Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[Rapport] L’image du Sénégal rudement écornée par le département d’État américain

Single Post
[Rapport] L’image du Sénégal rudement écornée par le département d’État américain
Le rapport du département d’État américain sur les pratiques de droits de l’homme dans le monde pour l’année 2023 a été rendu public, ce lundi 22 avril. Concernant le Sénégal, les services d’Antony Blinken ont, dans un document détaillé mis en ligne, soulevé plusieurs préoccupations majeures concernant les droits civils et politiques, des médias, ainsi que les conditions de vie des minorités.

Le département d’Etat américain a dévoilé, sur son site officiel, le contenu de son rapport annuel détaillé sur les pratiques de droits de l’homme au Sénégal où l’année préélectorale 2023 a été relativement mouvementée. En effet, concernant le volet du respect de l’intégrité physique, le département a dénoncé des homicides « arbitraires ou illégaux», «des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants», « des conditions carcérales difficiles et potentiellement mortelles». Situant les responsabilités, le département d’Etat a clairement déclaré que ces maltraitances pour la plupart ont été « infligées par des agents pénitentiaires », des « forces de sécurité » ou des collaborateurs qui agissaient en leur nom (nervis). Ceci, dit-il, est basé sur des informations crédibles.

« Les forces de sécurité ont commis des homicides arbitraires ou illégaux lors d’émeutes et de violentes manifestations engageant des partisans de l’opposant Ousmane Sonko ». Le cas de l’attaque au cocktail Molotov sur un bus Tata à Yarakh ayant coûté la vie à 2 personnes a aussi été évoqué dans le document.

Les Américains ont, par ailleurs, dénoncé l’usage excessif de la force et les traitements cruels et dégradants dans les prisons et les centres de détention, y compris les fouilles à nu. Indiquant aussi que des enquêtes ont souvent été indûment prolongées et ont rarement abouti à des sanctions. Sur cette même lancée, l’équipe d’Antony Blinken a clamé que les détentions arbitraires ont été nombreuses durant l’année 2023.

 

« 12.158 détenus au mois de juillet, contre une capacité recommandée de 4924 »

Il est toutefois rappelé dans ledit document que la Constitution sénégalaise et la loi interdisent les arrestations et détentions arbitraires, mais que le gouvernement de l’ancien régime ne les a pas toujours respectées. Il s’est désolé par la même occasion qu’il n’y a pas eu d’indemnisation dans la plupart des cas, lorsqu’il est avéré que la détention était illégale. La surpopulation carcérale a été évoquée en prenant l’exemple de Rebeuss qui accueillait plus de deux fois plus de détenus que la capacité pour laquelle il avait été conçu.

« L’année dernière, les prisons du pays comptaient un total de 12.158 détenus au mois de juillet, contre une capacité recommandée de 4924, soit un taux d’occupation de 247% », fustige le rapport, selon lequel, les femmes détenues bénéficiaient généralement de meilleures conditions que les hommes détenus. « L’ONG Organisation nationale pour les droits de l'homme a identifié le manque d'assainissement adéquat dans les prisons comme un problème majeur. Une nourriture pauvre et insuffisante, un accès limité aux soins médicaux, une chaleur étouffante, un mauvais drainage et des infestations d'insectes constituaient des problèmes dans tout le système pénitentiaire, même si aucun de ces problèmes ne mettait la vie en danger », lit-on dans chapitre consacré au Sénégal.

 

D’après toujours le département d’Etat américain, le gouvernement sénégalais a autorisé une détention provisoire prolongée dans la majorité des cas, rappelant que la loi stipule qu’un accusé ne peut pas être maintenu en détention provisoire pendant plus de six mois pour des délits mineurs ; cependant, les autorités détenaient régulièrement des personnes jusqu’à ce qu’un tribunal ordonne leur libération. « Les retards judiciaires et l’absentéisme des juges ont entraîné une attente moyenne de deux ans entre le dépôt des accusations et le début d’un procès. Dans les affaires impliquant des délits, notamment des accusations de meurtre, de menaces à la sécurité de l’État et de détournement de fonds publics, il n’y avait aucune limite à la durée de la détention provisoire. Dans de nombreux cas, les personnes en détention provisoire ont été maintenues en détention plus longtemps que la durée de la peine infligée ultérieurement », relève le document.

