Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

La lettre de Karim Wade

Single Post
La lettre de Karim Wade

Karim Wade a choisi la fête de Korité pour s'adresser aux Sénégalais. Sur sa page Facebook, le fils de Wade pointe la gestion de Macky Sall et annonce qu'il est prêt à l'affronter pour 2019. Nous vous proposons l'intégralité de son message.

"À l'occasion de la fête de la Korité, je voudrais d'abord rendre grâce à Dieu le Tout Puissant de nous avoir donné la force de vivre ce moment important dans notre vie de Croyant, dans la foi, la ferveur et surtout l'union et la cohésion. En effet, la cohabitation harmonieuse et fraternelle de toutes les familles spirituelles du Sénégal est essentielle pour garantir l'unité et la stabilité de notre pays.

À cet égard, je voudrais rendre un hommage appuyé à tous les Chefs et Guides religieux de notre cher pays qui diffusent quotidiennement des messages d'amour, de paix, de justice, de fraternité et ne manquent aucune occasion pour nous rappeler que l'une des plus belles qualités du Croyant est d'assumer toutes les obligations qui découlent de sa foi et, notamment celle de s'intéresser à ce qui se passe autour de lui. C'est à ce titre que je voudrais saisir cette occasion pour partager avec vous les préoccupations et les appréhensions que m'inspire la situation actuelle de notre pays, le Sénégal.

Alors que le Chef de l'État Macky SALL a érigé depuis 2012 le mensonge, la manipulation et le complot en mode de gouvernance, voilà que son Gouvernement se livre à un bricolage statistique pour gonfler artificiellement le niveau de trésorerie de l'État et les chiffres de la croissance. Ses propres services, par le biais de l'Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie ainsi que de la Banque Mondiale viennent, l'une après l'autre de remettre en cause les chiffres de la croissance officiellement publiés par le pouvoir en place de Macky SALL pour les années 2016 et 2017.

La preuve est ainsi faite que Macky SALL aura beau faire dire aux statistiques les plus belles choses sur la situation économique du Sénégal, il n'en demeure pas moins que son gouvernement est dans l'incapacité d'honorer les nombreuses factures qui s'accumulent sur le bureau du ministre de l'Economie et des Finances, mettant ainsi en danger la vie de nombreuses entreprises privées sénégalaises, sans parler de la dernière campagne arachidière de 2017 qui n'a toujours pas été financée pour permettre aux paysans de toucher leur dû et de se débarrasser des bons et que la nouvelle campagne 2018 s'annonce avec le démarrage de la saison des pluies.

Par ailleurs, le rapport trimestriel du système mondial d'information et d'alerte rapide de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) vient de révéler que près d'un million de Sénégalais ont besoin d'une aide alimentaire. Si à cela on ajoute le retard dans le paiement des bourses ayant conduit à la mort tragique de l'étudiant Fallou SENE, les nombreux scandales économiques et financiers, les effets catastrophiques d'une politique d'endettement massif et irresponsable qui compromet sérieusement l'avenir des jeunes générations, l'arrêt de la plupart des chantiers, la faillite de la politique de santé ainsi que les déclarations indignes de Macky SALL sur la colonisation, il n'y a plus rien à attendre du régime actuel finissant.

Toutefois, malgré l'ampleur de ce désastre, il ne faut pas succomber au désespoir ou à la fatalité. Bien au contraire, nous devons saisir cette opportunité pour inventer des solutions innovantes et emprunter de nouveaux chemins qui nous sont propres ; chemins d'une véritable prospérité conforme à nos besoins réels et aux aspirations légitimes de nos concitoyens.

Dans cette perspective, je m'engage à tout faire avec vous, pour que notre pays sorte par le haut du gouffre dans lequel Macky SALL, sa famille et son clan l'ont plongé. Il s'agira après son départ et dès février 2019, de s'atteler à reconstruire un Sénégal de progrès et de justice sociale où chacun pourra trouver sa place, mener une vie digne et retrouver confiance en lui-même.

Je suis d'autant plus optimiste que je sais, que grâce au génie sénégalais et avec la contribution de tous, une autre destinée est possible que celle d'un Sénégal sans leadership, en constante régression sociale et démocratique, où l'injustice et le mensonge sont devenus la règle.

Au demeurant, face aux campagnes d'intoxication, de désinformation et aux articles tendancieux d'une certaine presse inféodée au régime, faisant état d'un "deal" avec le gouvernement ou d'un non-retour dans mon pays ou de je ne sais quoi encore qui m'empêcherait de participer à l'élection présidentielle de 2019, je voudrais vous dire clairement que je n'ai souscrit ou accepté aucun arrangement, aucun deal avec Macky SALL. Ma détermination est intacte pour l'affronter dans des élections qu'il essaie déjà de vous voler en espérant pouvoir choisir les candidats qui pourront l'affronter et sélectionner les électeurs qui pourront voter.

Je n'ai pas pour habitude de me laisser intimider par les menaces proférées par Macky SALL et son régime, de me faire subir de nouvelles injustices ou de donner suite à leurs nombreuses offres de négociations.

Mon attachement profond à notre pays exige de moi, qu'en toute circonstance, je privilégie l'intérêt des Sénégalais, que je m'interdise de transiger sur les principes sans lesquels, il n'y a plus d'éthique en politique ni de justice impartiale. Je voudrais très solennellement appeler les militants et les sympathisants à n'accorder aucun crédit à ces allégations mensongères, à rester mobilisés, à s'organiser et à se tenir prêts à m'accueillir très prochainement.

Il n'y a non plus aucun crédit à apporter aux élucubrations d'un ministre de la Justice discrédité dans la communauté universitaire à laquelle pourtant il appartient et qui tente, de sa position de juriste tailleur, d'utiliser une justice aux ordres pour permettre à Macky SALL de "vaincre" sans avoir la majorité. Mais ne dit-on pas, "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !"

Je suis en route pour faire face à mes devoirs et mériter la confiance de ceux qui m'ont investi et de tous ceux qui sont décidés à m'accompagner. Macky SALL doit être conscient qu'aucune compromission, pas même celle d'une justice aux ordres, ne saurait arrêter la marche d'un peuple qui veut vaincre la fatalité et prendre son destin en main. En vérité, au lieu de se dérober dans une fuite peu glorieuse, il ne lui reste qu'à prendre enfin son courage à deux mains pour m'affronter dans un combat loyal où il ne peut que sortir vaincu.

Au terme de ce mois de privations, de jeûne et d'ascèse physique et morale qui coïncide cette année avec le pèlerinage Mémorial de Popenguine de nos compatriotes Chrétiens, permettez-moi enfin, à vous tous, de présenter mes vœux, les meilleurs, en souhaitant que Dieu, le Tout Puissant, puisse éclairer nos esprits dans le sens de la paix et de la fraternité.

Mes vœux s'adressent plus particulièrement aux plus démunis qui sont les premières victimes des politiques désastreuses menées par Macky SALL, aux étudiants confrontés à la répression aveugle d'un régime aux abois, aux paysans qui sont dans le désarroi et à Khalifa SALL, Barthélémy DIAZ et à tous ceux qui sont détenus pour leurs options politiques et dont les emprisonnements constituent une nouvelle illustration de la manipulation à laquelle se prêtent, depuis 2012, quelques magistrats.

Je suis plus que jamais convaincu que les succès de demain qui seront ceux d'un Sénégal réconcilié avec lui-même où la justice sera impartiale et indépendante, nous offriront de nouvelles raisons de croire en notre pays et de le servir avec enthousiasme, rigueur et fierté.

Je voudrais enfin adresser un message de fierté, d'encouragement, et de soutien à nos Lions qui dans quelques jours vont défendre brillamment les couleurs du Sénégal et de l'Afrique pendant la coupe du monde de football en Russie. Je leur exprime ma plus profonde admiration et leur souhaite plein succès durant cette compétition où ils affronteront les meilleures équipes au monde : ils sont l'exemple qui prouve qu'il n'y pas de fatalité et qu'avec le travail, le courage, et la détermination, la médiocrité et l'incompétence peuvent être vaincues pour hisser le Sénégal parmi les plus grandes Nations du monde.

DEWENETI à toutes et à tous."

Karim WADE
"Candidat du Peuple"

Article_similaires

110 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:22 PM)
    Il faut venir on ne participe pas à la gestion d’un pays à distance Vous n’avez rien fait vous n’avez rien à vous reprocher pourquoi vous ne venez pas ?
    • Auteur

      Finlande

      En Juin, 2018 (18:42 PM)
      pour l'avoir côtoyé dans le cadre d'un gigantesque projet intercontinental (afrique , asie, europe), je pu vous assurer que c'est le plus compétent de tous ceux qui aspire à diriger notre pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (20:08 PM)
      le ridicule ne tue pas karim ose parler de mauvaise gestion avec tout le bordel qui fait lorsqu'il etait l'homme puissant il sest meme permis de louer un jet privé car se prenait pour un prince des dictatures du golf aux frais du contribuable senegalais.ce mec se fiche des gens dans un pays serieux vous seriez tous en prison wade pere et fils idy, mbagnik faye representant des mourides à dakar,pape diop et autres membres de la mafia wadienne.il ya encore des gens qui ecoute ces politichiens on les a vus diriger les pays arrogance sans limite avec karim et qui refuse de grandir mais se cache toujours derriere son pere pour lui mener son combat.quand ton pere ne sera plus au monde tu n verras personne derriere toi car tu es un incompétent comme macky et les autres et un menteur arrogant comme idy
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (21:04 PM)
      pourquoi saisir le jour de la korité pour délivrer un tel message: c'est de la récupération politique: non pas servir dieu mais se servir de la religion pour des intérêts politiques et même politiciens. ce'st très grave.

      comment insulter les autres, même si ce sont des adversaires, le jour où on se dit: "baal ma akh"

      il dit: "mes vœux, les meilleurs, en souhaitant que dieu, le tout puissant, puisse éclairer nos esprits dans le sens de la paix et de la fraternité". qu'il commence par éclairer son propre esprit et à chercher lui-mme la paix et la fraternité.^
      ce texte est très bien écrit, mais on nedirige pas un pays en faisant de la littérature et des beaux discours!
    • Auteur

