Dimanche 15 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Me Abdoulaye Wade ouvre le feu sur Me Madické Niang

Single Post
Me Abdoulaye Wade ouvre le feu sur Me Madické Niang

Me Abdoulaye Wade est furieux contre Me Madické Niang. Le pape du Sopi qui ne semble pas avoir gouté la correspondance envoyée par des membres du PDS a adressé à son tour une missive de feu dans laquelle il n'épargne pas son ancien ministre de la Justice. Ces membres du Pds voudraient que le parti choisisse un candidat autre que Karim Wade. Madické Niang est présenté comme étant celui qui est l'instigateur de la lettre envoyée à Wade.

"Me Madické Niang a décidé de se mettre en face du parti"
"Maître Madické Niang a décidé de se mettre en face du parti et en face de son Secrétaire Général que je suis. Je regrette seulement qu'il n'ait pas choisi une forme plus élégante d'exprimer ce qui est un libre choix et un droit que personne ne lui conteste, en venant me voir et, dans un tête- à-tête où Allah serait notre seul témoin, m'annoncer courageusement sa décision d'aller tenter sa chance ailleurs. Compte tenu des relations que nous avions entre nous, j'étais en droit de penser qu'il n'aurait jamais choisi la forme du coup de poignard dans le dos. Et surtout d'aller susciter une lettre que certains responsables dont le nom figure au bas de la lettre, d'après leurs déclarations, n'ont pas signée, même s'il y a eu conversation téléphonique.

Je déclare à ceux qui ont signé que, jusqu'à preuve du contraire, je les considère comme étant de bonne foi, à l'exception de Thiobane, militant marginal au Sénégal comme il le fut à l'UJTL à Paris, maillon faible qui a été utilisé délibérément par Maître Madické Niang, à l'insu des signataires.

Je demande à ceux dont la signature a été usurpée, et à ceux qui se sont trompés de bonne foi, de ne rien faire de plus qui risque de créer une fissure dans notre grand parti, ce que souhaite Macky Sall, de poursuivre la campagne de parrainage et d'attendre mon retour au pays.

"Il n'y aura pas de plan B"
"Je veux effacer tout doute dans l'esprit des militants. Le Congrès, librement et démocratiquement, avait choisi son candidat et m'avait chargé de le soutenir. Devant les exigences de Macky Sall qui nous somme de changer de candidat le Parti a toujours répondu ferment ‘'Non. Macky doit respecter notre choix." Nous en sommes là. Il n'y aura pas de plan B. Nous contraindrons Macky à respecter le choix de notre parti. Si certains, pour des raisons qui leur sont propres, décident de se plier devant la volonté de Macky Sall, qu'ils aient le courage d'assumer clairement leur choix, sans tenter de jeter le trouble dans nos rangs. Cette manœuvre ne passera pas.

"M'adressant à toutes les militantes et à tous les militants, je vous demande de maintenir le cap tracé sans équivoque par le Congrès, de resserrer les rangs au sein de notre grand parti, dernier espoir des Sénégalais pour redresser notre pays, relever les défis et avancer sur le chemin que nous avions déjà ouvert, le chemin de l'honneur, de la satisfaction des besoins de notre population, le chemin qui amènera notre peuple au sein des nations développées, respectables et respectées.

"Le différend qui m'oppose à Me Madické"
"Ce ne sera pas la première fois qu'un ou des de hauts responsables du parti choisissent de nous lâcher en plein combat.  Je doute fort que Madické réussisse là où tous les autres, jusqu'ici, ont lamentablement échoué. En tout cas, je demande aux militants de ne pas dire du mal de lui, de ne pas l'insulter, de ne même pas parler de lui. En ce qui concerne le différend qui m'oppose à lui, je le laisse entre les mains d'Allah qui voit tout jusqu'au fond des cœurs et dont le Tribunal est au-dessus de tous les tribunaux de la terre : aleyssa lahou bi ahkamil haakimiin."
Nb: les intertitres sont de la rédaction

Article_similaires

100 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:23 PM)
    Tiens on attend le vieux Wade pour qu'il y ait un peu d'animation !
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (18:45 PM)
      il n'a aucun respect pour les senegalais, comment peut il vouloir imposer son fils ? il y en a qui se pose la question s'il ne roule pas pour macky car il est avocat et sait bien que son fils juridiquement ne peut etre candidat .
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (19:34 PM)
      idrissa seck avait dit que wade est prêt à tout pour son fils il va enterré tous ses amis c’est son fils qu’il veut à la tête du pds sinon rien
    • Auteur

