Mercredi 22 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Grâce présidentielle : Tirs groupés des droits-de-l’hommistes sur Macky Sall

Single Post
Grâce présidentielle : Tirs groupés des droits-de-l’hommistes sur Macky Sall

La sortie du Chef de l'État, Macky Sall fait polémique. Interviewé par RFI en marge du sommet du G7 à Biarritz, en France, il a fait savoir sur la grâce présidentielle pour l'ancien maire de Dakar, Khalifa Sall : "Le jour où j'en aurai la volonté ou le désir, je le ferai comme j'ai eu à le faire". Des propos qui ont suscité moult réactions.

Sur Twitter, le directeur exécutif de la section sénégalaise d'Amnesty international, Seydi Gassama a écrit : "ayant lu la déclaration du président Macky Sall à Rfi, je comprends mieux pourquoi Khalifa Ababacar Sall dit, selon ses avocats, qu'il n'est pas demandeur de grâce présidentielle". Alioune Tine de Afrikajom center, pour sa part, a déploré la posture du Président de la République sur cette affaire.

Tout en apportant des précisions. Il soutient : "Même si c'est vrai, ça ne se dit jamais. Le pouvoir de toute-puissance, quand on a l'impression qu'il est absolu, vous fait perdre de la lucidité". Il s'en est suivi des commentaires d'internautes. "C'est ça la réalité. Le Pdt s'attendait à ce que Khalifa lui demande à genoux cette grâce.

Ses propos maladroits à Rfi en sont une preuve", a indiqué Paul Ndiaye. Bassirou Diarra de renseigner : "Il y a dans le discours un déficit de s'élever au-dessus des calculs de politiques politiciennes pour mettre en avant l'intérêt et l'image ternie de la République. La grâce présidentielle en faveur de Khalifa aurait "redoré" le blason si sali du pays".

"Si c'est un lapsus révélateur, c'est qu'il a un énorme problème qui pourrait se retourner contre lui"

Ndiathiaar, lui s'est demandé : "que vaut la parole de nos dirigeants dans ce pays ?". "Devant une assistance solennelle, on déclare qu'il serait gracié et maintenant on rétropédale. Comme d'habitude, on se montre fort devant les faibles", a-t-il déploré. Dans leurs réactions, d'autres s'attaquent ouvertement au Chef de l'État.

"Je vous rappelle M. Macky Sall qu'avant vous, il y avait encore beaucoup d'hommes plus forts et beaucoup plus puissants. Ils ont tous fini pareil", a écrit Pasquale. Baye Mady sous le pseudo de bmd78 a affirmé que cette phrase prononcée par le Président le "choque au plus haut point".

"Dieu décide de ce qui est et ce qui sera pour les croyants nonobstant les désirs de l'humain", prévient-il. Publiant un Tweet, Mbaye Sylla Khouma a signalé : "Je me suis dit non, ce n'est pas possible qu'il ait dit ça. Si c'est un lapsus révélateur, c'est qu'il a un énorme problème qui pourrait ou qui va certainement se retourner contre lui".


Article_similaires

28 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2019 (14:47 PM)
    Arrêter de taper sur Macky, le vrai coupable c’est khalifa sall ! Je vous rappelle les faits : il a été condamné à 5 ans pour escroquerie sur deniers publics devant le tribunal de grande instance de Dakar !!
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (14:49 PM)
      bayil naafekh et ceux que ton macky protége pour vol de l'argent public comme son frére aliou sall ils méritent pas aussi la prison
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (14:56 PM)
      et les 8 milliards de patrimoine de quelqu un avec seulement 10 ans de carrière ? dans aucun pays développé et démocratique tu ne peux trouver pareil ! y a t il enquête ? non non et non !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (15:04 PM)
      il n'a pas été reconnu coupable par la justice senegalaise, mais par un certains nombre de juges corrompus et engraissés par la mafia faye-sall
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (17:53 PM)
      ces deux ont toujours exprimé leur soutien à la cause de khalifa sall . le millier de personnes qui ont assisté au procès de khalifa ont vu, projetées sur êcran géant, la centaines de factures avec mes le cachet nominatif et la signature de khlifa sall ainsi que les pv de réception de riz-fantôme . pourquoi ils ne défendent pas lamine diack ou le petit dealer de tamba du coin?
  2. Auteur

