Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Farba Ngom : "Si Aliou Sall n'avait pas les diplômes requis…"

Single Post
Farba Ngom : "Si Aliou Sall n'avait pas les diplômes requis…"

Aliou Sall, frère du président Macky Sall nommé par décret par à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), peut compter sur le soutien d'un fidèle parmi les fidèles, le député Farba Ngom, griot du président Macky Sall. Le frère du président a le profil de l'emploi et peut aspirer à n'importe quelle fonction, soutient Farba Ngom qui refuse toute comparaison entre Macky Sall et Abdoulaye Wade.

"C'est impossible, puisque Abdoulaye Wade a nommé son fils. Mais Aliou Sall a gagné son combat politique à Guédiawaye pour devenir maire de la ville. Il a été empêché d'être sur la liste départementale pour la députation par le fait des gens de l'Alliance pour la république (Apr)", justifie Farba Ngom dans un entre entretien au quotidien L'Observateur.

"Cette nomination, ajoute-t-il, aurait gêné le président de la République si Aliou Sall n'avait pas les diplômes requis pour diriger une telle structure et s'il n'avait pas de base politique. Mais Dieu a fait qu'il a rempli ces deux conditions pour mériter cette nomination. Donc, on ne peut rien reprocher à Aliou Sall, ni même au niveau du président Sall sauf peut-être les adversaires. Aliou Sall, conclut Farba Ngom, a la légitimité politique  et le niveau intellectuel pour diriger la Cdc".


Article_similaires

25 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:02 PM)
    Ce serait la HONTE s'il publiait son vrai CV.
    • Auteur

      Compétence De Aliou Sall

      En Septembre, 2017 (12:10 PM)
      je n'ai jamais cru aux dires de certains affirmant que la presse est un nid de corrompu, maintenant, l'évidence ne se démontrant pas, je suis obligé d'y croire surtout après avoir lu cet article à moins qu'il ne soit écrit par aliou sall lui-même.

      je suis un promotionnaire de aliou sall au département d'histoire de l'ucad. je crois d'ailleurs qu'il habitait au pavillon fass 3 où il était "clandoté" par mohamed pascal faye, journaliste qui a travaillé à sud fm. aliou sall ne pouvait même pas se payer un logement à fass, gueule tapée ou grand dakar (15 à 20000 par chambre à partager entre 3 étudiants).

      aliou sall a cartouché au département d'histoire et avec l'aide de mohamed pascal faye il a réussi au cesti. peinant à trouver un travail digne de ce nom ( il a été pigiste dans beaucoup de journaux de la place), il était presque obligé de faire le concours d'entrée à l’École nationale des travailleurs sociaux.

      avec la survenance de la première alternance et à la faveur de la nomination de son frère au gouvernement, il s'est inscrit à l'ena de france aux cisap (cycles internationaux spécialisés d'administration publique).
      l’inscription se fait sur présentation d’un dossier à l’ambassade de france à dakar pour les candidats sénégalais et je signale que la scolarité est payante. aliou sall n’a jamais fait le concours d’entrée à cette « prestigieuse école » comme pourrait le croire le sénégalais lambda.



      aliou sall que j’ai croisé était un étudiant très moyen.
      le seul mérite de aliou sall c’est d’être frère de…
    • Auteur

      Triste

      En Septembre, 2017 (12:18 PM)
      "cette nomination, ajoute-t-il, aurait gêné le président de la république si aliou sall n'avait pas les diplômes requis pour diriger une telle structure et s'il n'avait pas de base politique"
      cette reflexion est lamentable ! ani ndeye cdc ak base politique?
      how about tous ces dignes senegalais dans l administration qui ne comptent que sur leur competence et parcours pour gravir les echelons?
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (12:28 PM)
      alioune sall a traficote ses diplômes avec le truchement de macky. c'est macky dès qu'il est devenu premier ministre qui lui a facilité l'obtention de ses diplômes sans passer par des examens. ce qui est suffisant pour montrer que macky a toujours été un tricheur. d'ailleurs macky se méfie des français qui eux aussi sont au courant de ses magouilles quant à l'obtention de certains diplômes de alioune sall. ah si vous saviez qui est macky. pour faire autant de wax waxeet, il faut être habitué de coups tordus au point d'en être immunisé. mentir une fois quand on a pas l'habitude, personne ne peut le supporter sauf les récidivistes de la trempe de macky
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (12:38 PM)
      c'est un avantage d'etre mongole au senegal sall mongole mome daye demmmmmmmmm
    • Auteur