      Bouroufoof Ko Faring

      En Juin, 2018 (22:50 PM)
      l'apernoce est une suite logique de l' alternoce :

      wade son karim et ses superministeres et jets privés évacuant les valises d'euros à dubai et À doha

      ma ky sall son aliou sall et ses milliards indÛment gagnÉ de petrotim timis sall

      wade et sa viviane avec fondation migmag

      marieme faye sall sa fondation et les 600 millions de dons du généreux banquier désintéressé en provenance du maroc ( ou la pauvreté à apparemment disparu

      wade avec son farba senghor
      macky avec son farba ngom avec la seule différence que celui de macky à même pouvoir que macky pour nommer et destituer des ministres comme il l'a affirmé

      wade avec ses clients politiques récompenses tous les tous co se ils des ministres
      macky récompensant ses clients à chaque conseil des ministres par des nominations redondante et clientelistes

      wade aimait les khalifs sournoisement juste pour souitient de ses migmags

      macky lui s'est mis soudainement à adorer les khalifs religieux comme des demi dieu

      wade fabriqua des milliardaires

      macky lui créa une usine de nouveau riches sortant des chaînes de montage en dizaines par mois d'anciens fatigues instituteurs grévistes de la fac devenu père de famille tirant le diable par la quel mais toujours vorace et intimidant pour ma ky je poltron qui les a rendu riches brusquement: abou abel thiam- kasser - adbou latif coulibaly - miami toure - youssou toure - seydou gueye qui a finalement pu se mettre des implants dentaire pour éliminer les dents de kaolack - abdou. mbow - ma à mbaye niang - cheikh kantÉ attention

      attention
      les gros neomilliardaires de macky: aly ngouye ndiaye qui fini par Épouser une mbacke mvacke piur protection À l'image de madike niang de wade.
      le dg de la poste qui ÉparpillÉ des dizaines voires centaines de millions aux clients politique pour massifier le parti sur instruction de macky avec garanti d'Être amnistier des poursuites de l'ige ou de la crei

      karim le sÉnÉgal a ÉtÉ dÉtournÉ d'un itinaire jadis radieux et prometteur depuis l'annÉe 2000 à l'arrivée du président bipolaire wade qui distribuait de l'argent en l'air et est même aller tenter de corrompre le représentant du fmi à dakar

      il était une fois un président dangereux paranoïde et bipolaire auquel succéda son élève et fils spirituel macky sall qui en bon héritier à répliquer et amplifié les méthodes wade.


      the southern pacifique diaspora is asking to stop insultant the intelligence of the senegalese people.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (05:35 AM)
      tu as côtoyé qui ? menteur que tu es même cet article n'est pas de lui .karim va venir , la lettre de karim que des mensonges arretez vos manipulations de merde rats d'égouts que vous etes .je l'ai côtoyé projet intercontinental vous n'avez qu'à le rencontrer lors d'un projet interplanétaire même si c'est vrai , vous rencontrez quelqu'un une fois et vous déduisez qu'il est meilleur que les autres non mon cher , il est meilleur que toi c'est sûr son pere est meilleur que le tien sa mère est aussi meilleure que la tienne .
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (13:35 PM)
      karim ne sait pas ecrire de si longs messages.c'est son pere qui l'a wcrit.pu alors ils ont paye quelqu'un pour ecrire.
    • Auteur

      Le Peuple

      En Juin, 2018 (11:34 AM)
      karim wade se fout de nous .la justice senegalaise marché tres bien. le proffeseur madior parle du droit et non de la politique
    • Auteur

      Le Peuple

      En Juin, 2018 (11:34 AM)
      karim wade se fout de nous .la justice senegalaise marché tres bien. le proffeseur madior parle du droit et non de la politique
    • Auteur

      Le Peuple

      En Juin, 2018 (11:34 AM)
      karim wade se fout de nous .la justice senegalaise marché tres bien. le proffeseur madior parle du droit et non de la politique
    • Auteur

      Le Peuple

      En Juin, 2018 (11:34 AM)
      karim wade se fout de nous .la justice senegalaise marché tres bien. le proffeseur madior parle du droit et non de la politique
    • Auteur

      Le Peuple

      En Juin, 2018 (11:34 AM)
      karim wade se fout de nous .la justice senegalaise marché tres bien. le proffeseur madior parle du droit et non de la politique
  2. Auteur

    Citoyen

    En Juin, 2018 (18:28 PM)
    Karim, tu es loin des préoccupations des Sénégalais, et si tu pense que tu as un fauteuil réservé ici, tu te trompe lourdement
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (12:34 PM)
      tu as parfaitement raison, mais n'est ce pas ce monsieur qui fu le ministre du ciel , de la terre et des eaux au sénégal du temps de son père ou je me trompe? vraiment tu te fous des sénégalais. tu penses que le sénégal n'a pas d'autres fils plus méritant que toi qui acquis la nationalité sénégalaise en 2002 après l’élection de ton père. svp arrêtez ce cirque quoi.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:30 PM)
    ce gars là nous intéresse trop, ll reste toujours à l'étranger que ça chauffe au pays; et quand tout est en ordre, il pointe son nez. kii koumou yapp !!!



    Waa PDS nangoulène dogal bi : l'ère Wade et ses fils, c'est révolu !
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (19:13 PM)
      dewenety!!! balma akh balnala yalla naniou yalla bolé bale meyniou fekké ay dewene you bari...amine!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (12:41 PM)
      au moins il clÔture le mensonge d'un deal avec macky sall que les responsables du pds ont voulu ancrer dans la tÈte des senegalais; tous ont dit qu' illui est interdit de revenir. que nenni...
      maintenant il a lance un dÉfi a l’État du sÉnÉgal;;;
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:31 PM)
    Anyone is better for Senegal than Macky
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:44 PM)
    y a certes un clan faye sall abyssal, mais il y a eu aussi un clan wade monstrueux!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (19:28 PM)
      etant féru de lettres, j'apprécie la qualité de ce texte qui a parfaitement épousé les exigences nécessaires de la langue française.cependant, je souhaiterais que karim wade rejoigne idrissa seck pour nous gagnions ensemble les élections de 2019 au profit du sénégal.
      en tout cas,les opinions actuelles de nos compatriotes ont suffisamment prouvé qu'un second tour serait inévitable et le meilleur candidat de l'opposition sera élu.enfin, je sais bien que les partisans de l'apr vont m'insulter mais mon amour envers ce pays mien me permet toujours de persévérer dans mes options démocratiques que j'ai toujours exprimées depuis trois décennies.donc wakhatilene .
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (19:28 PM)
      etant féru de lettres, j'apprécie la qualité de ce texte qui a parfaitement épousé les exigences nécessaires de la langue française.cependant, je souhaiterais que karim wade rejoigne idrissa seck pour nous gagnions ensemble les élections de 2019 au profit du sénégal.
      en tout cas,les opinions actuelles de nos compatriotes ont suffisamment prouvé qu'un second tour serait inévitable et le meilleur candidat de l'opposition sera élu.enfin, je sais bien que les partisans de l'apr vont m'insulter mais mon amour envers ce pays mien me permet toujours de persévérer dans mes options démocratiques que j'ai toujours exprimées depuis trois décennies.donc wakhatilene .
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (19:28 PM)
      etant féru de lettres, j'apprécie la qualité de ce texte qui a parfaitement épousé les exigences nécessaires de la langue française.cependant, je souhaiterais que karim wade rejoigne idrissa seck pour nous gagnions ensemble les élections de 2019 au profit du sénégal.
      en tout cas,les opinions actuelles de nos compatriotes ont suffisamment prouvé qu'un second tour serait inévitable et le meilleur candidat de l'opposition sera élu.enfin, je sais bien que les partisans de l'apr vont m'insulter mais mon amour envers ce pays mien me permet toujours de persévérer dans mes options démocratiques que j'ai toujours exprimées depuis trois décennies.donc wakhatilene .
    Auteur

    Anonyme Niang

    En Juin, 2018 (18:46 PM)
    que dieu vous donne la force de venir afronter ce ce monsieur qui respecte pas son peuple il a decu tous le senegal dieu le jusera bientot inchalah
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:52 PM)
    YOU SAID EVERYTHING. THIS ACTUAL REGIME IS A SHAME FOR THE SENEGALESE PEOPLE AND FOR ALL THE AFRICANS THAT HAVE AN OUNCE OF DIGNITY IN THEMSELVES. MACKY CE TRAITRE CORROMPU NA DEM MAIS PAS AVEC LES 200 MILLIARDS DE NOTRE PETROLE QUE SON FRERE A VOLE AVEC SA COMPLICITE.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:54 PM)
    Une belle plume.

    En tout cas tous les sondages vous donnent gagnant. Reste à voir maintenant comment allez vous agir par rapport aux intimidations du macky.

    Auteur

    Ndiayed

    En Juin, 2018 (19:01 PM)
    Candidat du peuple? Quel peuple? Il est vachement culotté!

    Je suis farouche opposant à mickey sale mais jamais je voterai pour ce vaurien de karim ex ministre de la terre et du ciel de son père hyper arrogant et criminel financier devant l'éternel.

    Il doit en vouloir qu'à son paternel ce vieux singe sénile responsable numéro 1 de la situation que vient le Sénégal aujourd'hui à cause de son entêtement à vouloir un 3ème mandat!

    macky = wade en pire!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (21:37 PM)
      c'est vrai que c'est wade qui nous a "imposé"macky:s'il ne s'était pas entêté à se présenter pour un 3é mandat,jamais macky n'aurait passé le 1é tour.
      macky est passé par effraction,par trahison:pendant que les uns se battaient pour l'invalidation de la candidature de wade,il a continué à battre campagne,pour finalement lâchement récupérer le fruit du travail des autres opposants
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:04 PM)
    On a goûté au père mais un arrière goût nous a fait vomir...

    Le fils est certainement pareil voir mortel...

    Ces fruits Wade ne sont pas comestible

    Sénégalais passez votre chemin et regardez les autres arbres

    C'est mieux pour nous

     :jumpy2:  :jumpy2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:06 PM)
    POURQUOI DIANTRE TU NE VIENS PAS ??? VIENS NAK !
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:06 PM)
    VIENS !
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:09 PM)
    NGUIR YALLA MACKY ACCEPTE DIGNEMENT DE SE CONFRONTER AU GOS LOYALEMENT MO GUENE
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:10 PM)
    Décidément c'est le jour des voleurs, après le nain des accords de rebess , c'est le fils de, il ne reste que le maire voleur pour former le trio des sathies du siècle du Sénégal. :thumbsdown: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (19:48 PM)
      le voleur il a 7 milliards avec son frere gors porc son ministre mbaye niang prodac.
    Auteur

    Samourai101

    En Juin, 2018 (19:11 PM)
    Macky le selectioneur electoral. "Il choisit ceux qui vont voter et ceux qu'il va affronter", I like that line.
    Auteur

    Reply Of Your Letter

    En Juin, 2018 (19:11 PM)
    Monsieur Karim Wade, le voleur et récelleur, tout ce qu'on te demande, c'est de nous rembourser les milliers de milliards de Fcfa qui tu as volé à notre cher pays. En plus, tu te permets de te victimiser pour avoir le pitié des Sénégalais. Détrompes-toi et sache qu'on t'attends jusq'à la fin des temps pour nos milliards que tu nous a volé.

    Malheureusement pour les pauvres sénégalais, tous les candidats (Macky, Karim, Idrissa, khalifa etc.) qui aspirent nous diriger sont des voleurs.

    Je ne crois pas au développement de ce pays temps que ces faucons de milliards nous dirigent. S'il vous ayé pitié des pauvres sénégalais innocents.