      Hou Tim Hou Ka

      En Septembre, 2018 (20:22 PM)
      il faut choisir ousmane sonko comme candidat du pds:

      cela a plusieurs avantages :

      -d'une part, ousmane sonko est une personne neutre, non militant du pds. donc cela évitera des frustrations dûes au choix (au pds seul karim fait la plus grande unanimité, en grande partie du fait qu'il soit le fils du père du parti) et une scission du pds. il faut savoir que c'est un problème très sensible et beaucoup de militants pourraient quitter le pds en cas de petite frustration. etre déchu du pouvoir pour rentrer dans l'oppostion est toujours très difficile à gérer;

      - quoiqu'on puisse dire, ousmane sonko est l'outsider le plus à craindre dans cette course à la présidence de 2019. si le pds mise ouvertement sur ousmane sonko en demandent à tous ses militants de voter pour sonko, alors il a 99% de chance de gagner la présidentielle. ce sera la relance du pds et de karim;

      une chose très importante : il faut surtout miser sur un candidat qui gagner les élections contre macky. si vous miser sur un perdant, les conséquences sur le pds et karim wade risquent d'être pires. retenez que macky va disloquer le pds pour le fagociter et s'assurer un 3è mandat. et les deux seuls candidats capables de gagner les élections sont khalifa sall et ousmane sonko. alors ne commettez pas l'erreur !

      - sonko aime bien karim et va l'amnistier dès son premier jour au palais. vous pouvez même négocier que sonko intégre karim dans son gouvernement pour relancer sa carrière politique (il ne faut pas oublier que karilm risque de retourner dans l'annonymat le plus total le jour où son père décrochera de la politique, si sa carrière n'est pas relancée auparavant. tous ces gens qui le soutiennent aujourd'hui, le font juste pour abdoulaye wade, pas vraiment pour karim qui n'a pas encore suffisamment convaincu. il est bon de le savoir).

      - a part khalifa sall dont la fiabilité est connue de tous, le seul autre candidat qui ne vous trahira jamais et qui ne vous poignardera jamais dans le dos, est bien ousmane sonko. sa parole sera traduite dans les faits et de façon pratique. il est digne de confiance.

      - sonko est le seul candidat sérieux qui a une virginité politique et qui fera facilement l'hunanimité chez les militants de base du pds. il est facile à vendre. tout autre candidat a de nombreux ennemis dans le pds qui le détestent pour une raison et qui feraient un vote sanction contre lui, s'il devenait le candidat du pds.

      - sonko dans tous ses discours, semble beaucoup aimer wade. a part beaucoup plus de pratiques révolutionnaires et un peu plus de nationalisme dans les choix, sa politique ne s'éloignera pas trop de cette de wade dans le fond et sur des questions essentielles.

      - ousmane sonko est un candidat très intelligent, perspicace qui connait très bien l'état, et qui a des idées très claires de ce qu'il veut.

      - quoiqu'on puisse dire, ousmane sonko est l'outsider le plus à craindre dans cette course à la présidence de 2019. si le pds mise ouvertement sur ousmane sonko en demandent à tous ses militants de voter pour sonko, alors il a 99% de chance de gagner la présidentielle. ce sera la relance du pds et de karim;


      une chose très importante : il faut surtout miser sur un candidat qui gagner les élections contre macky. si vous miser sur un perdant, les conséquences sur le pds et karim wade risquent d'être pires. retenez que macky va disloquer le pds pour le fagociter et s'assurer un 3è mandat. et les deux seuls candidats capables de gagner les élections sont khalifa sall et ousmane sonko. alors ne commettez pas l'erreur !

