Samedi 24 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Mauritanie : L'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a été arrêté

Single Post
Mauritanie : L'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a été arrêté
Tombé en disgrâce et inculpé en mars, l'ancien chef de l'État de Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, a été écroué mardi, ont fait savoir le parquet et son parti. Cette arrestation intervient alors qu'il refusait d'obéir ces derniers jours à une injonction qui l'obligeait à se présenter à la police. 

L’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a été écroué, mardi 22 juin au soir, sur décision du juge chargé d’une enquête pour corruption présumée dans laquelle il a été inculpé en mars, rapporte à l'AFP un magistrat du parquet s’exprimant sous couvert d'anonymat et le porte-parole de son parti, l’ancien ministre Djibril Ould Bilal.

Ils ont confirmé son placement sous mandat de dépôt, sans en préciser la cause. Mais cette mesure intervient quelques jours après le refus de l’ancien dirigeant de continuer à se présenter à la police, comme le lui imposaient les conditions de son placement en résidence surveillée.

L'ancien chef d'État ne devrait pas être écroué en prison dans l’immédiat à cause du risque de contamination par le Covid-19, mais devrait séjourner deux semaines dans une chambre de la police, ont précisé des sources proches du dossier.

Un "règlement de comptes"

Mohamed Ould Abdel Aziz, qui crie au "règlement de comptes", avait été inculpé en mars, en même temps qu’une dizaine de hautes personnalités, pour des faits présumés de corruption, blanchiment d’argent, enrichissement illicite ou encore dilapidation de biens publics commis pendant les années où il dirigeait le pays.

Ils avaient alors été placés sous contrôle judiciaire. En mai, le juge avait durci ces conditions en ordonnant son placement en résidence surveillée, tout en maintenant l’obligation pour lui de se présenter à la police trois fois par semaine et de demander l’autorisation du juge pour quitter Nouakchott.

Il y a quelques jours, Mohamed Ould Abdel Aziz a décidé de ne plus se rendre à la police, comme il l’avait fait jusqu’alors, à pied, provoquant des attroupements. Il avait invoqué sur Facebook "les brimades infligées aux citoyens qui m’accompagnent et me témoignent leur soutien".

La justice mauritanienne est saisie depuis août 2020 du rapport d’une commission parlementaire qui s’était penchée sur la gestion des revenus pétroliers sous sa présidence, sur la vente de domaines de l’État, les conditions de liquidation d’une société publique assurant l’approvisionnement du pays en denrées alimentaires ou encore les activités d’une société chinoise de pêche.

Au moment des multiples inculpations de mars, le parquet avait annoncé le gel ou la saisie de sociétés, d’immeubles, de véhicules ou de sommes d’argent évalués sommairement à l’équivalent de 96 millions d’euros. Sur ce total, 67 millions revenaient à l’un des suspects et 21 au gendre de celui-ci, disait le parquet sans citer explicitement l’ex-président.

Un retour en politique

Après plus de dix ans à la tête de ce vaste pays sahélien d’Afrique de l’Ouest entre 2008 et 2019, l’ancien président poursuit sa descente aux enfers sous son successeur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, son ancien chef de cabinet et ministre, dont il avait pourtant préparé l’accession à la présidence.

L’ex-président a perdu en décembre 2019 la direction de l’Union pour la République (UPR), parti qu’il a fondé et qui détient toujours une forte majorité au parlement. Sa disgrâce s’est accélérée en août 2020 avec les interrogatoires de la police et la privation de son passeport.

Mohamed Ould Abdel Aziz Aziz n’entend pas s’en laisser compter. Il a signalé son retour en politique en avril en intégrant un petit parti d’opposition, le Ribat national. Il a aussi menacé de se livrer à un grand déballage sur les affaires de l’État.

Il a exclu de prendre le chemin de l’exil. "Il ne faut pas qu’ils pensent qu’ils peuvent me faire plier (...) Je ne partirai pas, ni au Sénégal, ni au Mali, ni au Maroc, ni en Algérie, ni dans un quelconque autre pays et ni en France", disait-il en avril.


24 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2021 (22:03 PM)
    Comment éliminer un futur adversaire politique. 
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    Makadaam

    En Juin, 2021 (22:06 PM)
    Voila ce qui amenera le changement de l'Afrique
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (10:20 AM)
      Quelques fois, ce sont de vulgaires règlements de compte et le peuple naïf applaudit ent les nouveaux maîtres! Le peuple dépouillé et brimé adore voir des puissants tomber! La revanche des frustrés ! Malheur aux vaincus!
      Après il se rend bien compte qu'il a été encore une fois manipulé ! De nouveaux voleurs prennent la place d'anciens d'anciens voleurs et le vol et la corruption continuent !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (22:15 PM)
    gazouani aussi quel ami
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (22:54 PM)
      Dieu nous écarte de ce type "d'amis" mdrr
      La loyauté et la hauteur de Medvedev, de parents universitaires soviétiques formant une classe moyenne très intellectuelle et à l'abris de tous les besoins vitaux, ne peuvent pas être assimilées à la doctrine de caïman de ces enfants du peuple qui sont arrivés là où ils sont en bouffant de l'adversaire, en devenant maître dans l'art de la subversivité et de la dissimulation d'intentions pour monter en rang social.
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Daba La Yefe

    En Juin, 2021 (22:27 PM)
    Macky l'incompétent, pourra suivre le même destin de Aziz, le pire chez Macky,  c'est qu'il trop ethniciste,  corrompu,  injuste et trop méchant. Seul Allah detient le pouvoir. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (22:34 PM)
      Daba la yéfére que dis tu alors de wade qui a emporté l'état à touba ? Les gens ne sont pas oublieux ou bêtes 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (22:34 PM)
    Aperistes gueume lene yalla,  non seulement diekhal nguene,  avant macky sall vous faisiez quoi dans la vie? Chômeurs de longue durée ou des bandit transformés en nervis,  vous etes un parti pourri car bougou lene diam te rewmi dafa lath diam, sene complot bou capoté moye sene gathie,  yakal nguene adja sarr avenireum ndakh doff la
    Top Banner
    Auteur

    Ahmed

    En Juin, 2021 (22:36 PM)
    Le fatwah du marabout de médina Baye Niass de l ancien président Sidy Abdallah humulie et destitué par ce zèbre de Aziz ne fait que commencer. Même l actuel président y répondra. Wait ans see. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (22:41 PM)
    Gazouani a trahi

    Aziz n a pas fait de 3ieme mandat.

    Les autres chef d etat aurontcpeur de lâcher le pouvoir par craintes d 'être jugés 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (22:52 PM)
    Excellent exemple pour tous les états africains. Bravo la Mauritanie . Ça c'est grand pas vers la bonne gouvernance dans nos pays 
    {comment_ads}
    Auteur

    Zag

    En Juin, 2021 (23:29 PM)
    La France interviendra pour que Aziz n´aille pas en prison.Macron a la main sur l´afrique francophone .Macky,Guazwani,Ouatara,Alpha C0nde ect....
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (23:58 PM)
    Macron gabon au Commonwealth 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (00:18 AM)
    Fier de la Mauritanie  si tout se passe dans la transparence et la justice. La corruption est le pire ennemi de l'Afrique.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (00:27 AM)
    bientôt Macky Sall rék gnep contane
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (14:08 PM)
      Il faut être totalement ignorant pour comparer Macky à un bandit comme Aziz
      Macky a fait ce qu'aucun président sénégalais n'a fait 
      Bravo Macky sall
    {comment_ads}
    Auteur

    Shithole Countries

    En Juin, 2021 (01:12 AM)
    Rien de nouveau en Afrique
    Top Banner
    Auteur

    Alba

    En Juin, 2021 (02:43 AM)
    Vous mavez fait aimer Macky Sall a cause de votre haine viceral contre lui. Jai trouve en lui un homme daction qui parle peu et  fait ebormement de sacrifice pour notre pays 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (08:55 AM)
      Tes états d'âme n'intéressent personne. On parle de notre pays et de la manière dont il est dirigé. Chomage, éducation, entreprenariat, etc. Ce sont des données objectives, ce ne sont pas des sentiments. Regarde autour de toi et tu comprendras.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (03:08 AM)
    Le mbourok sow à la mauritanienne vire au soupe kandjia
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2021 (03:34 AM)
    Macky Sall, voilà un président travailleur.Tout le monde a vu ses réalisations. Il est dans le coeur des Sénégalais. Ce n'est plus à démontrer. Contrairement au président mauritanien qui s'est enrichi à fond sur le dos des mauritaniens. 

    C'est yolom guégno Ousmane Boune Sonko qui devait se retrouver en prison pour avoir violé une fille qui a l'âge de son fils Mohamed. Sans compter les 13 jeunes gens qu'il a fait tuer.

    Ce que M2D et les autres soi-disant sociétés civiles ne dénoncent pas.Que des voyous et des hypocrites comme Aïda Mbodj, Guy sagna, Dame Mbodj, karim je ne sait quoi et autres 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal

    En Juin, 2021 (03:56 AM)
    Sénégal moo djékeu yéwou Mauritanie 

    mais Mauritanie moo djékeu seulmou 

    Sénégal rayii laamégne 

    tchim biilaafayida 
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (04:23 AM)
    Oui à l'application stricte de la loi ,sans haine ni faiblesse. Un bon exemple pour tous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sy Foutanke

    En Juin, 2021 (07:17 AM)
    Aziz a participe a la mort des centaines des peulles halobe poular  avec l,sx colonel Taya .Lui Comme Gazwani c,est  des pure.. Genocidaires  mai il ya la justic        .
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Etudiant

    En Juin, 2021 (08:14 AM)
    He bien ça, ça peut donner des idées à Mackyavel pour son après 2024 :), je suis sur que cette nouvelle l'a bien secoué, c'est dans deux ans 2024, c'est tout proche la fin du calvaire vécu par les sénégalais.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (09:37 AM)
    Après son interview sur France 24....🤔
    Top Banner
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juin, 2021 (12:22 PM)
    Comment la mauritanie a depasser de loin le sènègal en si peu de temps ? c'est incroyable.......Vive la Mauritanie et ses autoritès vous faites la fiertè de l'Afrique meme si on souhaite du bien à Abdoul aziz qui a amenè le pays à ce niveau de democratie et de justice....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (14:17 PM)
    Voila le genre de destin que Macky veut eviter, et qui le conforte dans son désir de vouloir faire un 3eme mandat. Quand on dilapide les ressources du pays avec la complicité de sa famille et ses amis, on craint pour sa peau. L'exemple de Blaise Compaoré est assez édifiant. Mais wiri wiri diari ndaari...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (17:25 PM)
    Donc le nôtre est averti! Et voilà les Présidents africains ont peur de quitter le pouvoir. A tort ou à raison !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email