Dimanche 21 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Batailles dans les partis pour les investitures Petits meurtres entre Libéraux : Le printemps des trahisons - Pape Diop et Cie officialisent leur fronde aujourd’hui

Single Post
Batailles dans les partis pour les investitures Petits meurtres entre Libéraux : Le printemps des trahisons - Pape Diop et Cie officialisent leur fronde aujourd’hui

On ne reconnaît ses «frères» libéraux que dans la défaite. Dans sa retraite provisoire à Fann Résidence, cette vérité a dû faire des tours dans la tête de Abdoulaye Wade. Les «crimes» dans la famille libérale ressemblent à ce que le journaliste de Libération, David Revault d’Allonnes a appelé «petits meurtres entre camarades» socialistes français. Au Sénégal et au Pds, on est dans un cas de «petits meurtres» entre Libéraux. La fronde annoncée, alimentée et devant être officialisée aujourd’hui par une fratrie de trois aînés est une nouvelle page de l’histoire du Parti démocratique sénégalais.

En réalité, au Pds, les couteaux ont toujours été aiguisés pour poignarder les «jaloux» et les armes bien affûtées pour tirer sur les têtus. Le premier à en user a été le «père». Il a éliminé un à un ses potentiels successeurs ou présumés. Dans l’opposition avec les numéros 2 qu’il a écartés quand sa couronne était menacée. Au pouvoir aussi quand le partage était en jeu. Lorsqu’il a voulu «exécuter» celui qu’il avait présenté comme étant «le futur Président», Idrissa Seck en l’occurrence, il a sollicité le témoignage de Pape Diop. C’était plutôt pour le parachuter à l’Assemblée nationale et, éventuellement, lui passer la guillotine de la mise en accusation dans l’affaire des chantiers de Thiès. Quand Abdoulaye Wade commet un meurtre politique, il ne le fait jamais seul et ne l’assume jamais seul. C’est ainsi qu’il avait publiquement déclaré, pour convaincre Idrissa Seck de son «regret» de l’avoir envoyé en prison, que c’est Pape Samba Mboup et les autres faucons du Palais qui l’avaient induit en erreur. Plus tard, on s’est aperçu que le «meurtre» était bien prémédité. Wade l’assommera- ou Idy se suicidera- après les fausses retrouvailles de Thiès. Puis, les citoyens, outrés par le jeu de dupes des deux hommes, ont enterré le «maître» le 25 mars dernier. Le «fils» avec.

REVANCHE DES SURSITAIRES
Pape Diop, aujourd’hui à la tête d’une «armée de frustrés», était longtemps dans le viseur. La perte de Karim Wade -alors qu’il n’avait «jamais perdu de sa vie»-, de son va-tout politique aux Locales de mars 2009 à la mairie de Dakar était un sursis. Les lendemains étaient d’ailleurs cauchemardesques pour lui. Acte1 : Il a été fouillé au Palais alors qu’il devait rencontrer le chef de l’Etat, dans sa veste de président du Sénat. Comme le fut l’actuel président de la République, Macky Sall, quel­ques heures seulement après avoir quitté la Primature pour l’As­semblée nationale. Acte 2 : un rapport d’audit de la gestion de la mairie de Dakar en 2008  lui est balancé à la figure. La presse multiplie le vocabulaire et les expressions macabres : «descente aux enfers», «jours comptés», «mort programmée», etc. C’est parti pour un plan de liquidation bien mûri. Pape Diop refuse de mourir et fait valoir ses parts -tout comme «l’actionnaire majoritaire» du Pds -en mobilisant mouvements de jeunes et de femmes. Il doit sa survie au départ de Idy et de Macky. Wade avait encore besoin de lui à ses côtés pour sauver la face et ne pas tourner le dos aux Lébous. Mais il comptera tout de même sur un autre rebelle qui avait claqué la porte: Souleymane Ndéné Ndia­ye. «Un Premier ministre sursitaire», avait titré La Gazette au lendemain de sa nomination inattendue à ce poste. Lui, préférait mourir plutôt que d’être «derrière le gosse», Karim, candidat à la succession qui a été à l’origine du sevrage des enfants Seck et Sall. La preuve que Ndéné était un sursitaire s’est confirmé durant la campagne électorale. Que n’a-t-il pas subi comme désaveu et humiliation de la part de son candidat ! Directeur de campagne sans directoire et «assisté» -comme un vice-Premier ministre un temps soulevé par Wade- d’une délégation générale. Puis suppression de fait du même directoire et promotion d’individus hors Pds. Des confidences pré-électorales certifiaient que Wade préparait des coups mortels, s’il gagnait le 26 février ou le 25 mars, contre deux individus, potentiels gênants dans son projet de dévolution monarchique : Pape Diop et Souleymane Ndéné Ndiaye. Echec et mat. Mais la dévolution, tout sauf démocratique, devait finalement s’opérer au sein du Pds même. C’est celle qui est en train de se dérouler depuis quelques se­maines. Il n’y a pas encore de dégâts, mais le seul «corps» qui restera dans ce combat à mort, c’est le parti. 