     :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:14 PM)
    Monsieur Karim Wade, le voleur et récelleur, tout ce qu'on te demande, c'est de nous rembourser les milliers de milliards de Fcfa qui tu as volé à notre cher pays. En plus, tu te permets de te victimiser pour avoir le pitié des Sénégalais. Détrompes-toi et sache qu'on t'attends jusq'à la fin des temps pour nos milliards que tu nous a volé.

    Malheureusement pour les pauvres sénégalais, tous les candidats (Macky, Karim, Idrissa, khalifa etc.) qui aspirent nous diriger sont des voleurs.

    Je ne crois pas au développement de ce pays temps que ces faucons de milliards nous dirigent. S'il vous ayé pitié des pauvres sénégalais innocents.

    Auteur

    On A Tout Compris

    En Juin, 2018 (19:18 PM)
    Monsieur Karim Wade, le voleur et récelleur, tout ce qu'on te demande, c'est de nous rembourser les milliers de milliards de Fcfa qui tu as volé à notre cher pays. En plus, tu te permets de te victimiser pour avoir le pitié des Sénégalais. Détrompes-toi et sache qu'on t'attends jusq'à la fin des temps pour nos milliards que tu nous a volé.



    Malheureusement pour les pauvres sénégalais, tous les candidats (Macky, Karim, Idrissa, khalifa etc.) qui aspirent nous diriger sont des voleurs.



    Je ne crois pas au développement de ce pays temps que ces faucons de milliards nous dirigent. S'il vous ayé pitié des pauvres sénégalais innocents.

    Nous avons tout compris!!  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:43 PM)
    Khanna c'est la rebelote ke ce métis toubab propose au Sénégal??????????



    Ministre du ciel; de la terre et de l'enfer ; c terminé!!



    RESTE TRÈS LOIN DU SÉNÉGAL BOY COLON
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas sénégalais

    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas sénégalais

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Yes karim all senegal is with you
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim wade le voleur pense aux Sénégalais hi hi hi hi hi hi

    Il est drôle comme son Pere
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim wade le voleur pense aux Sénégalais hi hi hi hi hi hi

    Il est drôle comme son Pere
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim fus nous la paix

    Tu n es pas senegalais
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:06 PM)
    Karim wade rends nous service en ramenant les milliards volés

    Fils de chienne
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:09 PM)
    Il parait ue tu as menti sur ton compte de monaco, c'est la raison pour laquelle tu n'ose meme pas aller rendre visite a ta maman.

    Un voleur peuereux comme toi ne peut diriger notre pays.

    reste labas a ecrire des lettres.

    Tu es maudit, tu viens au senegal tu iras directement en prison, tu le sais, tu as ete gracie sous, ton pere qui l'a negocie le sait mais veut faire du forcing.

    Tu vas chez tes parents en france, la aussi prison, pitie a toi qui a ete le tout puissant fils du roi pendant 12 ans,

    voleur et tapette
    Auteur

    Anonymerat

    En Juin, 2018 (20:23 PM)
    Senegalais, ...arretez de vite croire a tout ce qu'on vous raconte..... avant de vous lancer aveuglement dans vos commentaires debiles...





    qu'on vous montre la preuve que c'est Karim qui a envoye' ca.



    une photo de la page facebook aurait bien pu faire l'affaire....



    helas rien....









    Senegalais, ...arretez de vite croire a tout ce qu'on vous raconte..... avant de vous lancer aveuglement dans vos commentaires debiles...





    qu'on vous montre la preuve que c'est Karim qui a envoye' ca.



    une photo de la page facebook aurait bien pu faire l'affaire....



    helas rien....















    Senegalais, ...arretez de vite croire a tout ce qu'on vous raconte..... avant de vous lancer aveuglement dans vos commentaires debiles...





    qu'on vous montre la preuve que c'est Karim qui a envoye' ca.



    une photo de la page facebook aurait bien pu faire l'affaire....



    helas rien....



















    Senegalais, ...arretez de vite croire a tout ce qu'on vous raconte..... avant de vous lancer aveuglement dans vos commentaires debiles...





    qu'on vous montre la preuve que c'est Karim qui a envoye' ca.



    une photo de la page facebook aurait bien pu faire l'affaire....



    helas rien....

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:26 PM)
    Karim va te faire fou..e.Tu as foutu le bordel chez nous, reste en France. Jamais tu ne seras president au Senegal.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:34 PM)
    Bonnet blanc, blanc bonnet
    Auteur

    Che

    En Juin, 2018 (20:37 PM)
    Utiliser un jour saint comme la Korité pour faire sa politique c'est lâche , les Sénégalais ont pas oublié votre clan wadiste aux détournements à un niveau jamais égalé dans l'histoire du Sénégal.



    Les Sénégalais vous accepterons jamais de la vie , pour être Président du Sénégal il faut être Sénégalais dabord pas un compléxé qui ne pense qu'au Senegal quand ca l'arrange pas un compléxé qui parle même pas notre langue national (Wolof ). Vous avez reconnu le Senegal que quand votre papa a été Président , karim respect nous et va manger tes sous de détournements, oublie le Senegal comme tu l'avais bien fait quand tu habitais á Londre

    On peut meme pas compter une dizaine d'amis d'enfance qui te reconnaissent comme Sénégalais de base qui a toujours aimé son pays, Arrêtes de rêver les Sénégalais d'aujourd'hui sont conscients et sereins. Respect nous S'il te plait
    Auteur

    Souvenirs Des Wade

    En Juin, 2018 (20:38 PM)


    Quelques enseignements de ce texte:



    -Au plan grammatical il est bien écrit, au contraire des précédents textes de Karim

    Wade.

    -Dans le fond il exprime clairement l'arrogance et le paternalisme de Karim

    Wade à l'égard des Sénégalais que ce Monsieur pense être à sa disposition et oublieux de tous les méfaits du défunt régime des Wade. Sa famille, son clan et ses complices comme Abbas Jabert ont mis les ICS et la SONACOS en ruines. Peuvent-ils parler de campagne agricole sans frémir de honte? L'homme qui avait plongé le Senegal dans des semaines de ténèbres et de braquage dinancier de la Senelec et de la

    Sar en complicité avec Samuel Sarr et d'autres voleurs peut-il avoir autant de mépris pour le Senegal pour se présenter comme un messie ?

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:42 PM)
    Je suis sûr que Karim ne peut pas écrire une lettre pareille..Pourquoi ne pas penser à la plume de Madior Sylla..
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:45 PM)
    karim le voleur: oublie le senegal est rentre dans ton propre pay

    il est comme sons soidisant pere
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:48 PM)
    C'est ridicule d'entendre ses idiots de 'APR qu'on gouverne pas un pays à l'extérieur. Mais si vous intelligent posez vous la question comment il s'est retrouvé au Qatar?etc...je pense que maky devrez avoir le courage de l'affronter. Il doit laisser le libre arbitrage du peuple. En ce qui vous concerne vous les détracteurs de Karim ,ce dont que vous avez C'est d'un médecin car vous souffrez d'une psychopathe héréditaire et même congénitale car vous des d'un complexe d'infériorité d'ignorance mais saurez bientôt soigner
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:49 PM)
    Cette lettre est écrite depuis dakar et non à Doha.s'il est courageux il doit venir au senegal comme tout citoyen honnête .
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:52 PM)
    Karim Wade, l'homme le plus inteligent de tous les senegalais d'aprés son père Abdoulaye Wade. Tu pense que les sénégalais sont amnésiques?

    En plus, tu veux utiliser nos milliards que tu a dérobé avec la complicité de ton paternel pour faire campagne chez nous.

    Tu n'est pas sénégalais, ta mère n'est pas sénégalaise.

    Rentre chez tes oncles.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:58 PM)
    Vous gagnerez, vous êtes un homme de savoir qui saura remettre le Sénégal sur le droit chemin surtout économiquement (problème de bourse et payements des entreprises)
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:04 PM)
    Pour en finir avec ces etrons "ex PDS" Idy Karim et le supporter TIREZ LA CHASSE.Qu'a fait le bled pour avoir des Bougane, Petit Mbaye,Niasse Idy ,Karim, Bathily ,le supporter ?
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:12 PM)


    Si tu veux participer à une élection tu ferais mieux d aller en France .Tu es Francais, ton père est naturalisé français et ta mère est Française.

    Macky est Sénégalais, son père,sa mère et ses arrières grands parents du côté de son père et de sa mère sont tous Sénégalais. Et son épouse de même.

    Auteur

    Attention

    En Juin, 2018 (21:18 PM)
    Attention





    Karim Meissa WADE etait exellent en Maths aplique

    A sa formation
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:22 PM)
    Pourquoi les centaines de voleurs et assassins que Maty sale gracier ont le droit de circuler au pays sauf Karim?
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:23 PM)
    Mais pourquoi Macky Sall refuse le combat???????
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:34 PM)
    notre pays n'est pas une monarchie qui passe de père en fils même le véhicule a des pièce de rechange merci et bon séjour a DUBAÏ : :emoshoot:  :fbhang:  :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:38 PM)
    Si tu t'étais éloigné du pouvoir de ton papa, tu n'aurais pas connu cette haine en toi

    Auteur

    Dieng

    En Juin, 2018 (21:55 PM)
    Ce texte est signé Idrissa seck dans ses fourberies, c'est son vocable je suis formel.



    wassalam :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  thiey ngoorsi.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:55 PM)
    Combien seneweb.com monnaye ces titres à la con ? Ce n'est pas le moment ni la date. Pauvres nos politichiens qui ne maîtrise rien de la communication !
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:03 PM)
    le service digital de Macky sall, marche a merveille, vos intox, vos réponses automatiques, on sait parfois meme Macky participe aux commentaire s :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:10 PM)
    Ce Karim-là parle aussi très, très bien, avec des idées magnifiques et très savantes. Je pense qu'on peut lui faire confiance et lui confier le pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (05:25 AM)
      tu penses que bien parler est une compétence qui conduit à la présidence,que ces textes sont écrits spontanément ,sans l aide d une armée de corrigeurs.
      continuez à vous focaliser sur ces monstres alors que partout ailleurs les pixels commencent à reprendre leur pouvoir .
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:11 PM)
    Qu'il est d'un foisonnant ridicule que de lire des propos à dessein futile ( autrement vouloir prêter à une tribu d'ânes apathiques des qualités que leur désert d'humanité dénie), et plus pathologique encore, du verbiage alors que le vide sidéral d'humilité en témoigne éloquemment . Les Wade souviennent en toute couture les Bokassa, Mobothu, Jamey et n'importe quel Âne d'apparence humaine , juste ce type d'ongulé qui ne songe qu'à retrouver les près gras d'herbes car le foin moisi des déconvenues a le goût du désastre pour s'en contenter. Ils font pitié ces déchus Wade. Miskin! Karim, si tu as vraiment rédigé cette lettre , c'est que tu es génétiquement sénile. Alors, stop ! Vas paitre dans les prairies de France, un tout peu de mémoire suffirait . Mais lorsque l'on a la conscience humaine vague c'est l'augure d'une cruauté d'âme sans pareil. Ni plus ni moins.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (23:18 PM)
    Je fais partie du peuple et hu n es pas mon candidat tu nous fatigué le Sénégal n'est pas une monarchie :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (23:29 PM)
    C'est Amadou Sall qui a ecrit la lettre
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (23:32 PM)
    Les lettres precedentes ont ete ecrite par Babacar Gaye, quand a cette lettre, elle est ecrite par Maître Amadou Sall. La meme chose avec la lettre d'Idrissa , elle a ete ecrite par Abdourahmane Diouf. Idy n'etait meme pas en l'Arabie Saoudite. Vraiment les politichiens diminuez vos mensonges :xaxataay: 
    Auteur