      la liste des raisons du choix de ousmane sonko comme candidat du pds et alternative de karim, est longue et interminable.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (21:37 PM)
      ablaye wade dafa ignane lou bone tchi rew mi yeup moko fi bayi wala mou indi ko aye karim aye macky aye ndene ndiaye gni nieup wade mo lene crée tous des moins que rien voleurs il a recyclé toutes les vermines du ps et laisser survivre des charognards comme niasse et tanor wade amel gua akh sénégalais et au lieu de rectifier ses erreurs devant l’histoire il continue ces conneries
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (23:02 PM)
      pendant que vous êtes là dans des querelles de politiques politiciennes, clédor sène lui, fait des investigations et des révélations très graves épinglant le régime de macky sall sur des choses très précises ayant trait au pétrole et au gaz. aucun journaliste, parmi les plus en vue, n'enquête sur les révélations de clédor dont les propos sont toujours ensevelis par une presse complice du pouvoir et par des opposants incompétents qui n'ont qu'un seul mot à la bouche: "fichier électoral".
      la presse qui , en grande partie, a fait tomber abdoulaye wade, est devenue amorphe sous macky de sorte que le sénégal est aujourd'hui en grand danger. il ne reste que les réseaux sociaux, que macky tente de bloquer actuellement avec sa nouvelle loi sur le communication électroniques et son nouveau dg de la police qui, sitôt en fonction, nous parle de "dérives" dans les réseaux sociaux!
      un avenir sombre, très sombre s'annonce pour notre pays!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (10:33 AM)
      nous sommes quand meme fatigues de wade...il a eu 12 ans de regne maintenant il veut nous imposer son fils...il n est pas le seul sen.egalais...veut il troubler les elections ? croire en dieu voila ce qui lui reste...
    • Auteur

      Ousmane Ndoye

      En Septembre, 2018 (11:33 AM)
      c'est un combat de principe du pds pour la lutte contre l'exclusion et le citoyen ira jusqu'au bout !!!!!!!!!
      alors madicke niang doit etre en mesure de le comprendre
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:24 PM)
    ndeysaan. makk bour la.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:25 PM)
    Chant









    Le chant du cygne………...











     :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:28 PM)
    sacré Madické! tu nous a toujours compris que pour Wade c'est son fils ou rien!
    Auteur

    Ndiaye Commerce

    En Septembre, 2018 (18:35 PM)
    Macky Sall accusè karime Wade condamnè ko 5 ans, mo deudeu ko ba dièkhal èlections yi deugmeu Macky Sall nè dou bok dègouko fèneu



    coupe d'ètat èlectoral leu :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (18:47 PM)
      ce n'est pas macky c'est la loi .karim et son pere le savent bien .wade roule pour macky , il veut empecher un candidat au pds
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (18:47 PM)
      ce n'est pas macky c'est la loi .karim et son pere le savent bien .wade roule pour macky , il veut empecher un candidat au pds
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:45 PM)
    PAPA MAITRE PRESIDENT WADE



    JE VOUS EN PRIE VOUS MERITEZ UN BON REPOS



    FAITES LE PAPA



    AU NOM DE DIEU LE TOUT MISERICORDSIEUX



    LIS LE CORAN ET PRIE POUR NOUS VOS ENFANTS QUE NOUS SOMMES



    MERCI PAPA



    WASSALAM
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:45 PM)
    Là, vraiment, on hallucine... Beaucoup s'accordent à dire que Madické Niang a le profil politique pour être le candidat du PDS. Mais, une bonne fois pour toutes, Wade tient à imposer son fils au PDS et au Sénégal. Et il aurait pu, je pense, ne pas faire des allégations sur la fidélité de Madické, qui l'a défendu lors du procès de Maître Sèye, qui l'a hébergé quand il avait quitté le Palais. On ne comprend pas. Et le petit rejeton, caché au Qatar, qui attend sagement que son père vienne se bagarrer à sa place, comme toujours, pour lui donner le trône. Un vrai sketch
    • Auteur

      En Septembre, 2018 (08:47 AM)
      madické niang ne sera jamais président ici au sénégal pour protéger les voleurs de l'apr.
      tôt ou tard macky sera pendu au sénégal
      ce pays là ne lui appartient pas
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:46 PM)
    Wade a déjà fait son deale avec Macky ils veut pas participer au élections ce vieux la é un traître
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:49 PM)
     :sunugaal: KARIM :sunugaal:  notre futur président  :thumbs_up:  :fbhear:  reviens nous vite.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:56 PM)
    wade ne laissera jamais personne se presenter en lieu et place de son fils.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:59 PM)
    bizarre

    bizzare

    Que veux M; Abdoulaye Wade

    vraiement son fiston n'est pas un bon candidat dans ce pays. il ne pourra rien gagner .

