Lundi 20 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Communique du Conseil des Ministres du 27 avril 2016

Single Post
Communique du Conseil des Ministres du 27 avril 2016

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres, ce mercredi 27 avril 2016, à 10 heures, au Palais de la République.

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat rend un vibrant hommage au monde du travail et informe le Conseil qu’il recevra les centrales syndicales, le dimanche 1er mai 2016, à l’occasion de la célébration de la fête du travail.

Abordant la relance durable du secteur agricole, le Chef de l’Etat réitère ses félicitations au Gouvernement et aux producteurs, pour les résultats encourageants obtenus ces trois dernières années, avec des productions record de riz, d'arachide, de céréales et de produits horticoles. Le Président de la République invite dès lors le Premier Ministre à procéder à l'évaluation de la campagne de commercialisation agricole 2015 et à engager la préparation de la saison d’hivernage 2016.

En effet, en vue d’accroître durablement les investissements et les emplois dans le secteur, et de consolider les performances du programme national d'autosuffisance en riz, le Chef de l’Etat exhorte le Gouvernement à intensifier la mécanisation de l'agriculture par le renouvellement et la modernisation du matériel agricole, à poursuivre la réorganisation des filières, à hâter l'exécution des aménagements hydro-agricoles dans le delta du fleuve Sénégal et dans l'Anambé. Il invite également le Gouvernement à veiller à la réalisation d'équipements de stockage et de conservation des produits agricoles, ainsi qu’à la promotion de leur consommation en mettant à contribution le secteur industriel.

A ce titre, le Président de la République revenant sur sa vision d’une agriculture moderne qui s’appuie d’abord et avant tout sur une recherche de pointe, demande au Gouvernement de renforcer les moyens et les capacités d’intervention de l’Institut national de Pédologie et de l'Institut sénégalais de Recherche agricole (ISRA), dans le but de veiller davantage à la qualité des sols, à  la reconstitution rapide du capital semencier, à l'usage d'intrants accessibles et adaptés aux spécificités culturales des zones de production.

Concluant sur ce point, le Chef de l’Etat rappelle au Gouvernement l'urgence d'achever le processus de restructuration de la SUNEOR.

Abordant la politique d'assainissement et la consolidation des actions de lutte préventive contre les inondations, le Président de la République demande au Premier Ministre de lui faire le point de l'état d'exécution physique et financière du Programme décennal de Lutte contre les Inondations (2012- 2022), de procéder à l’évaluation des impacts techniques et socio-économiques du Projet de Gestion des Eaux pluviales (PROGEP).

Par ailleurs, le Chef de l’Etat invite le Premier Ministre à veiller à la mise en œuvre d'une composante prioritaire portant sur l’assainissement dans la nouvelle stratégie de modernisation des villes, et rappelle au Gouvernement l'impératif d'élaborer, dans  chacune des communes du Sénégal, un plan directeur d'assainissement, en cohérence avec le plan directeur d'urbanisme, et d'engager, sans délai, les opérations de pré hivernage, en rapport avec les collectivités territoriales concernées.

Poursuivant sa communication autour du suivi de la mise en œuvre des directives présidentielles et de la matérialisation diligente du Plan Sénégal Emergent (PSE), le Chef de l’Etat indique au Gouvernement la nécessité de renforcer et d’améliorer le dispositif de suivi-évaluation, en vue d’assurer la parfaite cohérence entre les programmations technique, budgétaire et financière des projets et réformes du PSE, en vue d’accélérer l’atteinte des objectifs de développement.

Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda diplomatique et le suivi de la coopération.

Le Premier Ministre a axé sa communication du jour sur la célébration de la fête du travail du 1er mai, avant de rendre compte de la coordination de l’activité gouvernementale.

Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation sous régionale, africaine et internationale.

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte du déroulement de la campagne de contre-saison agricole et du suivi de la campagne de commercialisation arachidière.

Le Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions a fait le point sur l’état des préparatifs de la célébration de la fête du travail du 1er mai 2016.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil a adopté :

le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’accord de Paris en vertu de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, adopté le 15 décembre 2015.

Le Ministre, Porte-parole du Gouvernement


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (20:57 PM)
    Le ministre de l'agriculture parle de quelle campagne de commercialisation de l arachide ? Les 4 huiliers réunis n'ont pas collecte 40 000 tonnes sur un objectif de 650 000 tonnes . Toutes les usines sont fermées depuis le 13 Janvier et les semences sont entrain d être exportées en Chine .
    • Auteur

      Rèveil Tardif

      En Avril, 2016 (23:28 PM)
      le prèsident est à présent conscient qu'on lui a menti sur toute la campagne arachidière.
      l'autosuffisance en riz suit exactement la mème voie .
      attention aux menteurs de la republique !!!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (20:59 PM)
    Comme il se prend pour l'Expert de tout le monde et leur Grand !
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (21:18 PM)
    Pour ce qui conserne la politique d'assainissement, les directives données par le gouvernement et les bailleurs ont été bafoullees par le DG qui n'a aucun souci des objectifs fixes. Les marchés sont marchandes en complicité avec l'ARMP.

    Dans un souci de bien faire mettons des hommes soucieux du développement et du bien être des populations car c'est de l'assainissement qu'il s'agit.

    Commencer par virer ce gas corrompu, arrogant et insolent.

    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2016 (06:14 AM)
      ce qui est sûr c'est que son évolution à titre personnel est bien meilleur que celle du secteur de l'assainissement

      en plus cumulard (dg, adj maire, président club...)


      allez savoir
    Auteur

    Enseignant

    En Avril, 2016 (23:24 PM)
    Sortez nos actes nous voulons participer aux concours de l ena.
    Auteur

    Military's

    En Avril, 2016 (08:50 AM)
     :emoshoot:  LES MILITAIRES N'ONT PAS LE DROIT DE SYNDIQUER  :emoshoot:  MAIS ILS ONT DROIT AUX "WAKH WAKHATE WAKHETE" DE Mr. LE Pr. MACKY SALL  :emoshoot:  L'AGE DE LA RETRAITE FAIT PARTIE DE PROMESSE :emoshoot:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (09:07 AM)
    Ce ministre qui se dit diplôme et qui a fait le plus gros échec de l'histoire arachidiere du pays malgré tous les efforts de l'Etat indispose même ses collègues qui ne veuillent pas le démentir devant le Président , il doit aller faire autre chose .
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (10:21 AM)
    Notons le changement de discours lorsqu'il fait dire au Pr qu'il faut investir dans les infrastructures de stockage. Avant de stocker il faut produire. Il faut d'abord qu'il nous donne les bons chiffres de la production agricole

    Il doit partir avec ses 53 conseillers (mais bon le Pr en a 150).
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (11:09 AM)
    Alioune badara Diop est entrain de détruire ONAS il doit quitté la direction avant qu'il soit trop tard

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (13:19 PM)
    le DG de ONAS est le pire des DG de Macky SALL les voitures affectées a sa famille à saint-louis, pour Apr saint-louis, son equipe de basket sans oublier l'argent qu'il depense pour les besoins de son ami de ministre mansour faye. creusez encore pour voir son arrogance et sa facon de contribuer au yonou yokouté
    Auteur

    Anonymepatali

    En Avril, 2016 (19:54 PM)
    Le secteur agricole est entrain d être détruit par cet accident de l histoire politique du Sénégal  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (07:13 AM)
    Lycee limamoulaye : habiboulaye kane , prof de maths n a fait que 5 cours dans chacune des classes qu’il tient. Cependant, il abandonne régulièrement les élèves du lycée pour aller faire cours dans le privé. Information vérifiable auprès de l’administration et des élèves.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email