Vendredi 22 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Le mémorandum d'Ousmane Sonko sur l'Affaire des 94 milliards

Single Post
Le mémorandum d'Ousmane Sonko sur l'Affaire des 94 milliards

Le vendredi 11 octobre 2019, s'est tenue la plénière de l'Assemblée nationale du Sénégal. L'occasion pour la représentation nationale de "prendre connaissance" du rapport de la commission d'enquête parlementaire instituée par Résolution n°01/2019 du 15 Février 2019 portant sur l'affaire dite "affaire des 94 milliards".

Cette affaire dite des 94 milliards est l'affaire de tous les citoyens sénégalais car ce sont les intérêts du Trésor public qui sont gravement compromis, par une bande de délinquants à cols bancs. Elle doit intéresser particulièrement les citoyens épris de transparence dans la gestion des affaires publiques.

Il est important de rappeler le rôle des acteurs impliqués et de dire de prime abord, que si affaire des 94 milliards il y a, c'est parce que j'ai personnellement, en ma qualité de député et de chef de parti politique, dans un premier temps saisi l'OFNAC, l'IGE depuis le 08 mai 2008 et le Procureur de la République depuis le 04 mai 2018, pour leur demander d'enquêter sur des faits qui pourraient être constitutifs d'un détournement présumé de deniers publics.

Dans un deuxième temps, face à l'inertie notée du Procureur de la République devant des faits aussi graves, poursuivant notre objectif de préservation des deniers publics, j'ai saisi le juge d'instruction d'une plainte avec constitution de partie civile le 23 août 2019.

Notre conviction reste que la vérité dans cette affaire n'éclatera que dans le cadre d'un procès public, juste et équitable où le droit sera dit dans toute sa rigueur, par un juge n'obéissant qu'à la loi.

Dans un État normal, le Procureur non politicien se serait saisi aussi "fast-track" qu'il l'avait fait dans l'affaire Khalifa Sall. Dans un État normal, la Commission d'enquête parlementaire aurait respecté scrupuleusement les dispositions légales qui régissent son fonctionnement et le comportement de ses membres qui, pour la circonstance, ont été sans tenue ni retenue.

Mais Dieu est avec les justes et le rapport de la commission d'enquête a déjà totalement confirmé le scandale des 94 milliards et la culpabilité des acteurs malgré les manipulations et contrevérités qu'il recèle.

Dans ce mémorandum résumé, je vous démontre les incohérences de la commission qui, dans l'exposé des faits a confirmé totalement mes accusations avant de se contredire par des conclusions politiciennes et mensongères.

 1. AVEUX DU RAPPORT : LES POINTS QUI CONFIRMENT MES ACCUSATIONS

Sur les points ci-après, la commission a clairement exposé les éléments constitutifs des délits de faux, usage de faux, faux intellectuel, concussion, escroquerie et détournement portant sur les deniers publics impliquant les sieurs Mamour Diallo, Tahirou Sarr, Meïssa Ndiaye et X.

1.1. FAUSSE EXPROPRIATION

Pour qu'il y ait indemnisation il faut au préalable une décision d'expropriation frappant le propriétaire du titre foncier. Or en l'espèce, le rapport reconnaît (Cf. page 6 et 7 du rapport de la CEP) que ni la famille Ndiaga Ndoye et consorts, ni le Sieur Tahirou Sarr à travers ses sociétés SOFICO SA et CFU SARL, n'ont jamais été impactés par une telle mesure qui ne peut être pris que par décret présidentiel. Les seuls décrets d'expropriations pour cause d'utilité publique visant le TF 1451/R (décrets 97.1119 du 12 novembre 1997 et 2006-623 du 10 juillet 2010 notamment) ont exproprié la société SAIM Indépendance qui avait acquis  le titre auprès des héritiers Ndoye en 1978 et 1979 (voir annexe 1 décrets visés).

1.2. FAUSSE CRÉANCE D'ÉTAT

La conséquence de l'inexistence d'une mesure d'expropriation c'est naturellement l'inexistence d'une créance de l'État du Sénégal à l'endroit des héritiers Ndiaga Ndoye et consort, et donc l'impossibilité de céder une telle créance.

À ce jour, les héritiers de feu Ndiaga NDOYE et consorts sont les propriétaires uniques du titre foncier grevé de charges diverses (voir annexe : état de droit réel).

1.3. FAUX ACTE DE CESSION DES DROITS ET CRÉANCES PORTANT SUR LE TITRE

Le rapport a également implicitement reconnu l'absence de base légale des actes d'acquiescement signé par les sieurs Mamour DIALLO, Meïssa NDIAYE et Tahirou SARR dès lors qu'il établit (Cf. page 12 du rapport de la CEP) que la demande d'homologation de l'acte de cession de créance visée pour le justifier a été rejetée par la justice sénégalaise en première instance comme en appel (référence à l'arrêt n°04 du 11 janvier 2018 de la Cour d'Appel de Dakar qui refusait l'homologation introduite par SOFICO/CFU suite à la requête des enfants de la veuve Gnivy Mbengue."

(Voir annexe, copie arrêt n°4 du 11 janvier 2018 de la Cour d'Appel de Dakar)

1.4. FAUX SUR LA SUPERFICIE RETENUE POUR L'INDEMNISATION

Le rapport de la commission d'enquête parlementaire a confirmé l'escroquerie portant sur l'assiette foncière objet de la mesure d'indemnisation. En citant l'arrêt n°01 du 9 février 2012 de la cour d'appel de Kaolack qui a prononcé la radiation de la vente intervenue entre 1978 et 1979 au profit de la SAIM et faisant recouvrer aux héritiers MBENGUE et NDOYE la plénitude de leur propriété du TF 1451/R, il admet que ce rétablissement de propriété n'a porté que sur 125ha 99a 47ca et non sur la superficie initiale de 258ha. Seule la partie non frappée par le premier échange entre l'État du Sénégal et la SAIM Indépendance a été restituée donc à la famille (voir annexe : état des droits réels).

Or, le sieur Mamour DIALLO a indûment établi l'acte d'acquiescement sur la totalité des 256ha (135 ha acquiescement CFU SARL+ 121ha acquiescement SOFICO).

La Commission déclare (Cf. page 7 du rapport de la CEP) que "Les 132 ha ainsi acquis par l'État du Sénégal ont fait l'objet d'un éclatement dont les 68ha affectés à la SNHLM ont été immatriculés au nom de l'État sous le numéro 2887 R et pour la superficie restante l'état des investigations de la Commission d'enquête parlementaire n'a pas permis d'en assurer la traçabilité."

Mais, ce que la Commission cherche à noyer, dans la désinformation (en déclarant que des hectares ont disparu) c'est que, la CFU Sarl a été indemnisée, sur cette partie de l'assiette.

NB : les auteurs de cette supercherie, au lieu de dresser un acte d'acquiescement portant sur la superficie restituée à la famille, soit 125ha 99a 47ca, ont dressé deux actes d'acquiescement. Le premier portant sur 121ha pour un montant de quarante-quatre milliards deux cent vingt-sept millions trois cent cinq mille cinq cent (44 227 305 500) francs CFA au profit de SOFICO SA ; le deuxième acte d'acquiescement partiel d'un montant de quarante-neuf milliards neuf cent cinquante millions (49 950 000 000) FCFA au profit de CFU Sarl. (Voir annexe : actes d'acquiescement). (Cf. page 12 du rapport)

1.5. EXAGÉRATION DU PRIX DU MÈTRE CARRÉ RETENU POUR L'INDÉMNISATION

La commission a implicitement reconnu le caractère exagéré du prix de 37 000 francs le mètre carré retenu pour l'indemnisation dès lors qu'elle rappelle que la détermination du montant de l'indemnité d'expropriation s'effectue en référence au décret n°2010-439 du 06 avril 2010 qui fixe le barème du prix des terrains nus et des terrains bâtis, applicable pour la détermination du loyer des locaux à usage d'habitation et pour le calcul de l'indemnité d'expropriation pour cause d'utilité publique.

Or ce que ne dit pas la commission c'est que, en vertu de ce barème officiel de l'État, le mètre carré dans la Cité Radio Ndiakhane comprenant le titre exproprié, le mètre carré et à 7 000 francs.

Indépendamment des autres considérations légales évoquées, rien que le faux sur la superficie (125ha au lieu de 256) et l'exagération du prix du mètre carré (7 000 F CFA au lieu de 37 000 F CFA) ont abouti à une sur indemnisation de quatre-vingt-cinq milliards deux cent cinquante millions (85 250 000 000) francs CFA, soit 94 000 000 000 – 8 750 000 000.

On peut rappeler juste que pour l'indemnisation de la SAIM Indépendance le prix au mètre carré retenu sous l'ancien barème était seulement de 500 francs.

1.6. DÉCAISSEMENTS EFFECTIFS DU TRÉSOR PUBLIC

Le rapport de la commission en reconnaissant l'existence de décaissements qui avaient atteint deux milliards huit cent quarante-cinq millions huit cent soixante-quinze mille (2 845 875 000) francs CFA avant d'être interrompus, le 30 avril 2018, sur la demande du Receveur des Domaines qui a saisi le Directeur des Domaines, confirme, à côté des faits de faux, usage de faux et concussion, celui de détournement effectif de deniers publics.

Est passible du délit de détournement de deniers publics "toute personne qui aura détourné ou soustrait ou tenté de détourner ou de soustraire, des deniers ou effets en tenant lieu, des pièces, titres de paiement, valeurs mobilières, actes contenant ou opérant obligation ou décharge, effets mobiliers, denrées, œuvres d'art ou objets quelconques au préjudice de l'État, d'une collectivité publique, d'un établissement public, d'une société nationale, d'une société d'économie mixte soumise de plein droit au contrôle de l'État, d'une personne morale de droit privé bénéficiant du concours financier de la puissance publique, d'un ordre professionnel, d'un organisme privé chargé de l'exécution d'un service public, d'une association ou fondation reconnues d'utilité publique".

Un montant de 2 845 875 000 de francs décaissés sur la base de faux c'est déjà énorme car aucun centime du contribuable sénégalais n'aurait dû sortir des caisses du Trésor public.

Mais la commission n'a pas suffisamment exploré d'autres possibilités de paiement, notamment la possibilité que des sommes importantes aient pu être payées par des banques privées sur présentation de lettre de confort dûment établis par le ministère des finances.

 2. MENSONGES ET MANIPULATIONS DE LA COMMISION D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE

Le rapport de la commission est truffé d'incohérences voulues, bref de mensonges froids dans le but de manipuler l'opinion.

Je vous en liste quelques-uns ci-après :

2.1. SUR LA RESPONSABILITÉ TOTALE ET ENTIÈRE DE MAMOUR DIALLO, DIRECTEUR DES DOMAINES

La commission d'enquête parlementaire, après avoir détaillé des faits qui incriminent Mamour DIALLO tout au long de l'exposé du rapport, aboutit à la conclusion ahurissante de "l'absence de détournement de deniers publics et inexistence d'un quelconque comportement répréhensible de Monsieur Mamadou Mamour DIALLO". (Cf. page 13 du rapport de la CEP)

Le principal responsable de cette forfaiture sur les deniers publics n'est autre que Mamadou Mamour DIALLO et non Meïssa NDIAYE qu'on veut sacrifier. Ah j'oubliais, le premier est un membre éminent de l'APR, pilier de Macky SALL à Louga, et le second ne fait pas de politique.

Pour le faire, le rapport dit (Cf. page du rapport de la CEP) " C'est le lieu de préciser qu'au cours d'une de ses auditions (car il a été entendu deux fois), Monsieur Meïssa NDIAYE, Chef de bureau des domaines de Ngor Almadies, a insisté sur le fait qu'il ne faisait que représenter le Directeur des Domaines à la commission de conciliation, mais cette déclaration est contredite par le décret n°77-563 du 3 juillet 1977 qui organise ladite commission : le Receveur des Domaines de Ngor Almadies en est un membre de droit, contrairement au Directeur des Domaines qui n'en est ni membre ni représenté.".


Cette affirmation est contredite par l'article 3 du décret que 77-563 du 3 juillet 1977 précité" – La commission de conciliation, prévue à l'article 9 de la loi n°76-67 du 02 Juillet 1976 est composée comme suit :

Président : - Le gouverneur de région ou son représentant.

Membres : - Un représentant du service des Travaux publics ou du service de l'Agriculture ou des deux s'il y a lieu ;

- Un représentant du service des Domaines ;

- Un représentant du conseil municipal, lorsque l'immeuble est situé sur le territoire d'une commune ;

- Un représentant du conseil régional, lorsque l'immeuble est situé hors du territoire communal.