 

Dans le rapport 2023, les Américains n’ont pas fait dans la demi-mesure en abordant le secteur de la justice. En effet, entre pression et influence de l’Exécutif et mauvaises conditions de travail, corruption, la justice sénégalaise n'a pas été épargnée. « Les juges étaient enclins à subir des pressions de la part du gouvernement dans les affaires de corruption et d’autres affaires impliquant des hauts fonctionnaires ou des partisans du gouvernement », a notamment noté le rapport, une remarque récurrente, puisque figurant dans les rapports des 2 années précédentes.

Une façon de dire que le manque d’indépendance de la justice reste un sérieux problème qui nécessite des réformes structurelles. Mais les services américains pointent du doigt « le fait que le président de la République contrôle les nominations au Conseil constitutionnel, à la Cour d’appel et au Conseil d’État. Mais aussi le fait que le président et le ministre de la Justice, qu’il a nommé, coprésident le Conseil supérieur de la magistrature, l’organe chargé de gérer la carrière des magistrats ». Par ailleurs, le rapport dénonce de mauvaises conditions de travail.

Ils considèrent que les magistrats seraient confrontés à des charges de travail écrasantes, un manque d’espace et d’équipements de bureau adéquats et des moyens de transport inadéquats. Le rapport informe aussi que des magistrats ont même remis en question l’engagement du gouvernement à fournir des ressources adéquates pour le bon fonctionnement de la justice, ont-ils souligné.

 

« L’information et l’opinion télévisées locales influencées par le biais de la Rts »

 

Les arrestations des journalistes Pape Ndiaye, accusé de «diffusion de fausses nouvelles» ainsi que de Serigne Saliou Guèye, inculpé pour «outrage à magistrat et exercice illégal de la profession de journaliste», et la fermeture à plusieurs reprises d’organes ont été rapportés par les Usa.

Des censures et restrictions de contenu pour les membres de la presse et d’autres médias, y compris les médias en ligne ont aussi été notées, bien que, selon le rapport, « le gouvernement ait continué d’influencer l’information et l’opinion télévisées locales par le biais de médias gouvernementaux tels que la Radiotélévision du Sénégal ». De plus, dans les autres médias publics, « les reportages étaient souvent empreints d’un parti-pris pro-gouvernemental », a déclaré le département d’Etat, qui a, en outre, exploité d’autres rapports d’Organisations non gouvernementales comme Reporters Sans Frontière. Washington n’a pas loupé les restrictions sur l’internet mobile et les réseaux sociaux durant les manifestations.

Grands défenseurs des droits des personnes Lgbtq+ les Etats-Unis ont accordé de l’importance à la condition de vie au Sénégal des personnes appartenant à cette communauté. Se basant sur certains observateurs locaux, le département d’Etat affirme que «la police tolérait ou encourageait la violence à l’encontre de la communauté Lgbtqi+». Que des personnes Lgbtqi+ ont fait l’objet de menaces fréquentes, d’attaques collectives, de vols, d’expulsions, de chantage et de viols.

Faisant référence à l’inhumation puis à l’exhumation d’un présumé membre de la communauté gay à Kaolack, le document souligne qu’ils se sont vu parfois refuser l’inhumation dans des cimetières dans des foyers religieux. 






27 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2024 (16:10 PM)
    Le respect des droit des LGBT sera en plus violé sous le régime actuel vu que l'homosexualité sera criminalisé 
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Ahaha.com

      En Avril, 2024 (18:20 PM)
      Ndeysaan tu vas souffrir. Ousmane mou Sell mi est la pour longtemps. Il va redresser ce pays et vas enclencher l'unite Africaine. Cette homme est un elu de Dieu . Plus vous complotez, plus colportez, plus vous vomissez votre haine contre lui , plus il montera plus haut et plus profond dans le coeur des honnetes gens.
      S'ils vous plait ne vous arrettez jamais. Chacun son role dans l'histoire des peuples.
      God Bless Africa.
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (19:09 PM)
      Un vrai sénégalais pense Sénégal et après Afrique. Bala gnouy lakh diay gnou lakh lék 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Dj Khimeur

    En Avril, 2024 (16:11 PM)
    A cause de Mackey sall. Mais Je ne sais s il ferait face a la justice un jour. Il a libere Les 2 apprentis sorciers et il est parti de la couler douce au maroc
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (16:18 PM)
    Leurs forces de l'ordre font fréquemment des exécutions publics de citoyens noirs inoscents et désarmés pour leur couleur de peau et parfois ils tirent sur des enfants noir....