    En Août, 2019 (14:48 PM)
    Khalifa Sall doit purger sa peine jusqu’au bout ! Ça suffit de relâcher des escrocs !
    Auteur

    En Août, 2019 (14:48 PM)
    Bravo mon président d’agir avec courage et de ne pas céder sous la pression !!
    Auteur

    En Août, 2019 (14:48 PM)
    Le président Macky Sall accordera la grâce à Khalifa Sall quand il lui semblera bon de lui pardonner, cela n’enlèvera pas pour autant le fait que l’ancien maire de Dakar a volé les sénégalais et a été condamné pour des faits bien réels !
    Auteur

    En Août, 2019 (14:49 PM)
    Il faut revoir le système pénal et ne pas accorder la grâce présidentielle si facilement..Macky Sall est en bonne voie et le prouve en restant objectif ! Il n’y a aucune raison pour que Khalifa Sall sorte de prison
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (15:35 PM)
      et le fait de gracier quelqu'un dont le procès n'est pas encore bouclé (pour rappel les faux médicaments)? n'est ce pas plus grave non seulement du fait des montants en jeu qui sont plus importants que ceux annoncés dans l'affaire de ks. mais surtout parce mettant en danger la vie des populations?
    Auteur

    En Août, 2019 (14:49 PM)
    Donc Khalifa sall devrait sortir de prison sous prétexte qu’il est connu ? Soyez un peu réaliste, si on commence a faire ça avec tous les prisonniers, notre pays va devenir une anarchie et la corruption reviendra de plus belle !
    Auteur

    Abdul222

    En Août, 2019 (14:50 PM)
    Le devoir du président est de protéger les sénégalais des criminels, des escrocs et de la corruption et c est exactement ce que Macky Sall est en train de faire donc arrêtez de vous plaindre et de trouver n’importe quelle excuse pour critiquer le gouvernement ! Khalifa Sall n’a que ce qu’il mérite.
    • Auteur

      Mensonge

      En Août, 2019 (16:11 PM)
      si macky est un homme qui incarne la justice, aliou sall, thione seck...ne devraient pas être libre dans ce pays puis comment un voleur peut gracier un autre c'est de la comedie. macky sall quel bouffon. lorsque quelq'un défend un président en afrique, sa veut dire que tu profites directement ou indirectement des avantages de son gouvernement c'est à dire des détournements, la corruption et toi t'en fait parti et avec cela ce pays n'avancera peut être que dans 500 siècle
    Auteur

    En Août, 2019 (14:52 PM)
    La CORRUPTION est toujour present chaque son tour.
    Auteur

    En Août, 2019 (14:57 PM)
    Mais que veulent ces droits de l'hommistes qui oublient totalement les voleurs de poulets et chèvres ?
    Auteur

    Cheikhna

    En Août, 2019 (14:58 PM)
    Bizarre quand on parle de détournement de derniers publiques ils ne nient pas mais parlent d'autres cas. Si lui il n'est pas demandeur, le Président n'est pas donneur. Donc ou est le problème ?.
    Auteur

    Il S'agit D'injustice

    En Août, 2019 (14:59 PM)
    Si vous êtes proche du pouvoir vous avez le droit à toutes les déclinquences financières verbales ou physiques, il ne vous arrivera rien, tout le système se mettra en off.
    Auteur

    En Août, 2019 (15:03 PM)
    ET ALLIOU SALL?
    Auteur

    Lass

    En Août, 2019 (15:11 PM)
    Que préférez vous?

    toute vérité n'est pas bonne à dire

    ou la vérité peut être dur à entendre.

    Oui le Président seul à la prérogative de la grâce

    Comme sa signification le sous entend, une grâce suppose que le condamné accepte ses torts, fasse preuve de repentir et au delà la sollicite.

    Du côté des Khalifistes c'est la même stratégie de politisation d'un dossier criminel clair comme de l'eau de roche.