Cette commission est convoquée par la Direction des Domaines. Celle-ci assure, en outre, le secrétariat de la commission et rédige les procès-verbaux."

Il est donc clairement établi que Meïssa Ndiaye représentait le Directeur des Domaines, qui est son supérieur hiérarchique direct dont il reçoit des ordres.

Voilà les faits qui établissent la responsabilité principale de Mamour DIALLO :

1 – l'acte fondateur de la créance, et donc de l'escroquerie ici, n'est ni la conciliation faite par le gouverneur, ni les chèques émis par le chef du bureau des Domaines, mais bien l'acte d'acquiescement. Or, cet acte est sous la responsabilité personnelle du directeur des Domaines (Mamour DIALLO en l'occurrence) qui, agissant au nom et pour le compte de l'État du Sénégal, assisté par le chef de bureau compétent (ici Meïssa Ndiaye Chef du Bureau des Domaines de Ngor Almadies). C'est acte qui crée la créance et en tient lieu d'ordonnancement pour l'émission des chèques. Sans lui, rien ne peut se faire.

Comment donc la commission peut renvoyer à la responsabilité exclusive de l'assistant-subordonné et absoudre pour le supérieur hiérarchique donneur d'ordre et agissant au nom et pour le compte de l'État ?

Avant de procéder à l'établissement et à la signature de l'acte, le directeur des domaines doit impérativement procéder à certaines diligences parmi lesquelles :

- requérir un état des droits réels pour s'assurer la réalité de la propriété du titre, les services de la conservation foncière sont sous sa hiérarchie ;

- se faire produire le décret d'expropriation en bonne et due forme ;

- exiger la production d'une décision d'homologation de l'acte de cession de créances par un tribunal en l'occurrence ;

- consulter et appliquer les dispositions applicables en matière de fixation du prix au mètre carré dans la zone telles qu'elles ressortent du barème règlementaire ;

- les appliquer uniquement sur l'assiette expropriée."

Il est mentionné sur les actes d'acquiescement que : "Pour une longue origine de propriété, les parties déclarent s'en rapporter aux mentions du livre foncier de Dakar Gorée". Il s'en infère donc que Mamour Diallo, ne pouvait ignorer la superficie réelle restituée à la famille (soit 125ha 99a 47ca), ni l'absence d'un décret d'expropriation effectif visant la famille sur cette partie de l'assiette et encore moins le refus d'homologation du PV de conciliation. Il ne pouvait surtout pas ignorer l'existence du décret fixant le prix au mètre carré dans le cas des expropriations pour cause d'utilité publique.

La commission d'enquête parlementaire (exclusivement composé de membres de Benno Bokk Yakkar) a menti au peuple sénégalais en voulant absoudre un membre de leur coalition politique et du parti présidentiel.

 3. RÔLE D'OUSMANE SONKO

La commission d'enquête parlementaire, après avoir tenté honteusement de blanchir un des leurs, s'est lancée dans le véritable projet de son entreprise : démolir un adversaire gênant et détesté. Ainsi diront-ils à la page 15 du rapport :

"violation de la loi par le Député Ousmane SONKO qui a joué un rôle d'intermédiaire pour le compte de certains des héritiers, en utilisant des prête-noms (…) mais quand il s'est agi de signer des conventions de représentation dûment établies avec ses "clients", Ousmane SONKO a préféré mettre en avant le sieur Ismaela BA qui est très clairement un prête-nom, gérant les cabinets de conseil ATLAS et MERCALEX qui, de fait, appartiennent et sont contrôlés par Ousmane SONKO.

Encore un mensonge d'une commission censée être constituée de représentants du peuple.

Oui j'ai reçu, le lundi 06 août 2018, les héritiers Ndoye et consorts qui sont venus d'eux même taper à la porte de mon cabinet trois (03) mois après mes dénonciations auprès de l'Ofnac, de l'IGE et de ma plainte auprès du procureur de la République. Je ne connaissais pas cette famille quand je posais ces actes et je n'ai pas essayé de les contacter. Mon seul souci alors était la préservation de nos maigres deniers publics. Je reçois dans mon cabinet des Sénégalais de tous horizons souhaitant me commettre comme conseil ou expert sur des dossiers relevant de mes compétences, rien de plus légal.

Mais non, je n'ai conclu aucun accord avec eux : ayant bien réfléchi après ma seule et unique rencontre avec tous les représentants d'héritiers réunis pendant laquelle nous avions discuté des modalités d'engagement, je me suis finalement décidé à ne pas me constituer vu que j'avais déjà engagé les procédures susvisées.

C'est donc librement qu'ils ont décidé face à mon refus de céder à leur insistance, de conclure avec un autre cabinet dans lequel je n'ai aucun intérêt ni contrôle contrairement aux allégations de la commission.

Cette entité a été créé le 06 février 2014 alors que j'étais encore inspecteur des Impôts et Domaines et ne connaissais même pas au moment de sa création, son actionnaire unique, en l'occurrence Ismaela BA (voir annexe : copies avis d'immatriculation et journal d'annonces légales).

C'est cela la bombe que nos adversaires pensaient détenir contre moi, mais leur ignoble complot aura accouché d'une minuscule petite souris car, contrairement au régime corrompu auquel ils appartiennent, moi je suis propre et sain.

 4. DE MANIÈRE GÉNÉRALE

La commission a menti dans son rapport quand elle avance que :

l'arrêt de la cour d'appel de Koalack a restitué la totalité du titre aux héritiers Ndoye et consorts (Cf. page 6 du rapport de la CEP) ;

les lenteurs notées dans l'indemnisation des familles NDOYE & consorts ont amené ces dernières à vendre leur créance à SOFICO/CFU (la créance n'existe pas et CFU Sarl n'est même pas partie au contrat) ;

les familles héritières détiennent une créance sur l'État (Cf. page 7 du rapport de la CEP) ;

l'arrêt de la cour d'appel de Dakar a consacré la régularité de la cession de créance (Cf. page 9 du rapport de la CEP). bien au contraire cet arrêt confirme le rejet de l'homologation au motif que les contestations de la famille "constituent des obstacles empêchant toute homologation : que la présente instance en homologation ne peut s'accommoder de contestation pouvant affectant l'intégrité de l'accord des parties ; qu'en définitive il échet pour ces motifs de confirmer le jugement attaqué ;

SOFICO SA et CFU SARL, malgré tout ce qui précède et nonobstant les mentions du livre foncier, sont les seuls détenteurs des droits sur la créance (La créance est non seulement virtuelle, mais encore, la CFU n'est pas partie à l'accord avec les familles Ndoye et consorts).

Pour toute ces raisons, les membres de la commission sont pires que Mamour Diallo et ses complices. Revêtus d'un mandat du peuple, ils se sont pourtant lancés dans une entreprise de blanchiment de la plus grande supercherie foncière et financière du Sénégal.

 5. MAMOUR DIALLO, LE RECIDIVISTE

En juillet 2014, l'Inspection générale d'État, qui est l'Institution supérieure de contrôle de l'ordre administratif rattachée directement au Président de la République, a publié son second "Rapport public sur l'État de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes" après le tout premier en août 2013.

Le Vérificateur général du Sénégal, François COLLIN, dans son mot introductif dudit rapport (page 17) dit : "ce deuxième rapport public offre-t-il à l'I.G.E. l'heureuse opportunité, d'abord de rendre solennellement compte au Président de la République, du regard qu'elle porte sur la marche de l'Administration, celle-ci étant considérée aussi bien dans sa dimension centrale, que dans sa dimension décentralisée. Il permet ensuite, de partager avec les usagers de cette Administration, avec les différents partenaires au développement et de façon plus générale, avec l'ensemble de l'opinion, un certain nombre d'informations sur la gouvernance publique".

Il poursuit en soutenant que "l'I.G.E. s'attache à mettre en relief dans ce rapport public, eu égard à son rôle traditionnel de "sentinelle", les dysfonctionnements récurrents qui limitent encore la gouvernance administrative, économique et financière de notre pays. Néanmoins, ce rapport propose à travers un certain nombre de recommandations, ne serait-ce qu'un début de solution aux dysfonctionnements constatés".

Dans ce rapport, cinq fautes graves qui méritent chacune la radiation et des poursuites pénales sont relevées par les IGE à l'encontre de Mamour Diallo.

Pour mieux apprécier la forfaiture de monsieur Macky Sall, il est nécessaire de rappeler les griefs de l'IGE soulève à l'encontre de monsieur Mamour Diallo dans la gestion foncière en particulier le cas du "Domaine du Général Chevance Bertin à Bambilor".  Il convient d'ailleurs de rappeler, pour l'histoire, que Mouth Bane ardent défenseur de Mamour Diallo, avait porté plainte contre ce dernier pour les faits graves relevés par l'IGE dans ce même rapport.

Les pages 76 à 81 du Rapport public sur l'État de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes disponible sur le site de l'IGE sont consacrés à cette affaire. Nous invitons tous les sénégalais à lire ce rapport pour se faire leur propre idée de la personne que j'ai accusée dans cette affaire.

  • Détournement d'objectif

"Au motif de sécuriser ces villages et prévenir tout risque de contentieux entre leurs habitants et les propriétaires inscrits au Livre foncier, l'État a engagé une opération d'acquisition du Titre foncier. Cependant, la manière dont l'opération a été menée a révélé que l'objectif ainsi déclaré n'était qu'un prétexte et que le soubassement véritable était un projet planifié d'enrichissement de particuliers. En effet, il est établi que non seulement les opérations foncières, comme la délimitation et la sécurisation n'ont pas été conduites à leur terme, mais, les terres acquises par l'État ont été cédées à des particuliers, qui les ont revendues notamment à la Caisse de Sécurité sociale, à la Caisse des Dépôts et Consignations et à une coopérative d'habitat dans des conditions qui ignorent toutes les règles de gestion du patrimoine foncier de l'État. Ainsi, les personnes physiques ou morales impliquées dans l'opération ont été attributaires ou cessionnaires de vastes étendues de terres, sans qu'elles aient été porteuses de l'un quelconque des projets prévus par la règlementation, mais simplement dans un but spéculatif."

  • Violations manifestes de la loi

"Dans l'opération en cause, il a été constaté un contournement, voire une violation systématique de la loi, aussi bien en ce qui concerne les attributions de parcelles par voie de bail, qu'en ce qui concerne les cessions directes de terrains. Pour ce qui est des baux, ils ont été consentis sans respect des conditions prévues par la loi, notamment, l'obligation de mise en valeur incombant aux attributaires. Ainsi, soit aucun programme immobilier n'a été présenté, soit, le cas échéant, celui-ci n'a pas été agréé par les services techniques compétents qui ignoraient tout de son existence. Au surplus, ces programmes n'ont jamais eu un début de réalisation, ce qui constitue la preuve manifeste qu'ils n'étaient qu'un alibi pour se livrer à la spéculation. S'agissant des cessions, les lois et règlements sur le fondement desquels elles ont été réalisées, ont été allègrement violés. En effet, les lois en question ne prévoient de cessions de terrains domaniaux qu'au profit de titulaires de baux ou de titres d'occupation, sans quoi seule une autorisation législative pourrait permettre une cession directe, telle que c'était le cas de plusieurs acquéreurs. Enfin, les prix de cession pratiqués ne sont pas conformes au barème fixé par l'arrêté n° 2781/MEF/DGID du 22 mars 2010."

  • Non perception de recettes fiscales

"Le dossier des terrains de Bambilor a révélé que toutes les recettes fiscales n'ont pas été perçues sur les importantes transactions immobilières qui ont été réalisées. Il s'agit des droits d'enregistrement et de la taxe de plus-value immobilière qui sont exigibles sur lesdites transactions. En effet, au titre des droits de mutation, les préjudices enregistrés résultent, d'une part, de minorations de la base imposable, et d'autre part, d'exonérations accordées sans fondement légal. En ce qui concerne la taxe de plus-value immobilière, elle n'a pas généré toutes les recettes attendues des cessions effectuées par les personnes auxquelles l'État a vendu des terrains. Ces dernières ont revendu leurs terrains, sans avoir réalisé le moindre aménagement sur les sites contrairement à leurs déclarations. Elles auraient donc dû être taxées sur la différence entre le prix d'acquisition et le prix de cession. Or, la plus-value a été minorée, sans que l'administration ait mené la moindre action pour redresser les bases de taxation, de toute évidence fortement sous-évaluées, et sauvegarder les intérêts du Trésor public. Au total, l'État a perdu, dans ces opérations, hors toutes pénalités, amendes et intérêts de retard, la somme de trente milliards cinq cent trente-trois millions quatre cent cinquante-six mille (30.533.456.000) francs CFA."