      Karim Meissa Fils De Son Pere

      En Septembre, 2017 (14:35 PM)
      et qu'est ce qu'on disait de karim wade .non senegal mo nekh deug deug ak bari aye nafekh
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (15:04 PM)
      c est un faux débat l importance la gestion s il fait du pagaille un autre prési le juge c est tout au travail les politiciens ne font que divertir politique rek ak wakh thiéy senegal sen lamine yi amél guén ko akh
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (19:41 PM)
      le probleme n'est pas d'avoir des diplomes ou pas mais nous savons tous que si macky sall n"etait pas president cet energumene de charogne n'aurait pas existe. et c'est juste desolant de se comparer a wade et a son fils
  2. Auteur

    Les 83 Ministres De Macky

    En Septembre, 2017 (12:11 PM)
    Voici la liste des membres du gouvernement de Dionne II, dont la liste a été publiée jeudi 7 septembre 2017 par Maxime Jean Simon Ndiaye, le secrétaire général de la présidence de la République.

    1. Augustin Tine, ministre des Forces armées

    2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

    3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur

    4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice

    5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement

    6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan

    7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

    8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie

    9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public

    10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural

    11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies

    12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale

    13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre

    14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale

    15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

    16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME

    17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales

    18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat

    19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime

    20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire

    21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie

    22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie

    23. Matar Bâ, ministre des Sports

    24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions

    25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture

    26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat

    27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique

    28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires

    29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme

    30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie

    31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable

    32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat

    33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance

    34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre

    35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance

    36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC

    37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget

    38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire

    39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

    40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE

    Ministres d’Etat sans département

    Eva Marie Colle Seck

    Mbaye Ndiaye

    Mamouht Saleh

    En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers, tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !

    La liste des ministres conseillers :

    1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet

    2. Elhadj Hamidou Kassé

    3. Youssou Ndour

    4. Serigne Mbaye Dia

    5. Diagna Ndiaye

    6. Ousmane Ndiaye

    7. Baba Diaw

    8. Bassirou Mbacke Typ

    9. Benoît Sambou

    10. Mor Ngom

    11. Abdoul Aziz Mbaye

    13. Zator Mbaye

    14. Jean Pierre Senghor

    15. Hamidou Dia ??

    16. Seydou Diouf

    17. Ndongo Ndiaye

    18. Abdou Mboup

    19. Amy mbacke Thiam

    20. Abdoulaye Sali Sall

    21. Seydina Issa Laye Kane

    22. Pr Bamba Kane

    23. Bineta Gassama

    • Auteur

      Sidiki Diouf

      En Septembre, 2017 (10:05 AM)
      vous remarquez que les wolofs sont beaucoup plus nombreux .le seul probleme des ethnocentristes wolofs est de voir un peulh qui parle sa langue au pouvoir.
      c'est ce lobby raciste qui a toujours attaqué les halpoulars par pure complexe.
      nit day goré
    • Auteur

      Sidiki Diouf

      En Septembre, 2017 (10:05 AM)
      vous remarquez que les wolofs sont beaucoup plus nombreux .le seul probleme des ethnocentristes wolofs est de voir un peulh qui parle sa langue au pouvoir.
      c'est ce lobby raciste qui a toujours attaqué les halpoulars par pure complexe.
      nit day goré
    • Auteur

      Sidiki Diouf

      En Septembre, 2017 (10:05 AM)
      vous remarquez que les wolofs sont beaucoup plus nombreux .le seul probleme des ethnocentristes wolofs est de voir un peulh qui parle sa langue au pouvoir.
      c'est ce lobby raciste qui a toujours attaqué les halpoulars par pure complexe.
      nit day goré
    • Auteur

