Vendredi 04 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Discipline budgétaire : « Il faut traquer les niches de gaspillage » (Aminata Touré)

Single Post
Discipline budgétaire : « Il faut traquer les niches de gaspillage » (Aminata Touré)
La présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Touré prêche pour une discipline budgétaire. Invité de l’émission Point de vue hier dimanche sur la Rts, elle a insisté sur la nécessité de rompre avec certaines dépenses onéreuses - surtout en cette période de récession économique causée par la crise du Coronavirus.

« La disciple budgétaire est souhaitable en commençant par traquer les niches de gaspillage », a-t-elle suggéré pointant notamment l’achat de véhicules administratifs. A ce propos, Aminata Touré annonce : « l’État va accompagner les fonctionnaires à acquérir leurs propres véhicules, par exemple. C’est de cette manière qu’on va traquer les niches de gaspillage pour concentrer l’essentiel du budget à toutes ces activités ».


« La discipline s’impose à nous tous, elle ne s’impose pas, d’ailleurs, seulement à l’État, elle s’impose aussi aux citoyens, elle s’impose aux petits entrepreneurs (...) pour que cette discipline qui est essentielle lorsqu’on parle d’activité économique puisse permettre de réaliser les objectifs attendus », soutient-elle. 


21 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (15:18 PM)
    il font rire ses voleurs vous allez paye inchahalah
    • Auteur

      Khalass

      En Octobre, 2020 (13:47 PM)
      le cese est une structure qui ne sert à rien du tout, qui doit être supprimée comme le hcct, le hcdt,..
      ces bidules ainsi que les innombrables postes créés pour caser des minables de la république, pour caser les politicards ne servent absolument à rien pour ce pays.
      commencez, s v p , par demander de supprimer ces institutions inutiles.
  2. Auteur

    Deug Deug

    En Octobre, 2020 (15:18 PM)
    Le ridicule ne tue plus au Sénégal" boy diglé ak tiangay da ngua siy djitou" à quoi sert l'institution que tu dirige ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (15:46 PM)
      regardez de grace du cote dès marches publics ou tres souvent en plus de la surfacturation la merchandise commandee et payee n est meme pas livre
    Auteur

    En Octobre, 2020 (15:21 PM)
    La 1ère niche de gaspillage est ton machin inutile...
    Auteur

    Black Box

    En Octobre, 2020 (15:34 PM)
    Commence par démissionner et demande la dissolution de ton machin ça nous économiseraient du gaspillage
    Auteur

    En Octobre, 2020 (15:49 PM)
    Commentaires intéressante.. madame charité bien ordonnée commence par soit même. Au plus profond de vous même est ce que dès fois vous ne vous interroger sur l'utilité de votre coquille vide

    Auteur

    En Octobre, 2020 (15:53 PM)
    Commence par ton MACHIN de Conseil de je ne sais qui et quoi.
    Auteur

    Nkhson

    En Octobre, 2020 (16:04 PM)
    C'est vrai, mais il convient surtout de traquer les auteurs de détournements et de mauvaise gestion des deniers publics, qui font légion dans votre régime. C'est assez simple il faudrait que le président Sall transmette les dossiers des organes de contrôle à la justice via le procureur, si réellement il y'a une volonté de rendre la gouvernance de l'état transparente, et vertueuse. Par ailleurs, il doit être aisé d'éliminer les fonds politiques et diminuer drastiquement les postes de conseillers du président, qui représentent une pléthore inutile pour le pays. La taille du gouvernement devrait être revue à la baisse, une équipe de 25 ministres tout au plus devrait largement suffire. Le CESE et le HCCT institutions sans véritable enjeu de développement devraient disparaitre. L'assemblée nationale devrait voir une réduction de ses membres, cents députés pourraient assurer un fonctionnement efficace de cette institution à réformer absolument, afin de jouer pleinement son rôle constitutionnel.