3 PRESIDENTS CONTRE WADE
Dans la guerre fratricide, c’est Wade qui risque d’y laisser des plumes. Il n’a plus rien à prouver, mais a tout à perdre dans son idéal de pérenniser sa formation. Il fait face à des hommes au pouvoir. Pape Diop est le président du Sénat, Mamadou Seck (encore) président de l’Assemblée nationale et Ousmane Masseck Ndia­ye président du Conseil économique et social. Donc, trois institutions face à une ex-institution. 

La rébellion de Pape Diop et Cie obéit plutôt à une logique de survie politique, puisque le «père» a choisi son héritier. Il a quand même été à la porte du Palais. Deux fois dauphins constitutionnels : en tant que président de l’Assemblée nationale et en tant que président du Sénat. Il ne lui reste que le fauteuil présidentiel dont il a toujours rêvé sans y arriver. Handicapé sûrement par un diplôme controversé qui l’a empêché d’occuper la Primature et peut-être des postes ministériels. La candidature- malheureusement rejetée- de Youssou Ndour, qui a eu le toupet de penser se mesurer à des ténors et dinosaures politiques com­me Wade, Niasse, Tanor, Idy… est une «jurisprudence» qui légitime les nouvelles ambitions du probable chef de l’autre Pds.

Le Président Wade a placé Pape Diop et sa nouvelle clique à ces stations après avoir commis les «infanticides» contre ses ex-fils : Idrissa Seck et Macky Sall. Le maire de Thiès a accepté le «sacrifice» au point de se prendre pour Ismaïla et de hisser le «père» à l’incomparable d’Abraham. Pour lui, «obéir à son père peut aller jusqu’à accepter de se coucher et de se laisser égorger». L’ex-maire de Fatick, lui, devenu président de la Républi­que, a défié Wade. L’un a joué et perdu ; l’autre a joué et gagné. Même si les deux enfants excommuniés ont réussi à prendre leur revanche sur leur ex-mentor. Ça chauffe l’enfer plutôt que le Paradis pour les Libéraux de l’opposition.

[email protected]



19 Commentaires

  1. Auteur

    Gorgui

    En Avril, 2012 (20:07 PM)
    FI PDS SAFATOUFI :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Tia

    En Avril, 2012 (20:10 PM)
    ils n'ont qu'a se tuer entre eux on s'en fout et cette situation est une bonne chose pour nous. ils nous ont trahis et ignorés
    {comment_ads}
    Auteur

    Doxandem

    En Avril, 2012 (20:13 PM)
    Pour Pape diop ,me smeble til ,ce n'est rien d'autre k la fin d'une mission èchouèe.Wala bok
    {comment_ads}
    Auteur

    Pds

    En Avril, 2012 (20:16 PM)
    NA tass en 1000 morceaux entendre parler du PDS me donne des cauchemars.si vous dénommer la parti en PDS R OU PDS RENOUVEAU C'EST PAREIL;AU DIABLE WADE L'ILLUSIONNISTE;IL SE CROIT TJRS PRESIDENT
    {comment_ads}
    Auteur

    Doyna

    En Avril, 2012 (20:24 PM)
    DAMANè NA RANG BI DIOUB , METTEZ VOUS DERRIÈRE PS ON VEUT PLUS DE VOUS POUR L'INSTANT
    Top Banner
    Auteur

    Rek

    En Avril, 2012 (20:56 PM)
    WADE AURA L'HUMILIATION DE SA VIE AUX PROCHAINES LEGISLATIVES IL NE VERRA QUE DU FEU
    {comment_ads}
    Auteur

    Diankalaar

    En Avril, 2012 (21:04 PM)
    ABDOULAYE WADE, SON ARROGANCE, SA SUFFISANCE ET SON ENTETEMENT FINIRONT PAR L'ACHEVER. JE VERRAI MAL QUE DES POLITICIENS QUI ONT ENCORE UN AVENIR POLITIQUE A JOUER CEDER DEVANT CE VIEILLARD QUI N'A PLUS AUCUN AVENIR ET QUI EST EN DECADENCE. ALLER AVEC LUI C'EST ALLER A UNE PERTE CERTAINE. N'AYEZ PAS PITIE DE LUI. ABATTEZ LE S'IL LE FAUT. IL EST PLUS QUE DERANGEANT. IL SE PREND POUR QUI ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor

    En Avril, 2012 (21:18 PM)
    Pape Diop avait dit que si Wade prend sa retraite il partira avec lui, il ne fera plus de la politique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Balou Bandits