      Sidiki Diouf

      En Septembre, 2017 (10:05 AM)
      vous remarquez que les wolofs sont beaucoup plus nombreux .le seul probleme des ethnocentristes wolofs est de voir un peulh qui parle sa langue au pouvoir.
      c'est ce lobby raciste qui a toujours attaqué les halpoulars par pure complexe.
      nit day goré
    • Auteur

      Sidiki Diouf

      En Septembre, 2017 (10:05 AM)
      vous remarquez que les wolofs sont beaucoup plus nombreux .le seul probleme des ethnocentristes wolofs est de voir un peulh qui parle sa langue au pouvoir.
      c'est ce lobby raciste qui a toujours attaqué les halpoulars par pure complexe.
      nit day goré
    • Auteur

      Sidiki Diouf

      En Septembre, 2017 (10:05 AM)
      vous remarquez que les wolofs sont beaucoup plus nombreux .le seul probleme des ethnocentristes wolofs est de voir un peulh qui parle sa langue au pouvoir.
      c'est ce lobby raciste qui a toujours attaqué les halpoulars par pure complexe.
      nit day goré
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:19 PM)
    FOULBES/PEULHS -tout comme Assane, Penda Ba, Amy Collé Dieng- doit/doivent être traqué(s) pour rendre compte de ses/leurs insultes contre les mourides qui ne lui/leur ont fait aucun tort. Insulter des millions de personnes, dénigrer leurs croyances, leur choix et leurs options, pour on ne sait quelle raison ne peut pas prospérer impunément. Ce qu'il(s) a/ont fait est d'une extrême gravité et ne peut être passé aux pertes et profits tout simplement.
    Auteur

    Xeme

    En Septembre, 2017 (12:25 PM)
    Parfois, je m'imagine Macky Sall causant avec des copains. Et ces derniers de lui dire:

    - "Non, Macky, vous ne pouvez pas le faire. Les sénégalais avaient combattu Wade pour cela".

    Et lui, de rétorquer:

    - "Combattu Wade pour cela, laissez moi rire. Je vous dis qu'ils sont remplis de cons. Je vais le faire, et vous allez voir que les cons vont applaudir."
    • Auteur

      Revons

      En Septembre, 2017 (20:21 PM)
      l'état recherche un(e) directeur(trice) général(e) de la caisse de dépot et de consignation (cdc).

      descriptif du poste
      rattaché(e) à la présidence de la structure, vous aurez la responsabilité du bon fonctionnement et du développement de l'entité. vous serez en charge de mettre en oeuvre la stratégie de développement définie par les actionnaires et les marques partenaires, dans le but d'atteindre des objectifs ambitieux.
      vous dirigerez et animerez l'équipe salariée avec la légitimité de votre solide expérience commerciale. vous aurez en charge la gestion des budgets et des ressources humaines. vous serez le garant du bon fonctionnement de votre entité en respectant le contrôle et les procédures internes que vous renforcerez. vous devrez superviser l'ensemble des collaborateurs de la structure en définissant des objectifs clairs et en veillant à leur motivation.
      le poste s'inscrit dans un contexte de développement fort avec des enjeux stratégiques dans les années à venir.

      profil recherché
      de formation supérieure, de type grande école de commerce ou équivalent universitaire, vous avez idéalement complété vorte cursus par une formation managériale/ marketing (de type mba idéalement). vous disposez d'une expérience d'au moins 10 ans dans une fonction de direction. cette expérience a été idéalement acquise dans le secteur de la distribution des produits et des accessoires automobiles.
      vous êtes reconnu(e) pour vos qualités managériales, pour votre expérience importante dans le développement commercial et dans l'application du marketing opérationnel. rigueur et capacité de résistance à la pression seront vos atouts principaux pour réussir dans ce poste.

      vous parlez couramment français, anglais et arabe, la maîtrise de l'espagnol est un atout.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:40 PM)
    merci poste 2 sur les ministres du maquis
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:59 PM)
    est ce qu'on ne peut pas etre conseiller d'une autorité meme presidentielle sans porter le titre de ministre et etre dispensé de salaire ou d'indemnités ,en somme conseiller gratuitement par devotion pour son pays ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (13:07 PM)
      tout travail merite salaire donc on doit etre chauffeur gratuitement etre medecin gratuitement etre ministre gratuitement etre journaliste gratuitement
    Auteur

    Yatt

    En Septembre, 2017 (13:13 PM)
    La bourde dans cette affaire, c'est de tendre le micro et la caméra à ce tas inepte, avec comme seule compétence la capacité à mousser ceux qui le nourrissent.

    ... Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute !! Cela ne vous rappelle rien ?  :contaan: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (13:15 PM)
    venant du griot de la famille on attendait pas moins de ta part. Un peu d’orgueil Mr Ngom, vous êtes député maintenant
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (13:18 PM)
    BONNE NOMINATION, POUR EVITER LA CORRUPTION ET ETRE SUR QUE LES IMPOTS RENTRERAIENT DANS LES CAISSE DE L'ETAT METTRE MON FRERE A LA TETE DE CETTE DIRECTION ME RASSURE BEAUCOUP PLUS. ET SI MACKY ME DONNE UNE IMPORTANTE RESPONSABILITE DE MEME TYPE IL PEUR ETRE SUR D'AVOIR SON SENEGAL EMERGENT EN SI PEU DE TEMPS.
    Auteur

    Paillasson

    En Septembre, 2017 (13:20 PM)
    Le bled est devenu un paillasson

    c'est donc maintenant LE GRIOT du Président qui nous fais la leçon..

    Il fut un temps ou ce type d'individu n'aurait même pas caressé cette idée..

    "Back to Diouf ou Senghor.."



    Vous acceptez n'importe quoi....

    bientôt des des dealers et des péripatéticiennes nous feront des cours de droit constitutionnel.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (13:27 PM)
      les griots ont droit à la parole. d'ailleurs comme notre civilisation était orale, les griot avait le mérite de rapporter notre histoire car ils étaient les vrais intellectuels du pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (15:05 PM)
      comme disait ma grand mère ses gens volent au su et a la vu de tous le monde manam éhontément
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (13:58 PM)
    Voici la liste des membres du gouvernement de Dionne II, dont la liste a été publiée jeudi 7 septembre 2017 par Maxime Jean Simon Ndiaye, le secrétaire général de la présidence de la République.



    1. Augustin Tine, ministre des Forces armées



    2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur



    3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur



    4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice



    5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement



    6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan



    7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement



    8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie



    9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public



    10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural



    11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies



    12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale



    13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre



    14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale



    15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation



    16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME



    17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales



    18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat



    19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime



    20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire



    21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie



    22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie



    23. Matar Bâ, ministre des Sports



    24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions



    25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture



    26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat



    27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique



    28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires



    29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme



    30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie



    31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable



    32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat



    33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance



    34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre



    35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance



    36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC



    37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget



    38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire



    39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.



    40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE



    Ministres d’Etat sans département



    Eva Marie Colle Seck



    Mbaye Ndiaye



    Mamouht Saleh



    En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers, tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !



    La liste des ministres conseillers :



    1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet



    2. Elhadj Hamidou Kassé



    3. Youssou Ndour



    4. Serigne Mbaye Dia



    5. Diagna Ndiaye



    6. Ousmane Ndiaye



    7. Baba Diaw



    8. Bassirou Mbacke Typ



    9. Benoît Sambou



    10. Mor Ngom



    11. Abdoul Aziz Mbaye



    13. Zator Mbaye



    14. Jean Pierre Senghor



    15. Hamidou Dia ??



    16. Seydou Diouf



    17. Ndongo Ndiaye



    18. Abdou Mboup



    19. Amy mbacke Thiam



    20. Abdoulaye Sali Sall



    21. Seydina Issa Laye Kane



    22. Pr Bamba Kane



    23. Bineta Gassama
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (14:36 PM)
      quelle est la différence entre ministre du travail et ministre de l'emploi?
    • Auteur

      Le Bon Compte

      En Septembre, 2017 (11:39 AM)
      39 ministres conseillers sont annoncés, mais on n'en compte que 22, où sont les 17 autres ? mais un ministre délégué a disparu de la liste : diène faye de l'hydraulique. makhal, son ancien patron a fini d'apprendre le métier et c'est pourquoi il a grimpé dans l'ordre protocolaire pour être n° 7 à présent, devant le fantasque diène farba sarr...
    Auteur

    Intello

    En Septembre, 2017 (14:08 PM)
    "les griot avait le mérite de rapporter notre histoire car ils étaient les vrais intellectuels du pays."

