Mercredi 06 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Les nominations du Conseil des ministres du 18 Mai 2022

Single Post
Les nominations du Conseil des ministres du 18 Mai 2022
AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Président de la République a pris les décisions suivantes :

•    Monsieur Maodo Malick NDAO, Juriste financier, est nommé Secrétaire général de l’Agence sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille verte au Ministère de l’Environnement et du Développement durable en remplacement du Colonel Moussa DIOUF, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

•    Monsieur Babacar GUEYE
, Médecin Spécialiste en Santé publique, précédemment Directeur de la Lutte contre la Maladie, est nommé Directeur de la Planification, de la Recherche et des Statistiques (DPRS), en remplacement de Docteur Youssoupha NDIAYE.

•    Monsieur Mamadou Moustapha DIOP, Médecin Spécialiste en Santé publique, précédemment Médecin-Chef de la région médicale de Kaffrine, est nommé Directeur de la Lutte contre la Maladie (DLM), en remplacement de Docteur Babacar GUEYE, appelé à d’autres fonctions.

•    Monsieur Mamadou Lamine NDIAYE, titulaire d’un diplôme d’Etudes supérieures spécialisées (DESS) en Gestion de Services de Santé, précédemment Chef du Service d’Audit interne de l’Hôpital général Idrissa POUYE (HOGIP), est nommé Directeur de l’Institut d’Hygiène sociale (IHS), en remplacement de Madame Aïssatou SY NDIAYE, admise à faire valoir ses droits à une pension de retraite.



14 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2022 (20:57 PM)
    Un juriste financier comme SG de l'agence de la grande muraille verte est ce correct? 

    Experts aidez moi je veux juste savoir. Merci
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Enjeux Cruciaux Pourtant

      En Mai, 2022 (00:59 AM)
      Afrique: la Grande muraille verte, une solution qui peine à se concrétiser : 
      C’est l’un des grands projets mis en avant à la COP 15 de l’ONU sur la désertification qui a lieu en ce moment à Abidjan : la Grande muraille verte qui prévoit de restaurer la végétation sur une bande de 15 km de large qui traverse l’Afrique d’Ouest en Est, de Dakar à Djibouti à travers 11 pays et 7 800 km. Il ne s’agit pas simplement de planter des arbres, mais aussi de développer durablement ces zones et de créer des emplois dans l’agriculture notamment.
      Ce projet titanesque a été lancé officiellement en 2007 par les pays africains pour l’Afrique, mais il peine à décoller. Depuis 15 ans, l’aménagement de la Grande muraille verte n’a couvert que 4 millions d’hectares sur les 100 millions d’hectares envisagés initialement, alors que 135 millions de personnes au Sahel sont affectées par la désertification et la perte de fertilité des sols. Pour Gilles Boëtsch, directeur de recherche émérite au CNRS et directeur d’un observatoire scientifique de suivi de la Grande muraille verte, « l’échec relatif du projet peut être expliqué par plusieurs facteurs ».
       
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authorjahman

      En Mai, 2022 (08:16 AM)
      Cette agence est un gouffre financier.le président devrait plutôt renforcer les moyens de la direction des eaux et forêts.cest elle qui depuis les indépendances s'attèle à la reforestation et la conservation des ressources naturelles.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2022 (08:36 AM)
      Quelles sont les attributions de ce poste qui vous font croire que le profil de juriste financier n'est pas le bon?
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mai, 2022 (21:02 PM)
    Khana il n'y a plus d'environnementalistes dans ce pays ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (21:04 PM)
    Seneweb liberez l'espace de commentaire pape mahawa diouf est recherché 
    {comment_ads}
    Auteur

    Malaw

    En Mai, 2022 (21:05 PM)
    Très bonne question. Mais peut être c'est pour trouver un complément au DG qui lui s'occupe des questions techniques forestières 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (21:06 PM)
    Actuellement macky a peur des senegalais gniaw thiakhane fakhe ngourou yalla reck modoul diekh
    Auteur

    En Mai, 2022 (21:08 PM)
    C'est pas les nominations qui interessent les sénégalais tous les nomines vont faire profil bas car la république est secouee par la mal gouvernance de macky sall 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (21:28 PM)
    Pape mahawa diouf on dirait un deum qui vu de la viande
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (22:26 PM)
    Qui veut être nommé ?

    -il suffit de faire de la politique et/ou

    -d'être un leche-bottes.

    CQFD.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (22:50 PM)
    #yewiaskanwi

     #yewiaskanwi

    # yewiaskanwi

    #yewiaskanwi

    #yewiaskanwi

    #yewiaskanwi

    #yewiaskanwi
    Auteur

    En Mai, 2022 (22:51 PM)
    Ba sagar khegne
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (22:58 PM)
    Vladimir Asonkov, directeur du centre de production de vaseline....on en parle pas ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (23:43 PM)
    Macky sall dafa yabate dafa sone te dou bayi il est fatigué si les sénégalais lui donnent le 3e mandat ce mettre le pays en danger au lieu ds regarder les intérêts de askanwi il préfère ses intérêts a lui
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (06:40 AM)
     

    Le processus électoral est miné de A à Z comme dans le maquis.

    .Maky invente le parrainage citoyen universel, avec 53.457 signatures au minimum, pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Macky parraine des candidats fantoches aux différentes élections. Maky choisit et élimine les candidats de son choix à toutes les élections en manipulant la mackystrature ; demandez à Karim , Khalifa, Diaz, Sonko, Bougane,  Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Seuls Maky et les 40 voleurs du suffrage du peuple détiennent le fichier électoral. Sous Wade, le fichier était dans la rue parce qu’accessible sur internet. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Des mauritaniens de son ethnie franchissent le fleuve pour s’inscrire en masse sur les listes électorales. Podor département est le 6 ème département électoral du Sénégal. Demandons nous comment cet accident démographique a pu se produire alors que   Podor n’est que le 9 ème département démographique du pays ?. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. Les 6.210.000 électeurs votent ou pas comme Maky le veut. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba faute de bulletins de Wade, telle fut la volonté de Maky.1.021.502 électeurs n’ont pas vu la couleur de leur carte. 1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé car Macky  qui avait voté par force sans pièces à Fatick en 2007 l’a voulu ainsi. Relisez Althusser. Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat, l’appareil idéologique, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance. Pour acheter les consciences, Maky invente soudainement en vue de la présidentielle de 2019, la délégation à l’entreprenariat rapide(DER) avec un budget officiel de 30 milliards de FCFA par an. La corruption de masse est en marche, arrachant ainsi toute dignité à l’électeur. L’OFNAC est une grosse arnaque, et ce n’est pas l’IGE Nafi Ngom Keita qui avait osé convoquer Aliou Sall le frère de Maky qui dira le contraire.

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

     

    Auteur

    En Mai, 2022 (06:43 AM)
     

    Maky éternel comploteur

    Maky n’ affronte jamais ses adversaires dans les urnes. Il complote tous azimuts par manipulation de la justice, corruption avec l’argent du contribuable

    Demandez à Karim, Khalifa , sonko , Diaz, Bougane, Walfadjri, E media

    Maky a saboté tout le processus électoral

    Aujour d hui maky élimine tous les opposants

    Demain  rétention des cartes , surtout des jeunes , sabotage du vote à Touba, Casamance, en zone wolof, vote des poulars mauritaniens, des peuls foutas, fraude industrielle et validation par la justice

    Maky prêt à tout

    Bougazelli faux monnayeur, Les députés Biaye et Sall trafiquants passeports diplomatiques sont au-dessus des lois

     

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email