    Linda Mujer

    En Juin, 2018 (00:03 AM)
    Il a surtout l'air très mauvais et aigri. Quelle inquiétante physionomie! Karim Wade est le métis franco-sénégalais le plus laid que je connaisse. Même son teint a quelque chose de "lépreux"...ou marocain!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (00:56 AM)
    On dirait une tomate pourrie . Même les béninois ont rejeté le métis que les français voulaient leur imposer . Mais avec on aura tout vu. . Heureusement notre peuple ne se laissera jamais faire . Te nak fii nioko moom
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (00:59 AM)
    Le texte est très pertinent, Cependant je doute que vous l'ayez ecrit. Et après tout vous n'etes que le fils de Wade, ce qui l'a conduit a sa perte, et aujourd'hui tous les Senegalais en paient led pots cassés
    Auteur

    Papaasy

    En Juin, 2018 (01:32 AM)
    1/ le sénégalais aimerait il avoir un président homosexuel?



    2/ le sénégalais aimerait il un président voleur?



    3/ le sénégalais aimerait il avoir un président français?



    Un président de nationalité française, voleur et homosexuel? : YALA NA GNOU SI SOUGNOU BOROME BI , MOUSSEUL.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (01:51 AM)
    UNE CANDIDATE FRANÇAISE POUR DIRIGER LE SÉNÉGAL ????????

    NON MAIS JE RÊVE

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (01:59 AM)
    Karim ,mon petit,tu es condamne au senegal. Tu ne peux plus y être Président de la République.

    Tu veux certainement récupérer AHS, tes appartement a EDEN Rock, tes Comptes aux Iles Cayman et tout.....On ne se laissera pas faire.

    Macky a certes fait pire que toi,parceque forme par ton pater...
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (02:55 AM)
    Karim Wade ne peut n'y installer au Senegal, ni en France. En France il a menti au niveau de ses comptes bancaires se trouvant a Monaco. Meme pour voir son pere, c'est Wade qui a aujourdh'hui plus de 90 ans qui se deplace a Doha pour le voir. La justice francaise ne badine pas avec le mensonge bancaire. Le Senegal l'a banni, la France l'a banni et cela devient difficile pour Lui.

    De toute facon cette lettre ete ecrite par Maître Amadou Sall. Gnoun dofougnou
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:03 AM)
    Wade rek mo gnou togne. Tous du balai, dehors. Macky, Karim, combien avez vous pillé? Le peuple jugera
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:43 AM)
    Karim feke dewene ,mais ou est l'argent

    Auteur

    Anonyme Ct

    En Juin, 2018 (05:50 AM)
    Vous etes tous les memes je



    suis desole pour notre Cher Senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:55 AM)
    KARIM COMME KHALIFA

    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:56 AM)
    Sabotage organisé des élections de juillet 2017

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer des cartes d’identité.

    Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

    Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la justice qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis e la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans .Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idélogique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle et invente le parrainage pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter.

    Il n’ y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. En plus de la toucoulorisation de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, Maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !



    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:57 AM)




    ^^^^^__-_-

    PARRAINAGE

    Le premier couteau de Maky est la justice derrière laquelle il s’abrite comme Bouki l’hyène dans une peau de chèvre demandant au girafon ndjamala de répondre à sa mère pour le décapiter. Karim et khalifa sont victimes de cette justice manipulée de marionnettes et autres khousmaniappes. Le parrainage, réforme électoral foncièrement déconsolidante pour paraphraser le petit profon Ismaïla Ndiaakhoum FALL tailleur bricoleur du pantalon constitutionnel de Moriba, assimilable à un coup d’Etat, est le second couteau de Maquis pour sabrer un candidat qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Jamais dans l’histoire politique du Sénégal le parrainage n’a été systématique. Il n’était valable que pour les candidats indépendants. En France le parrainage se fait par les élus. Tous les prétextes sont bons pour invalider une candidature gênante : erreurs de bonne ou de mauvaise foi sur les infos concernant l’électeur, nom de l’électeur retrouvé sur plusieurs listes, signature,etc.

    Et puis à quoi sert la caution si ce n’est pour rembourser le frais occasionnés par les candidatures fantoches ou sans illusion ? Ces dernières sont plus honnêtes, loyales et jouent franc jeu. Les partis altoppé, yobalema, pour mieux brouter dans les prairies du maquis, trichent, s’abritent derrière des coalitions et n’osent se présenter à aucune élection : PS, LDMPT, PIT, AFP, etc. Ils sucent le sang du contribuable avec les fonds politiques mensuellement versés et les postes politiques offerts sur un plateau d’argent. Un part politique a pour vocation première de conquérir le suffrage des électeurs. Que dire des candidats financés par Maky pour créer une illusion de partis d’opposition passant à table et recevant des dessous de table : Farba Senghor, Modou Diagne Fada, Aida Mbodj, Thierno, Bocoum, Talla Sylla, Abdoulaye Baldé, Me Babou, etc.

    Haro sur les partis et mouvements qui opèrent en eaux troubles, ne demanderont pas à être parrainés, n’affronteront jamais le suffrage des électeurs, mais vont chercher le parapluie d’un leader fort pour recevoir un retour sur investissement plus tard !

    Pour ménager le budget, il n’y a pas mieux que le bulletin unique. Le système du bulletin par candidat augmente les frais d’impression, permet de saboter les bulletins des adversaires en jouant sur les logos, ressemblances, couleurs et photos à assombrir, ralentit les opérations électorales. Lors des législatives de 2017, le vote a démarré à 18 h à Touba où il n’y avait pas, par extraordinaire, les bulletins de Wade ; ainsi 100 mille personnes n’ont pu voter à Touba, deuxième ville du Sénégal et bastion du PDS, distant de 200 km, parce que Maky l’a voulu ainsi. Rien à signaler au Fouta avec des distances frôlant les 900 km.

    Les candidats dits fantoches ont le mérite d’éclaircir le jeu politique par leur courage, leur honnêteté. Ils auront pris le risque de perdre la caution versée. Des entrepreneurs politiques qui n’ont versé aucun kopeck, attendent la moisson pour récolter sans effort. Maky lui, même a parrainé des listes à l’occasion des législatives de 2018.Maky entretient avec l’argent du contribuable plus de 200 espèces de partis de Benno Bokk Benne Bakkaar qui n’envisagent point d’affronter les électeurs.

    Me WADE a eu le courage le 23 juin 2011 d’inviter l’opposition à venir manifester librement à l’Assemblée lors du vote, de rester au palais, d’organiser un débat contradictoire à l’Assemblée, de freiner le processus d’adoption à son honneur. Maky le petit sous-préfet d’Afrique, couard, a préféré prendre l’avion avec femme, enfants, clics et claques pour se réfugier chez le maître gaulois Macron, non sans avoir interdit toutes manif et tout débat à l’Assemblée.

    Maky va dégager en 2019 et l’Assemblée dissoute.^^^_-_-

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:57 AM)
    Générosité contre ingratitude !

    Wade a donné à Maky son premier salaire en le nommant Directeur général de Petrosen.

    Wade a nommé Maky Ministre, Premier ministre et Président de l’Assemblée nationale.

    Wade accorde le privilège historique au seul Ministre Maky de participer à la confection de la liste des membres du Gouvernement par le Premier Ministre Idrissa Seck.

    La seule fois où Wade a passé la nuit dans la demeure d’un politicien, c’est chez Maky à Fatick.

    Wade rend visite à la vieille maman de Diouf à Louga pour lui dire ceci : sa doom moo dém sa doom moo nieuw, votre fils Diouf est parti mais c’est votre fils Wade qui est là, n’ayez rien à craindre.

    En battant Diouf en 2000, Wade a envoyé Diouf en mission à l’étranger avec avion présidentiel.

    En quittant le Sénégal Wade met l’avion de commandement à la disposition de Diouf.

    Wade n’a jamais inquiété la famille de Diouf qui l’a pourtant jeté mille fois en prison avec ses lieutenants et partisans, sans compter les procès en sorcellerie. Summum de la générosité, Wade mobilise le Sénégal et l’Afrique diplomatiques pour que Diouf soit élu triomphalement Secrétaire général de la Francophonie.

    Regardez comment Macron a honoré son prédécesseur Hollande à l’Elysée!

    Admirez Macron rendant une visite de courtoisie le jour de la passation de pouvoir au Maire de Paris Anne Hidalgo qui lui est farouchement opposé pendant la présidentielle.

    Découvrez Emmerson Mnangagwa destituer le Président Mugabe et lui rendre dans la foulée un vibrant hommage devant la nation pour services rendus.

    Louez le triomphe modeste de Justin Gatlin le vainqueur de la finale du 100 mètres à Londres 2017 qui vient se prosterner devant le maître vaincu Usain Bolt pour lui rendre les honneurs !

    Déplorez, ici au Sénégal, comment Maky le locataire de Derklé en 2000, a tenté en vain de tuer Wade en larguant au Palais, lors de la passation de pouvoirs, des siffleurs professionnels pour humilier Gorgui, sa famille politique, biologique et ethnique. Manipulations tous azimuts de la justice et des medias pour anéantir Wade qui lui a tout donné. Gestion sombre et vicieuse des appareils idéologiques, juridiques, répressifs et financiers de l’Etat aux trousses du premier Président issu de l’alternance et de ses proches. Embastillement pour des raisons politiques de Karim, unique fils ainé de Wade qui vient de perdre sa femme qui lui laisse deux petites filles orphelines. Réformes constitutionnelles déconsolidantes en instituant un âge plafond pour les élections présidentielles afin d’empêcher Wade de se représenter.

    Indignez-vous avec Maky qui embastille les maires opposants et leur empêche d’administrer correctement leurs localités.

    C’est maky qui a poussé Wade le promoteur de la démocratie et des infrastructures modernes, à revenir en politique à coups de vexations, humiliations, haine, méchanceté gratuite, manipulations de la justice, prisons, spoliations, débauchages. Maky pousse le cynisme émergent jusqu’à arracher à Wade dans le cadre d’une prétendue traque des biens mal acquis, sa maison du point E. Tous les sénégalais devaient se lever pour réclamer la restitution de ses biens à Wade qui loge comme un sans domicile fixe chez Me Madiké Niang.

