Mercredi 08 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Gambie : La NIA remplacée par le SIS

Single Post
Gambie : La NIA remplacée par le SIS

Au lendemain de sa prise de fonction, le président Gambien, Adama Barrow, avait annoncé la couleur. L’Agence nationale du renseignement (NIA), considérée comme l’instrument de répression du régime Jammeh, à l’origine de nombreuses arrestations et disparitions, devait être changée et ses agents recyclés pour les rendre «plus professionnels», disait-il.

Il vient de tenir parole. La National Intelligence Agency (NIA) n'existe plus en Gambie. Elle a été remplacée par la State intelligence service (SIS), le nouveau service de renseignement étatique. Même si ses agents sont maintenus à leurs postes et leurs locaux gardés, le rôle de cette entité n'est plus de procéder à des arrestations, ni de mener des enquêtes judiciaires, mais de collecter des renseignements pour permettre à l'Etat de prendre les meilleures décisions, surtout sur le plan sécuritaire.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (14:31 PM)
    Bonne chance Barro. Surtout sache que ça ne va pas être facile de redresser un pays qui a vécu sous dictature pendant 22 ans
  2. Auteur

    Fékémacibolé

    En Février, 2017 (14:46 PM)
    il a renommer mais rien na changer , pff les politiques
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (16:16 PM)
    comment il a renomme sis ne procede pas a des interrogation et arestation alors que nia procedait a des arrestation disparition
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (16:46 PM)
    Il n'a rien changé. C'est une mesure politicienne qui risque de faire encore plus de dégâts.

    La NIA avait fifi par traumatiser profondément les gambiens, rien qu'à l'évocation de son sigle. Le changer ne signifie rien du tout et risque de produire un effet de toute puissance sur les gambiens. Surtout quand on voit son sinistre Directeur aka Yanks pavaner à Banjul, dans les réceptions officielles, semblant même toiser le Président. Qui n'a pas été surpris de le voir en audience avec les le Président, en lunettes noires et pantalon jean. Un acte de défiance de taille.

    Barrow devait simplement faire "disparaître" ce service et le supprimant tout bonnement et en fermant ses locaux. Il aurait pu garder un service embryonnaire en attendant la mise en place d'un vrai service intégré à la Présidence ou au Ministère de l'Intérieur. Dans tous les cas, son Directeur actuel aurait du être démis et mis aux arrêts.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (08:33 AM)
    bonne décision barrow mais il faut surtout pas changer pour devenir un dictateur, les présidents africains débutent toujours bien mais des années après ils deviennent méconnaissables , évitez ce virus barrow

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email