  • Enrichissement sans cause de particuliers

"Les particuliers, personnes physiques et personnes morales, qui ont bénéficié de cessions sur les terrains de Bambilor ont été indument enrichis, suivant un procédé frauduleux. En effet, les terres qui leur ont été cédées ont été revendues, notamment à des démembrements de l'État, avec un différentiel de prix qui leur a permis de réaliser de substantielles plus-values. La manœuvre la plus déconcertante a été qu'ils ont tous payé à l'État avec les gains réalisés sur les ventes faites à ses démembrements. Au surplus, après la conclusion de leurs contrats, des facilités de paiement leur ont été accordées par le service chargé des Domaines. Ainsi, il est apparu que certaines de ces personnes avaient même démarché les structures futures acquéreurs pour la cession de terrains, avant d'avoir elles-mêmes acquis les terrains qu'elles proposaient de leur vendre".

  • Négligences dans le suivi des dossiers

"Le dossier des terrains de Bambilor a révélé des cas patents de négligence et d'imprudence de la part des services des Domaines, qui auraient pu entraîner de lourds préjudices pour l'État. En effet, d'abord, dans la première dation en paiement des droits de mutation par décès, l'immeuble objet de cette dation en paiement était grevé d'une hypothèque conventionnelle, au profit d'une banque de la place. Cette hypothèque n'a été levée que bien plus tard, après l'inscription des droits de l'État au Livre foncier. Ensuite, sur la transaction initiale entre l'État et les propriétaires du Titre foncier dans le périmètre duquel se trouvent les villages traditionnels, les services des Domaines n'ont pas muté au nom de l'État toutes les terres que celui-ci avait acquises et dont le prix était payé. En effet, conformément aux stipulations de la convention, les mutations devaient être opérées au prorata des paiements effectués par l'État. Cette situation était porteuse de risques, parce que cette partie des terrains acquise et non mutée au nom de l'État n'était pas sécurisée et pouvait être revendue par les propriétaires inscrits à des tiers ; ce qui aurait créé un contentieux inutile entre l'État et ses cocontractants. Enfin, le terrain situé au Front de terre, que l'État a reçu en échange d'un autre terrain de Bambilor, dans des conditions tout aussi illégales, n'a pas encore été muté au nom de l'État. C'est ainsi qu'il a été grevé d'une hypothèque forcée et d'une pré-notation postérieurement à l'opération d'échange.  Ces situations de défaut de mise à jour des livres fonciers sont caractéristiques d'une profonde incurie de la part des services en charge des Domaines et sont générateurs de contentieux. La tenue correcte et la mise à jour régulière des livres fonciers éviteraient bien des contentieux, en matière domaniale.".

C'est cet homme que l'Assemblée nationale tente vainement de laver à grande eau. C'est à cet homme même que Macky Sall a confié la gestion du foncier en toute connaissance de cause de ses pratiques délictuelles pour ensuite venir dire aux Sénégalais, lors du 31ème congrès des notaires d'Afrique (tenu le 1er octobre 2019 à Dakar) "Au Sénégal, l'essentiel des alertes que je reçois au quotidien sur les risques de conflit viennent à plus de 90% du foncier.".

Monsieur Mamour Diallo a créé un mouvement "Dollil Macky" et il a pris la carte de l'APR synonyme d'immunité juridictionnelle depuis 2012. Il s'est cru intouchable.


Article_similaires

135 Commentaires

  1. Auteur

    Le Sage

    En Octobre, 2019 (18:41 PM)
    bravo

    • Auteur

      Ex Apr

      En Octobre, 2019 (14:58 PM)
      sonko m'a definitevement convaincu !!!! c'est cet homme qu'il nous faut comme president de la republique du senegal ,si on veut que notre pays soit un etat de droit guide par la bonne gouvernance !!!!!

      desormais je rejoins le parti pastef de sonko !!!!!! veuillez me renseigner sur comment faire pour obtenir une carte de membre ?
    • Auteur

      Degg Deugg

      En Octobre, 2019 (07:24 AM)
      sonko avoue ici qu'il a menti en disant au départ que 94 milliards ont été détournés donc retirés des caisses d l'etat et emportés ailleurs induement, ensuite en déclarant pendant la campagne électorale que 46 milliards ont été placés dans une banque puis distribués à des politiciens et autres et qu'il connaît la banque et le numéro de compte qu'il ne confirm pas ici. ajoutés aux autres mensonges sur le non piémont par les députés d'impôts et des 10 millions qu'ils recevraient , si sonko continue de vous convaincre qu'il est différent des autres politiciens, vous devez allez vous faire psychanalyser
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (14:01 PM)
      sonkho a le mérite de dénoncer ce cas mais là où le bas blaisse c que lui comme mamour diallo, a chercher à obtenir sa part. c ce que font ces inspecteur des impôts et domaines du sénégal. ils s'enrichissement à chaque fois qu'il y a "parcellisation".ils se servent les premiers et gratuitement et ça partout au sénégal. sonkho ne fait pas exception à la règle.
  2. Auteur

    Diine

    En Octobre, 2019 (18:44 PM)
    Président Ousmane Sonko va démasquer ces bodios bodios de Benno yak Sénégal
    • Auteur

      Degg Deugg

      En Octobre, 2019 (07:14 AM)
      sonko avoue ici qu'il a menti en disant au départ que 94 milliards ont été détournés donc retirés des caisses d l'etat et emportés ailleurs induement, ensuite en déclarant pendant la campagne électorale que 46 milliards ont été placés dans une banque puis distribués à des politiciens et autres et qu'il connaît la banque et le numéro de compte qu'il ne confirm pas ici. ajoutés aux autres mensonges sur le non piémont par les députés d'impôts et des 10 millions qu'ils recevraient , si sonko continue de vous convaincre qu'il est différent des autres politiciens, vous devez allez vous faire psychanalyser
    • Auteur

      Degg Deugg

      En Octobre, 2019 (07:26 AM)
      sonko avoue ici qu'il a menti en disant au départ que 94 milliards ont été détournés donc retirés des caisses d l'etat et emportés ailleurs induement, ensuite en déclarant pendant la campagne électorale que 46 milliards ont été placés dans une banque puis distribués à des politiciens et autres et qu'il connaît la banque et le numéro de compte qu'il ne confirm pas ici. ajoutés aux autres mensonges sur le non piémont par les députés d'impôts et des 10 millions qu'ils recevraient , si sonko continue de vous convaincre qu'il est différent des autres politiciens, vous devez allez vous faire psychanalyser
    Auteur

    Manlafi

    En Octobre, 2019 (18:45 PM)
    Ce qui me désole sincèrement avec cette assemblée est, depuis qu'ils sont la, personne ne voit ou n'entend ce qu'ils font de bien dans leurs communes respectives. Ces messieurs dames passent la plus part de leur temps a parler et manger des opposants et votez des lois politiciennes et budgétivores.Personne d'entre eux ne peut nous dire ce qu'ils ont fait de bien pour leurs communautés. RIEN "nada touss dara". Au moins le président Macky Sall nous montre de temps a autres ses réalisations même si non prioritaires a nos yeux, mais ces députés nous tympanisent matin midi soir avec Karim, Khalifa et Sonko comme si on les avez élus mangeurs d'hommes.Il est temps que leurs communautés leurs demandent des comptes comme ils le font régulièrement avec les Maires des villes. Cette institution est la plus négative et la plus vaut rien de toutes les institutions de la Démocratie de notre pays. Leur rôle se resume a un GIE de griots laudateurs et lutteurs traditionnels loin de ce qu'on voit en Afrique du Sud ou dans les autres démocraties du monde. Il ne méritent même pas leurs salaires vraiment.Si cette assemblée ne change pas de cap, j'ai peur pour notre pays surtout quand le pétrole commencera a couler.Desole!

    Ecoutez les propos de Moustapha Cisse Lo en 2012 sur la CREI et sur Karim Wade et son discours sur le meme sujet tenu a Touba. Avec une telle assemblée personne ne peut faire confiance.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:45 PM)
    Voilà qui est clair

    Merci sonko le patriote
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (20:13 PM)
      pour dire que ce qui est écrit ici est "clair", il faut vraiment être malhonnête.
      on ne voit toujours pas les données liées au décaissement extraordinaire de plusieurs milliards dont à parlé votre leader
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (22:04 PM)
      le décaissement n'a pas pu être interrompu puisqu'il y a un compte bancaire avec déjà 46 milliards à l'intérieur (déclaration de sonko).
      vous êtes pris à votre propre piège, il n'y a pas de porte de sortie, pas de nouvelle stratégie possible pour semer la confusion.
      le sénégal n'est pas constitué que de gamin
    • Auteur

      Aveugle

      En Octobre, 2019 (09:15 AM)
      oui sonko l a dit et répété, ce décaissement a eu lieu sur la base de lettre de confort signé au nom de l etat du senegal
      tu en auras les preuves au cours du procès, sonko est assez intelligent pour ne pas dévoiler sur ce mémo toutes les armes qu il détient.
      yaw kharal rek, boul yakamti, tu vas bientôt clouer ton bec de répondeur automatique car cette affaire est loin de dévoiler tous ses secrets
      en attendant lis bien ce memorandum, et si tu n y comprends rien, nga delou ecole
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (10:34 AM)
      @aveugle, ne te fatigue pas à essayer de répondre à ces répondeurs automatiques qui sont payés au commentaire. les sénégalais ont fini de constater cette magouille industrialisée. pour leur défense ils n'ont rien d'autre à part "oui mais sonko cherchait 12% ... (ce qui est faux)
      pays d'hyppocrites pour ne pas reprendre les mots de trump
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:46 PM)
    C’est frustrant et humiliant d’instrumentaliser la justice pour liquider des opposants !
    Auteur

    Doro

    En Octobre, 2019 (18:48 PM)
    Merci Sonko. On veut des deputes qui nous representent
    Auteur

    Arona

    En Octobre, 2019 (18:48 PM)
    Trop de blablas Mr SONKO. Vas au tribunal avec tes preuves et arrêtes de nous thympaniser les oreilles. Nous assisterons au procès et quelque soit la décision du juge nous prendrons au sérieux notre conviction. Salam

    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:00 PM)
    Fallait le dire à la commission au lieu de porter presse comme d'habitude.

    Finalement le détournement serait de 2milliards, au lieu de 94milliards, puis 46milliards.??

    Que la justice tire ça au clair.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (19:10 PM)
      sonko se moque de qui?! tu voulais juste 12% et vu que ça n’a pas marché tu as fais des accusations gratuites envers un citoyen que tu accuses d’avoir détourné 94 milliards. tu vas nous donner une preuve de ce détournement sinon direct rebeuss.
      il n’y a pas détournement comme le prétend sonko.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:05 PM)
    Après avoir lu intégralement j'ai choisi de notifier mon sans commentaire et j'invite tout commentateur honnête à lire d'abord intégralement le texte.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:07 PM)
    Sonko futur Président du Sénégal
    Auteur

    Je Quitte Apr Pour Pastéf

    En Octobre, 2019 (19:08 PM)
    phrase bi moméy danél (C’est cela la bombe que nos adversaires pensaient détenir contre moi, mais leur ignoble complot aura accouché d’une minuscule petite souris car, contrairement au régime corrompu auquel ils appartiennent, moi je suis propre et sain.)
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:09 PM)
    Vous ce censurez mes commentaires.

    Adieu je ne lirai plus Seneweb.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:16 PM)
    Les amateurs de nonsens sont gâtés.

    Par contre pour ceux qui cherchent à comprendre, le gars s'est tiré une balle à la tête.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:20 PM)
    Ecoute Mr Sonko tout ça c'est de la litterature, Elle doit etre appuyée par des preuves. J'espére que tu remettras le nom et compte bancaire où a été versés des 46 milliards imaginaires. Les senegalais sont intéressés par les 94 milliards pas sur des explication s. Maintenant tu parles de 2 milliards alors tu reconnais les conclusion s de la commission parlementaire. Il faudra aussi donner des explication s sur des 12% de commission.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:20 PM)
    Ecoute Mr Sonko tout ça c'est de la litterature, Elle doit etre appuyée par des preuves. J'espére que tu remettras le nom et compte bancaire où a été versés des 46 milliards imaginaires. Les senegalais sont intéressés par les 94 milliards pas sur des explication s. Maintenant tu parles de 2 milliards alors tu reconnais les conclusion s de la commission parlementaire. Il faudra aussi donner des explication s sur des 12% de commission.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:21 PM)
    Hahaa Ousmane Sonko mon nekh. Il a pondu un texte kilométrique et aucune référence sur le fait qui lui vaut la plainte de Mamour Diallo c'est à dire les 46 milliards versés dans les comptes d'une banque et que celui-ci aurait détourné.