    Imaginez Wade un ancien Président de la république squatteur de maison, sans foyer au Sénégal qu’il a dirigé pendant 12 ans. Voilà la prouesse de Maky. Wade est une personnalité qui ne mérite pas un traitement aussi dégradant ! Honteux pour l’image, l’histoire et demain il fera jour!

    Sûr que Maky se prépare, si notre Gorgui national devait mourir, à lui refuser un tombeau au Sénégal comme Paul Biya du Cameroun l’a refusé à Ahmadou Ahidjo enterré à Dakar ; mais cela, le peuple sénégalais imbu des valeurs ancestrales et religieuses, s’y opposera.

    Au bal des hypocrites, un jour, une, une première et dernière fois devant le cercueil de Gorgui enveloppé du drapeau vert or rouge ou bleu banc rouge du colon gaulois et pourquoi pas bleu jaune du PDS, point de baiser de Judas, de simagrée, de compassion feinte, de larmes de crocodiles, d’oraison funèbre du bout des lèvres, de silence de mort qui bruit le mensonge, de drapeaux mis en berne, de musique militaire, de deuil national, de livre des condoléances à ouvrir, de délégations officielles, de cortège funèbre pour Touba la sainte, de musique religieuse dans les medias, de groupes de presse qui rendent des témoignages de circonstance, de monuments et lieux à son nom !

    Non, Abdoulaye WADE ne mérite pas le traitement que lui inflige haineusement Maky !

    Djoloff fign

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:58 AM)
    &é »’’’((--



    GESTION SOMBRE ET VICIEUSE

    Maky avait promis 25 ministres et un mandat de 5 ans Gestion sombre et vicieuse : Un Gouvernement avec 85 ministres. 40 ministres avec portefeuilles, 3 ministres d'Etat et 39 ministres sans portefeuilles... en plus du Premier ministre, sans compter les ministres nommés en cachette, les institutions pour caser une clientèle. Et si on disait au Président turc Erdogan la vérité !

    CHINE :28 ministres : 1 milliard 450 millions hbts 2 ème puissance



    INDE : 41 ministres :1 milliard 200 millions hbts 2 ème puissance démobraphique



    USA : 21 ministres 323 millions hbts 1 ère puissance mondiale



    Allemagne : 15 ministres 88 millions hbts 1 ère puissance europe



    France : 22 ministres 67 millions hbts 3 ème puissance europe

    Sénégal : 85 ministres, 1ère puissance gouvernementale





    1.Augustin Tine, ministre des Forces armées

    2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

    3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur

    4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice

    5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement

    6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan

    7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

    8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie

    9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public

    10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural

    11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies

    12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale

    13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre

    14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale

    15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

    16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME

    17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales

    18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat

    19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime

    20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire

    21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie

    22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie

    23. Matar Bâ, ministre des Sports

    24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions

    25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture

    26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat

    27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique

    28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires

    29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme

    30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie

    31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable

    32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat

    33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance

    34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre

    35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance

    36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC

    37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget

    38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire

    39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

    40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE

    Ministres d’Etat sans département (3)

    41 Eva Marie Colle Seck

    42 Mbaye Ndiaye

    43 Mahmouth Saleh

    En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers takhwaalou tambaambaalou , tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !

    La liste des ministres conseillers takhawaalou tambaambaalou :

    1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet

    2. Elhadj Hamidou Kassé

    3. Youssou Ndour ministre bodio bidio , chanteur , PDG de presse et fonctionnaire

    4. Serigne Mbaye Dia

    5. Diagna Ndiaye CNOS

    6. Ousmane Ndiaye

    7. Baba Diaw Pétrole

    8. Bassirou Mbacke

    9. Benoît Sambou

    10. Mor Ngom

    11. Abdoul Aziz Mbaye transhumant

    13. Zator Mbaye

    14. Jean Pierre Senghor

    15. Hamidou Dia

    16. Seydou Diouf

    17. Ndongo Ndiaye

    18. Abdou Mboup

    19. Amy mbacke Thiam

    20. Abdoulaye Sali Sall

    21. Seydina Issa Laye Kane transhumant

    22. Pr Bamba Kane

    23. Bineta Gassama

    24. Cheikh Sakho

    25. Abdoulaye Badji, Ministre

    26. Arona Coumba Ndoffene Diouf

    27. Moustapha Fall CHE

    28. Penda Mbow

    29. Dr Fallou Samb

    30. Abdoul Aziz Diop

    31. Cheikh Mbacke Sakho

    32. Ndeye Marieme Badiane

    33. Pape Magueye Diop

    34. Seydina Elhadj Laye Seck

    35. Ablaye Sally Sall

    36. Zahra Iane Thiam

    37. Omar demba ba

    38. Sidy Ben Omar Kane

    39. Abdoulaye Seydou Sow

    39 ramatoulaye BA

    40 Abdoulaye Barro

    . Pour un budget de 3.790, 1 milliards en 2018, Maky en détient 88 milliards



    ASSEMBLEE NATIONALE: 165 députés dont 8 vice-présidents

    HCCT PDT Ousmane tanor dieng 150 membres

    Conseil économique environnemental de aminata tall : 120 membres dont 80 conseillers, 40 associés, 6 vice pdts et 6 secrétaires

    Commission sur la transparence dans les industries extractives présidée par Mankeur ndiaye

    Commission sur la protection des données personnelles :présidée par awa couddou louche

    Commission sur les investissements présidée par mamadou lamine keita

    Commission nationale du dialogue des territoires qui fut présidée par djibo ka, ensuite par Benoit sambou

    &éé »’((-

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (05:58 AM)
    &é »’’(--&é »’(LEEBOONE, LOUPPENE

    Bilan des conseils des ministres décentralisés :

    BUDGET Sénégal 2018 : 3.710 milliards par an, fois 7 ans, total : 25.970 milliards FCFA

    5 000 milliards de FCFA de promesses en conseils délocalisés. Maky avait promis 700 mille emplois aux jeunes, une gestion sobre et vertueuse, OFNAC, un mandat de 5 ans, la patrie avant le parti

    Dette intérieure 500 milliards de FCFA, dette extérieure 3.000 millisrds de FCFA en 2017

    Le Bilan de Macky SALL est caractérisé aussi par des promesses non tenues : réduction de son mandat de 7 à 5 ans, création de 500.000 emplois pour la jeunesse, un gouvernement de 25 ministres aujourd’hui il a nommé plus de 49 ministres, sans compter les ministres-conseillers qui sont plus de 40. Il avait promis une gouvernance sobre et vertueuse mais que nenni, sous Macky SALL il y a eu une multiplication virale des agences et des institutions budgétivores et inutiles qui servent uniquement à caser de la clientèle politique et les transhumants en recherche de pâturages.



    Le montant cumulé des promesses de financement des programmes d’investissements publics validés lors des Conseils des ministres délocalisés s’élève à prés de 5 000 milliards de FCFA.



    Depuis le premier conseil délocalisé à Saint Louis en juin 2012, le chef de l’Etat et son gouvernement ont sillonné les 14 régions du Sénégal : Saint-Louis, Ziguinchor, Louga, Kolda, Sédhiou, Thiès, Matam, Kédougou, Tambacounda, Diourbel, Kaolack, Kaffrine, Fatick, Dakar.



    Saint-Louis : 306,7 milliards de FCfa



    Kaolack : 255 milliards de FCfa



    Matam : 127 milliards de FCfa



    Louga : 250 milliards de FCfa



    Tambacounda : 201,9 milliards de FCfa



    Thiès : 447 milliards de FCfa



    Ziguinchor : 360 milliards de FCfa



    Kolda : 204 milliards de FCfa



    Kédougou : 192 milliards de FCfa



    Diourbel : 209 milliards de FCfa



    Kaffrine: 206 milliards de FCfa



    Sédhiou : 187 milliards de FCfa



    Fatick : 246 milliards de FCfa

    Dakar 1800 milliards



    Total : prés de 5 000 milliards de FCFA&é »’((-

    &é »’(

    Auteur

    Mohamed

    En Juin, 2018 (06:07 AM)
    Assurément, chez les WADE, l'arrogance n'a pas de limites.
    Auteur

    Lgbt

    En Juin, 2018 (06:28 AM)
    Lettre de tapètes PDG sans G écrite par un autre tapète El haj AMADOU Sall qui est aussi PD
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (06:39 AM)
    IL FAUT DU SANG TOUT NEUF...SENEGALAIS BU BEGG BOPPAM, XAM BOPPAM, BUGG REWAM, BUGG ASKANAM, BUG LAKKAM SANS COMPLEXE....SINON ON IRA DE MAL EN PIS....DU POETE DONT LE COEUR BALANCAIT ENTRE LA SEINE ET LE SINE A LA GIRAFFE FRANCAISE AU VIEUX REPENTI...TOUT DE MEME QUI AVAIT SA PROPRE VISION :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (07:57 AM)
    La manipulation ne sert pas à grand chose . Cette lettre pue la manipulation
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (08:13 AM)
    dégage connard avec ta téte d ' escroc ...tu avais 4 ministéres tu n ' as rien foutu a part piller les caisses ...tu n ' as meme pas été capable de nous fournir de l ' électricité coupure chaque jour au moins avec macky les coupures c ' est du passé .........bon a rien fainéant voleur escroc ....si tu met les pieds au sénégal j 'espére qu ' ils vont te remettre en taule .......
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (08:53 AM)
    Karim est le candidat du peuple. Oui le peuple te soutient. En verité macky est incompetent. Actuellement la situation economique et finamcière est catastrophique.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:19 AM)
    Ce qui m'inquiete et me désole, est que tous ces trois pretendants à la magistrature supreme qu'il s'agisse de Karim Wade ,Idrissa Seck ou Khalifa Sall , malgré leur langage moralisateur ,ont officiellement eu à s'expliquer sur l'argent public dont ils ont eu à user ou abuser, cela ne peut rassurer,leur passé les poursuit comme une ombre .
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:20 AM)
    Senegalais qu Elle est votre Karim es sont pere ont negosier lautoroute a peages pour voler vos milliards est vous parler de Karim le Blanc na rien fait ses Karim est pere
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:28 AM)
    A chaque fois qu'on parle d'un opposant, la macky s'agite et ses répondeurs qui n'ont l'insulte comme argument s'acharnent.

    Jamais ils ne répondent avec des arguments à ceux qu'on reproche à macky comme le fait de tricher durant les dernières élections, ou de vouloir écarter ses concurrents.

    Ils taxent de voleurs aux autres en oubliant que la seule personne qui est passée de locataire à milliardaires en moins de 8 ans est macky.

    Quand ils disent que Karim est français oublient ils que marieme faye sall et ses enfants ont cherché et obtenu la nationalité américaine par pur opportunisme alors que Karim lui n'a pas choisi sa maman.

