Jeudi 13 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

L'essentiel de l'actualité de la semaine

Single Post
L'essentiel de l'actualité de la semaine

Vous avez raté un point important de l'actualité cette semaine ? Voici notre session de rattrapage.

DIPLOMATIE Macron à Dakar… Rihanna aussi
Le Sénégal a vécu, ces trois derniers jours, d'intenses moments diplomatiques avec la visite du Président de la France, Emmanuel Macron, accompagné de son épouse Brigitte. Signature d'accords entre les deux délégations, participation à la Conférence de financement du Partenariat mondial pour l'éducation (Pme), discours à Saint-Louis, notamment, Macron a déroulé un agenda chargé. Mais la vedette de cette visite du chef de l'État français aura été la chanteuse Rihanna, qui a tenu un discours en tant qu'ambassadrice du Pem.

KHALIFA SALL Le maire de Dakar reste en prison
Le juge Malick Lamotte a rejeté la demande de liberté provisoire de Khalifa Sall ainsi que toutes les exceptions soulevées par ses avocats. Le magistrat a rendu son verdict avant de renvoyer le procès à mardi prochain.

KARIM WADE On reparle des comptes de Monaco
Cette semaine, l'affaire Karim Wade a connu un nouveau développement. Le tribunal de première instance de Monaco a rejeté la requête de Karim Wade, Bibo Bourgi et Cie pour l'annulation de la saisie, par l'État du Sénégal, des comptes de Monaco. Les avocats de l'ancien ministre d'État parlent de "mensonge d'État".

EXCLUSION Me El Hadji Diouf sorti du procès Khalifa Sall
Me El Hadji Diouf est exclu du procès de Khalifa Sall et Cie. Le président de l'audience, Malick Lamotte, lui a notifié la décision, qui a été confirmée par l'Ordre des avocats.

SENEPORNO Awa Ndiaye sensibilise le Premier ministre
Dans un communiqué parvenu à Seneweb, la Commission de protection des données personnelles a demandé au Premier ministre de faire fermer le site Seneporno. Raison invoquée : les nombreuses plaintes contre ce site venant, notamment, de hautes personnalités publiques. Kocc Barma, qui se présente comme l'administrateur du site, estime que le projet de la Cdp est voué à l'échec et qu'il a la mission d'assainir les mœurs au Sénégal.

COUP DE GUEULE La femme d'Assane Diouf proteste
À Dakar pour soutenir son époux, la femme d'Assane Diouf, Malika, a tenu une conférence de presse pour dénoncer la détention de ce dernier. Auparavant, elle s'est heurtée au veto du Doyen des juges les fois où elle a tenté d'obtenir l'autorisation de rendre visite à Assane Diouf à Rebeuss.

FAUX DOUANIER Amdy Mbengue condamné 4 ans
Depuis 14 ans, il se faisait passer pour un douanier. Amdy Mbengue est tombé la semaine dernière. Il a été jugé en flagrants délits jeudi et condamné à 4 ans ferme. L'histoire de ce faux douanier est incroyable.



10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (01:26 AM)
    c'est macky qui doit se mettre au milieu sur la photo normalement
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (06:58 AM)
    L’école n’intéresse pas le régime de Maky qui organise le sabotage de l’école publique sénégalaise. Maky et son clan n’ont pas leurs enfants dans le système éducatif sénégalais. Les enfants de Maky étudient chez Trump qui emmerde les africains. La grève arrange le régime Maky qui rit et applaudit sous cape; leurs enfants étudient à l’étranger pendant que nos pauvres et malheureux enfants trinquent au Djoloff. Après leurs enfants reviendront diriger les nôtres. Allez au prytanée militaire de Saint-louis, les enfants d'officiers ont des bonus points lors du concours d'entrée. Les enfants des pauvres sénégalais réussissent difficilement le concours pour cette raison. A quand la fin des privilèges accordés aux enfants d’officiers pour le concours d 'entrée au Prytanée?

    A quand l’obligation pour nos autorités de mettre leurs enfants dans l’école publique?

    Les politiciens de Benno sont gracieusement payés régulièrement.Les profs d’université et les enseignants du primaire et des collèges courent derrière 7 mois de salaire, soyons sérieux.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (06:59 AM)
    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre à l’IGE des ordres de mission cilblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, sélectionne et dicte à la justice la conduite.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (07:00 AM)
    Colonel Ndaw dénonce dans son livre la coupe de bois en Casamance, maky le radia,

    Commissaire Keita dénonce la drogue dans la police, Maky le radia.

    Inspecteur Sonko dénonce la malgouvernance des petrotimbo faye sall gaz, Maky le radia

    Nafi ngom OFNAC convoque Aliou sall , son frère, Maky la radia

    Maky radiateur de lanceurs d’alerte défenseurs de la nation.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (07:01 AM)
    Merci sonko notre lanceur d’alerte national, merci maky d avoir radié sonko pour lui avoir offert : statut de député, immunité , salaire, vehicule 4*4, carburant, passeport dipllomatique, telephone , internet gratuit, ordinateur, imprimante, soins gratuits, tribune de l assemblée avec les medias ,du temps pour denoncer les petrotimbo faye gaz sall
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (07:04 AM)
    Ousmane Sonko est Inspecteur des Impôts et Domaines et responsable politique comme ses collègues Amadou BA, Ministre de l’Economie et Abdoulaye Daouda Diallo, Ministre de l’Intérieur qui sont de l’APR. Mais lui est un opposant radical et il dénude le régime de Macky Sall, le répugnant hideux et antinomique.