    Continuer à Contester sa condamnation, et pire, tenter de mettre la pression sur le Président, est une mauvaise stratégie pour ceux qui veulent que Khalifa sorte de prison.

    Il peut encore purger toute sa peine, ou faire sa demande de grâce, c'est pareil.

    À sa sortie, rien n'aura changé sous nos cieux. Khalifa ne pourra même plus être chef de quartier.

    Aidez le à rentrer, c'est mieux.
    Auteur

    Saga

    En Août, 2019 (15:14 PM)
    Allez vous faire foutre vous les défenseurs de droit des lobbys qui vous utilisent pour détruire le Sénégal vous êtes des vendus vous ne vallez rien beaucoup de choses se passent au Sénégal on ne vous étend pas parler il s'agit du président vous ouvrez vos gueules de satan de mécréants pour parler.
    Auteur

    Merci Bbc

    En Août, 2019 (15:14 PM)
    Aliou? Simulacre, intouchable, dossier qui sera vite étouffé.



    Auteur

    En Août, 2019 (15:17 PM)
    Le dice como un republicano democrático no hay nada malo lo que ha dicho.
    Auteur

    En Août, 2019 (15:22 PM)
    Ces droits de l'hommistes, on les entend ouvrir leurs grandes gueules seulement quand il s'agit des grands voleurs politiciens mais jamais pour les prisonniers de délits mineurs.

    Quand on demande une faveur à une personne, la réponse c'est oui ou non. Le président a dit non pour répondre à ceux qui pensent qu'ils peuvent faire pression sur lui.

    C'est à lui seul que la constitution confère ce droit de gracier. Le dire n'est pas un scandale.
    Auteur

    Ce Que Je Sais

    En Août, 2019 (15:25 PM)
    Khalifa, tu seras le Mandela du Sénégal. Khalifa tu feras émerger le Sénégal.

    Soit fort, courageux et patient.

    Du fond de ta cellule tu comprendras mieux la souffrance des sénégalais parce que nous aussi nous somme en prison comme toi. Nous souffrons comme tu souffres. je suis sûr que tu apporteras solutions à nos souffrances. Tu placeras ce pays au podium des pays émergent. Tu en as la capacité et la rigueur pour y arriver.

    Le seul conseil que je te donne est de créer ton propre parti et te démarquer du PS que le sénégalais n'ont pas encore pardonne leur 40 ans de règne infructueux. Débarrasse toi de la racaille politique incompétente, sans métier ni fonction. Entoures-toi de jeunes personnes, compétentes même apolitique prêts à relever le défi. Oublies le clientélisme politique, mets les hommes/femmes qu'il faut à la place qu'il faut. Ne soit point rancunier, concentres toi sur l'essentiel, le développement du pays a tous les niveaux. Ne soit point obnubilé par un second mandat, ton travail plaiderait en ta faveur

    Auteur

    En Août, 2019 (15:29 PM)
    Ahora quieren ensuciar la democracia poner en peligro la populación senegalés.

    Éstos bandas de político jilipollas asqueroso que solo mira el poder cueste que cueste, mal hábitos
    Auteur

    En Août, 2019 (15:45 PM)
    DISCOURS PRÉSIDENTIEL TRES CRITIQUABLE.

    RELENTS DE POUVOIR PERSONNEL ET ARROGANT.
    Auteur

    En Août, 2019 (15:48 PM)
    Pourquoi l'opinion d'un droit de l'hommiste est plus importante que la mienne ? Pour ma part,j'estime que le Président de la république est entièrement dans son rôle de protecteur de la chose publique. Khalifa est reconnue coupable de détournement de fonds publics et condamné en conséquence, pourquoi le Président de la république devrait lui accorder sa grâce si l'intéressé lui-même n'est pas demandeur? Ce débat n'a pas sa raison d'être. Ah j'oublie que les droits de l'hommiste doivent justifier les sous reçus de leurs mentors. Ces gens font de la politique et doivent créer leurs partis politiques.
    Auteur

