Samedi 31 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Helen Clark sollicite le soutien du Sénégal pour le poste de SG de l'ONU

Single Post
L’administrateur du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) Helen Clark

L’administrateur du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) Helen Clark, candidate à la succession de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général des Nations unies, a sollicité mercredi le soutien du Sénégal pour son élection à la tête de cette organisation.

‘’C’est capital de venir au Sénégal pour ma campagne et j’ai écrit au Président Macky Sall, pour lui demander de soutenir ma candidature’’, a confié Mme Clark qui s’adressait mercredi à la presse nationale et internationale.

Ancien Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, Helen Clark estime qu’il était ‘’ important de venir au Sénégal’’, du fait que le pays est membre non permanent du Conseil de sécurité, mais également parce qu’elle entretenait de bonnes relations avec le Sénégal dans le cadre de ses fonctions au PNUD.

Elle s’est montrée optimiste quant à l’issue de sa candidature, soulignant que les échos lui sont favorables.

‘’Les auditions ont été très positives et ce que nous en avons eu comme feadback est très positif également’’, a-t-elle jugé.

Première femme candidate à ce poste, elle mise sur le soutien des Etats, pour partager sa vision des Nations unies. Celle-ci porte principalement sur les questions liées au genre, à la sécurité et au règlement des conflits, à la montée de l’intégrisme religieux mais aussi et surtout aux réformes à entreprendre pour une gestion efficace du système des Nations unies.

‘’Nous devons apporter des réponses efficaces aux enjeux auxquels les Nations unies ont à faire face. Mon souhait, c’est de prendre en compte les causes profondes’’, a-t-elle dit.

Les réseaux sociaux sont un vecteur de communication important pour elle et elle compte s’y appuyer pour informer et échanger avec les populations sur les enjeux et les défis qui interpellent le monde.

Elle déclare que des compétences fortes et un leadership affirmé s’imposent pour porter cette nouvelle approche du développement.

‘’Nous avons besoin de leadership pour faire face aux enjeux. Je vais au devant, à la rencontre des personnes, poser les questions et obtenir des réponses’’, a-t- elle poursuivi, indiquant qu’il faut être en mesure d’absorber toutes les diversités.

Mme Clark, qui poursuit sa campagne dans d’autres capitales africaines, se rendra en Espagne après son séjour au Sénégal.

Le vote prévu en octobre sera la fin d’un processus entamé depuis le 4 avril dernier, avec un vote indicatif en juillet où les Etats disposent de trois choix pour encourager, décourager des candidatures ou simplement rester neutres.

Neuf candidatures ont été enregistrées pour la succession de l’actuel secrétaire général de l’Organisation des Nation unies (ONU) qui a bouclé deux mandats à la tête de cette organisation.

BS/ASG



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email