    Ha Sonko je pense sincèrement k maintenant les carottes sont bien cuites.
    • Auteur

      Rtereply_authorvec

      En Octobre, 2019 (09:47 AM)
      ce qui est écrit est très clair cf

      mais la commission n'a pas suffisamment exploré d'autres possibilités de paiement, notamment la possibilité que des sommes importantes aient pu être payées par des banques privées sur présentation de lettre de confort dûment établis par le ministère des finances.

      ce qui veut qu'au delà des 2 milliards une banque privé a décaissé un montant important au profit d'un tier qui a utilisé la lettre de confort dûment établis par le ministère des finances tout sera clair wait and see
    Auteur

    R. O

    En Octobre, 2019 (19:24 PM)
    M. Sonko , nous vous soutenons tous. Vous êtes une personne juste et intègre. Nous souhaitons qu'une fois que cet épisode judiciaire sera terminé ,que vous vous concentriez sur votre carrière politique. Vous avez un grand avenir, à 45 ans vous êtes là troisième personnalité politique de ce pays. Ne gâchez pas ce potentiel. Faîtes le tour du Sénégal , rencontrez les populations, faîtes connaître votre programme, préparez les prochaines échéances.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:27 PM)
    Mais que d abrutis ces répondeurs de l Apr

    Même s il s agit de 10 Francs on parle de détournements... et il y’a bien eu détournement et cela personne ne peut le nier.

    On verra s il y a justice dans ce pays ou pas
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (20:18 PM)
      il y a détournement dans ta croyance en sonko qu'il t'a mis dans la tête, mais à part ça toujours aucune "preuve" des accusations qu'il a émises en public : il a dit que l'argent a été volé et mis dans un compte bancaire par mamour diallo.
      il n'en parle plus nulle part,il n'ose plus le dire ni même l'écrire, c'est ça qui devrait vous interpeller.
    Auteur

    Rrr

    En Octobre, 2019 (19:27 PM)
    Seneweb vous nous pompes l air avec sonko
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:29 PM)
    Sonko un dealer des impôts qui dénonce un autre dealer des impôts

    Le débat c pas y a deal ou pas le débat c'est tu est impliqué ou pa . Moi je écoute pas un voleur qui dénonce d autre voleur MM s il dit la vérité . Cela ne fait pas de lui une personne honnête voilà

    On te remercie de révéler les choses mais merci au revoir on ne peut de toi comme président car tu voulais 12%
    Auteur

    Senegal

    En Octobre, 2019 (19:33 PM)
    Le mal est dans le fruit. Le mal se teouve dans les moeurs, dans la foi et le comportement. Qui etaient à l'origine de l'esclavage? Ce n'est pas les européens, c' est les africains. Aujourd'hui ils veulent nous faire croire que les européens nous ont arrachés des meilleurs hommes, ont mis la corde à notre cou. Non, c'est les africains eux-mêmes, des anthropophages. Le bien commun devient bien personnel. Et notre sénégal, pitié? Ils sont tous aveuglés par la recherche du gain. L'homme juste devient un paria et le corrompu (paria) est regardé comme une idole. Pitié aux peuple qui ne peuvent pas dire non au mal. Vive à l'amour de sa patrie. Vive au patriotisme. Vive Sonko.
    Auteur

    Benji

    En Octobre, 2019 (19:34 PM)
    Ma grande mère disait quand c’est flou y’a un loup Sonko fait peur à ses politiques 1 contre tous décidément y’a quelques choses de louche là
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:37 PM)
    La montagne a accouché d'une souris. Mr Sonko! Tu nous a fait perdre bcp de temps sur cette affaire. On te croyait. Il fallait dire qu'il y avait une illegalité dans le dossier et que 2 milliards ont été déjà decaissés et que si on n'y prend garde 94 milliards pourraient etre decaissés. Et aussi preciser que toi meme tu voudrais aider la famille pour une commission de 12%.

    Tu as été maladroit. Ce texte est encore quelque une mea culpa. J'espére retiens une chose dans ta maniere de t'opposer tu ne dis pas toujours la verité. Si tu veux devenir une grand il faut pas mentir. La jeunesse senegalaise a besoin d'un veritable changement avec des jeunes qui disent la veriténous simmers déçus.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:39 PM)
    Hahahahaha il pense qu'une prose va régler le problème......mon cher tu as accusémamour d'avoirencaissé 46 milliards que tu en as les preuves.....on attend aussi tes explications sur les 12% et les implications de Mercalexet d' Atlas......pas compliqué.....tout le reste n'est que démonstration inutile.....Avant de demander des comptes aux autres, on veut mesurer ton intégrité ant-systeme.....
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:41 PM)
    Wa mais sonko mii koumou yab????????????

    Nous tous savons que y a deal mais le débat n'est pas la, le débat est toi qui dénonce tu voulais 12% de 1



    De 2, les virements que tu dis ont eu lieu sort les preuves

    Tout ton memorendum la c'est du blabla inutile

    Boul sath débat bi

    geno nou Mouss
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (15:12 PM)
      connard tu sais il y a deal et ça na t'intéresse pas??
      ce sont les 12% qui t'intéresse.
      décidément les imbéciles de ton genre me font pitie
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (16:10 PM)
      tu as raison mon frere ! cette histoire de 12 % est un pure mensonge invente par les gens de la mouvance presidentielle ,de quelques journalistes corrompus ,de babacar ba du forum du justiciable ,ce mec ba est un vrai cancre et un manipulateur .

      mais pourquoi ne sortent ils pas les preuves qui montrent que sonko a signe un quelconque document pour encaisser 12 % ????????? ils n'ont jamais produit de preuves ,ils passent leur temps a mentir !!!!

      ce pays (senegal ) est rempli de nafehks et de domerames !!! proteger les interets du peuple ne les interrese guere ! detourner ,voler,mentir est leur sport favori !

      vive ousmane sonko le vrai patriote qui se soucie des interets des senegalais .
    Auteur

    Moi

    En Octobre, 2019 (19:41 PM)
    sonko c'est clair, tu es juste
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:43 PM)
    C'est quoi ce cirque?Sonko aussi fait du MAA WAKHOON WAKHEET nous sommes mal barrés dans ce pays.

    Tout ça pour ça! Quelle deception!
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (20:27 PM)
      "ma wakhone 46 milliards ci compte bancaire, wakhatoumako
      mais na continué leundeumal rek..."
    Auteur

    You

    En Octobre, 2019 (19:43 PM)
    vraiment nous senegalais on ne demande pas toute cette communication, on aimerait que tu sortes ou publies les preuves.

    cela t evitera d essayer de convaincre tout le temps.

    Trop de communication tue la communication
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:50 PM)
    Sonko, ta littérature là, garde - la pour le Tribunal puisque c'est ce que tu as toujours déclaré. Laissons la justice faire son travail puisque tu as porté plainte, donc tu as confiance en elle. Laisse - nous vaquer à nos autres occupations. Au fait, pourquoi l’énergie que tu mets dans ce dossier tu ne l'as pas mis dans l'affaire des 6 000 milliards? La - bas tu n'as pas 12%? Ah oui, c'est une raison...
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:57 PM)
    Sonko se croit plus malain que les senegalais.

    Pourquoi attendre que les carottes soient cuites pour sortir ce memorandum qui change la nature de tea accusations?

    Tu joues au sai sai sai?

    Tu avais bien commencé mais etant qu'homme politique il faut dire la verité.

    Nous ne voulons pas de president qui nous ment.







    Auteur

    Rfaye

    En Octobre, 2019 (20:01 PM)
    une demonstration nette claire et limpide de culpabilite De Mamour Diallo. Si ce Monsieur et ses complices ne sont pas arrete plus personne ne devra etre arrete dans ce pays. Merci Sonko d avoir demasque ces voleurs à cols blancs. Ils me font vomir ces rapaces. Tous avec Sonko pour changer ce systeme pourront.
    Auteur

    C’est Trop Long

    En Octobre, 2019 (20:03 PM)
    Les sénégalais ne lisent pas ça c’est trop long soyez efficace dans votre communication ! Mane dalle lima beugue khame ! Svp si quelqu’un veut répondre pk les gens disent que salafiste la ! Merci.
    Auteur

    Citoyen Dépité

    En Octobre, 2019 (20:04 PM)
    Quand je lis certains commentaires, j’ai du mal a comprendre certains sénégalais. Les gens de bien, qu’est ce que vous espérer. Dans ce pays le mal a pris le dessus sur le bien et ça ne changera pas de sitôt. Le sénégalais est une équation à multiples inconnus. Ils te détestent quand tu leur veux du bien et ils t’adoreront quand tu les voleras, les humilieras, les mépriseras. Dans un pays normal ou l’honneur, la dignité et le courage sont des valeurs partagées par le plus grand nombre, les députés n’auraient jamais osé allé aussi loin . Pendant l’esclavage, quand certains blancs anti esclavagistes du nord de l’Amérique, ulcérés par la cruauté des blancs du Sud envers leurs esclaves, s’infiltraient dans le Sud pour essayer de libérer des esclaves et les aider a regagner le Nord, certains parmi ces esclaves qu’ils venaient sauver, les dénonçaient. Je me dis que ces esclaves qui aimaient tant leurs bourreaux ont bien des descendants dans le Sénégal d’aujourd’hui. Comment quelqu’un peut défendre ce Mamour Diallo, fonctionnaire multi milliardaire, empêtré dans plusieurs scandales et qui ne doit son salut qu’à son appartenance à l’APR.
    • Auteur

      Un Passant

      En Octobre, 2019 (22:24 PM)
      ne t en fais pas; ces médisances proviennent des 2 ou 3 répondeurs automatiques de service qui cherchent a justifier leur misérable salaire
      les sénégalais savent ou la vérité se situe, la campagne de dénigrement se retournera contre ce pouvoir
      la fusée sonko a pris son envol, dara dou ko teuyee, n en déplaise a l autre...
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (20:10 PM)
    Nous sommes avec ce patriote jusqu'à la mort
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (20:10 PM)
    qu'est ce qu'on a fait pour mériter un tel régime. de tels corrompus. l'heure est a la confrontation soyons prêts
    Auteur

    Zorro

    En Octobre, 2019 (20:17 PM)
    Franchement mr sonko je n’ai pas assez d’énergie pour lire tout ce blabla. Donne le numéro de compte, la banque c plus simple. Ou sinon reconnais que ton erreur c d’avoir trop parlé et jouer avec les mots pour séduire l’électorat. On ne t’en voudra pas. Plus tu parles plus on en a marre de toi bien que tu dénonce un deal qui existe vraiment
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (22:51 PM)
      ok...la banque c'est cbao et le numéro est 36816466 clé rib:18.
      alors tu es content maintenant? crois-tu sonko maintenant? yen a qui sont vraiment des bêtes
    Auteur

    En Octobre, 2019 (20:27 PM)
    Sa wakh beurina troo sors les preuves au lieu de faire du blablabla, tu fais du coq à l'âne dans ce dossier que tu peine à fournir des preuves sinon se victimiser, à mon humble avis laisse la justice faire son travail et ferme la, trop de com venant de ta part,c'est toi qui a soulevé ce problème et c'est toi qui communique khana tu as peur
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (20:32 PM)
      sonko est tombé dans son propre piège feen,il avait crie surtout les toits que 46 milliards ont été délaissés il connaît la banque alors depuis lors on attend les preuves qu'il peine a nous fournir ,cet est démasqué c'est juste un imposteur doublé de menteur arrogant et vulgaire
    Auteur

    ???? Africaine

    En Octobre, 2019 (20:28 PM)
    Merci Sonko ! Heureusement que tu existes pour déterrer les voleurs de la république !
    Auteur

    Tallas

    En Octobre, 2019 (20:28 PM)
    Dans le texte il dit que Mouth Bane avait porté plainte contre Mamour dans une autre affaire et aujourd'hui il est son défenseur.