    Diriger un pays comme le sénégal, avec Karim Wade, non c'est pas possible. ou sont ces compétences .

    le pds est un grand parti avec des cadres compétents, mais karim wade, on ne lui connait aucun discours, un débat qu'il a animé pour montrer ce qu'il connait, on voudra bien de lui, mais il doit le mériter. il est encore jeune, il doit se battre comme son père la fait. certainement il est talentueux mais on attend de voir
    Auteur

    Anonymeniang

    En Septembre, 2018 (19:02 PM)
    je suis tres fiere dr mr wade que dieu le garde
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:02 PM)
    Wade travaille pour Macky..A malin malin et demi..
    Auteur

    Kou Yewou Yewekou

    En Septembre, 2018 (19:08 PM)
    Ces politiciens; le reflet de la société sénégalaise en ce qu'elle a de plus répugnant.
    • Auteur

      Reply_author Ngor

      En Septembre, 2018 (09:24 AM)
      tu as parfaitement raison politiciens marabouts journaleus illusionnistes meme combat ; berner le peuple et s accaparer de notre argent
    • Auteur

      Reply_author Ngor

      En Septembre, 2018 (09:24 AM)
      tu as parfaitement raison politiciens marabouts journaleus illusionnistes meme combat ; berner le peuple et s accaparer de notre argent
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:09 PM)
    @Anonyme

    Président Karim est hors jeu

    Qu’en bien même,les sénégalais n’auraient pas voté pour lui
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:09 PM)
    politique dou daara
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:09 PM)
    COME ON ME NIANG SOYONS LOYAL PERSONNE NE POURRAIT FAIRE LE POIDS AU SEIN DU PDS POUR ÊTRE CANDIDAT AUX PROCHAINES ÉLECTIONS À PAR KARIM DONC AYONS UNE CERTAINE DISCIPLINE À L AGARD DU LEADER C.-À-D. DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ME WADE SVP MAÎTRE NIANG MERCI
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (19:11 PM)
      wade ne veut aucun autre codidat à part sonfils
      la raison: il ne veut pas qu'un autre membre du pds ne se prévale d'un score de 10% voir 15 % et réclame de facto le poste de n° et de futur secrétaire générale à la place de son fils
      car pour wade le pds
      est un patrimoine familiale des wade
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:09 PM)
    @Anonyme
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:13 PM)
    Wade est un roi qui tient coûte que coûte a faire monter son prince au trône. mais je crains que ce fils ne puisse jamais atteindre le trône du senegal. il a déjà celui du pds de son père qu'il s'en contente. le senegal est trop lourd pour les épaules de Wade fils. soyons sérieux "way"
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:15 PM)
    Générosité contre ingratitude !

    Wade a donné à Maky son premier salaire en le nommant Directeur général de Petrosen.

    Wade a nommé Maky Ministre, Premier ministre et Président de l’Assemblée nationale.

    Wade accorde le privilège historique au seul Ministre Maky de participer à la confection de la liste des membres du Gouvernement par le Premier Ministre Idrissa Seck.

    La seule fois où Wade a passé la nuit dans la demeure d’un politicien, c’est chez Maky à Fatick.

    Wade rend visite à la vieille maman de Diouf à Louga pour lui dire ceci : sa doom moo dém sa doom moo nieuw, votre fils Diouf est parti mais c’est votre fils Wade qui est là, n’ayez rien à craindre.

    En battant Diouf en 2000, Wade a envoyé Diouf en mission à l’étranger avec avion présidentiel.

    En quittant le Sénégal Wade met l’avion de commandement à la disposition de Diouf.

    Wade n’a jamais inquiété la famille de Diouf qui l’a pourtant jeté mille fois en prison avec ses lieutenants et partisans, sans compter les procès en sorcellerie. Summum de la générosité, Wade mobilise le Sénégal et l’Afrique diplomatiques pour que Diouf soit élu triomphalement Secrétaire général de la Francophonie.

    Regardez comment Macron a honoré son prédécesseur Hollande à l’Elysée!

    Admirez Macron rendant une visite de courtoisie le jour de la passation de pouvoir au Maire de Paris Anne Hidalgo qui lui est farouchement opposé pendant la présidentielle.

