Vendredi 14 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Boubacar Camara : « Il faut paralyser les mains prédatrices sur le foncier »

Single Post
Boubacar Camara : « Il faut paralyser les mains prédatrices sur le foncier »
« Tout le monde doit payer. Il faut que le Sénégal se dote d'un mécanisme permanent d'évaluation du préjudice causé par les gouvernements, qu’il n'y ait pas de deux poids, deux mesures, chacun doit prendre ses responsabilités, restituer les terres qui ont été obtenues illégalement ».  C’est l’avis de Boubacar Camara, candidat déchu à l’élection présidentielle devant le jury du dimanche. Il a été interpellé par la Direction générale des impôts et domaines qui a annoncé il y a quelques jours la suspension provisoire des procédures domaniales foncières dans certaines zones du pays.

 

Selon lui, il faut protéger le bien public contre les gouvernants qui sont censés les gérer en bon père de famille. « Ceux qui sont élus ou nommés pour gérer, optimiser les biens publics dans l'intérêt des populations, c'est eux-mêmes qui se mettent à piller ces biens. Et donc, toute mesure qui va dans le sens d'arrêter cette spirale est une mesure à saluer des deux ».   Il ajoute : « le foncier, les ressources naturelles, les deniers publics, tout ce qui est commande du public, la transparence doit être de mise. Les ressources naturelles et tous les contrats qui ont été signés et qui ne sont pas conformes aux intérêts du Sénégal doivent être refusés. Il y a une conséquence énorme sur l'aménagement du territoire, sur l'environnement. On ne peut pas se taper le foncier qui appartient à tout le monde, comme ça, parce que simplement, on a été élu, il faut aller jusqu'au bout ».  Par ailleurs, il dénonce « ces gens qui sont dans un système politique et qui sont des parasites, qui profitent du système politique et qui sont facilités par des gens qui occupent des fonctions. C'est le paradoxe ». Pour lui, « Il faut leur tenir la main. Il faut paralyser la main prédatrice sur le foncier, les ressources naturelles et le denier public ».


Appel à candidatures pour certains postes


La coalition au pouvoir avait promis de lancer des appels à candidatures pour certains postes, mais jusque-là elle choisit parmi ses alliés. Mais pour Boubacar Camara tout dépend de comment on prend la chose. « Par exemple, nous, dans notre pays, nous avons une promesse de la première loi de la France. Dans notre ouvrage, on a proposé l'appel à candidatures pour les 36 postes précis dans la fonction publique, l'administration centrale. Et dans les administrations à compétences transversales, l'appel à candidatures. Il faut des cahiers des charges. Il faut un niveau d'élaboration qui permet de préparer les cahiers des charges, de mettre en place les commissions, de mettre les textes pour l'encadrement » , précise-t-il devant le jury du dimanche sur Iradio.

.

Il souligne que dans un premier temps, avec la situation qu'on traverse, les résultats des rapports, le comportement de certains anciens dirigeants, c’est normal qu’on prenne des mesures pour changer immédiatement, par des personnes essentielles, que ce soit des personnes compétentes, pour le moment. Toutefois, cela n'enlève en rien le principe qu'il faut aller, pour la neutralité de l'administration, pour la dépolitisation de l'administration, il faut aller vers l'appel à candidatures pour les postes sensibles et essentiels. S’agissant des guetteurs d'alerte, « il ne faut pas leur donner du grain à moudre. Ils n'ont qu'à attendre. Ils sont restés ici pendant combien d'années à dire publiquement que celui qui ne gagne pas sa commune perd son poste. Ils ne peuvent pas donner de leçons sur l'appel à candidatures. Je pense qu'il faut arrêter ce débat-là. Il faut se mettre au travail, encourager, soutenir le régime », dit-il.


4 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2024 (14:35 PM)
    Il ne faut surtout pas se voiler la face. La vérité est que depuis toujours il y a au Sénégal une mafia politico affairiste qui se croit doté de prérogatives exorbitantes de droit commun parce qu'étant sûre de l'impunité. Pour ces gens là là politique n'est rien d'autre qu'un moyen de s'enrichir éhontément au mépris des lois et au détriment des populations vulnérables.
    Top Banner
  2. Auteur

    En Mai, 2024 (14:39 PM)
    Vraiment vieux Boubacar, repose toi. Diomaye et Sonko ont déjà tout pensé. Ces vieux là vraiment. Parler rekk. Une nouvelle génération s'est installée tamite 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (15:53 PM)
    Et les vieux, comme tu dis, il faut les foutre dans des hospices?

    Comme en Europe ?

    Est ce que vous êtes capables d'en assurer le financement ?
    {comment_ads}
    Auteur

    K.musa

    En Mai, 2024 (16:32 PM)
    Alhamdu lillahi. S'il vous plait , analyser le contenu de ses penser et de ses idées, plutot que de parler d'âge. C'est pour l'avenir de notre pays tout le monde à sa place.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email