    Qu'ils balayent dabort devant leur portes.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Papa Amadou

    En Avril, 2024 (16:21 PM)
    Mais de quoi se mèlent les américains. On s'en fiche de leur velléité à vouloir toujours être des modèles de démocratie et de donneurs de leçon. Que dis de ces crimes odieux dont sont victimes quotidiennement les noirs aux Etats désunis? Les viols permanents des autorités américaines y compris même de leur président. Que disent les américains des crimes israéliens contre le peuple palestinien? Nous n'avons rien rien avec ces racistes qui veulent nous donner des léçons de bonne gouvernance avec la complicité de certains traitres sénégalais se cachant derrière le concept de droits de l'homme qui ne sont rien d'autres que des répondeurs des LGBT¨+. C'est le cas du responsable de l'organisation Niak Diom Center et Saytané Gassama. C'est peine perdue car la promotion des LGBT+ ne prospérera jamais dans ce pays. Ce era au prix de notre vie.

    A bon entendeur .................................
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:42 AM)
      Le premier des crimes est d'avoir organiser la vente de son peuple aux 4 coins du globe
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (16:22 PM)
    Wa mais?? Et la prison de Guatemala.

    Et le meurtre de George floyd sous les caméras?!!

    Le Sénégal n'a pas de leçons à recevoir de personne!

    Combien de noirs et de latinos sont incarcérés et torturés dans vos prisons?
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (16:54 PM)
    Tout c'est de la faute de Ousmane Sonko. 

    Après le viol , il a refusé de deferer à la justice tout en demandant aux jeunes de descendre dans la rue pour le défendre. 

    Ce qui a occasionné des pertes en vies humaines.Prés de 55 morts dénombrés.

    On devait le souligner dans ce rapport !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:21 PM)
    What about America are you clean
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:34 PM)
    Pour les américains c est seulement en Afrique que black life maters. En plus ils construisent des prisons en dehors de leurs pays pour que la Cia torture tranquilement des prisonniers. Ils sont serieux la.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:38 PM)
    Attaque du capitole, meurtres des noirs, des milliers de condamnés à mort en attente d'être exécutés, les lgbt , transgenres etc et complicité de genocide à Gaza. Simple rappel d'un passant.
    Top Banner
    Auteur

    Nit

    En Avril, 2024 (17:43 PM)
    La réputation du Sénégal a été ternie certes, et ceux qui sont au pouvoir aujourdhui y ont beaucoup contribué. En revanche, les USA ont la pire image.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (19:50 PM)
      Sonko a fallu semer le chaos au Sénégal et pourtant les sénégalais l'on elu lui et mentor.ils vont bientôt vous bottez les fesses bien bon.vous ne perdrez rien pour attendre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jules

    En Avril, 2024 (17:50 PM)
    Et l'image des USA complices de génocide à Gaza?
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriotic

    En Avril, 2024 (18:19 PM)
    Des décennies d'incurie politique ont enragé durablement les populations avec les conséquences qu'on connaît : fièvre migratoire, violence politique, insécurité galopante, recul du droits des femmes et stigmatisation des LGBT. Le Sénégal se décivilise. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (18:53 PM)
    Les caisses noires de la présidence et de la primature. Si tant est qu'on est guidé que pour la transparence il faut dire les montants et surtout ne pas ouvrir avec des comptes dans les paradis fiscaux 
    Top Banner
    Auteur

    Me

    En Avril, 2024 (19:09 PM)
    Il a oublie son propre pays les USA. Donald Trump envoie des bandits au congres pour ravager et il est tjrs libre. Donc avant de parler des autres pays il faut regler les problemes au USA d'abord Mr Blinken. How many guns kills people in the states and how many blacks killed by cops.  Si on doit ecrire not rapport sur les USA ca va vous plaire. Certe Senegal a revoir aussi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Au Diable

    En Avril, 2024 (21:04 PM)
    M. le secrétaire d'état, au diable !! Les USA sont un état qui viole de façon flagrante et en toute impunité les droits les plus élémentaires tous les jours: tout le monde a vu George Floyd, Trayvon Martin, Michael Brown, Tamir Rice, Eleanor Bumpurs,"I can breathe", etc etc Des milliers de noirs tués comme ça, et ensuite rien!