    Découvrez Emmerson Mnangagwa destituer le Président Mugabe et lui rendre dans la foulée un vibrant hommage devant la nation pour services rendus.

    Louez le triomphe modeste de Justin Gatlin le vainqueur de la finale du 100 mètres à Londres 2017 qui vient se prosterner devant le maître vaincu Usain Bolt pour lui rendre les honneurs !

    Déplorez, ici au Sénégal, comment Maky le locataire de Derklé en 2000, a tenté en vain de tuer Wade en larguant au Palais, lors de la passation de pouvoirs, des siffleurs professionnels pour humilier Gorgui, sa famille politique, biologique et ethnique. Manipulations tous azimuts de la justice et des medias pour anéantir Wade qui lui a tout donné. Gestion sombre et vicieuse des appareils idéologiques, juridiques, répressifs et financiers de l’Etat aux trousses du premier Président issu de l’alternance et de ses proches. Embastillement pour des raisons politiques de Karim, unique fils ainé de Wade qui vient de perdre sa femme qui lui laisse deux petites filles orphelines. Réformes constitutionnelles déconsolidantes en instituant un âge plafond pour les élections présidentielles afin d’empêcher Wade de se représenter.

    Indignez-vous avec Maky qui embastille les maires opposants et leur empêche d’administrer correctement leurs localités.

    C’est maky qui a poussé Wade le promoteur de la démocratie et des infrastructures modernes, à revenir en politique à coups de vexations, humiliations, haine, méchanceté gratuite, manipulations de la justice, prisons, spoliations, débauchages. Maky pousse le cynisme émergent jusqu’à arracher à Wade dans le cadre d’une prétendue traque des biens mal acquis, sa maison du point E. Tous les sénégalais devaient se lever pour réclamer la restitution de ses biens à Wade qui loge comme un sans domicile fixe chez Me Madiké Niang.

    Imaginez Wade un ancien Président de la république squatteur de maison, sans foyer au Sénégal qu’il a dirigé pendant 12 ans. Voilà la prouesse de Maky. Wade est une personnalité qui ne mérite pas un traitement aussi dégradant ! Honteux pour l’image, l’histoire et demain il fera jour!

    Sûr que Maky se prépare, si notre Gorgui national devait mourir, à lui refuser un tombeau au Sénégal comme Paul Biya du Cameroun l’a refusé à Ahmadou Ahidjo enterré à Dakar ; mais cela, le peuple sénégalais imbu des valeurs ancestrales et religieuses, s’y opposera.

    Au bal des hypocrites, un jour, une, une première et dernière fois devant le cercueil de Gorgui enveloppé du drapeau vert or rouge ou bleu banc rouge du colon gaulois et pourquoi pas bleu jaune du PDS, point de baiser de Judas, de simagrée, de compassion feinte, de larmes de crocodiles, d’oraison funèbre du bout des lèvres, de silence de mort qui bruit le mensonge, de drapeaux mis en berne, de musique militaire, de deuil national, de livre des condoléances à ouvrir, de délégations officielles, de cortège funèbre pour Touba la sainte, de musique religieuse dans les medias, de groupes de presse qui rendent des témoignages de circonstance, de monuments et lieux à son nom !

    Non, Abdoulaye WADE ne mérite pas le traitement que lui inflige haineusement Maky !

    Djolof fign , alias Tuubé waalo

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (19:54 PM)
      héééééé

      teudieul sa guatt

      tais toi

      as tu vu un president traiter de deum son predecesseur
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (19:54 PM)
      héééééé

      teudieul sa guatt

      tais toi

      as tu vu un president traiter de deum son predecesseur
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (19:54 PM)
      héééééé

      teudieul sa guatt

      tais toi

      as tu vu un president traiter de deum son predecesseur
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (20:12 PM)
      cette fois-ci, le traitre c'est abdoulaye wade qui a trahi madické niang.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (23:00 PM)
      tu mens le gros macky etait deja ingenieur donc un cadre.pourquoi ne tavait pas nommé? ces gens que tu viens de citer ont aussi tout donné pour wade alors cest du donnant donnantépar contre wade a trahi ceux qui sont partis le chercher en france pour qu'il se presente il avait refusé au debut disant qu'il navait aucune chance de gagner mais dansokho,bathily,idy et autre l'avait persuadé pour qu'il accepte.niasse aussi l'avait soutenu au second tour mais il n'a meme passé un an avec ces gens il les a tous chassé pour instaurer la transhumance en passant par un audit des anciens cadre du ps ensuite le contraindre à venir massifier son parti car meme avec le soutien de bathily dansokho et autre il navait eu que 31% au premier tour face à diouf.alors le premier traitre est ton mentor wade
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:16 PM)
    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais. . 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections.Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils délocalisés et 500 mille emplois aux jeunes, est volontairement incapable de nous livrer sans discrimination régionalo-ethnique des cartes d’électeur.

    Le processus électoral est miné de A à Z comme dans le maquis. Comble de népotisme, de clanisme et de combinazione, c’est Aliou SAll DG de la caisse des dépôts et de consignations, frère de Maky, qui reçoit la caution des adversaires de Maky ! Pour la petite histoire Maky a taillé sur mesure le poste pour son frère de sang à la veille de sa nomination, en arrachant à l’ARMP, un droit de regard sur ce qui se passe à la CDC. Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel, avec 53.457 signatures au minimum, pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Macky parraine des candidats fantoches aux différentes élections. Maky choisit et élimine les candidats de son choix à toutes les élections en manipulant la mackystrature ; demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis de la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Seuls Maky et les 40 voleurs du suffrages du peuple détiennent le fichier électoral. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Des mauritaniens de son ethnie franchissent le fleuve pour s’inscrire en masse sur les listes électorales. Farba ngom dit que le Fouta est le titre foncier de Macky. Maky avait 5 ans pour préparer les législatives de 2017. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. Les 6.210.000 électeurs votent ou pas comme Maky le veut. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba, telle fut la volonté de Maky.1.021.502 électeurs n’ont pas vu la couleur de leur carte. 1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé car Macky qui avait voté par force sans pièces à Fatick en 2007 l’a voulu ainsi. Relisez Althusser. Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à Abdoulaye Daouda Diallo, l’appareil idéologique confié à Yaya Abdoul Kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine Talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou Karim Sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012, comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan, pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, Youssou Ndour le ministre bodio bodio, en conflit d’intérêt avec son Groupe Falaat Maky, 2 S TV, le Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. L’appareil économique étatique est sous la botte de son ethnie. Tout le Ministère de l’Economie dirigé par Amadou BA, est au service de son ethnie. Pour acheter les consciences, Maky invente soudainement en vue de la présidentielle de 2019, la délégation à l’entreprenariat rapide(DER) avec un budget officiel de 30 milliards de FCFA par an. La corruption de masse est en marche, arrachant ainsi toute dignité à l’électeur. L’OFNAC est une grosse arnaque, et ce n’est pas l’IGE Nafi Ngom Keita qui avait osé convoquer Aliou Sall le frère de Maky qui dira le contraire.

    Case Rebeuss, il n’y a que les wolofs qui y séjournent dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa, victimes de méthodes et procès dignes du nazisme et du stalinisme. Mamadou Dia avait même, selon RFI, tenté un coup d’Etat depuis Dakar contre Sekou Touré dans les années soixante pour soutenir ses parents peul fouta de la Guinée. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor, ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale et de la gendarmerie. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, Maky veut changer la donne démographique du Sénégal en inscrivant en masse les peuls Fouta de la Guinée sur les listes électorales. Maky veut brûler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La mackystrature récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Les sénégalais ont tranquillement vaqué à leurs occupations le lendemain des défaites de Diouf et de Wade, pour le pouvoir, rien que pour le pouvoir, pour tout le pouvoir. Le PSE ce sont les Petrotimbo faye gaz Sall émergents. Maky fait tout pour immerger le Sénégal dans un océan de larmes, de feu, de sang, de cimetières.

    Attention

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:16 PM)
    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais. . 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections.Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils délocalisés et 500 mille emplois aux jeunes, est volontairement incapable de nous livrer sans discrimination régionalo-ethnique des cartes d’électeur.