    Quand ils accusent Karim de PD oublient ils que macky lui même est le 1 et défenseur des PD.

    La seule chose qu'on demande c'est qu'il ait la dignité de confronter Karim, khalifa et les autres en respectant les règles. S'il gagne il pourra dire qu'ils ne pèsent pas lourds. Mais vouloir triompher sans combattre les sénégalais ne le lui permettront pas.
    Auteur

    N'zoumba

    En Juin, 2018 (11:48 AM)
    Merci monsieur le président seuls les esprits limités n'apprécient pas vos faits et gestes. Nous sommes de tout coeur avec vous. Vive Karim vive le président

    Auteur

    Mal Alphabétisés

    En Juin, 2018 (12:33 PM)
    CES GENS LA NE SAVENT PEUT ETRE PAS QUE LES SÉNÉGALAIS ONT ETE INITIE A LA LANGUE FRANÇAISE DEPUIS 1800X SI CES #APRES INDÉPENDANCE # NE SAVENT PAS CE QUE C EST UNE LIBERTÉ CONDITIONNELLE LA LOGIQUE VOUDRAIT QU ILS RENDENT LEUR RÉCÉPISSÉ DE PARTI POLITIQUE
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (12:46 PM)
    JE RAPPELLE QUE VOUS AVEZ OBTENU LA CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉNÉGALAISE JUSTE APRÈS L ACCESSION DE VOTRE PÈRE À LA MAGISTRATURE SUPRÊME. AURIEZ-VOUS CETTE CARTE SI IL N ÉTAIT PAS ÉLU ? PAR AILLEURS VOUS A DIRIGE LE SÉNÉGAL PAR DÉLÉGATION PLUS DE 5 ANS AVEC UNE GABEGIE FINANCIÈRE EXTRAORDINAIRE (EXEMPLES: ANOCI-JET PRIVÉ- PRIVATISATION DE LA SONACOS ET DE TRANSRAIL ETC...) ET VOTRE PÈRE DELEGATAIRE NOUS AVIEZ MÊME PROMIS UNE BANQUEROUTE DU TRÉSOR PUBLIC S IL N ÉTAIT PAS RÉÉLU. AUJOURD'HUI VOUS OSEZ VENIR NOUS DEMANDER LE SUFFRAGE DES SÉNÉGALAIS POUR LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2019. CERTES NOUS N AVONS PAS UNE MÉMOIRE D ÉLÉPHANT POUR NOUS RAPPELER DE TOUT CE QUE VOUS AVEZ FAIT DE MAL MAIS NOUS N'AVONS PAS TOUT OUBLIÉ.

    DEWENATI
    Auteur

    ???

    En Juin, 2018 (13:54 PM)
    MONSIEUR 15 %"



    Alors que l'élection présidentielle sénégalaise est prévue en 2012, un diplomate français cité par un télégramme de l'ambassade américaine à Paris, daté du 2 février 2010, juge "crédible" le scénario d'une élection anticipée car, selon lui, "Wade réalise que ni lui ni Karim ne peut gagner en 2012 sans une fraude massive que le pays et la communauté internationale ne pourraient supporter".



    Karim Wade semble intéresser les Américains au moins autant que son père. Ils le considèrent comme séduisant mais impopulaire et prennent au sérieux sa réputation sulfureuse. "Karim est aujourd'hui surnommé 'Monsieur 15 %' alors qu'au début de 2007, on l'appelait 'Monsieur 10 %'", note malicieusement l'ambassadrice. Les diplomates français consultés par les Américains ne sont pas plus tendres.

    Auteur

    Msarr

    En Juin, 2018 (14:03 PM)
    Tu auras beau produire de plus lettres du monde mais jamais tu seras accepté dans la communauté sénégalaise. Tu montres une fois de plus que tu ne respectes aucun sénégalais et les prends pour des demeurés.

    Jamais le Sénégal n'a vécu un traumatisme aussi grave que sous votre magistère.

    Fiche nous la paix et ramene nos 138 milliards.

    Mamadou SARR.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (14:07 PM)
    Karim Wade voleur. Fou nous la paix
    Auteur

    Citoyen

    En Juin, 2018 (16:08 PM)
    Merci Karim, digne fils de notre cher Sénéga.Nous t'attendons avec impatience, nous sommes convaincus que tu sauras affronter l'adversité comme toujours. Thank you Mr President Karim Meissa WADE for this message of HOPE.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (16:34 PM)
    je suis content,KARIME WADE vous m avait donner une fierte de vivre au senegal.une fois au senegal pour les elections,il n y aurapas de deuxieme tour vous allez gagner dés le premier tour.j ai la certitude que le peuple est derrier vous



    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (17:02 PM)
    un escroc qui ne doit pas revenir au sénégal foutre la merde
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:05 PM)
    Vive Karim Meissa WADE tu es plus sénégalais que Macky Sall.

    Sa mame GANDIOL GANDIOL LA .

    Re viens chez toi . :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:04 PM)
    Karim Wade après Abdoulaye Wade et Macky Sall ! Serions-nous à ce point maudits ?



    Karim Wade après Abdoulaye Wade et Macky Sall ! Serions-nous à ce point maudits ?



    inPartager



    Celui que l’on appelle Karim Meïssa Wade, le digne fils de son père, a été au cœur de l’actualité le lundi 5 mars 2018. La ‘’Une’’ de nombreux quotidiens n’en avait pratiquement que pour lui, pour la ‘délégation’’ qu’il a envoyée le ‘’représenter’’ au Colloque international « Islam et Paix », sa ‘’contribution’’ audit Colloque qui était d’une ‘’haute portée scientifique’’. Il signe ce texte : ‘’Karim Meïssa Wade, candidat du peuple aux élections présidentielles de 2019’’. Ce garçon n’a pas d’oncle. Amul nijaay, comme on dit en wolof. S’il en avait vraiment, il se serait passé de sa ‘’délégation’’ et de sa ‘’contribution’’. Je ne m’attarde pas sur ce cinéma. Livré à lui-même, il ne serait pas capable d’écrire un seul paragraphe du texte qu’on lui prête. Je ne m’attarderai pas non plus sur certains préalables qu’il devrait régler pour valider son hypothétique candidature à l’élection présidentielle du 24 février 2019 ni, par ailleurs, sur les limites objectives à cette candidature. Un vieil ami m’a marché sur la plume – si je puis m’exprimer ainsi – et s’en est chargé dans sa rubrique hebdomadaire ‘’Les lundis de’’.

    A supposer que rien ne s’oppose à la candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle du 24 février 2019, comment ses frères du PDS justifient-ils leur choix ? Qu’a-t-il de plus que tous les autres membres qui ont blanchi sous le harnais de ce parti ? De quelles qualités ce garçon peut-il vraiment se faire prévaloir pour prétendre aux hautes fonctions de Président de la République ? Qui connaissait ce garçon avant le 19 mars 2000 ? Si, par extraordinaire, sa candidature était acceptée et qu’il fût capable de communiquer avec les électeurs dans les deux langues nationales les plus parlées au Sénégal, quel bilan leur présenterait-il pour les convaincre de voter pour lui ?

    Ce garçon a été d’abord nommé Président du Conseil de surveillance de l’Agence nationale pour l’Organisation de la Conférence islamique (ANOCI). Il a été ensuite bombardé Ministre du ‘’ciel et de la terre’’. Ce garçon-là, nous l’avons vu à l’œuvre pendant plusieurs années ! Le père, qui n’a pas réussi à nous l’imposer comme son successeur, ayant été balayé le 25 mars 2012, l’imposera plus tard comme candidat de son parti à l’élection présidentielle de 2019. Six ans après, ses frères du PDS maintiennent cette candidature et crient partout que, malgré sa condamnation par la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (CRÉI), il ‘’est blanc comme neige’’.

    Karim Wade blanc comme neige ! Je fais table rase de l’acte de la CRÉI qui l’a condamné, puisque cette Cour serait politique et mise en place pour éliminer un adversaire dangereux. J’en fais de même du livre ‘’Contes et mécomptes de l’Anoci’’ de l’ancien journaliste Abdou Latif Coulibaly. On entend souvent les ‘’Karimistes’’ crier sur tous les toits qu’aucune structure de contrôle n’a jamais mis en cause la gestion de leur mentor. Ils racontent manifestement des histoires, soit par malhonnêteté, soit par ignorance.

    C’est vrai que pendant au moins quatre ans, ce garçon a géré de façon presque discrétionnaire et écrasant au passage le Directeur exécutif (Abdoulaye Baldé) nommé pour la galerie, des centaines de milliards, sans jamais rendre compte et sans qu’aucune structure de contrôle ait osé fouiner dans cette gestion. Il a fallu attendre le départ du pouvoir du père pour qu’une mission de l’Inspection générale d’Etat (IGE) passât en revue cette gestion discrétionnaire. Dans son « Rapport public sur l’Etat de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes » (juillet 2014) qui couvre la période 2004-2009, les contrôleurs de l’IGE ont mis en évidence, dans sa gestion, des « cas illustratifs de mal gouvernance financière ». Ils ont ainsi constaté, relativement au fonctionnement de l’Agence, de graves manquements qui seuls, suffiraient à envoyer le garçon à Reubeuss.

    Les contrôleurs de l’IGE se sont notamment arrêtés sur les investissements prévus et ont constaté que :

    1 – les infrastructures hôtelières n’ont pas été réalisées, encore moins les villas présidentielles dont la construction avait été prévue et budgétisée (26 milliards de francs CFA étaient annoncés pour la construction de ces fameuses villas) ;

    2 – si le projet routier de l’ANOCI a certainement contribué à améliorer la mobilité urbaine dans l’agglomération dakaroise, sa réalisation a occasionné de nombreux manquements dont les suivants :

    a) – l’absence fréquente d’études d’avant-projet, laquelle a conduit à des modifications qui ont renchéri le coût des ouvrages ;

    Le Tunnel de Soumbédioune est l’exemple-type d’infrastructure réalisée sans étude d’avant-projet. C’est en cours de chantier que sa réalisation a été décidée, pour frapper l’imagination des Sénégalais. Long seulement de trois cents (300) mètres, il nous aurait coûté 9 milliards de francs CFA alors que, techniquement, rien ne le justifiait vraiment.

    b) – des violations du Code des Marchés publics, notamment le défaut de mise en concurrence dans la rénovation de l’Hôtel King Fahd Palace (ex-Méridien Président) sur financement du Royaume d’Arabie saoudite, pour un montant de cinq milliards trois cent cinquante-trois millions quatre cent quarante-deux mille huit cent six (5.353.442.806) francs CFA.

    Quand le Rapport de l’IGE a été rendu public, cette rénovation à plus de 5 milliards a soulevé un tollé général d’étonnement et d’indignation à King Fahd Palace, où on se demandait légitimement où étaient passés ces milliards. A l’époque, la presse s’était fait l’écho de ce scandale gravissime.