    Cela signifie tout simplement que il n'est pas l'ami de Mamour mais il ne dit que la vérité.
    Auteur

    Honneur

    En Octobre, 2019 (20:33 PM)
    Vraiment sonkho tu te fou de nous. Les preuves
    Auteur

    En Octobre, 2019 (20:34 PM)
    Sonko est une menteur, son chiffon reassemble a du maa wakhone wakheet.
    Auteur

    Diameu La Paix

    En Octobre, 2019 (20:36 PM)
    Peace and love à bas les hutins.
    Auteur

    Dlez

    En Octobre, 2019 (20:46 PM)
    Deal bi défi lér. SONKO a raison sur eux. Mais ils ne l'accepterons jamais et ils feront tout pour brouiller les pistes. Car si la justice juge justement c'est Macky qui va tomber. Et ça l'ETAT est prêt à tout pour que ça n'ait pas lieu. Quitte à trahir leur serment comme ils (Macky, sa justice et on assemblée) l'ont toujours d'ailleurs fait. C'est triste pour le Sénégal, triste pour l'Afrique.
    Auteur

    Dou

    En Octobre, 2019 (20:46 PM)
    Salam

    Juste que Sonko ,le peuple n est pas un technicien de la justice. Alors change de réceptacle. Juste le juge peut vous donner raison ou non.A BAS le populisme et vive la République.

    Que Allah protège le Sénégal
    Auteur

    In

    En Octobre, 2019 (20:48 PM)
    Merci president Sonko
    Auteur

    Otis

    En Octobre, 2019 (20:50 PM)
    En lisant ce document, j'en tire les conclusions suivantes:



    - Sono éprouve une haine viscérale à l'égard de Mamour Diallo. Pourquoi? wait and see.

    - Sonko ne parle plus de milliards versés dans un compte dont il détient la preuve

    - ce qui est constant dans ce document et qui pourrait être considéré comme un détournement s'il en est ce sont les 3 milliards décaissés.

    - Sinon les corps de contrôle de l'Etat et les tribunaux ont agit avec efficacité pour éviter toute malversations

    - Pourquoi tant de bruit autour de cette affaire

    - Sono doit nous dire pourquoi les gens qui travaillent aux impôts et domaines jouent avec des millions voire milliards. A qui la faute?
    Auteur

    Saint Louis

    En Octobre, 2019 (21:02 PM)
    SONKO vient de se débiner à travers ce mémorandum. Il ne parle plus de détournement de 94 milliards, ni de référence de transactions financières comme il l’a toujours proclamé.Il va exhiber ce mémorandum lors de son procès. Et ce cesa la fin de ce gosse qui fait honte à la politique. Une vision politique basée sur le mensonge ne prospère point
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:14 PM)
    c'est pas le rapport 2013 mais le rapport de l'IGE 2014



    ils sont tous les 2 disponible sur le site ige.sn



    vraiment wade et macky ne sont pas adeptes de la bonne gouvernance. le parti avant la patrie. wokh rek
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (02:16 AM)
      l'accès à ige.sn a été refusévous n'êtes pas autorisé à consulter cette page.

      ils ont coupé le site
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:26 PM)
    bon nombre de gens ne cherchent pas à voir la véracité des propos de sonko mais plutot interviennent comment des enfant qui n ont rien compris de l explication du maitre et levent la main que pour faire entendre leurs betises. soit ont doit etre de gens qui aiment leur pays et lutter pour le defendre ou etre des gens de merdre qui ne crient pour se faire remplir le ventre. c'est a mamour de prouver que tout ce que l on dit est vrai ou faux et non chercher le soutien d'une addemblée qui ne dendend pas les interets du peuple mais plutot celui d un groupe de bandits de grand chemin
    Auteur

    Deug

    En Octobre, 2019 (21:27 PM)
    Mon dieu les mercenaires ont inondé les réseaux sociaux pour salir Sonko. Personnes n est dupe. Eux aussi sont payés par l argent du contribuable volé car détournés à d autres fins. Quelle honte pour ce pays de disposer dune pléthores de mercenaires prêts à tout pour des espèces sonnantes. Honte à vous. Honte à vous.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (02:21 AM)
      ils savent pas que plus ils parlent plus la haine contre eux grandi ils agissent d'une sale manière ils répètent bêtement les même choses
    Auteur

    Mooo

    En Octobre, 2019 (21:45 PM)
    Thiey SONKO ! Le,jeune homme compétent digne de diriger notre pays ! Est ce que Macky peut rédiger un mémorandum même ? Lui qui commet des fautes sur une seule phrase ! Si on compare le talent et le savoir faire et le savoir vivre de SONKO à ce qu'est Macky,Macky semble être une imposture de diriger notre pays.Et je sais dans beaucoup de pays,les gen,s se révolteraient rien que pour le faire partir et confier les reines du pouvoir au jeune;talentueux et vertueux SONKO !
    Auteur

    Otis

    En Octobre, 2019 (21:50 PM)
    soyez des démocrates. Sonko n'est lads un sain. Il fait partie de ceux qui se sont enrichis à partir des avantages qu'il a li même défendu pour les agents des impôts. Sono et Matou Kif Kif
    Auteur

    Abdou Ndiaye

    En Octobre, 2019 (21:50 PM)
    Yaw la Sénégalais done khar président Sonko tout le Sénégal est derrière vous
    Auteur

    Saga

    En Octobre, 2019 (21:58 PM)
    Sonko est insolent quand il traite la commission de menteur pas le qu'il faut utiliser c'est pourquoi j'attire l'attention des sénégalais de ne pas commettre l'erreur d'élire Sonko comme président si cela arriverait que les sénégalais se préparent il va plonger le Sénégal dans un conflit interminable je demande aux sénégalais de faire attention les propos de Sonko tous ses gens je vais les mettre en prison je vais revoir tous les contrats c'est en ce moment qu'il y aura un conflit Sonko est un diola le diola d'une manière générale ne connaît pas les bonnes manières prenez le conflit de la CASAMANCE pendant combien d'années tout ce qu'il raconte n'est que mensonge c'est un menteur il ne respect personne c'est un un vrai taré s'il pense qu'il va être élu président du bêtise de sa part il ne sera jamais président du Sénégal incha-allah
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:06 PM)
    Limpide. C'est le seul mot qui me vient à l'esprit
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:14 PM)
    Sonko a dit : Je connais la banque, e numéro de compte où ils ont mis les 46 milliards (donc les milliards sont sortis)

    Sonko wakh wakheet : Le décaissement a été interrompu après les 2 milliards (alors que les 46 milliards sont déjà sortis et gardés dans un compte qu'il connaît?!!)



    Mais ce qui est bizarre encore dans tout ça, c'est que c'est la commission d'enquête parlementaire qui nous a renseigné sur les 2 milliards et Sonko reprend l'information donnée par la commission d'enquête (qu'il insulte pourtant), pou s'en servir pour un nouvel imbroglio (une nouvelle embrouille)
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (00:54 AM)
      mamou diallo ets un voleur tout comme macky ,aliou sall,mansour faye t tous ceux qui tournent autour.wassalam
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:30 PM)
    La lâcheté de nos gouvernants et révoltante
    Auteur

    Demba Yoro

    En Octobre, 2019 (22:42 PM)
    Je crois que ce type ne respecte pas les sénégalais. Il a parlé de 94 milliards détournés il devait donc le prouver au francs prêts au lieu de nous divertir . je ne crois pas qu'un type aussi léger et très mal intentionné peut avoir la confiance d'un peuple. il peut tromper quelques uns, je dirai quelques abrutis mais pas ceux qui réfléchissent réellement

    Rien de sérieux dans ce qu'il dit dans ce mémo. Son long mémo en dit long sur son manque de sérénité et de lucidité. Il pense tromper les honnêtes gens avec ces explications kilométriques dépourvues de cohérence qui ne cherchent qu'à brouiller les pistes. Il a dit tout haut 94 milliards de détournés il faut le prouver c'est ce qu'on attend de lui pas autre chose.

    Cet homme n'est pas digne de confiance.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:47 PM)
    MERCI SONKO
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:54 PM)
    Sonko vît la tragédie d'un homme tourmenté par la haine de ses adversaires ,je dirais ennemis. Il risque même une attaque cardiaque. On ne peut pas faire la politique avec autant de haine. Avec ça il ne peut qu'échouer lamentablement dans cette mission prophétique qu'il s'est fixée. Les premiers à pâtir d'un tel homme seront ses plus grands suppôts.
    Auteur

    Sonkorzk

    En Octobre, 2019 (22:57 PM)
    Diohlenko équipe nationale, il va nous ramener cette coupe d'Afrique, vrai tacticien leu.

    Il a le mérite de réveiller les sénégalais même s'il est très léger de par ses arguments aériens.

    Laissez le, en paix.....Sonko wahatale bénéne semi scandal.



    Auteur

    Top Shutta

    En Octobre, 2019 (23:11 PM)
    Pour toutes ces raisons, les membres de la commission sont pires que Mamour Diallo et ses complices. Revêtus d'un mandat du peuple, ils se sont pourtant lancés dans une entreprise de blanchiment de la plus grande supercherie foncière et financière du Sénégal.

    Sénégal est mal barré avec ces députés qui affirment ouvertement qu'ils sont des députés de Macky et non du Peuple qui est tout sauf souverain

    Aliou Sall pourquoi il n'est pas inquiet? C'le plus grand traître que le Sénégal n'a jamais connu après Mbakhan
    Auteur

    Kayounkounkoun

    En Octobre, 2019 (23:12 PM)
    L'exposé est clair comme de l'eau de roche. Tout a une fin et la fin peut se manifester de plusieurs manières. Ceux qui finissent créent parfois les conditions de leur propre fin. Ils ne savent pas souvent qu'ils sont entrain de finir.

    ATTENTIOB SONKO N'EST NI KARIM, ENCORE MOINS KHALIFA. IL A SUBI AUTANT QUE D'AUTRES FILS DE CE PAYS BEAUCOUP D'INJUSTICE; ATTENTION SONKO N'EST NI KARIM ,NI KHALIFA!!!!!!!!!! ATTENTION, ATTENTION!!!!!!! ATTENTION!!!!!!!!
    Auteur

    Diaspora

    En Octobre, 2019 (23:18 PM)
    Merci Président Sonko.

    Seuls les cons de ce pays n'arriveront à comprendre qu'on a malheureusement des voyous qui nous gouvernt.

    Il faut changer le système.

    Que Dieu vous protège. ...
    Auteur

    En Octobre, 2019 (23:18 PM)
    J’entends des gens dire qu’il n’y a pas eu de décaissement comme si c’est la condition pour que l’infraction soit consommée.

    L’infracation existe depuis qu’un fonctionnaire a signé des actes d’acquiescément en violation flagrante de la loi et des décisions de Justice.



    En matière administrative certains documents équivalent à de l’argent. Dès que vous l’avez vous le déposez dans votre banque qui vous donne l’argent et reste avec l’Etat. Il faut demander aux entreprises qui connaissent ce procédé...

    Ceux qui parlent sont ceux qui ignorent le fonctionnement de l’administration. Allez au ministère des finances et on vous dira...



    Li ma si méti rék moy Mamour ne dort plus. Il sait qu’on lui a dit d’attaquer Sonko en justice pour liquider le gars et le protéger. Mais il sait que dans cette histoire il lui sera difficile d’avoir raison devant la Justice...

    Malheureusement ce sera trop tard pour lui car le Pouvoir l’aura lâché quand ils sentiront que les carottes sont cuites...



    Mamour refuse de payer tout seul... Lou lér nagn lala wax
    Auteur

    Diakhle

    En Octobre, 2019 (23:19 PM)
    Sonko si tu me lis ne leurs donne aucune preuve,tous ceux qui s'intéressent seulement au 12% de sonko et laissent de côté les 94milliard qui ont faillis nous passé sous le nez ne sont pas patriotes, ils detestent ce pays,ils sont malhonnêtes.je vois même certains qui avouent que y'a eu deal mais ce qui leurs intéressent c'est que sonko réponde a la justice non pas parce-que ce deal n'existe pas mais parce qu'il a accusé mamour Diallo,non mais c grave dans ce cas.delo lén khel yi si yallah té ragal yallah touti adouna dou keur
    Auteur

    Pepito

    En Octobre, 2019 (00:06 AM)
    Mamour bloque les paiements au mois d‘Avril 2018 et un mois après c.a.dire Mai,Sonko porte plainte.Et dans l’audio il dit aux membres de la famille “On se connait entre nous fima lèn diap fofou la ndakh tribunal mom dafay yékh torop mais fi commission la niouy liguèyè après Ismaila va s’en occuper mais je vais le coacher “.Maintenant faites vos analyses sans insulter.
    Auteur

    Sénégalais Lambda

    En Octobre, 2019 (00:21 AM)
    Je n'ai rien compris comme beaucoup de sénégalais même si on me donnait un numéro de compte je ne pourrai pas le vérifier je pense que l'idéal d'attendre le jour du procès d'apporter toutes les preuves à la justice qui va nous dire clairement s'il y'a eu détournement de fonds publics ou pas. Pour le reste les hommes politiques que ça soit le pouvoir en place ou l'opposition je pense qu'il s'agit de la même racaille malheureusement l'offre politique du pays est réduite à ça j'avais un moment cru en Sonko mais j'ai maintenant de sérieux doutes tout cela n'est pas très clair que Dieu vienne en aide au Sénégal amen
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (02:29 AM)
      libre a toi, moi même quand il dit quelque chose je vérifie bien avant d'y croire j'attend de l'attraper entrain de mentir mais jusqu’à la il a eu raison sur tout
    Auteur

    En Octobre, 2019 (00:23 AM)
    merci je pense que les sénégalais honnêtes ont compris et sont derrière toi
    Auteur

    En Octobre, 2019 (00:45 AM)
    Toute la grosse arnaque au détriment des héritiers et du contribuable par l trésor qui devait payer par A ou par B à un moment donné est dans ces paragraphes !!!