    Il révèle des faits de corruption, de détournements et de concussions gravissimes, citant des Institutions et incriminant sans porter de gants Macky Sall et son petit-frère Aliou Sall. Mais il n’a jamais été démenti. Jamais !



    Il établit que l’Assemblée nationale ne paie pas l’impôt. Les députés de la majorité, avec à leur tête Moustapha Diakhaté et Abdou Mbow, répliquent par des chamailleries et le diabolisent avant que Moustapha Niasse, le Président du Parlement, ne corrige astucieusement l’impardonnable forfaiture en réglant la dette fiscale de l’Institution si onéreuse et budgétivore.



    Ousmane Sonko affirme que des biens supposés appartenir à Karim Wade ont été attribués à des proches de Macky Sall. Personne ne le contredit. Plus grave, il évoque une loi rectificative 2016 dans laquelle il est inscrit des crédits de 9 milliards au profit d’une louche Entreprise, Envol Immobilier, créée juste en décembre 2015 pour un marché de gré-à-gré de 150 milliards. Le régime ne l’a jamais nié.



    L’Etat sénégalais a déclaré que le Référendum de Mars 2016 a coûté 3 milliards. Ousmane Sonko rétorque que c’est 10 milliards en l’illustrant par l’ensemble des virements opérés qui ont atteint cette faramineuse somme. Le régime se tait et rase les murs.



    Ousmane Sonko révèle des blocs et des concessions pétroliers dont dispose le petit-frère du Président de la République, Aliou Sall. Celui-ci, dans le cadre de cette nébuleuse entreprise Pétro-Tim, en vend d’énormes quantités sur le marché international à coût de milliards.



    Avec la vente d’actions de cette nébuleuse société Petro-Tim, ce Aliou Sall doit …99 milliards de francs au Fisc. Pire, sur la transaction d’exploitation des blocs pétroliers de Saloum On Shore et de Sénégal Sud, Ousmane Sonko affirme que le gouvernement a encaissé 22 milliards qui ne sont jamais arrivés au Trésor public. Où est cette immense fortune ? Mystère et boule de gomme car sur tout ce qu’il révèle jamais il n’a été contrarié, arguments et preuves à l’appui.



    Ses révélations sont pourtant gravissimes et inédites. Elles exposent une spirale de scandales qui font le tour du monde qui en reçoit des échos spontanés. Au lieu de le démentir, les gens du pouvoir le diabolisent et l’attaquent. Ses contradicteurs usent de la prétendue obligation de réserve pour le dénigrer alors qu’aucune de ses révélations ne relèvent de documents dépendant de sa division encore moins de dossiers qu’il traite.



    Dans un Etat démocratique, un débat contradictoire serait posé et non l’usage de la force par la prise arbitraire de décision revancharde dite mesure disciplinaire pour étouffer l’expression politique libre et démocratique.



    Les gravissimes révélations de Ousmane Sonko qui ne sont jamais contredites donnent la preuve que les valeurs de gouvernance vertueuse et de justice sociale pour lesquelles Macky Sall a été élu sont trahies. Et cette trahison confirme que les politiciens sont donc pratiquement tous pareils.



    Quand ils cherchent le pouvoir, ils se drapent de manteaux de messies. Mais un fois au pouvoir, ils ne sont que des prédateurs jamais assouvis dont la seule arme est l’intimidation et la force de l’Etat.



    Le Piroguier









    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (11:00 AM)
    Mcron le boss se met au milieu et maky le piti sous péréfet d afrique se range sur les ailes, gane dina yééwi beuy
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (11:34 AM)
    Rihana dégage vive Mbathio  mbeulei  mbeulei  mbeulei 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (13:56 PM)
    CESSEZ DE NOUS EMMERDER AVEC SONKO UN ANCIEN INSPECTEUR CORROMPUS
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (22:47 PM)
    Le mardi 31/01/2018, la quasi-totalité des agents du réseau Wari ont eu la peur de leur vie en constatant tout bonnement que l’argent imputé dans leurs plafonds virtuels d’exploitation a totalement disparu pour certains.



    D’autres se sont retrouvés avec des plafonds virtuels d’exploitation anormalement gonflés.



    Cette situation a créé une confusion totale chez tous les agents sans que WARI ne donne aucune explication s’emmurant dans un mutisme inexplicable.



    Toutes nos tentatives de demande d’informations sur la situation sont restées vaines d’où notre grande désolation et notre inquiétude sans commune mesure.



    Ce qui est le plus grave également est qu’il nous est impossible de récupérer l’argent déposé dans les comptes de Wari.





    Cette situation est beaucoup plus grave dans les régions où les banques refusent catégoriquement de payer nos demandes de retraits IBAN



    Des gens qui disposent de montants voire 10, 20, 30 000 000 FCFA courent de banques à banques pour se faire notifier au finish que la banque ne paie plus Wari.



    Mesurez-vous la gravité de la situation ? Nous versons notre argent physique dans les comptes de Wari, il les met dans la plateforme, la plateforme devient folle et toute tentative de récupérer l’argent physique déposé est refusé catégoriquement.



    Dans quel pays sommes-nous les gars ? Et personne ne nous vient en aide !





    Nous demandons à l’Etat de réagir immédiatement pour nous édifier sur notre argent déposé chez WARI avant qu’il ne soit trop tard. Notre argent n’est pas en sécurité !

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email