    Vous êtes ou ignorants ou malhonnête.

    Erreur majeure : un griot était une caisse de reconnaissance et en aucun cas un intellectuel

    nourri par celui qu'il vantait donc aucune rigueur, aucune objectivité.



    Ne prenez pas les gens pour des benêts et ne travestissez pas la réalité !!

    Auteur

    Intello

    En Septembre, 2017 (14:12 PM)
    "les griot avait le mérite de rapporter notre histoire car ils étaient les vrais intellectuels du pays."



    Vous êtes ou ignorants ou malhonnête.



    Erreur majeure : un griot était une caisse de RAISONNANCE et en aucun cas un intellectuel



    nourri par celui qu'il vantait donc aucune rigueur, aucune objectivité.







    Ne prenez pas les gens pour des benêts et ne travestissez pas la réalité !!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (15:04 PM)
    Ce n'est pas avec une maîtrise de gestion, sans autre expérience dans le domaine financier que l'on dirige la Caisse de dépôts et consignations. Ce n'est pas sérieux!
    Auteur

    Anonyme Fans

    En Septembre, 2017 (16:21 PM)
    LES SENEGALAIS DOIVENT S EN PRENDRE A EUX MEMES car i la plupart ont ete achetes par macky etre un marabout ne veut pas dire etre un honnete homme ou un incorruptible c est pour cette raison leurs prieres ne valent qu un malheur qui vont s abattre sur le pays ceux ou celles qui les suivent sont pareils ce sont des hypocrites lire ce que leur reserve le BON DIEU B dans LES SAINTS LIVRES retenez bien qu il leur reste que quelques mois durant lesquels le senegal verra plusieurs couleurs un ambassadeur d un gd pays disait ceci les senegalais ont la boulimie des diplomes et de titres alors que le diplome signie un niveau d etudes et non un niveau de competence un diplome c est du papier un papier ne peut pas construire un pays ismali madior fall aliou sall macky bouna niass ect .. ect sont moins importants qu un marchand de sandaga 66 ministres avec 132 vehicules 132 000 litres de carburant par mois plus 196 deputes 155 conseillers de ces qui eux aussi ont plus de 60 vehicules carburant tout ca pour un petit pays de 15 000 000 dont 7 000 000 sont a l exterieur c est du mafia il faut dire la verite les francmacons '

    se sont accapares du pays . MAME ABDOU AZIZ SY AVAIT PREVENU SI ON LAISSE LES LOGES DANS CE SENEGAL LE PIRE SERA INEVITABLE
    Auteur

    Revons

    En Septembre, 2017 (20:18 PM)
    Notre client, acteur de référence sur le marché des pièces détachées et lubrifiants pour l'automobile, recherche un(e) Directeur(trice) Général(e) de la CDC.



    Descriptif du poste

    Rattaché(e) à la Présidence de la structure, vous aurez la responsabilité du bon fonctionnement et du développement de l'entité. Vous serez en charge de mettre en oeuvre la stratégie de développement définie par les actionnaires et les marques partenaires, dans le but d'atteindre des objectifs ambitieux.

    Vous dirigerez et animerez l'équipe salariée avec la légitimité de votre solide expérience commerciale. Vous aurez en charge la gestion des budgets et des ressources humaines. Vous serez le garant du bon fonctionnement de votre entité en respectant le contrôle et les procédures internes que vous renforcerez. Vous devrez superviser l'ensemble des collaborateurs de la structure en définissant des objectifs clairs et en veillant à leur motivation.

    Le poste s'inscrit dans un contexte de développement fort avec des enjeux stratégiques dans les années à venir.