    C'est scandaleux !!!





    le sieur Mamour DIALLO a indûment établi l'acte d'acquiescement sur la totalité des 256ha (135 ha acquiescement CFU SARL+ 121ha acquiescement SOFICO).



    La Commission déclare (Cf. page 7 du rapport de la CEP) que "Les 132 ha ainsi acquis par l'État du Sénégal ont fait l'objet d'un éclatement dont les 68ha affectés à la SNHLM ont été immatriculés au nom de l'État sous le numéro 2887 R et pour la superficie restante l'état des investigations de la Commission d'enquête parlementaire n'a pas permis d'en assurer la traçabilité."



    Mais, ce que la Commission cherche à noyer, dans la désinformation (en déclarant que des hectares ont disparu) c'est que, la CFU Sarl a été indemnisée, sur cette partie de l'assiette.



    NB : les auteurs de cette supercherie, au lieu de dresser un acte d'acquiescement portant sur la superficie restituée à la famille, soit 125ha 99a 47ca, ont dressé deux actes d'acquiescement. Le premier portant sur 121ha pour un montant de quarante-quatre milliards deux cent vingt-sept millions trois cent cinq mille cinq cent (44 227 305 500) francs CFA au profit de SOFICO SA ; le deuxième acte d'acquiescement partiel d'un montant de quarante-neuf milliards neuf cent cinquante millions (49 950 000 000) FCFA au profit de CFU Sarl. (Voir annexe : actes d'acquiescement). (Cf. page 12 du rapport)



    1.5. EXAGÉRATION DU PRIX DU MÈTRE CARRÉ RETENU POUR
    Auteur

    Faye

    En Octobre, 2019 (01:40 AM)
    Merci beaucoup patriote Ousmane Sonko qu'Allah te protège qu'Allah te garde qu'Allah te récompense qu'Allah te facilite qu'Allah te surveille merci beaucoup patriote Ousmane Sonko
    Auteur

    En Octobre, 2019 (03:17 AM)
    Je ne suis ni avec mamour ni avec sonko. Ce que je retiens de cette affaire est qu’ilS sont tous pareils. Ce sont de vrais bandits à col blanc. Et c’est vraiment dommage pour le Sénégal... macky, sonko etc... ils sont là pour leur poche.... ils s’enrichissent sur le dos des citoyens qu’ils sont censés protéger....macky mom je n’en parle même pas qu’il finisse son mandat et qu’il s’en va mais sonko ma bcp déçu. Quelqu’un qui nous parle de anti système et qui se mouille dans cette sale histoire c’est aberrant,.. commission perçu ou pas ce n’est pas le problème mais le fait qu’il est établi qu’il est dans le coup pour une commission de 12% qui ne passe pas pour quelqu’un qui prône la droiture face un système pourri jusqu’a L’os...vivement que macky parte et que sonko se taise... que l’on puisse avoir des gens dignent de nous diriger
    Auteur

    En Octobre, 2019 (05:23 AM)
    En tout cas kou ko lal ñiou tegal ndayam, est-ce que c'est clair?
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (08:19 AM)
      tu penses?????
      tu n’as rien compris mon frère. sonko est plus vulnérable que tout un autre politicien.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (08:21 AM)
      tu n’as rien compris mon frère.
      tu risque d’avoir une mauvaise surprise.
      pour son intérêt, qu’il prend du recule et qu’il sache qu’il est démasqué.
      avec des mensonges, sonko ne pense pas que la majorité va le soutenir
    Auteur

    Djimbis

    En Octobre, 2019 (07:01 AM)
    Bon courage Patriote. Qu'Allah veille sur toi comme Il a veillé sur Le Prophète Moussa. Amine

    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:01 AM)
    C'est la panique chez Sonko et les siens. Wa Sénégal douniou Aÿ dof. Ces corrompus du pastef on ne leur donnera jamais la responsabilité de conduire ce pays. Khamoulene rewmi vous tatonnez allègrement. Aux prochaines élections vous allez voir que vous étés à la planète mars
    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:03 AM)
    Sâ way, nous voulons seulement savoir si Mamour Diallo a encaissé 46 milliards sur les 94 milliards appartenant au Trésor public au titre des actes d'acquiescement. Tu as les preuves, montre les, et n'essaie pas de noyer les Sénégalais qui n'ont pas tous un certain niveau de compréhension dans ta marre de kébétou sans fin. Monstre les preuves du détournement, c'est simple et c'est pas long, c'est un langage que tout le monde comprendra.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:13 AM)
    Sonko n'aurait rien dénoncé s'il avait perçu ses 12 %. Dans l'audio publié par Madiambal Diagne, j'ai pu noté qu'il avait prononcé de sa propre bouche "gayi khamnaniou ma, khamna fouma lène di diaar", ça veut dire qu'il est habitué à obtenir tout ce qu'il veut à la Dgid avec du chantage. C'est un gros magouilleur.
    Auteur

    Anti-cfa

    En Octobre, 2019 (08:19 AM)
    Pourquoi mamour Diallo n'ose pas porter plainte par citation directe en lieu et place d'une plainte pour diffamation ? La citation directe nous aurait permis de parler du vol des 94 milliards et avec un juge "juste", un tribunal neutre, ce voleur irait directement en prison. Mais il se cache derrière ce faux alibi pour échapper à la justice. Depuis que cette affaire a éclaté mamour diallo n'a jamais osé apporter des explications claires et si ce n'est pas son perroquet de el hadji diouf qui a flairé l'odeur de l'argent personne de sérieux n'ose le défendre. Et récemment on a aperçu ce mbidou a Touba tailler bavette avec le serigne basse affichant un large sourire comme pour se moquer de gorgorlou. Déjà une certaine presse toujours à la solde du pouvoir brandit l'idée de la levée de l'immunité parlementaire de Ousmane Sonko pour nous orienter vers une diffamation. Combien de politichiens du pouvoir ont brandi ces menaces quand nos maigres ressources financières sont dilapidées : aliou mongol Sall, l'enfant naturel mbaye Niang, amadou ba le balèze ministre des affaires étrangères et j'en passe. Cette affaire ne sera tirée au clair que quand il y aura une justice "juste" avec des magistrats sérieux dans ce pays. En plus si le juge est libre et indépendant il devrait commencer par les plaintes de Sonko qui datent depuis Mathusalem en lieu de cet énergumène de mamour diallo. On n'arrête jamais la mer avec ses bras aussi longs qu'ils sont. Les libéraux ont mis ce pays dans la merde avec ce vieux singe abdoulaye wade et son fils spirituel le michelin de la république je veux nommer macky sall avec sa famille. Les scandales se suivent et se ressemblent comme s'ils étaient donné le mot d'ordre : pillez, pillez jusqu'à ce que le robinet tarit. Au fond les administrations américaines et sénégalaises se ressemblent : des vautours autour du pouvoir juste pour manger. Aussi longtemps que cette justice divine tardera à nous donner espoir nous serons lessivés de nos maigres Cfa jusqu'à l'extinction du soleil.
    Auteur

    Moi Un Point Cet Tout!

    En Octobre, 2019 (08:55 AM)
    Les choses sont très claires.Seuls les mal intentionnés trouvent à ajouter.SONKO est dans le vrai ,mais la machine maléfique des voleurs est puissante car tout est orienté pour un seul but :liquider un ADVERSAIRE qui empêche de dormir!

    Sinon ,ce régime est tout sauf pour les intérêts du SÉNÉGAL.WAX,WAXEET comme son mentor WADE.Gouvernement SOBRE,emploi pour la jeunesse,tout est mensonge.Son mérite,c est c est de sauver des sociétés françaises en faillite en commandant des CONNERIES SUR FACTURÉES.Ce là ne suffit pas,tous secteurs clés est dans leurs mains.En plus,LE PÉTROLE ET LE GAZ,LE ZIRCON,etc sont partagés entre leurs amis,,famille, ou des escrocs mafieux.Si procureur ou justice au sens large il y a ;voilà des domaines importants à éclaircir.Le patrimoine des dirigeants qu on avait à déclarer; qu en est il actuellement ?Ces milliards qui valsent alors que le peuple croupît dans la misère ?SONKO EST NOTRE ESPOIR POUR REDRESSER CETTE BARQUE EN DÉRIVE.NE COMMETTEZ PAS LA FOLIE DE L ENFERMER.IL N A FAIT QUE SON DEVOIR D HOMME INTÈGRE.LA VÉRITÉ EST DIVINE.DIEU EST AVEC LES JUSTES.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (10:45 AM)
      son mentor wade que sonko a voulu avoir de son côté en vain...
      gueumolène dara ndékété
    Auteur

    Diaspora

    En Octobre, 2019 (09:14 AM)
    C'est tellement flagrant ce qui se passe dans ce pays. On identifie un voleur corrompu mais non, on ne va pas l'arrêter Parce-qu'il a la carte de l'APR merdique.

    Tôt ou tard, il (Mamour Diallo diéri) et sa bande seront mis à Rebeuss.

    Merci Président Sonko. Le Sénégal a besoin d'hommes comme vous pour éclairer les dossiers qui sont dans les tiroirs du féniant...
    Auteur

    Preuves Rèk

    En Octobre, 2019 (09:24 AM)
    Si Sonko avait joint ses preuves à sa lettre de dénonciation, Mamour Diallo serait déjà en prison. Pourquoi Sonko maintient il le suspens et nous submerge de littérature inutile ?
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:25 AM)
    M. Sonko est toujours constant dans sa démarche et quand il parle toute la République tremble. Thieuy Sonko, que Dieu te protège et notre Sénégal a énormément besoin des figures comme Dabakh qui ne disaient rien que la vérité aux autorités étatiques. Deug nekhoul wayé mo moudjé.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:26 AM)
    Les menaces des petits hutins ne font peur qu'à leurs auteurs ho ho hoooooooy
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:29 AM)
    Les illuminés du gourou Sonko auront un réveil très rude, yagatoul.
    Auteur

    Noeud Gordien

    En Octobre, 2019 (09:48 AM)
    Sonko, tu possèdes les moyens de trancher le noeud gordien, fais le, sors tes preuves et mets fin à cette polémique sans fin.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:02 AM)
    Les pastef pensent qu'ils peuvent rouler les sénégalais. Même L'Analphabète du fin fond de la brousse sait que les impôts et domaines sont le fief de la corruption à échelle industriel. Sonko n'a pas attendu 15 ans de service pour se faire 2 immeubles et un patrimoine non négligeable pour un fonctionnaire
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:04 AM)
    Sonko est conflictogene, suffisant et meprisant
    Auteur

    45 Ans Et Toujours étudiant

    En Octobre, 2019 (10:26 AM)
    Plus de 80 % Des souteneurs de Sonko sont des membres de kékendo , association des étudiants les plus agés au monde



    Tous des casamançais ,surtout des diolas,

    tous entre 35 à

    45ans ,jamais dépassé la 2 éme année, ils ne vont meme pas aux cours , ils attendent les fins de mois , encaissent leur bourse et repartent baiser et dormir dans leur chambre

    Ils échouent là et changent de Dept chaque 2 ans



    Des raclures et Des vermines qui rackettent Les jeunes nouveaux



    Tuer ces parasites ce serait faire œuvre de salubrité publique



    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (15:55 PM)
      la majoritè des soutient de sonko on fait des etudes et travail les illetre analphabete c'est l'apr
    Auteur

    Crésus

    En Octobre, 2019 (10:36 AM)
    Mamadou Mamour DIALLO est un multi-milliardaire. Yéne ko lèn yapp!