    En Palestine, Israel fait un génocide avec la bénédiction des USA. En plus, Vous intervenez dans les pays, vous cassez le pays, vous dispersez la population pour voler le pétrole, le gaz et les minerais dont vous avez besoin! Vous n'avez donc aucun problème de conscience? Même Hitler était plus doux que Netanyahou et l'état israélien!  Hitler réveille-toi et viens rallumer les fours de Buchenwald, Auschwitz... Vous voulez qu'on en rajoute?

    Eh bien ! C'est à nous de nous occuper de nos dirigeants! Alors M. le Secrétaire d'Etat, allez au diable!
    {comment_ads}
    Auteur

    @@tab From Doulobou

    En Avril, 2024 (21:29 PM)
    La parole de Blinken et de toute l'administration Biden est partout démonétisée.

    Elle l' est odieusement en Palestine, dans le Proche et Moyen-Orient, en Ukraine, en Afrique du Sud, en Ouganda, au Niger et sur toute l' étendue de l' AES, en Amérique latine, dans les Caraïbes, en mer de Chine méridionale, aux USA même.

     

    Pas la peine donc de chercher ici la cohérence car ils sont dans une cynique logique de déconstruction. Les paragraphes d' en haut de cette soi-disant enquête c' était juste de l' enfumage avant leur dernier jet d'encre subliminal et gay-friendly. 

    But believe or not we will ban homosexuality and inappropriate gender policies in our country.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Ptjmkdr

    En Avril, 2024 (08:47 AM)
    Ndeyssane pauvres nervis du clavier. 

    Vous inquiétez  pas  bientôt  vous disparaître tout comme  ce fdp de Charlie macky sale
    Top Banner
    Auteur

    Akandibawo

    En Avril, 2024 (08:55 AM)
    Alors qu'attendez-vous, M. Blinker, pour mettre la main sur le ndoungourou de Macron qui déambule librement sur les rue de New York ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:24 AM)
    Oui, c est très bien Mr Blinken, msis maintenant regardez du côté de Gaza et de la zcisjordanie , ce que font les Israéliens avec la COMPLICITÉ DES USA. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Toubab Français

    En Avril, 2024 (10:56 AM)
    Il est vrai que le respect des personnes LGBT++ est à revoir....!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:49 AM)
    C'est du beurre par rapport à la Gaza
    Top Banner
    Auteur

    Moom

    En Avril, 2024 (17:59 PM)
    droit ne signifie pas appel à l'insurrection, à la violence, à aller dénicher un président légalement élu. Et sonko le sait et surement il se dira que c'est un point très sombre de sa vie dans l'histoire du pays. D'autre part aussi, aux USA on tire sur les noirs à bout portant tous les jours dans tous le pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Avril, 2024 (22:15 PM)
    Ça c'est dépassé 
    {comment_ads}
    Auteur

    Iba

    En Avril, 2024 (23:26 PM)
    L amerique une grande nation jadis n a plus aucune lecon de morale a donné.

    on a vu les mensonges des armes de destruction massive en irak et tous les morts que ca a entraîné.

    les usa livrent les missiles a israel qui servent a genocider les palestiniens de gaza, femmes, enfants, nouveaux nés.

    vraiment shame on  you. You better shut the f...
    {comment_ads}
    Auteur

    Gaza

    En Avril, 2024 (03:35 AM)
    person necoute le s etats unis, le state department je pense que ce sont seulement les journaux du senegal dans le mondepresentement qui relay ce que le state department dit...

    Le monde le as demistifie depuis gaza!!!
    Top Banner
    Auteur

    Endaniser

    En Avril, 2024 (03:40 AM)
    Mais vraimemt amerik dagnou yabb , ils nous disent d ;indemiser et amerique n indemnise jamais ses prisonier. combien de fois ils ont fermes des noirs a vie apres 40 ans perdus en prison on voit que c etait des mesonges on les relax parfois on leur paye symboliquement $ 5 dollars.
    {comment_ads}
    Auteur

    Changement

    En Avril, 2024 (04:25 AM)
    Beaucoup de choses dans ce rapport sont vraient malheureusement. 

    Il faut accepter de se regarder en face et ils devraient en faire autant.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email