    En Août, 2019 (15:51 PM)
    Quand un badolo a de l'argent et/ou du pouvoir, il fait comprendre à tout le monde qu'il l'a ! Ce monsieur qui n'a connu que la pauvreté, avec des partents très pauvres, ne peut que se comporter ainsi avec ses concitoyens . Nous n'avons encore rien vu parce que lorsque les Européens lui diront que selon la lecture qu'ils ont faite de la Constitution du Sénégal un troisième mandat de cinq camp est possible, Macky Sall va nous créer de graves problèmes au Sénégal. Effectivement, la manière dont c'est libellé dans la constitution Macky entame son premier mandat de cinq ans, donc il lui restera un autre, le deuxième de cinq ans. Qui irait se battre contre ses forces de l'ordre ? Pas moi en tout cas.
    Auteur

    En Août, 2019 (16:16 PM)
    C'est pas une question d'argent ou de pouvoir. Mais c'est la constitution qui le confère le droit de gracier et de ne pas le faire quand il veut. C'est ce qui l'a dit.

    La grâce n'est pas une obligation. Si c'est le cas donc tous les détenus ont le droit de revendiquer leur grâce comme veulent le faire croire les défenseurs de Khalifa Sall.



    Soit on change de constitution soit on accepte ce que le président a dit. Quand il graciait Karim, les négociations ont eu lieu en coulissent mais pas des gens comme Barth qui sont dans tous les medias pour imposer la demande de grâce. Certains sont allés dire que Khalifa n'est pas demandeur, alors pourquoi ce tollé.
    Auteur

    Moom N'diaye

    En Août, 2019 (16:28 PM)
    bravo Mr. le pdt maki sall . cher compatriotes, le président vous invites a réfléchir sur la personnalité des acteurs qui ont mis leurs talents dans un scénario, afin que . lui le président puisse exercer sa volonté sur un honnête citoyen , par ce que ce dernier a oser se mesurer a lui. ou sont les magistrats, députés, policier tous ceux qui ont touchés a la condamnation de khalifa sall/ voilà, le président vient de dire que votre travaille c'était pour lui permettre de persécuter un citoyen ( il sera libérer quand j'en ai envie ) . j'espère que vous avez pensés a Allah quand vous faisiez ce travaille. Qu'Allah vous paye vos œuvres. , Amine
    Auteur

    Saga

    En Août, 2019 (16:48 PM)
    et pourtant les deux défenseurs des droits d'hommistes sont issu de la

    Casamance ses rebelles ont tuer tous les Fils de la Casamance pourquoi

    ils n'en parlent pas quand il s'agit du Président de la République ils ouvrent leurs

    vannes pour critiquer vous deux là condamner les atrocités des rebelles de la Casamance

    puisque vous êtes les défenseurs des droits hommistes pour traduire ses rebelles à la CPI

    si non fermez vos gueules de satan téléguidé par des lobbys .
    Auteur

    Saga

    En Août, 2019 (16:49 PM)
    et pourtant les deux défenseurs des droits d'hommistes sont issu de la

    Casamance ses rebelles ont tuer tous les Fils de la Casamance pourquoi

    ils n'en parlent pas quand il s'agit du Président de la République ils ouvrent leurs

    vannes pour critiquer vous deux là condamner les atrocités des rebelles de la Casamance

    puisque vous êtes les défenseurs des droits hommistes pour traduire ses rebelles à la CPI

    si non fermez vos gueules de satan téléguidé par des lobbys .
    Auteur

    Citoyen

    En Août, 2019 (18:20 PM)
    TOUS LES SENEGALAIS SAURONT BIENTOT QUEL SALAUPARD ILS ONT MIS A LA TETE DE LEUR PAYS.



    UN IMCAPABLE, MECHANT, RANCUNIER ET ARBITRAIRE, TOUT SAUF UN HOMME D'ETAT
    Auteur

    En Août, 2019 (18:22 PM)
    quand des droit de l'hommistes appelés à defendre la société civile dans son patrimoine materiel et immateriel,se mettent à defendre des condamnés definitifs en justice pour escroqueriet autres delits sur les deniers publics de droit commun,cest le monde à l'envers !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email