    Au total donc, poursuivent les contrôleurs de l’IGE, dans la plupart des cas, les imperfections notées dans les études techniques préalables ont abouti à des défauts d’exécution majeurs et à de nombreuses modifications ayant entraîné des avenants et des marchés complémentaires.

    Toutes ces limites ont engendré, au regard de la qualité et des coûts des infrastructures réalisées, un véritable problème d’efficience. La boulimie financière du futur candidat du PDS a aussi entraîné des surcoûts exorbitants. A titre d’exemple, pour réaliser une infrastructure routière à Dakar (dans le cadre de l’ANOCI), il avait demandé un devis à l’un de nos entrepreneurs qui lui en présenta un de seize (16) milliards de francs CFA. Le garçon le trouva insuffisant et lui demanda de forcer l’addition jusqu’à vingt-deux (22) milliards. L’entrepreneur refusa net cette ignominie et le futur Ministre du ‘’ciel et de la terre’’ sollicita un autre qui accepta l’offre et ajouta six (6) milliards au ‘maigre’’ devis du premier. Ce refus marqua d’ailleurs le début de ses déboires avec la tortueuse gouvernance des Wade. Nous le connaissons personnellement. Son entreprise employait au moins six (6000) compatriotes avant le 19 mars 2000. Le père et le fils ont décidé de le détruire, en même temps que les milliers de pères de famille qui travaillaient dans son entreprise. Le président-politicien n’a rien entrepris pour réparer cette injustice flagrante. En tout cas, pas à ma connaissance.

    Pour revenir à l’IGE, l’attention de ses contrôleurs a été aussi retenue par ce fameux bateau-hôtel « MSC MUSICA », loué à cinq milliards neuf cent trois millions six cent treize mille (5.903.613.000) francs CFA. Or, ce fameux bateau loué à ce montant exorbitant pour sept jours, est reparti au bout de seulement trois. Et, pendant que ce fameux bateau était loué à ce coût-là, des hôtels réquisitionnés à Dakar comme dans la zone de Saly, restaient désespérément vides, ou occupés par des non ayants droit. Le bateau-hôtel grand luxe n’a, lui non plus, reçu aucun hôte de marque. Il a satisfait plutôt la curiosité de quelques Dakarois. Six milliards de francs CFA pour seulement une présence de trois jours au Sénégal ! A qui fera-t-on avaler que les propriétaires du fameux bateau ont encaissé seuls six milliards, sans renvoyer l’ascenseur à qui de droit ? Rien que ce forfait gravissime devrait coûter plusieurs années de prison au fils de son père.

    L’examen des états financiers de l’ANOCI a fait ressortir d’autres graves anomalies parmi lesquelles :

    1 – l’achat d’un luminaire à 8.782.610 francs CFA, ainsi que de deux appareils photos CANON et de trois objectifs pour un montant de 26.103.276.

    2 – l’utilisation autorisée par le Conseil de surveillance de cartes de crédit bancaires pour le Président dudit Conseil (Karim Wade) et le Directeur exécutif (Abdoulaye Baldé). Si M. Baldé n’a pas utilisé sa carte, le fils de son père (c’est mon expression, pas celle de l’IGE) a fait largement usage de la sienne, du 22 août 2005 au 28 août 2007, pour honorer un montant total de dépenses de 276 millions de francs CFA. Sans justification. Ces millions se sont volatilisés, comme le sont les milliards avec lesquels on devait construire les villas présidentielles, rénover le King Fahd Palace, louer le fameux bateau « MSC MUSICA », etc.

    Il convient de rappeler aussi que, quand il a été nommé Président du Conseil de surveillance de l’ANOCI, le fils de son père a aménagé et équipé ses nouveaux bureaux, dans un immeuble tout neuf (Immeuble Tamaro), pour 750 millions de francs CFA. On n’oubliera pas, non plus, qu’à l’avènement de la seconde alternance, le premier Ministre de l’Economie et des Finances du Gouvernement Abdoul Mbaye, M. Amadou Kane, a révélé que les voyages de Karim Wade à bord de leur jet privé (à lui et à Abbas Jaber) nous ont coûté douze (12) milliards de francs CFA. Douze milliards pour faire le tour du monde pendant six ou sept ans ! Que personne ne me rétorque que c’était pour aller chercher de l’argent pour le pays ! Le Ministre Amadou Ba, qui n’est sûrement pas un ami, fait entrer beaucoup d’argent dans le pays, même si son utilisation pose parfois des problèmes d’efficacité, de pertinence. Et, pourtant, il ne voyage pas en jet privé. En tout cas, pas à ma connaissance.

    C’est ce garçon que le PDS présente comme candidat à la prochaine élection présidentielle. Le seul fait d’être le digne fils de son père le disqualifie. Ce père qui a dilapidé l’essentiel de nos maigres réserves foncières, mis sens dessus dessous notre administration, détraqué notre système de rémunération des agents de la Fonction publique, fabriqué des milliardaires qui, avant le 19 mars 2000, étaient de parfaits inconnus tirant carrément le diable par la queue. L’exemple le plus frappant, le plus inacceptable est cette dame qui, entre 2000 et 2012, a amassé une fortune estimée à 47 milliards de francs CFA. Le plus surprenant, le plus étonnant encore c’est qu’un tribunal a choisi de décerner le non-lieu et de restituer ses biens à cette dame, institutrice adjointe de son état quand elle démissionnait – il semble qu’elle ait quitté la Fonction publique –, tout en sachant qu’elle ne peut pas gagner honnêtement un seul milliard en une dizaine d’années. Un milliard, c’est quand même mille millions !

    Nous en avons assez de tels gros scandales qui continuent de plus belle encore avec la gouvernance meurtrie du président-politicien. Ne sommes-nous pas suffisamment punis par DIEU ou, du moins, suffisamment punis par nous-mêmes pour envisager un seul instant l’éventualité d’une élection d’un Karim Wade, après son digne père et son digne ‘’frère’’ ? Nous serions alors vraiment maudits et mériterions le sort de Sodome et Gomorrhe. Nous devons nous employer sans tarder, à tourner définitivement la page sombre des gouvernances socialiste et libérale ; de la gouvernance libérale en particulier avec Wade, ses fils (le biologique comme les autres) et tout individu qui y a écrit un seul paragraphe).

    Dakar, le 9 mars 2018

    Mody Niang
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:38 PM)
    Le ?egime de macky ne convient plus,mais karim lui donne la nausee:lui et ses partisans pensent qu on peut gagner 1 election sur les reseaux sociaux sans descendre sur le terrain a la rencontre du peuple.beug lou yomb.vas tebattre comme tous les candidats serieux,si tu pourra faire passer ton message bien sûr
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:39 PM)
    Tu crois que ça sera facile comme du temps de ton père. Tu ne connais rien de nos réalités et tu aspire à nous gouverner. Tu perds ton temps. Yaw danga tape sénégalais yi sakh.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:00 PM)
    Cheikhou sharifou Wade baal thiakhâne :bip-bip: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:05 PM)
    Français dotoul djité Sénégal, petit colon reste tranquille :rigolo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:54 PM)
    Je trouve que Karim parle mieux le français que Idy, et il est plus savant que lui en sciences islamiques. Du moromam sax.
    Auteur

    Doomu Waada

    En Juin, 2018 (23:04 PM)
    Dommage que Karim n'ait pas écrit aux Sénégalais pour demander pardon pour les années de gabegie et de gaspillage qui les ont appauvris. Dommage qu'il n'ait pas annoncé avoir renoncé à sa francité. Dommage qu'il n'ait rien appris du résultat du vote dans son quartier où il était candidat. Parce qu'il est FILS DE ... et qu'il croit que l'argent volé pendant qu'il était tout puissant ministre du ciel et de la terre, parce qu'il a à sa disposition les pétrodollars de ses généreux hôtes. AU DIABLE ton argent mal acquis. Mon vote ne coûte rien. Il ne se vend pas. Il servira à qui en sera digne. Pas à un FRANÇAIS, taré et handicapé par l'histoire de violence d'exploitation, d'injustice à laquelle la France nous a soumise. Elle n'a que trop duré et devra finir. En attendant mange ton argent volé et fiche-nous le camp. Mal propre.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (02:27 AM)
    Il a le droit de se présenter. Il a plus d'électeurs que certains candidats. L'opposition a besoin d'être forte. Cette méthode de vouloir ecarter des candidats est dangereuse.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (02:32 AM)
    Nous voterons pour toi Karim à défaut nous voterons Sonko.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (09:25 AM)
    Karim Wade après Abdoulaye Wade et Macky Sall ! Serions-nous à ce point maudits ?



    Karim Wade après Abdoulaye Wade et Macky Sall ! Serions-nous à ce point maudits ?



    inPartager



    Celui que l’on appelle Karim Meïssa Wade, le digne fils de son père, a été au cœur de l’actualité le lundi 5 mars 2018. La ‘’Une’’ de nombreux quotidiens n’en avait pratiquement que pour lui, pour la ‘délégation’’ qu’il a envoyée le ‘’représenter’’ au Colloque international « Islam et Paix », sa ‘’contribution’’ audit Colloque qui était d’une ‘’haute portée scientifique’’. Il signe ce texte : ‘’Karim Meïssa Wade, candidat du peuple aux élections présidentielles de 2019’’. Ce garçon n’a pas d’oncle. Amul nijaay, comme on dit en wolof. S’il en avait vraiment, il se serait passé de sa ‘’délégation’’ et de sa ‘’contribution’’. Je ne m’attarde pas sur ce cinéma. Livré à lui-même, il ne serait pas capable d’écrire un seul paragraphe du texte qu’on lui prête. Je ne m’attarderai pas non plus sur certains préalables qu’il devrait régler pour valider son hypothétique candidature à l’élection présidentielle du 24 février 2019 ni, par ailleurs, sur les limites objectives à cette candidature. Un vieil ami m’a marché sur la plume – si je puis m’exprimer ainsi – et s’en est chargé dans sa rubrique hebdomadaire ‘’Les lundis de’’.

    A supposer que rien ne s’oppose à la candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle du 24 février 2019, comment ses frères du PDS justifient-ils leur choix ? Qu’a-t-il de plus que tous les autres membres qui ont blanchi sous le harnais de ce parti ? De quelles qualités ce garçon peut-il vraiment se faire prévaloir pour prétendre aux hautes fonctions de Président de la République ? Qui connaissait ce garçon avant le 19 mars 2000 ? Si, par extraordinaire, sa candidature était acceptée et qu’il fût capable de communiquer avec les électeurs dans les deux langues nationales les plus parlées au Sénégal, quel bilan leur présenterait-il pour les convaincre de voter pour lui ?

    Ce garçon a été d’abord nommé Président du Conseil de surveillance de l’Agence nationale pour l’Organisation de la Conférence islamique (ANOCI). Il a été ensuite bombardé Ministre du ‘’ciel et de la terre’’. Ce garçon-là, nous l’avons vu à l’œuvre pendant plusieurs années ! Le père, qui n’a pas réussi à nous l’imposer comme son successeur, ayant été balayé le 25 mars 2012, l’imposera plus tard comme candidat de son parti à l’élection présidentielle de 2019. Six ans après, ses frères du PDS maintiennent cette candidature et crient partout que, malgré sa condamnation par la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (CRÉI), il ‘’est blanc comme neige’’.