    Qui cherche, trouve! Alors cherchez bien...
    Auteur

    Canhinga

    En Octobre, 2019 (10:39 AM)
    Mime rew Bamba mo ko moom .

    On sait que Serigne Mountakha est avec Macky et koumou nekhoul nanga guene deuk bi.

    Sonko dou am touss ak bass Abdou Khadre et ak Serigne Touba donc il n'a qu' à préparer son exil.

    Dougnou bayi bene Albafta di yakk lou sunu serigne yi di liguey.

    Sonko a voulu bouffer les 12% et regler tous ses problèmes et venir nous dire que deuk bi da meti pour jeter le discredit sur le Pr.

    Gno bagn! Kene doula topp.

    Nous ndiguel rekk!!!!!!!

    Wassalam sama jeuwrigne yi
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:52 AM)
    Si Sonko et son Pastef pensent que la chasse aux sorcières peut tenir lieu de programme, ils se trompent. Macky l'a tenté ,il s'en est vite débarrassé. Maintenant il est à un niveau supérieur. Il fait du développement ,il fait du social. Ce que je lui reproche c'est de n'avoir pas le courage de taper quand il le faut et très fort. Ce que nous constatons aujourd'hui, c'est la prolifération du vedettariat. Il doit faire comme Kagame : taper, taper, encore taper jusqu'à ce que la discipline s'impose à tous les niveaux même les gestionnaires y regarderont à trois fois avant de s'y mettre. C'est d'ailleurs la seule manière de lutter contre la corruption, un fléau qui demande beaucoup de lucidité pour la combattre.Les grands dénonciateurs sont en général les plus corrompus. Ils savent comment ça se fait où ça se fait et comment il faut se défendre quand on est pris
    • Auteur

      Modou

      En Octobre, 2019 (18:25 PM)
      pffff,le père des corrompus c est lui et ses acolytes.toi mÊme tu sais hahahaaaaaa!!!!!!!!!
    Auteur

    Déluge

    En Octobre, 2019 (11:31 AM)
    ça, c'est un déluge verbal, souquez ferme pour ne pas vous y noyer.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:43 AM)
    Le Senegal est un pays de merde diriger par des faux types voleurs menteurs corrumpu sans foie ni sentiments sans honte ni vergogne sans ethics ni déontologie des ignorants gourmands qui non même le niveau intellectuel primaire pour comprendre que nous sommes aux 21 eme siècle technologies sera témoin de tous ce vous fait de mal et vous tous tous tous vont tomber un jour voleurs de mon pays vive sonko
    Auteur

    Fred

    En Octobre, 2019 (11:53 AM)
    on est fatigué avec cette histoire passons à autre chose
    Auteur

    Amar

    En Octobre, 2019 (11:56 AM)
    Courage Sonko! Que Dieu te garde!
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:59 AM)
    Sonko yeen rek la sokhal. Sénégalais yi am khel dougnou KO topp fenn
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:17 PM)
    Il est difficile, très difficile pour un individu d'avoir raison sur un Etat et le système, qui l'a généré.. Surtout quand cet individu n'est pas blanc comme neige, si l'on en juge par son parcours administratif assez tortueux, plein de combines et de chantages impitoyables sur ses pauvres concitoyens démunis et ignorants. Et si l'on en juge aussi par ses discours politiques , lesquels depuis le début n'ont cessé d'être contradictoires les uns après les autres, et dépourvus d'objectivité et de désintéressement, parsk trop empreints de politique politicienne. SON POUVOIRISME AINSI QUE SA DÉMAGOGIE TRES MARQUÉS ONT TOUJOURS NÉGATIVEMENT IMPACTÉ SUR LA SINCÉRITÉ DE SES DISCOURS.

    Voilà simplement pourquoi, Monsieur Sonko ne peut être, en aucun cas, crédible, même si les moyens d'attaque ou de défense, qu'il exhibe, paraissent, à première vue, dignes d'intérêt.
    Auteur

    Patriote

    En Octobre, 2019 (12:22 PM)
    Voilà qui est clair



    Merci sonko le patriote
    Auteur

    A.diop

    En Octobre, 2019 (12:24 PM)
    Vive les patriotes. laisons la juste faire son travaille avec des faits invuitables , le procureur politique aura du mal a trouver une passe.



    Patiotes paasons a autre chose, parlons des 6000M. Le clan Sall fait tout pour qu'on l'oublit , les 94 M sont une diversion.
    Auteur

    Tafa

    En Octobre, 2019 (12:31 PM)
    Clair net et précis encore faudrait il avoir quelques neurones pour lire et comprendre ou un peu d'objectivité pour s en rendre compte... Pays de merde.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:34 PM)
    Khôl bi mo bakhoul . nit kou sokhor la. Te billay ma lenekowakh. Gni koy toop gnognou sayou amonn l'I mou beug DINA leen thiaw bâ gnou sawou. Mais heureusement il n'est un homme sérieux pour nelewal assez de sénégalais intelligents pour en faire quelqu'un de responsable officiellement
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (15:58 PM)
      la majoritè des soutient de sonko on fait des etudes et travail les illetre analphabete c'est l'apr
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:46 PM)
    L'Etat expropie des terres pour intérêt publique.



    L'Etat redonne ces terres à des particuliers qui en revendent même aux démembrements de l'Etat.



    C'est de l'arnaque !!!



    Le peuple est arnaqué au profit de ces charognards.



    C'est devenu très cher d'avoir un habitat décent pour le Sénégalais moyen.



    A cause de ces charognards.



    Pourtant c'est le bien commun qui nous appartient à tous nous les Sénégalais.



    Le Peuple souffre des ces arnaques, escroqueries, bradages, déprédation, banditisme, vols ... des richesses du Senegal par ces charognards



    Ces richesses nous appartiennent et doivent être utilisé au profit de la majorité des Sénégalais .



    Il faut être un voleur pour défendre ces charognards !!!







    Auteur

    Pathé

    En Octobre, 2019 (12:55 PM)
    Tel est pris qui croyait prendre, Sonko nous prend vraiment pour des abrutis, tu avais clairement dit "qu'il y avait détournement de 94 milliards, ensuite tu rectifie en parlant de 46 milliards déjà décaissés, pour revenir finalement nous parler de 3 milliards qui ont été effectivement sortis du trésor.

    Quesion: Ou sont passés les numéros de compte, banque que tu détiens comme preuve? Pourquoi la famille s'est adressée à toi PRINCIPALEMENT sachant que tu avais "selon tes dires" déjà enclenché une procédure de dénonciation? Pourquoi dans le fameux audio tu as parlé de commission de 12% que tu réclamais si jamais l'affaire aboutit?

    Pourquoi sachant que tu avais mis à nu ce "scandale" portant sur les 94 milliards, réclamer un pourcentage sur de l'argent "appartenant aux Sénégalais?

    Pourquoi tu n'as pas précisé sur ton rapport les links que tuas avec Ismaela Ba avec ton parti Pastef?

    Pourquoi tu n'as pas éclairci les points ou zone d'ombres concernant la création des 2 sociétés Mercalex et Atlas?



    Dommage qu'au Sénégal, se victimiser est devenu le sport favori des vrais délinquants , qui se cachent derrière une façade d'homme intègre, clean, ou sain (j'emprunte tes propos). Les vrais incohérences on les met aux oubliettes pour détourner l'attention.



    Si Mamour a détourné faudra apporter plus que ça, et on laissera la justice faire son travail, par contre peu importe l'issu du proçès, au vu des rebondissements et autres faits qui t'incriminent, comme disait Tapha Tine " di nga thi takh riip".



    Moralité: Un voleur.....qui crie.....au voleur!! Mbourou fofko farine!!
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:06 PM)
    Déggueuna degg

    La messe est dite
    Auteur

    Lamine Dieng

    En Octobre, 2019 (13:26 PM)
    Je suis bien fier du Fiston Ousmane SONKO.

    J'ai lu le mémoire du jeune Sonko.

    Je le soutiens complétement.



    Lamine DIENG



    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (14:28 PM)
      dou dieng nga sante ? baxna !
      beuss dina nieuw tu regretteras ton soutien à ce mec

      tous ceux qui ne seront pas diolas ou à la limite casamançais seront sournoisement et insidieusement écarté de son entourage le plus proche
    Auteur

    L’indigné

    En Octobre, 2019 (14:03 PM)
    Je suis sidéré de la predation don’t sont l’objet nos ressources et plus encore, du laxisme de notre population. Pendant que les répondeurs automatiques sont sur Internet à train de vendre leur dignité pour défendre les bandits qui nous dirigent, les ressources auxquelles ils ont droit sont spoliés, avec leur complicité. On les affamés et transformés en vulgaires charognards, chargés de protéger la meute de hyènes voleurs comploteurs, moyennat quelques os. Où est votre dignité, mes chers frères répondeurs automatiques? Mais ces 94 milliards, c votre argent, c vos opportunités de financement, c’est votre dignité volée. Reveillez-vous bon sang!

    Au-delà, je salue l’esprit patriotique du citoyen Ousmane Sonko. Vous êtes un vrai patriote. Je salue également la qualité de votre travail. Le rendu est d’un niveau bien meilleur que le rapport du rédacteur de la Commission parlementaire. Et Dieu sait qu’il n’ont pas choisi le premier venu de BBY. Ils l’ont trié sur le volet, l’ont fait corriger sans doute et pourtant le document fièrement présenté est truffé de fautes et de Rouen tes du langage familier.

    Chers frères et sœurs patriotes, levons-nous pour notre dignité et celle de nos familles. Sinon nos vies n’en vaudront jamais la peine. Chacun peut essayer s’en sortir en gérant sa carrière ou en faisant le répondeur automatique mais, pour un Sénégalais qui s’en sortiront, combien seront sacrifiés? Vivre digne c le seule choix de bien, même si c pas facile.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:36 PM)
    Je pense que tout devient de plus en plus clair,et c'est pas fini,attendons le jugement.

    Il ya eu plainte pour injures et diffamations,suspens.

    Sonkho n'a pas fini avec ce régime.

    Bientôt il y aura le scandale du Ter.

    Entre TER et réhabilitation de la nationale 1 en 8 voies minimum ,lequel des projets est-il avantageux pour les sénégalais et le coût de réalisation et durée et rentabilité?

    Parlons de ça maintenant.

    Machy a travaillé au début,mais de nos jours je pense qu'il n'arrive plus à contrôler certaines personnes de son alentours qui passent tout leur temps à faire des affaires au lieu de penser à l'éradication de la pauvreté, de la lain tendue de la population.

    Macky je vous en prie,punissez les gens qui trahissent le peuple à côté de vous ,en commençant par les maires qui sont censés développe leur communauté au lieu de passer à longueur de journée entre baptême et cérémonie religieuse.

    Personne ne dira que le Sénégal a eu un mauvais président jusqu'à nos jours,il faut être aigri pour le dire,mais ils ont tous eu des gens non patriote autour d'eux des anti démocrates.

    Mon cher président courage encore à vous et sevissez contre les méchants autour de vous qui ternissent votre image,encouragez des opposants comme ousmane sonkho à lancer des alertes pour le devenir de ce pays.

    Demain vous ne serez pas à la tête de ce pays ,vous serez toujours ,le père le grand-père l'oncle de tel où tel,serez vous heureu de les voir dans un total démuni, sans emplois sans avenir.

    Vous avez promis l'émergence pour tous ,ne laissez pas des sénégalais bafouer l'intégrité de la république, qui vole doit être entendu, qui boude ,bouge ,qui travaille pas dégagé.

    Revenez près du peuple, les méchants et les voleurs font tous les jours pour vous écarter de la réalité.

    Inviter le peuple chez vous et discuter sans tabous aux maux liés au Sénégal, vous verrez que vous n'êtes pas la cause mais certains individus autour de vous qui vous mentent jour et nuit.

    Le Sénégal et les Sénégalais ne méritent pas cette façon de vies.

    Paix et salut sur vous Mr Sall.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:37 PM)
    Relisez bien sonko

    1- j'ai personnellement, en ma qualité de député et de chef de parti politique, dans un premier temps saisi l'OFNAC, l'IGE depuis le 08 mai 2018 et le Procureur de la République depuis le 04 mai 2018, pour leur demander d'enquêter sur des faits qui pourraient être constitutifs d'un détournement présumé de deniers publics.