    Le processus électoral est miné de A à Z comme dans le maquis. Comble de népotisme, de clanisme et de combinazione, c’est Aliou SAll DG de la caisse des dépôts et de consignations, frère de Maky, qui reçoit la caution des adversaires de Maky ! Pour la petite histoire Maky a taillé sur mesure le poste pour son frère de sang à la veille de sa nomination, en arrachant à l’ARMP, un droit de regard sur ce qui se passe à la CDC. Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel, avec 53.457 signatures au minimum, pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Macky parraine des candidats fantoches aux différentes élections. Maky choisit et élimine les candidats de son choix à toutes les élections en manipulant la mackystrature ; demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis de la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Seuls Maky et les 40 voleurs du suffrages du peuple détiennent le fichier électoral. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Des mauritaniens de son ethnie franchissent le fleuve pour s’inscrire en masse sur les listes électorales. Farba ngom dit que le Fouta est le titre foncier de Macky. Maky avait 5 ans pour préparer les législatives de 2017. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. Les 6.210.000 électeurs votent ou pas comme Maky le veut. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba, telle fut la volonté de Maky.1.021.502 électeurs n’ont pas vu la couleur de leur carte. 1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé car Macky qui avait voté par force sans pièces à Fatick en 2007 l’a voulu ainsi. Relisez Althusser. Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à Abdoulaye Daouda Diallo, l’appareil idéologique confié à Yaya Abdoul Kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine Talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou Karim Sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012, comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan, pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, Youssou Ndour le ministre bodio bodio, en conflit d’intérêt avec son Groupe Falaat Maky, 2 S TV, le Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. L’appareil économique étatique est sous la botte de son ethnie. Tout le Ministère de l’Economie dirigé par Amadou BA, est au service de son ethnie. Pour acheter les consciences, Maky invente soudainement en vue de la présidentielle de 2019, la délégation à l’entreprenariat rapide(DER) avec un budget officiel de 30 milliards de FCFA par an. La corruption de masse est en marche, arrachant ainsi toute dignité à l’électeur. L’OFNAC est une grosse arnaque, et ce n’est pas l’IGE Nafi Ngom Keita qui avait osé convoquer Aliou Sall le frère de Maky qui dira le contraire.

    Case Rebeuss, il n’y a que les wolofs qui y séjournent dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa, victimes de méthodes et procès dignes du nazisme et du stalinisme. Mamadou Dia avait même, selon RFI, tenté un coup d’Etat depuis Dakar contre Sekou Touré dans les années soixante pour soutenir ses parents peul fouta de la Guinée. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor, ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale et de la gendarmerie. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, Maky veut changer la donne démographique du Sénégal en inscrivant en masse les peuls Fouta de la Guinée sur les listes électorales. Maky veut brûler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La mackystrature récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Les sénégalais ont tranquillement vaqué à leurs occupations le lendemain des défaites de Diouf et de Wade, pour le pouvoir, rien que pour le pouvoir, pour tout le pouvoir. Le PSE ce sont les Petrotimbo faye gaz Sall émergents. Maky fait tout pour immerger le Sénégal dans un océan de larmes, de feu, de sang, de cimetières.

    Attention

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:17 PM)
    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais. . 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections.Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils délocalisés et 500 mille emplois aux jeunes, est volontairement incapable de nous livrer sans discrimination régionalo-ethnique des cartes d’électeur.