    En Avril, 2012 (21:26 PM)
    PAPE DIOP AND CO sont comme wade leur PARRAIN!Le PDS etait une MAFIA et l'OMERTA(loi du silence)!TOUT ce que le PARRAIN DON WADE decidait etait BON!Ces traitres n'ont JAMAIS rien dit!Ils attendent maintenant que le VIEUX lion ait perdu ses CROCS(sinecures et autres sucettes) pour se rebeller!LE LION EST MORT CE SOIR!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  ENTERRONS wade et LES SIENS!Ces RICCHISSIMES BARONS du pds! :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad: 





    BOURBADJOLLOF
    Top Banner
    Auteur

    Kou Kham

    En Avril, 2012 (22:15 PM)
    wade yala moko diokh bayree koumou nakhari fatoul nou soolla dou moroomou keen si polotiqukati senegalyi
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug Rek

    En Avril, 2012 (23:20 PM)
    SITOUTEFOIS LE VIEUX ABDOULAYE WADE NE REND PAS SA RETRAITE C EST LE P D S QUI VA EXPLOSER .PRENEZ NOTE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Set

    En Avril, 2012 (23:27 PM)
    Ce qui m'étonne dans cette histoire est que les "frondeurs" ont entendu la chute de la seule ex constante du PDS pour retrouver leur courage d'antan. Sétane mo dak ci ndadjé !







    Sentinelle de l'Ethique et de la Transparence (SET)
    {comment_ads}
    Auteur

    Tonerre

    En Avril, 2012 (01:00 AM)
      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :haha:  :haha:  :haha:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  ke le sang coule à flot  :haha:  :haha:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  allez y judaaaaas ,faite ce k il vous reste à faire .... :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  guerre fraticide ,parricide  :haha:  :haha: il n a d yeux k pour son clone fils régent  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  le titanic du parrain coule ,tant mieux ,aux diable et sans regret   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :haha:  :haha:  :haha: 
    Top Banner
    Auteur

    Le Mentaliste !

    En Avril, 2012 (01:11 AM)
    une seule leçon a retenir dans la vie :IL faut commencer a prevoir sa sortie au sommet même de sa gloire ; trop y prendre gout , vous fait perdre les repaires les plus élémentaires . A CE JOUR , WADE NE SEMBLE PAS EN PRENDRE CONSCIENCE ET C'EST DOMMAGE .IL A ÉVITÉ DE JUSTESSE UNE SORTIE CALAMITEUSE AUX PRÉSIDENTIELS ; ce coup-ci ,il n'y échappera pas aux législatives .......

    TRISTE FIN POUR UN HOMME QUI ETAIT A UN DOIGT DE RECOLTER L"ADMIRATION ET LE RESPECT DU MONDE ENTIER .
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikhou Oumar Gaye

    En Avril, 2012 (01:50 AM)
    Je suis un militant authentique du PDS, mais je ne suis ni avec les uns ni avec les autres. J'ai été à la conférence de ce matin pour observer, comme tant d'autres. Certes je ne suis pas d'accord avec Wade sur sa façon de vouloir continuer à gérer le Parti en essayant de vouloir primer des médiocres, mais je ne suis pas non plus d'accord avec ce groupe, qui en réalité ne reflète pas le PDS originel à quelques exceptions prés.

    C'est remplacer du noir avec du noir. Jamais on ne vous suivra si nous ne sommes pas contactés, expliqués, intéressés, et surtout respectés. Vous venez de recevoir votre part et voulez nous emporter dans leur combat. Nous qui avions jamais rien eu depuis l'alternance en tant que vrais acteurs. Après la conviction, les intérêts. C'est révolu le temps ou on suit un leader les yeux fermés. A tous les militants,faites une fronde contre cette fronde, car ce qu'on a fait pour Wade et qu'on refuse maintenant, nous ne le feront pas pour une autre personne sans concertation et intéressement.C'est trop facile.
    {comment_ads}
    Auteur

    Erreurs

    En Avril, 2012 (07:22 AM)
    Pape, ils te pousse à faires des erreurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Avril, 2012 (08:11 AM)
    pape diop yaw koula diam paka do guéné dérétte toi et baldé ak guirasii ak képpe kou worr wade aye domi rame degue guéne inbécil
    Top Banner
    Auteur

    Conde

    En Avril, 2012 (08:42 AM)
    mais NFAMARA SENGHOR tu es ou ? ESPECE DE GRANDE GUEULE MENTEUR DE LA REPUBLIQUE YU ES UN MINABLE
    {comment_ads}
    Auteur

    Ingrat

    En Avril, 2012 (10:56 AM)
    Les sénégalais ne supporteront pas l'ingratitude.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email