    2 - Le rapport de la commission en reconnaissant l'existence de décaissements qui avaient atteint deux milliards huit cent quarante-cinq millions huit cent soixante-quinze mille (2 845 875 000) francs CFA avant d'être interrompus, le 30 avril 2018.

    ***Constat: les paiements se sont interrompus le 30 avril 2018 alors que sonko a saisi les juridictions seulement les 4 et 8 mai 2018.

    Donc les paiements ne se sont pas interrompus à cause de lui...



    sonko takh-thie ripp

    1-Oui j'ai reçu, le lundi 06 août 2018, les héritiers Ndoye et consorts qui sont venus d'eux même taper à la porte de mon cabinet trois (03) mois après mes dénonciations auprès de l'Ofnac, de l'IGE et de ma plainte auprès du procureur de la République.

    2-C'est donc librement qu'ils ont décidé face à mon refus de céder à leur insistance, de conclure avec un autre cabinet dans lequel je n'ai aucun intérêt ni contrôle contrairement aux allégations de la commission.

    *** constat: Atlas et Mercalex ont le même numéro de téléphone et les mêmes administrateurs qui se trouvent tous être des dirigeants de pasteef .

    Sans oublier qu'il a dit devant le peuple que plus de 44 milliards ont été décaissés et qu'il connaît la banque et le numéro du compte.

    Vraiment ce mec n'a aucun respect pour les sénégalais. il nous prend vraiment pour des idiots...

    vivement que son immunité parlementaire soit levée et qu'il reçoive la fessée quil mérite

    Auteur

    Indy

    En Octobre, 2019 (14:37 PM)
    Sonko derange parce qu'il a eleve le niveau du debat et il eveille les consciences.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (15:08 PM)
      il dérange surtout parce qu'il est menteur, manipulateur, arrogant et diviseur
    Auteur

    Top Shutta

    En Octobre, 2019 (14:42 PM)
    Affaire bi Pastef la

    One love everytime
    Auteur

    Benewaye5

    En Octobre, 2019 (14:43 PM)
    A mon avis, ce pays n'a plus d'assemblee credibles, les deputes sont manipules par l'executif!



    La commission parlementaire est composee par des deputes dont leur moindre soucis est de dire le droit!



    Je n'arrive toujours pas a comprendre comment une assemblee dite nationale peut avaliser une telle escroquerie sur l'affaire dite Mamour Diallo! Pour moi, le plus grave dans ce pays et cette affaire a expose c l'IMPUNITE qui regne dans ce pays...incroyable!? Ils suffit d'etre 1 militant ou membre du camp du pouvoir pour avoir le courage de faire du n'importe quoi! Ces gens n'ont plus peur de rien, mais je crois que c Macky Sall, le responsable principal! Lorsqu'il a abandonne les audits et pardonner des voleurs confirmes par la cours des compte, alors les soucks et gourous ont conclu k ce ils ont leur champs libre de faire du n'importe quoi sans pour autant s'etre inquietes dans l'avenir! et ils ont vu juste dans leur predictions, RIEN ne va leur arriver, au contraire ils sont blanchis par l'institutition principale ki ecrit les lois!



    En tout c tres grave, je peuple doit prendre sa responsabilite, nous vivons exactement la meme situation sous wade avec son assemblee qui a vote la reduction du mandat du president du parlement d'alors avec Macky Sall comme president pour etre liquide.....aussi elle voulait voter la loi imposant un taux de 25% pour etre elu president de la republique du Senegal! Si le peuple ne s'etait pas leve, alors aujourd'hui wade etait encore president et son fils Karim.

    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:47 PM)
    Ce type ne dérange personne

    Au contraire il arrange Les gens en les édifiant sur sa vraie nature de menteur-manipulateur
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:47 PM)
    Ce type ne dérange personne

    Au contraire il arrange Les gens en les édifiant sur sa vraie nature de menteur-manipulateur
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (17:43 PM)
      espece de nafkehs et de corrompus ! pour vous ceux qui disent la verite sont des menteurs !!!!! con !! sonko est le plus integre de toute la classe politique reunie !!

      en commencant par macky sall (bien avant qu'il soit president ) ,irdissa seck ,karim wade ,ce sont tous des milliardaires ,ou est ce que ils ont trouve cet argent ????

      anyway vous avez que les dirigeants que vous merites ,ils passent leur temps a vous voler et apparement vous appreciez ! types immatures !!
    Auteur

    Jo

    En Octobre, 2019 (15:04 PM)
    Sonko a un discours juste pour un Sénégal meilleur. Il dénonce les magouilles dans l’intérêt des Sénégalais. Il propose une voie pour nous sortir de la corruption endémique, de la misère, de cette mentalité de sous développés. Donc traitez le de n’importe quoi, il progresse dans le coeur des Sénégal de tous bord TANTO BU DON MAY SONKO DAMAY BAYI POLITIQUE bayiléne ak domerame macky sall mouye sathiaa allalu askanwi
    Auteur

    En Octobre, 2019 (17:43 PM)
    Bien argumenté et très clair pour ceux qui veulent y voir clair
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:02 PM)
    Sonko m'a convaincu , j'adhère à PASTEF.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:02 PM)
    Sonko m'a convaincu , j'adhère à PASTEF.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:02 PM)
    Sonko m'a convaincu , j'adhère à PASTEF.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:02 PM)
    Sonko m'a convaincu , j'adhère à PASTEF.
    Auteur

    Soid

    En Octobre, 2019 (22:32 PM)
    SONKO TA SEULE ARME DE DÉFENSE C EST DE SORTIR LES PREUVES QUE TU DIS DÉTENIRLE NOM DE LA BANQUE LE NUMÉRO DE COMPTE OÙ SONT VERSÉS LES 46 MILLIARDS ET AUSSI DE CLARIFIER TA COMMISSION DE 12%. N OUBLIE PAS QUE TU AS ETE À CETTE FAMEUSE RÉUNION ET LA FEUILLE DE PRÉSENCE ET TA SIGNATURE L ATTESTE. TU ES UN GRAND MENTEUR TU T ES PRIS DANS TON PROPRE PIÈGE. CETTE LITTÉRATURE SOIT DISANT MÉMORANDUM EST VIDE. TU NE FAIS QU INTERPRÉTER LES CONCLUSIONS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE PARLEMENTAIRE TU NE PROUVES ABSOLUMENT RIEN. HEUREUSEMENT QU AU SÉNÉGAL IL Y A DES PERSONNES ET DES INTELLECTUELS QUI SONT CAPABLES DE RAISONNEMENT CONTRAIREMENT À CES IGNARES QUI TE SUIVENT AVEUGLÉMENT.





    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (09:08 AM)
      il nous prend pour des demeurés ce soit disant mémorandum est vide. il ne reconnait pas les résultats de la commission et veut les utiliser contre sa cible en omettant de clarifier son implication dans cette affaire via ses sociétés .
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (09:08 AM)
      il nous prend pour des demeurés ce soit disant mémorandum est vide. il ne reconnait pas les résultats de la commission et veut les utiliser contre sa cible en omettant de clarifier son implication dans cette affaire via ses sociétés .
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (09:08 AM)
      il nous prend pour des demeurés ce soit disant mémorandum est vide. il ne reconnait pas les résultats de la commission et veut les utiliser contre sa cible en omettant de clarifier son implication dans cette affaire via ses sociétés .
    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:26 AM)
    il revient au procureur d’être plus sage et de dire la vérité tout en sachant qu'un jour il rendra compte
    Auteur

    Doxandem

    En Octobre, 2019 (08:38 AM)
    soid ou soidiant c toi l'ignare et les intellectuels dont tu parle heureusement que tu n'en fais pas parti toi connard ce référendum est écrit noir sur blanc c du français prend le temps de lire avant de sortir des bêtises tu es libre de faire parti de l'apr ou de je ne sait quoi mais soit honnête avec ta conscience!

    DINDON
    Auteur

    Mandela

    En Octobre, 2019 (08:40 AM)
    C'est lamentable pour ce pays pauvre dans lequel tout manque et qu'il y ait des gens qui inconscients pour eux-mêmes et pour leurs familles couvrent un caid de la pire espèce.

    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:31 AM)
    merci Sonko claire et net dommage les députés de la majorité sont nuls.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:31 AM)
    merci Sonko claire et net dommage les députés de la majorité sont nuls.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:31 AM)
    merci Sonko claire et net dommage les députés de la majorité sont nuls.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:31 AM)
    merci Sonko claire et net dommage les députés de la majorité sont nuls.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:31 AM)
    merci Sonko claire et net dommage les députés de la majorité sont nuls.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:37 AM)
    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque



    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque





    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque



    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque







    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque





    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque



















    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque

    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque





    il est claire que l'état a fauté, dès lors qu'il reconnait un acte d’acquiescement donc une dette à tahirou sarr sur la base d'un faux, il y a escroquerie et détournement puisque avec l'acte d'acquiescement, tahirou sarr peut avoir son argent dans toute banque
    Auteur

    Xalass

    En Octobre, 2019 (09:45 AM)
    Les manœuvres frauduleuses tendant à spolier 94 milliards des caisses de l'Etat ont été mis à nues par Sieur SONKO.



    Bravo, l'exposé est clair et bien fourni en preuves et documents.



    A ceux qui réclament à SONKO le numéro de compte bancaire, dont il fait allusion, vous pouvez déchanter car seul un procès sera la tribune pour le sortir.

    D'ailleurs, si vous avez le numéro de compte maintenant vous n'avez aucun moyen de vérifier les transactions dans ce compte.



    Donc fermez-là et réclamez plutôt un procès juste et équitable.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:06 AM)
    Sonko menteur , si tu as une plaidoirie à faire attends le jour du jugement, tu nous tympanise avec tes mensonges grossiers et ridicules

    tu ne peux pas et même sa baye ne peut pas bruler ce apys, domerame de rebelle sudiste harambi
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:03 AM)
    Sacré SONKO, il est dans son rôle d'opposant. A LA GUERE COMME A LA GUERRE. C'est un politicien ils sont tous pareils même pipe même tabac. la devise . POUSSES TOI QUE JE M'Y METTE
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:11 PM)
    Sérieusement le débat dépassent beaucoup de Sénégalais. Cette affaire n'est pas politique. De g^rce ceux qui veulent débattre de politique n'ont qu'à attendre d'autres sujets pour faire leur commentaire. En lisant certains commentaire on sent que certains n'ont pas le niveau du texte de Ousmane SONKO. On ne dévoile jamais ses preuves devant son ennemi et vous pensez que SONKO est fou pour balancer n'importe quoi sur le net.Cela prouve que ceux qui demandent ici des preuvent n'ont qu'à prendre leur mal en patience car les preuves on les mentre à la justice. Dans peu de temps les numéros des comptes, les noms des banques et autres preuves seront connus. Le combat n'est pas encore fini.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:40 PM)
    si c'est le contenu de ce memorandum que j'ai lu que SONKO entend asssoir le detournement de 94 milliards par Mamour Diallo et consorts je crains l qu'il ne perde ce procés qu'il a suscité et qui risque de se retourner contre,il est vrai qu'il a dejà posé sa reaction anticipée à la sentence à venir qu'il subodore en la subordonnant selon ses propres termes à" un proces public juste et equitable ou le droit sera dit" evidemment selon sa propre estimation,il va s'eriger en juge des juges et la politique politicienne va continuer !
    Auteur

    Mohamed Seck

    En Octobre, 2019 (16:56 PM)
    Ce texte blanchit Sonko, il n'a plus besoin de faire plaider un avocat, c'est tout à fait clair que le même procédé que Wade a initié sur les terrains de l'ancien l'aéroport de Dakar continue de faire école. Il reste à bien ancrer dans les esprits cette tendance des néolibéaux à enrichir des gens sur le dos du Trésor public, Sonko bien placé pour comprendre les tenants et aboutissants de ce dossier en est le sonneur d'alerte et un complot visant à l'écarter des prochaines compétitions électorales à la mgistrature suprême se met en place, wade au plus fort de son inimitié avec Macky Sall avertsissait le peuple sénégalais que Macky Sall va mettre Sonko en prison, il n'avait même pas daigné travailler avec le leader de PASTEF pour sécuriser la sincérité du scrutin présidentiel du 24 Février 2019, il a un ego immense et veut faire occuper le fauteuil présidentiel à son fils et un deal est entrain d'être scellé à cette fin entre Macky et lui. C'est au peuple sénégalais de tuer dans l'oeuf cette entreprise diabolique en se mobilisant pour qu'un authentique patriote ne soit pas écarté de la conduite des afffaires du pays pour son plus grand bien

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email