Mardi 11 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Grève des boulangers : L’Ascosen interpelle l'Etat

Single Post
Grève des boulangers : L’Ascosen interpelle l'Etat

L'Association des consommateurs du Sénégal  (Ascosen) demande à l'Etat du Sénégal de ne pas céder à la pression des boulangers. Parce que le pain qui coûte 200 F Cfa n'est pas un format social.

Le secrétaire général adjoint de l'Ascosen, Momar Cissé, a fait savoir sur iRadio que "les boulangers ne peuvent pas mettre sur la table quelque chose de nouveau qui puisse remettre en cause le circuit du prix de pain".

Momar Cissé avertit le gouvernement du Sénégal de ne pas accepter l'officialisation de la mise en vente du format  de la baguette de pain de 200  F Cfa. Par conséquence, "si, par inadvertance, ils ont accepté officiellement que le pain qui coûte 200 F soit mis en vente, on n’aura sur le marché que cette variété de pain de ce format. Alors que ce format n'est pas social. Parce que le format social, c'est le 190 g pour 150 F Cfa". 

Il ajoute : "Si le gouvernement accepte d'officialiser le format de pain de 200 F Cfa, les boulangers ne feront que ce format. Parce qu'ils nous l'ont fait une fois et nous ne l'accepterons pas".


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2019 (17:27 PM)
    Fouki deureum de plus fouki deureum de moins nagn fekher ba sénégalais yeup di ndeker guinar mo gueune
  2. Auteur

    En Avril, 2019 (17:32 PM)
    Momar ndao reste dans ton conseil économique social et environnemental bouffe ton salaire indu et fiche nous la paix.
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:44 PM)
    mais lui la il est le president a vie ou quoi
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:47 PM)
    @Leuz: d'accord avec toi , en plus le fondé est bien plus sain
    Auteur

    Saloum Saloum,

    En Avril, 2019 (17:48 PM)
    Momar NDAO à trouvé ici une chance de justifier sa présence au cese. Un filou de première classe qui s'est fait une "activité génératrice de revenus" avec les dérives des industrielles et des commerçants véreux comme lui-même Momar NDAO.



    Nous rions sous cap en le voyant avec son petit sérieux défendre les consommateurs et régulièrement faire la manche aux mêmes industriels.



    Amoul diom. Un grand tapalé depuis le lycée Gaston Berger. Quand il a découvert qu'il est ... découvert, il nous sort un autre Momar ... Cissé. Mdr
    Auteur

    En Avril, 2019 (17:50 PM)
    Pain sale sans goût.

    L'état peut leur foutre la pression en contrôlant le niveau d'hygiène dans leurs fabriques et lieus de vente.
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:01 PM)
    Il faut que les populations aident l'Etat à faire face aux boulangers qui ont largement profiter de la concurrence des minoteries. Que personne ne se plaigne du manque de pain. Vous verrez les boulangers se tenir à carreau
    Auteur

    En Avril, 2019 (18:48 PM)
    Les maîtres chanteurs de boulancés vont revenir à la normale car les populations se moquent de manger du pain ou pas. Leurs priorités sont ailleurs.
    Auteur

    En Avril, 2019 (21:13 PM)
    Bientôt les boulangeries Auchan ! Neu rang bi joub......
    Auteur

    Non

    En Avril, 2019 (22:10 PM)
    Pourquoi va t- on avantager les français, les marocains qui contrôlent la farine et ne pas accepter une augmentation de 50 f pour des boulangers sénégalais qui tirent le diable par la queue
    Auteur

    Djibsib

    En Avril, 2019 (02:52 AM)
    Mais le fondé avec tout ce qu’on y met coûte plus chere que le pain. Beaucoup à assainir dans notre pays

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email