    Sans langue de bois, ces différentes propositions appliquées pourront participer à l'assainissement des comptes de l'état. Elles permettront à coup sur de satisfaire un certain nombre de dépenses sociales, au seul bénéfice des populations. Voilà toute la portée d'une véritable gestion sobre et vertueuse prenant en compte les préoccupations réelles des populations.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (16:08 PM)
    Mais est-elle payée pour parler, parler rek, Elle nous dégoûte finalement. Qu'elle sache qu'elle n'est pas la seule sénégalaise dans ce pays. Une bonne femme retient toujours sa langue mais celle-là c'est la catastrophe.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (16:49 PM)
      bilahi, jai envie de vomir chaque fois que je la voie nafekh et hypocrite bou bonnn...
    Auteur

    En Octobre, 2020 (16:22 PM)
    Si mahe était intelligent il allait supprimer ce cese et ce hcct.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (16:29 PM)
    c'est évident elle lorgne le fauteuil de PM. ni nga moussé thim
    Auteur

    En Octobre, 2020 (16:49 PM)
    Mimi nou ngayy mousoro niawna . Do deme Maimouna Bousso dimbalila .
    Auteur

    Ddiouf

    En Octobre, 2020 (16:59 PM)
    Un peu de respect, le groupement pour ne pas dire institution est une des premières niches de gaspillage de nos maigres ressources.
    Auteur

    M

    En Octobre, 2020 (17:09 PM)
    Bizarre qu'on entende Aminata Touré à l'annonce d'un remaniement.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (18:43 PM)
    Les gars de sonko sont bien organisés, leur cellule de communication est présente h 24 sur la page com de seneweb. Par contre les répondeurs automatiques de l apr s'essoufflent vite. Attention a sonko il maille bien
    Auteur

    En Octobre, 2020 (20:07 PM)
    7 milliards /an pour produire des rapports qui vont dans les tiroirs et armoires du Palais : qui dit mieux comme gaspillage ? Une présidente honoraire à 54 millions par an+voitures+essences+maison : y-a-t-il pire comme gaspillage ???
    Auteur

    En Octobre, 2020 (20:13 PM)
    Va-t-elle dire à son patron de se discipliner en arrêtant d'acheter des Maybach à 657 millions de francs qui crame sous la chaleur du bled ?
    Auteur

    En Octobre, 2020 (00:24 AM)
    Mais ils sont dangereux les journalistes de Seneweb. Tout le monde a écouté cette dame sur RTS sait qu' elle n'a employé le mot traquer. Pauvre senewebsonkolementeur.com
    Auteur

    En Octobre, 2020 (02:54 AM)
    Avec tout le respect que l'on vous doit, vous n'avez pas honte de parler d'économie budgétaire alors que vous êtes à la tête d'une organisation parasite qui gangrène nos pauvres finances. L'état de notre pauvre Sénégal que vous ponctionné chaque mois est une niche. Rendee votre salaire dont vous n'avez surelent pas besoin pour que notre pays construise des écoles, hopitaux et route, vous seriez plus crédible et légitime...vous comme tous les autres professionnels de la politique n'êtes que des sangsues sur nos pauvres corps déjà bien fatigués...pire : vous ne bous en rendez même pas compte, comme tous ces petits bourgeois prétentieux et arrogants qui pensent être essentiel à la société sénégalaise. Vous ne créez aucune richesse, aucun emploi, aucune valeur ajoutée au pays, vous ne faites que lui tondre chaque mois le peu de laine qu'il a sur le dos, vous ne voyez pas la réalité de la bie sénégalaise travers les vitres fumées de votre voiture de fonction de luxe payée avec nos impôts conduite par un chauffeur lui aussi payé par le peuple...des niches vous dites...non des hangars remplis de gens comme vous...
    Auteur

    Amsa

    En Octobre, 2020 (05:13 AM)
    Madame ayez le courage d'adresser le Sermon a Macky Sall !!!
    Auteur

    Remarque

    En Octobre, 2020 (06:01 AM)
    Cet âme incarne l'unitile
    Auteur

    Taas-mbax

    En Octobre, 2020 (16:00 PM)
    C'est le Sénégal des manges-mil, on bouffe, on sert ses proches parents et sa clientèle politique, on satisfait des besoins de luxe avec l'argent du contribuable au moment ou la majorité de la population est confronté à des conditions de vie misérables. On jette des milliards par la petite fenêtre au lieu de construire des écoles, des hôpitaux de dernière génération, baliser des routes, lutter contre le chômage des jeunes, premier motif de l'émigration clandestine et de la délinquance juvénile. Tant que cette démarche de gouvernance perdure, le fameux Plan Sénégal Émergent vire en Plan Sénégal Régressant. Ou est la gestion sobre et vertueuse tant vantée. C'est dommage. Prions pour notre pays.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email