    Profil recherché

    De formation supérieure, de type grande école de commerce ou équivalent universitaire, vous avez idéalement complété vorte cursus par une formation managériale/ marketing (de type MBA idéalement). Vous disposez d'une expérience d'au moins 10 ans dans une fonction de direction. Cette expérience a été idéalement acquise dans le secteur de la distribution des produits et des accessoires automobiles.

    Vous êtes reconnu(e) pour vos qualités managériales, pour votre expérience importante dans le développement commercial et dans l'application du marketing opérationnel. Rigueur et capacité de résistance à la pression seront vos atouts principaux pour réussir dans ce poste.



    Vous parlez couramment français, anglais et arabe, la maîtrise de l'Espagnol est un atout.
    Auteur

    Die

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Ne reconter pas des mensonges il a des diplômes
    Auteur

    Die

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Ne reconter pas des mensonges il a des diplômes
    Auteur

    Die

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Ne reconter pas des mensonges il a des diplômes
    Auteur

    Die

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Ne reconter pas des mensonges il a des diplômes
    Auteur

    Die

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Ne reconter pas des mensonges il a des diplômes
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:23 AM)




    C'est une première dans l'histoire de l'administration sénégalaise. Un Gouvernement aussi pléthorique avec 83 ministres. 40 ministres avec portfeuilles, 3 ministres d'Etat et 39 ministres sans portefeuilles... en plus du Premier ministre.



    Augustin Tine, ministre des Forces armées



    2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur



    3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur



    4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice



    5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement



    6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan



    7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement



    8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie



    9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public



    10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural



    11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies



    12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale



    13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre



    14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale



    15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation



    16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME



    17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales



    18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat



    19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime



    20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire



    21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie



    22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie



    23. Matar Bâ, ministre des Sports



    24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions



    25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture



    26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat



    27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique



    28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires



    29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme



    30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie



    31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable



    32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat



    33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance



    34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre



    35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance



    36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC



    37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget



    38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire



    39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

    40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE



    Ministres d’Etat sans département (3)

    Eva Marie Colle Seck

    Mbaye Ndiaye

    Mamouht Saleh



    En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers, tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !



    La liste des ministres conseillers :



    1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet



    2. Elhadj Hamidou Kassé



    3. Youssou Ndour



    4. Serigne Mbaye Dia



    5. Diagna Ndiaye



    6. Ousmane Ndiaye



    7. Baba Diaw



    8. Bassirou Mbacke Typ



    9. Benoît Sambou



    10. Mor Ngom



    11. Abdoul Aziz Mbaye



    13. Zator Mbaye



    14. Jean Pierre Senghor



    15. Hamidou Dia ??



    16. Seydou Diouf



    17. Ndongo Ndiaye



    18. Abdou Mboup



    19. Amy mbacke Thiam



    20. Abdoulaye Sali Sall



    21. Seydina Issa Laye Kane



    22. Pr Bamba Kane



    23. Bineta Gassama



    24. Cheikh Sakho



    25. Abdoulaye Badji, Ministre



    26. Arona Coumba Ndoffene Diouf



    27. Moustapha Fall CHE



    28. Penda Mbow



    29. Dr Fallou Samb



    30. Abdoul Aziz Diop



    31. Cheikh Mbacke Sakho



    32. Ndeye Marieme Badiane



    33. Pape Magueye Diop



    34. Seydina Elhadj Laye Seck



    35. Ablaye Sally Sall



    36. Zahra Iane Thiam



    37. Omar demba ba



    38. Sidy Ben Omar Kanbe



    39. Abdoulaye Seydou Sow











    NON JE RÊVE C IMPOSSIBLE COMME UN PARLEMENT. OU TROUVER AUTANT DE BUREAUX  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taz-smile:  :taala_sylla:  :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (07:27 AM)
    rakkou persidan , persidan la
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (10:44 AM)
    DIVINEZ!!!!! IL A AUSSI FAIT UNE NOMINATION PLUS SCANDALEUSE EN NOMMANT M. DIAME ORIGINAIRE DE FOUNDIOUGNE UN AMI PROCHE DE SA FAMILLE COMME PCA DE ALIOU SALL...
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (17:09 PM)
    …

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR