»


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (13:41 PM)
    maky ne croit pas au dialogue, il fait passer les lois par force , sans débat, il emprisonne et exile les opposants, il bloque les cartes d electeurs
    • Auteur

      Attention Danger

      En Juin, 2018 (15:21 PM)
      les drings le premier mots qu'ils apprennent quant ils sont au senegal c'est '' ak-lane''
      tu viens dans leur boutiques et tu les donne 10.000 f pour acheter quelque choses ils te diront '' ak-lane'' '' ak-lane'' ba khaliss bi déss touti.....maintenant quand ils te donne ta monnaie ils cherchent de mauvais billet très sale ...... pour que en retour tu dis que c'est celui la qui ma donné ces sales billets je vais le retourner chez lui en achetant quelques chose et au finish et parviendront a bouffer tout tes 10.000 sans que tu te rende compte....avec leur sale jeux seul cheikhou toure les connaissent vraiment
      ils sont tres mauvaises et ne vis que du riba  :sunugaal: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (13:43 PM)
    Il faut être conséquent. Trouvez un candidat consensuel pour une période transitoire de 3 à 5 ans pour mettre en oeuvre les réformes de base et organiser des élections libres, transparentes et inclusives.

    Le Sénégal est en danger. On doit taire les égos. Ce qui devrait pas poser problème car les plus grands égoïstes sont déjà partis :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (14:14 PM)
      pas mal comme idée mais ce n'est pas macky ''le pouvoiriste'' qui va l'accepter. il faut un gars bien né, qui est plein aux as et qui n'a rien à cirer des biens de ce bas monde ( tout le contraire de macky) pour relever un tel défi.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (14:25 PM)
    “'Des changements intempestifs et opportunistes de la Constitution sont souvent realizes par les differents regimes qui se sont succedes. Ainsi, au plan strictement quantitatif( avec un nombre tres eleve de revisions), le Senegal serait sans nul doute le champion mais aussi le detenteur du record en la matiere. Ce qui donne a ce pays une reputation d'instabilite constitutionelle..."
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (14:27 PM)
    MACKY EST UN SALE HYPOCRITE. JE NE SUIS PAS CERTAIN QU'IL CROIT EN UNE RELIGION. IL NE CROIT QU'AU FRIC ET SE METTRE PLEIN LA POCHE L'ARGENT DU SENEGAL. MEME SON LIVRE TRUFFE DE FAUTES CE N'EST PAS LUI QUI L'A ECRIT.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (14:30 PM)
    Macky reste constant par rapport à cette question! sinon que reclamez vous?
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (15:05 PM)
    La jeunsesse de Goree est une honte pour le Senegal et l'Afrique. Comment pouvez-vous acceptez que ce vendu Augustin Tine erige une "PLACE EUROPE" dans votre ile.

    Bizarrement, tous ceux qui ont fait des sorties contre cette honte n'habitent pas a Goree.

    Meme pas une manifestation pacifique de votre part!!! Vous etes indignes. Dommage que je sois a l'exterieur, sinon je serais venu avec des marteuax pour tout demolir.

    Et si on change le nom "Goree" en "Diaamer"
    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Juin, 2018 (15:29 PM)
    Assez de politique, messieurs parlez-nous de développement. Du matin au soir 24 h / 24, 7 jours sur 7, 365 jours dans l'année, rien de la politique, basta. Faites nous des propositions en terme de développement sur l'agriculture, sur la santé, sur l'éducation ect... Depuis 1962, on ne parle que de politique et tout cela pour exister. On ne verra jamais partager la vie des paysans sénégalais et des pauvres hères mais toujours à Dakar dans les salons feutrés dans la mollesse et la facilité. Le Sénégal ne sera développé que le jour où les Sénégalais auront l'intelligence et la clairvoyance pour mettre tous ces oisifs à la poubelle, parce que tout compte plus les politiciens pilulent plus le pays régresse.
    Auteur

    Diop Fall

    En Juin, 2018 (16:18 PM)
    Geum Sa Bopp; cela ne doit pas vous surprendre. Nous avons un Président par intérim . Macky est élu tout simplement parce qu'on avait plus de solutions. Les sénégalais voulaient coute que coute se débarrasser de Wade c'est pour cela qu'ils ont tout fait pour qu'il quitte . Aujourd'hui comme l'heure est grave et son incompétence commence marqué le pays; Bougane nous donne le feu rouge Stop pour ne pas se laisser diriger dans de l'obscurité. La lumière du peuple c'est Bougane .
    Auteur

    Tanor Dieng

    En Juin, 2018 (16:25 PM)
    Avec Bougane notre Président ; les jaloux et les méchants vont mourir sans pouvoir rien contre son destin . On parle de changement ; de rénovation et de restructuration. Le pays va mal et Bougane est prêt à nous guérir à travers son excellente philosophie.
    Auteur

    Boubacar Ndiaye

    En Juin, 2018 (18:05 PM)
    L'heure est au changement avec Gueum Sa Bopp pour instaurer de nouvelles méthodes . Pour le cela le Président Bougane Guèye est l'homme de la situation ; mettons lui à la place qu'il faut pour un Sénégal meilleur sans politique politicienne !!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:30 PM)
    Vous parlez encore "Assises nationales" qui date de 10 ans mais pendant ce temps le Journal "le Monde" titre sur Macky Sall et dit que " Six ans de règne lui auront suffi pour morceler une opposition qui l’accuse de démanteler l’une des démocraties les plus fortes d’Afrique de l’Ouest à coups d’arrestations de dirigeants politiques et de mesures anticonstitutionnelles". Allez vous le laisser vous égorger sans gémir!
    Auteur

    Dou

    En Juin, 2018 (21:38 PM)
    Salam.

    Je retiens poste 7.

    Vérité quand tu nous tiens.

    La loi est bien écrite au Sénégal. Les institutions sont solides. Deux alternances ,cerise sur le gâteau.

    Vous avez raison poste 7,ils se trompent de sujet.

    Auteur

    Linda Mujer

    En Juin, 2018 (23:00 PM)
    Diallo Dio,p ou plutôt Dialo Diop? Dialo est un prénom. Et quel prénom! "Dialo Diop, lou âyy sa ganawla". A vos livres d'histoire!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email