    Karim Wade blanc comme neige ! Je fais table rase de l’acte de la CRÉI qui l’a condamné, puisque cette Cour serait politique et mise en place pour éliminer un adversaire dangereux. J’en fais de même du livre ‘’Contes et mécomptes de l’Anoci’’ de l’ancien journaliste Abdou Latif Coulibaly. On entend souvent les ‘’Karimistes’’ crier sur tous les toits qu’aucune structure de contrôle n’a jamais mis en cause la gestion de leur mentor. Ils racontent manifestement des histoires, soit par malhonnêteté, soit par ignorance.

    C’est vrai que pendant au moins quatre ans, ce garçon a géré de façon presque discrétionnaire et écrasant au passage le Directeur exécutif (Abdoulaye Baldé) nommé pour la galerie, des centaines de milliards, sans jamais rendre compte et sans qu’aucune structure de contrôle ait osé fouiner dans cette gestion. Il a fallu attendre le départ du pouvoir du père pour qu’une mission de l’Inspection générale d’Etat (IGE) passât en revue cette gestion discrétionnaire. Dans son « Rapport public sur l’Etat de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes » (juillet 2014) qui couvre la période 2004-2009, les contrôleurs de l’IGE ont mis en évidence, dans sa gestion, des « cas illustratifs de mal gouvernance financière ». Ils ont ainsi constaté, relativement au fonctionnement de l’Agence, de graves manquements qui seuls, suffiraient à envoyer le garçon à Reubeuss.

    Les contrôleurs de l’IGE se sont notamment arrêtés sur les investissements prévus et ont constaté que :

    1 – les infrastructures hôtelières n’ont pas été réalisées, encore moins les villas présidentielles dont la construction avait été prévue et budgétisée (26 milliards de francs CFA étaient annoncés pour la construction de ces fameuses villas) ;

    2 – si le projet routier de l’ANOCI a certainement contribué à améliorer la mobilité urbaine dans l’agglomération dakaroise, sa réalisation a occasionné de nombreux manquements dont les suivants :

    a) – l’absence fréquente d’études d’avant-projet, laquelle a conduit à des modifications qui ont renchéri le coût des ouvrages ;

    Le Tunnel de Soumbédioune est l’exemple-type d’infrastructure réalisée sans étude d’avant-projet. C’est en cours de chantier que sa réalisation a été décidée, pour frapper l’imagination des Sénégalais. Long seulement de trois cents (300) mètres, il nous aurait coûté 9 milliards de francs CFA alors que, techniquement, rien ne le justifiait vraiment.

    b) – des violations du Code des Marchés publics, notamment le défaut de mise en concurrence dans la rénovation de l’Hôtel King Fahd Palace (ex-Méridien Président) sur financement du Royaume d’Arabie saoudite, pour un montant de cinq milliards trois cent cinquante-trois millions quatre cent quarante-deux mille huit cent six (5.353.442.806) francs CFA.

    Quand le Rapport de l’IGE a été rendu public, cette rénovation à plus de 5 milliards a soulevé un tollé général d’étonnement et d’indignation à King Fahd Palace, où on se demandait légitimement où étaient passés ces milliards. A l’époque, la presse s’était fait l’écho de ce scandale gravissime.

    Au total donc, poursuivent les contrôleurs de l’IGE, dans la plupart des cas, les imperfections notées dans les études techniques préalables ont abouti à des défauts d’exécution majeurs et à de nombreuses modifications ayant entraîné des avenants et des marchés complémentaires.

    Toutes ces limites ont engendré, au regard de la qualité et des coûts des infrastructures réalisées, un véritable problème d’efficience. La boulimie financière du futur candidat du PDS a aussi entraîné des surcoûts exorbitants. A titre d’exemple, pour réaliser une infrastructure routière à Dakar (dans le cadre de l’ANOCI), il avait demandé un devis à l’un de nos entrepreneurs qui lui en présenta un de seize (16) milliards de francs CFA. Le garçon le trouva insuffisant et lui demanda de forcer l’addition jusqu’à vingt-deux (22) milliards. L’entrepreneur refusa net cette ignominie et le futur Ministre du ‘’ciel et de la terre’’ sollicita un autre qui accepta l’offre et ajouta six (6) milliards au ‘maigre’’ devis du premier. Ce refus marqua d’ailleurs le début de ses déboires avec la tortueuse gouvernance des Wade. Nous le connaissons personnellement. Son entreprise employait au moins six (6000) compatriotes avant le 19 mars 2000. Le père et le fils ont décidé de le détruire, en même temps que les milliers de pères de famille qui travaillaient dans son entreprise. Le président-politicien n’a rien entrepris pour réparer cette injustice flagrante. En tout cas, pas à ma connaissance.

    Pour revenir à l’IGE, l’attention de ses contrôleurs a été aussi retenue par ce fameux bateau-hôtel « MSC MUSICA », loué à cinq milliards neuf cent trois millions six cent treize mille (5.903.613.000) francs CFA. Or, ce fameux bateau loué à ce montant exorbitant pour sept jours, est reparti au bout de seulement trois. Et, pendant que ce fameux bateau était loué à ce coût-là, des hôtels réquisitionnés à Dakar comme dans la zone de Saly, restaient désespérément vides, ou occupés par des non ayants droit. Le bateau-hôtel grand luxe n’a, lui non plus, reçu aucun hôte de marque. Il a satisfait plutôt la curiosité de quelques Dakarois. Six milliards de francs CFA pour seulement une présence de trois jours au Sénégal ! A qui fera-t-on avaler que les propriétaires du fameux bateau ont encaissé seuls six milliards, sans renvoyer l’ascenseur à qui de droit ? Rien que ce forfait gravissime devrait coûter plusieurs années de prison au fils de son père.

    L’examen des états financiers de l’ANOCI a fait ressortir d’autres graves anomalies parmi lesquelles :

    1 – l’achat d’un luminaire à 8.782.610 francs CFA, ainsi que de deux appareils photos CANON et de trois objectifs pour un montant de 26.103.276.

    2 – l’utilisation autorisée par le Conseil de surveillance de cartes de crédit bancaires pour le Président dudit Conseil (Karim Wade) et le Directeur exécutif (Abdoulaye Baldé). Si M. Baldé n’a pas utilisé sa carte, le fils de son père (c’est mon expression, pas celle de l’IGE) a fait largement usage de la sienne, du 22 août 2005 au 28 août 2007, pour honorer un montant total de dépenses de 276 millions de francs CFA. Sans justification. Ces millions se sont volatilisés, comme le sont les milliards avec lesquels on devait construire les villas présidentielles, rénover le King Fahd Palace, louer le fameux bateau « MSC MUSICA », etc.

    Il convient de rappeler aussi que, quand il a été nommé Président du Conseil de surveillance de l’ANOCI, le fils de son père a aménagé et équipé ses nouveaux bureaux, dans un immeuble tout neuf (Immeuble Tamaro), pour 750 millions de francs CFA. On n’oubliera pas, non plus, qu’à l’avènement de la seconde alternance, le premier Ministre de l’Economie et des Finances du Gouvernement Abdoul Mbaye, M. Amadou Kane, a révélé que les voyages de Karim Wade à bord de leur jet privé (à lui et à Abbas Jaber) nous ont coûté douze (12) milliards de francs CFA. Douze milliards pour faire le tour du monde pendant six ou sept ans ! Que personne ne me rétorque que c’était pour aller chercher de l’argent pour le pays ! Le Ministre Amadou Ba, qui n’est sûrement pas un ami, fait entrer beaucoup d’argent dans le pays, même si son utilisation pose parfois des problèmes d’efficacité, de pertinence. Et, pourtant, il ne voyage pas en jet privé. En tout cas, pas à ma connaissance.

    C’est ce garçon que le PDS présente comme candidat à la prochaine élection présidentielle. Le seul fait d’être le digne fils de son père le disqualifie. Ce père qui a dilapidé l’essentiel de nos maigres réserves foncières, mis sens dessus dessous notre administration, détraqué notre système de rémunération des agents de la Fonction publique, fabriqué des milliardaires qui, avant le 19 mars 2000, étaient de parfaits inconnus tirant carrément le diable par la queue. L’exemple le plus frappant, le plus inacceptable est cette dame qui, entre 2000 et 2012, a amassé une fortune estimée à 47 milliards de francs CFA. Le plus surprenant, le plus étonnant encore c’est qu’un tribunal a choisi de décerner le non-lieu et de restituer ses biens à cette dame, institutrice adjointe de son état quand elle démissionnait – il semble qu’elle ait quitté la Fonction publique –, tout en sachant qu’elle ne peut pas gagner honnêtement un seul milliard en une dizaine d’années. Un milliard, c’est quand même mille millions !

    Nous en avons assez de tels gros scandales qui continuent de plus belle encore avec la gouvernance meurtrie du président-politicien. Ne sommes-nous pas suffisamment punis par DIEU ou, du moins, suffisamment punis par nous-mêmes pour envisager un seul instant l’éventualité d’une élection d’un Karim Wade, après son digne père et son digne ‘’frère’’ ? Nous serions alors vraiment maudits et mériterions le sort de Sodome et Gomorrhe. Nous devons nous employer sans tarder, à tourner définitivement la page sombre des gouvernances socialiste et libérale ; de la gouvernance libérale en particulier avec Wade, ses fils (le biologique comme les autres) et tout individu qui y a écrit un seul paragraphe).

    Dakar, le 9 mars 2018

    Mody Niang
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (10:20 AM)
    Je ne suis ni karim ni macky mais je sais que karim est plus competent. Macky moom moy lolou. Macky ne peut pas developper un pays car il ne sait pas creer de la richesse. Nos secteurs secondaire et primaire sont a terre. Cela montre ses limites. Idy aussi il sait comment arriver au developpement et cest le plus rigoureux de tous
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:06 AM)
    tu devrais avoir honte de dire pareilles choses qui t'ont été collées.. poltron...qui a connu le Sénégal en 2000..tu as tout obtenu grâce à ton père ..s'il te plait tais toi
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (13:07 PM)
    Les Sénégalais se battaient auprès de ton père pendant que tu dormais ailleurs, et c'est toi qui a le plus profité de son magistère, maintenant tu veux que les Sénégalais se battent encore tout seul pour t'emmener au palais pendant que tu te la coules douce ailleurs, aka bougue lou yombe  :contaan: 



    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (13:18 PM)
    Même le petit Sonkus le dépité des plus petits restes est plus combatif que toi, il passe ses jours et ses nuits à faire sa petite publicité sur les réseaux sociaux, il est partout le petit idiot qui joue au petit malin  :bip-bip: 



    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (10:18 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR