Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Avion présidentiel : caprices et lubies des chefs d’État africains

Single Post
Photo : Presidence de la Republique du Senegal

La Lettre du Continent, un magazine spécialisé sur l’Afrique, a consacré, dans son édition du mois d'avril, tout un article aux rapports entre les chefs d’État africains et leur flotte aérienne. France 24 revient sur quelques anecdotes marquantes.

Plusieurs Gulfstream, un Airbus, un Boeing, un hélicoptère… Le président ivoirien Alassane Ouattara dispose d’une flotte présidentielle qui ne compte pas moins de 10 appareils ! De quoi faire pâlir Barack Obama et ses deux "Air Force One"... Dans son éditon du mois d’avril, la publication La Lettre du Continent, spécialisée sur l'Afrique, a répertorié les flottes aériennes de plusieurs chefs d'État africains. Une liste qui en dit long sur les rapports qu’entretiennent ces dirigeants avec leurs avions présidentiels.

"L'avion [...], symbole de souveraineté, de puissance", écrit la publication. "Mais les présidents ne sont pas tous logés à la même enseigne". Si, à l’instar de son homologue ivoirien, le Tchadien Idriss Déby est l’un des rares chefs d'État africains à pouvoir jouir de quatre avions (un Boeing Business Jet, un Gulfstream II, un Beechcraft 1900 et un Fokker) d’autres ne disposent pas de tels attributs aériens. Dans le cadre d'une série de mesures visant à réduire les dépenses publiques, le Sénégalais Macky Sall a ainsi vendu, lors de son arrivée au pouvoir en 2012, l’ancien avion de la présidence, "La Pointe de Sangomar", sur lequel volait déjà Léopold Sédar Senghor. Il n’utilise aujourd’hui que l’Airbus A 319, que son prédécesseur Abdoulaye Wade avait acheté à la France en 2010.

France 24 revient sur cinq cas de chefs d’État dont l’expérience avec leur avion présidentiel a été plus ou moins houleuse..

L’achat compulsif de Zuma, Issoufou et IBK

• Zuma et son jet privé

En novembre 2015, le président sud-africain, Jacob Zuma, décide d’acquérir un nouvel avion présidentiel. L’appareil, qui doit pouvoir transporter au moins 30 passagers et effectuer 13 800 km sans ravitaillement, coûte 250 millions d’euros. Il doit également comporter une salle de conférence pouvant accueillir 8 personnes, ainsi qu'une chambre à coucher et une salle de bain. Selon la presse sud-africaine, seul le président américain, Barack Obama, possède à l’heure actuelle un avion aussi luxueux…

L’opposition demande des précisions sur cet achat dispendieux – qu’il juge inutile puisque Jacob Zuma a déjà un avion présidentiel à sa disposition. Face au tollé, la présidence sud-africaine a fini par publier un communiqué : elle a demandé au ministère de la Défense de rendre publiques toutes les informations liées à cet achat. Elle a également précisé que le nouvel avion serait la propriété de l'État sud-africain, et non pas du président Jacob Zuma.

• Issoufou et sa "dépense de prestige"

Le 1er septembre 2014, le gouvernement nigérien a annoncé que le pays, l'un des États les plus pauvres au monde, se dotait d’un nouvel avion présidentiel. Valeur : 30 millions d’euros. L’ancien appareil, acheté dans les années 1970, ne répondrait plus aux normes internationales. Le nouveau Boeing 737, lui, "participera au rayonnement de notre illustre République" avait argué à l’époque le ministre de la Défense, Karidjo Mahamadou.

Un argument auquel l’opposition n’a pas été sensible. "Alors que la famine menace de nouveau le pays et avec les graves inondations cette année encore, l’État se permet d’investir des milliards [de francs CFA] dans des dépenses de prestige", avait critiqué Ousseïni Salatou, le porte-parole de la Coalition de l’opposition nigérienne.

Quelques jours plus tard, des députés de l'opposition ont porté plainte contre X pour vol et détournement d'argent. D'après leurs investigations, le nouvel avion valait à sa sortie d'usine, en 1998, 24 millions d'euros.

• Les turbulences de l’avion présidentiel d’IBK

En mai 2014, le Mali a acheté un luxueux jet à 28 millions d'euros pour les déplacements de son président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). Pour justifier l'achat d'un nouvel appareil, le gouvernement malien a expliqué que son ancienne flotte n’était plus au point techniquement.

Côté médias et opposition, c’est le scepticisme qui domine. Le journal L’Indépendant, par exemple, avance que le précédent Boeing acheté par l’ancien président Amadou Toumani Touré avait des papiers en règle et n’avait aucun problème technique. L’avion avait même été révisé à Miami en 2012.

Mi-mai, le FMI avait également exprimé sa "préoccupation" concernant cette acquisition onéreuse alors que le pays, plongé dans une guerre contre le terrorisme, est sous perfusion de la communauté internationale. "Avec les milliards de francs CFA dépensés pour payer l’avion, ne pouvait-on pas acheter en partie du matériel pour l’armée malienne ?", avait ainsi interrogé un député malien, Mamadou Gassama, cité par RFI.

"Le cercueil volant" de Paul Biya

L’histoire commence en 2001 lorsque le gouvernement camerounais décide d’acquérir un nouvel avion pour les déplacements du président Paul Biya. Ce dernier juge que le "Pelican", l’avion présidentiel acquis dans les années 1970 sous l’ère d’Amadou Ahidjo, ne répond plus aux normes de sécurité et d’esthétique de son époque. Biya souhaite une flotte moderne et luxueuse.

Après de longues tractations, le Cameroun arrête son choix sur un Boeing 767. L'avion baptisé "Albatros" est livré en avril 2004. Le jour du vol inaugural, Paul Biya embarque à bord avec sa femme et ses enfants, direction l’Europe. Mais dès le début du trajet, l’appareil est victime de graves problèmes techniques, il se pose en urgence à l’aéroport de Douala. Qualifié de "cercueil volant" – bien qu’il vole toujours sous un autre pavillon, selon Jeune Afrique –, l’avion ne sera plus jamais utilisé par Paul Biya.

Après l’incident, le gouvernement découvre que "l’Albatros" n’est pas l’avion commandé par Biya, mais un appareil d’occasion. Boeing a refusé de livrer le véritable appareil, expliquant qu’il n’a pas reçu la totalité de l’avance débloquée par le Cameroun. Où est passé l’argent ? Les médias crient au scandale de détournements de fonds. L'affaire force le gouvernement à se pencher sur l'état de ses comptes publics. Sous pression, le Cameroun lance alors l’opération Épervier (destinée à assainir les comptes de l'État) qui révèlera au grand public l’étendue de la corruption dans le pays.

Quoi qu’il en soit, depuis ce jour, Paul Biya n’a plus "oser acheter d’avions", précise La lettre du Continent, le président camerounais préférant désormais affréter "des appareils de standings" pour effectuer ses déplacements.

La relation paranoïaque entre Talon et son avion

Selon La Lettre du Continent, le nouveau président du Bénin, Patrice Talon, n’est pas très enthousiaste à l’idée d’utiliser le nouvel avion présidentiel du pays, un Boeing 737, commandé par son prédécesseur Boni Yayi.

D'après le mensuel, Patrice Talon envisagerait de lancer une enquête sur les conditions de son acquisition. Il aurait également demandé une expertise technique de l’appareil, pourtant flambant neuf puisqu'il a été livré 24 heures avant sa prise de pouvoir.


liiiiiiiaffaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Avis

    En Avril, 2016 (11:26 AM)
    Patrice Talon n'est pas si paranoiaque que le laisse entendre l'article. Je compredns ausément son point.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2016 (13:16 PM)
      qui est le meilleur lutteur au sénégal ???

      quand bien même la question est très relative, comment peut-on estimer qui est le meilleur? a mon humble avis, le meilleur est celui qui dure sur le sommet de la pyramide. l'endroit le plus instable pour se tenir est le sommet de la montagne car c'est là que le vent souffle le plus fort. dans la lutte, le meilleur est celui qui arrivera à avoir un bon début de carrière, une bonne progression vers le sommet et surtout qui saura durer au sommet. le plus difficile n'est pas d'arriver sur le trône, mais d'y rester car tous les autres ne lorgnent que sur votre fauteuil. vous êtes seul contre tous! il faut être constant dans la performance et dans la durée. a l'école, on appelle cela la meilleure moyenne générale. quelqu'un peut être nul en maths mais avoir la meilleure moyenne générale.
      en football, on appelle cela le classement général. barcelone peut perdre contre l'athletico bilbao mais gagner le championnat espagnol (et même être considéré comme la meilleure équipe au monde).

      le meilleur est donc celui qui est le plus contant au plus haut niveau. si l'on considère cela comme une constante, alors le meilleur à avoir rempli cette tâche avec le minimum de défaites est sans conteste yekini.
      pardon rek avec les raccourcis que prennent certains supporters. dire que le psg est la meilleure équipe de france ne fait pas de moi un parisien (je préfère bordeaux). dire que yekini est le meilleur champion de l'arène ne fait pas de moi son supporter (j'ai une affection particulière pour mon fils et ami baboye).

      il y a donc une catégorie de lutteurs dite "les ténors". balla gaye en fait partie au même titre (ni plus, ni moins) que bombardier, eumeu, lac 2, molou lô, gris bordeaux, tyson.il n'y en a pas un de plus valeureux que les autres. chacun de ces lutteurs a fait quelque chose d'exceptionnel :
      - tyson en battant manga 2
      - eumeu en battant gris bordeaux
      - gris bordeaux en battant bombardier
      - bombardier en battant balla gaye
      - balla gaye en battant yekini
      - modou lô en battant eumeu sène
      - etc...

      mais faire quelque chose d'exceptionnel ne fait pas d'eux des lutteurs exceptionnels. le lutteur exceptionnel au sénégal, depuis manga 2, est et demeure yekini. il n'a pas seulement fait un ou deux combats exceptionnels. c'est sa carrière qui a été exceptionnelle. il est clairement au dessus de tous les autres lutteurs en activité.

      j'ai vraiment pris sur moi pour me forcer à écrire tout cela. il faut qu'à un moment, quelqu'un parmi nous se lève pour dire ce qui n'est qu'une simple vérité. en effet, il est devenu difficile, pour ne pas dire impossible, de parler tranquillement de lutte, de faits concrets et de constatations logiques, dès l'instant que vous dites quelque chose qui ne va pas dans le sens de balla gaye. si vous avez la chance de ne pas vous faire insulter, on vous traite alors immédiatement d' "aigri rancunier". cette stratégie me fait rire. pour vous empêcher de parler, on vous catalogue tout de suite comme un supporter de yekini qui est aigri et rancunier, donc dont le discours n'a rien d'impartial. le débat est ainsi immédiatement clos ou parasité.

      balla est un très grand champion qui a déjà enregistré 4 défaites alors qu'il est encore au milieu de sa carrière. il a enregistré aussi 4 victoires contre les lutteurs les plus vieux de l'arène : tapha guèye, baboye, tyson et yekini. on a parfois l'impression que les supporters de balla (et même lui aussi) résument sa carrière à sa victoire contre yekini. ils mettent cela sans cesse en avant pour masquer leurs résultats en dents de scie. balla a battu tous les vieux mais il s'est cassé les dents sur les autres de son âge. il récoltera d'autres défaites encore (car telle est la loi du sport), surtout quand il se retrouvera à la quarantaine et que les jeunes loups voudront l'accrocher à leur tableau de chasse.
      aujourd'hui les supporters de yekini savent de quoi je leur parlais quand je leur disais qu'un jour viendra...certes leur champion a mis exceptionnellement long à tomber, mais aucun d'eux ne m'a jamais insulté ou traité de supporter aigri rancunier de tyson ou bombardier.
      la vie est ainsi faite, chacun son tour chez le coiffeur. il faut que certaines vérités sortent pour assainir le débat. balla est un grand champion mais n'a pas plus de mérite que bombardier, eumeu, lac 2, molou lô, gris bordeaux ou tyson. tous ceux que je viens de citer sont de grands champions, mais aucun d'eux n'est l'égal de yekini.

      le champion d'exception qui remplacera yekini, si ce n'est pas ama baldé, se trouve alors dans les jeunes espoirs qu'on a pas encore remarqué. sinon de tous les ténors actuels, ils seront à tour de rôle roi des arènes, mais aucun d'eux ne saura durer au sommet ni n'affiche la régularité que yekini a eu dans sa carrière.
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Avril, 2016 (16:21 PM)
      oui mais avouons quand bien mème que, en plus de la sur-dimension d'ordre
      sécuritaire en termes de prestige d’indépendance tout de souveraineté de
      fierté nationale pour tout pays donné un avion de commandement pour son
      chef est une sérieuse question de vérité étatique ou de gouvernance politique
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Avril, 2016 (16:21 PM)
      oui mais avouons quand bien mème que, en plus de la sur-dimension d'ordre
      sécuritaire en termes de prestige d’indépendance tout de souveraineté de
      fierté nationale pour tout pays donné un avion de commandement pour son
      chef est une sérieuse question de vérité étatique ou de gouvernance politique
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Avril, 2016 (16:21 PM)
      oui mais avouons quand bien mème que, en plus de la sur-dimension d'ordre
      sécuritaire en termes de prestige d’indépendance tout de souveraineté de
      fierté nationale pour tout pays donné un avion de commandement pour son
      chef est une sérieuse question de vérité étatique ou de gouvernance politique
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Avril, 2016 (16:21 PM)
      oui mais avouons quand bien mème que, en plus de la sur-dimension d'ordre
      sécuritaire en termes de prestige d’indépendance tout de souveraineté de
      fierté nationale pour tout pays donné un avion de commandement pour son
      chef est une sérieuse question de vérité étatique ou de gouvernance politique
  2. Auteur

    El Ché

    En Avril, 2016 (11:38 AM)
    Moi, simple citoyen, je ne me sentirai pas trop en sécurité dans un avion des années 1970. Alors je suis d'avis que nos présidents doivent se doter d'appareils plus neufs et sûrs. Je suis contre le misérabilisme...

    Maintenant il ne faudrait pas que chaque président élu veuille avoir son nouvel avion ou que les présidences disposent d'une flotte aérienne qui dépasse les besoins.
    Auteur

    Draft

    En Avril, 2016 (11:50 AM)
    Concernant la flotte présidentielle de 10 appareils qu'aurait la Cote d'Ivoire, je serai bien étonné que Alassane Ouattara en ait fait un seul : il est réputé très économe et pas du genre à consacrer à des dépenses de prestige!

    Par contre des Gulfstream , depuis Houphouët puis Bedié existaient dans la flotte ivoirienne et le Général Coulibaly, le pilotait sous Houphouët , maintenant pour le reste.....
    Auteur

    Khondiome

    En Avril, 2016 (11:51 AM)
    Patrice Talon a certainement peur de prendre l'avion de Yaya Boni vu sa misticitè, demander au président Macky SALL qui était à ses côtés lors de l'investiture du président burkinabé.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (11:51 AM)
    Mais vraiment ces français nous emmerde. Parlez de Cahuzac et foutez la paix nos présidents. Ils sont presque nuls, on le sait, mais nous n'avons pas besoin de vous pour régler nos problèmes. Vos politiciens ne sont pas des saints non plus rien qu'à voir le coût des anciens anciens présidents giscard, sarko et chirac avec leur millions d'euros pour une sotuation aussi critique que celle de la france aujourd'hui.



    Quitte à mourrir pauvre, nous mourrons dignes!

    Merde avec vos articles sur mesure!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2016 (19:14 PM)
      merci les occidentaux sont mal placés pour nous donner des leçons de morale surtout les français avec leurs cahuzacqueries!
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (12:19 PM)
    Les opposants d'alors devenus à présent chefs de gouvernements et autorités critiquaient il y a six ans, le président Abdoulaye Wade quand ce dernier voulait acquérir un autre avion ; comme s'il allait l'emporter avec lui en partant. Maintenant qui voyage avec ? What a shame.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (12:26 PM)
    Je suis fière de mon président Macky Sall au moins lui il a fait la différence ce qui constitue d'ailleurs le seul positif de cet article:
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2016 (15:01 PM)
      macky fait de la bonne com,quoi qu'on disent.....
      il fourgue cette epave a l'armee, se fait livrer l'helico super cher que wade avait commande...et, tout le monde applaudi.
    Auteur

    Anonyme Deug Nekhoul

    En Avril, 2016 (12:34 PM)
    MONSIEUR LE PRESIDENT MACKY SALL FAITES QUELQUE CHOSE POUR LES TRAVAILLEURS DE L ARM DE ABDOUL SY VOILA UN HOMME QUI FAIT CE QU IL VEUT DES LICENCIEMENTS DES SALAIRES DE 50000 POUR DES ENQUETEURS QUI FONT LE GROS DU TRAVAIL DES CONTRATS QUI N' EXISTENT NULLE PART AU MONDE FAITE L AUDIT VOUS VERREZ
    Auteur

    Yeet

    En Avril, 2016 (13:57 PM)
    Entre temps, les passagers africains sont malmenés dans les aeroports occidentaux et obligés à payer des billets extremement chers!!!!!

    On n'est meme capable d'avoir une flotte afrricaine, regionale, ou sous regionale!!!!!

    En voulant visiter le visiter le Senegal, on est obligé des de passer forcément par l'Europe!!!!!

    de la vraie merde
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (14:00 PM)
    Haaa!! On voit vraiment que la lettre du continent deteste vraiment OUATTARA.la flotte presidentielle ivoirienne ne compte pas plus de trois avions.deux vieux avions que les presidents ivoiriens utilisaient déjà depuis les annees 90.a son arrivee, OUATTARA a fait acheter un petit avion qu'il utilise pour ses deplacements.ces blancs nous emmerdent a la fin!!
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (14:03 PM)
    Poste1,tu nous ammerdes avec ton meilleur lutteur.Il ne nous intéresse pas.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (14:24 PM)
    acheter des avions neufs pour votre sécurité en tant que institution.

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (15:09 PM)
    10 INVOCATIONS POUR NOUS PROTÉGER ET RÉUSSIR NOTRE VIE ICI-BAS ET À L’AU-DELÀ!!!

    youtu.be/XAR9m_FB9ys
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (15:11 PM)
    Post n:5 tu sais comment montrer aux francais qu'ils nous emmerdent?il faut travailler surplus qu'eux....pour ne plus dépendre de la coopération française de l'usaid denla coopération nippone turque canadienne saoudienne....pouvoir ne serait ce que fabriquer un vélo...équiper nos hôpitaux de laboratoires d'analyses aux normes internationales...cessez de donner nos maigres sous aux religieux....apres quand on sera comme la Chine le Brésil les usa tous des pays colonisés par le colon dans le passé tu pourras enfin leur dire merde!!!contraieement à ce que tu penses on dépend encore de l'extérieur pour ne pas dire de la France....dommage!!!
    • Auteur

      Ld

      En Avril, 2016 (19:37 PM)
      je suis quasiment d'accord avec ce que tu dis.
      cependant considérer les etats unis ou le brésil comme d'anciennes colonies à l'africaine c'est un peu vite résumer la chose à mon avis: n'oublie pas que ces deux pays sont dirigés, au plan économique et politique, par les descendants des anglais ou des portugais qui sont venus massacrer les indiens autochtones, c'est comme si ici les français avaient massacré les habitants d'afrique de l'ouest et avaient ensuite décidé de se séparer de la métropole une fois au pouvoir.
      ce détail à de l'importance dans le sens où il met en lumière le fait que pour pouvoir mettre en œuvre ce dont tu parles à raison dans tton début de paragraphe, il faut avant tout que nous nous affranchissions intellectuellement de la même manière que les brésiliens ou les américains étaient déjà indépendants d'esprit pour faire le choix de prendre leur destin en main.
      nous avons des compétences mais nous les mettons au service des autre bien trop souvent par manque de confiance en nous même.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (16:30 PM)
    post 11 tu es tombé sur tout ce que post 1 a dit c'est triste pour certains supporters

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (14:15 PM)
    Vous avez oublié Francois Hollande avec son airbus 330, salle de réunions, chambres, salle d'eau, bureau, cabine grand luxe pour les ministre et invités, etc (prévu au départ pour 260 passagers il en amènent maxi 70) et il y a deux autre avions 321 qui suivent le 330 plus d'autres chasseurs de protection suivant le voyage. on ne compte plus le nombre de jets Falcon utilisés par les ministres Français et les hélicos et le reste !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Mr. A.

    En Juin, 2016 (19:48 PM)
    Wa legui qui leur a vendu les appareils nak? Hein F24 de mes deux? Okay merci pour ses "infos" sur les avions des presidents Africains tant est que cela fusse... Now Here is what I want from you France 24, un article pareil et dans les details et anecdotes croustillantes comme l'acquisition de Sarkozy de son dernier avion presidentiel a coup de millions d'euros, allez donnez nous cela aussi hein une version telle que: La Lettre du Continent, un magazine spécialisé sur l’Europe, a consacré, dans son édition du mois d'avril, tout un article aux rapports entre les chefs d’État europeen et leur flotte aérienne. France 24 revient sur quelques anecdotes marquantes. :thumbsdown: , balayez devant chez vous et foutez nous la paix si depuis tjrs votre mentalite et complexe de superiorite vos rends stupides au point de ne voir que ce qui est negatif comme si vous n'aviez pas votre propre misere et vos scandales a deux sous. Sombres idiots propagandistes va!  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email