    Le processus électoral est miné de A à Z comme dans le maquis. Comble de népotisme, de clanisme et de combinazione, c’est Aliou SAll DG de la caisse des dépôts et de consignations, frère de Maky, qui reçoit la caution des adversaires de Maky ! Pour la petite histoire Maky a taillé sur mesure le poste pour son frère de sang à la veille de sa nomination, en arrachant à l’ARMP, un droit de regard sur ce qui se passe à la CDC. Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel, avec 53.457 signatures au minimum, pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Macky parraine des candidats fantoches aux différentes élections. Maky choisit et élimine les candidats de son choix à toutes les élections en manipulant la mackystrature ; demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis de la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Seuls Maky et les 40 voleurs du suffrages du peuple détiennent le fichier électoral. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Des mauritaniens de son ethnie franchissent le fleuve pour s’inscrire en masse sur les listes électorales. Farba ngom dit que le Fouta est le titre foncier de Macky. Maky avait 5 ans pour préparer les législatives de 2017. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. Les 6.210.000 électeurs votent ou pas comme Maky le veut. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba, telle fut la volonté de Maky.1.021.502 électeurs n’ont pas vu la couleur de leur carte. 1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé car Macky qui avait voté par force sans pièces à Fatick en 2007 l’a voulu ainsi. Relisez Althusser. Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à Abdoulaye Daouda Diallo, l’appareil idéologique confié à Yaya Abdoul Kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine Talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou Karim Sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012, comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan, pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, Youssou Ndour le ministre bodio bodio, en conflit d’intérêt avec son Groupe Falaat Maky, 2 S TV, le Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. L’appareil économique étatique est sous la botte de son ethnie. Tout le Ministère de l’Economie dirigé par Amadou BA, est au service de son ethnie. Pour acheter les consciences, Maky invente soudainement en vue de la présidentielle de 2019, la délégation à l’entreprenariat rapide(DER) avec un budget officiel de 30 milliards de FCFA par an. La corruption de masse est en marche, arrachant ainsi toute dignité à l’électeur. L’OFNAC est une grosse arnaque, et ce n’est pas l’IGE Nafi Ngom Keita qui avait osé convoquer Aliou Sall le frère de Maky qui dira le contraire.

    Case Rebeuss, il n’y a que les wolofs qui y séjournent dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa, victimes de méthodes et procès dignes du nazisme et du stalinisme. Mamadou Dia avait même, selon RFI, tenté un coup d’Etat depuis Dakar contre Sekou Touré dans les années soixante pour soutenir ses parents peul fouta de la Guinée. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor, ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale et de la gendarmerie. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, Maky veut changer la donne démographique du Sénégal en inscrivant en masse les peuls Fouta de la Guinée sur les listes électorales. Maky veut brûler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La mackystrature récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Les sénégalais ont tranquillement vaqué à leurs occupations le lendemain des défaites de Diouf et de Wade, pour le pouvoir, rien que pour le pouvoir, pour tout le pouvoir. Le PSE ce sont les Petrotimbo faye gaz Sall émergents. Maky fait tout pour immerger le Sénégal dans un océan de larmes, de feu, de sang, de cimetières.

    Attention

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:26 PM)
    Le pds est tout sauf démocratique!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:26 PM)
    Papa soma djiapaléwoul douma done président
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:26 PM)
    avec gorgui juska lamort
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:26 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:28 PM)
    Le Sénégal a besoin d'un parti comme le pds. Mais malheureusement faute de leader ce parti est aujourd'hui,pds est méconnaissable sur le terrain politique. On ne comprends pas Abdoulaye Wade. Il travaille pour qui?

    Certainement il soutient le Président Macky Sall. Ce dernier a beaucoup appris de lui et des autres anciens présidents.

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (19:42 PM)
      oh... les socialistes et autres pas de soucis.... ont sait très bien
      que vous detester autant les wade que les sall .....
      vous avez la rage car sans coalition avec le pds personne n'ira au deuxième tours ....lol vous faite rire avec vos théorie du complot ! allez plutôt cogiter sur un programme !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:29 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:37 PM)
    Maître WADE sait très bien là où il va
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:41 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:43 PM)
    Il est barjo gorgui! Dans un ou deux ans il ne sera plus de ce monde et veut régenter l'avenir! C'est dommage de finir comme cela.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:49 PM)
    Je n’ai rien contre le journaliste ...Mais est ce que vous pouvez décrire la personne avec plus de retenue et d’objectivité? ....On a l’impression que le journaliste lui fait une branlette ...Bande de suceur ....????
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:50 PM)
    Régler blém bi entre vous c vous dans vous y'a trop de Coco dans c parti
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:51 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:58 PM)
    Celui qui n'a pas compris que Wade fera tout pour que Macky ait un second mandat est un con. Wade Sait que Karim ne pèse rien devant Macky qu'il connait mieux que tous les Sénégalais pour avoir été son collaborateur pendant des années. Wade sait que Macky est supérieur à tous ses adversaires dont aucun ne fait le poids et que sa réélection est évidente. Wade sait qu'un deuxième mandat de Macky met hors course beaucoup de concurrents de Karim. Wade sait que l'élection d'un autre candidat autre que Macky va compliquer la tache de Karim qui devra peut être encore attendre 8 longues années pour accéder au pouvoir, au moment où lui ne serait probablement pas de ce monde.Voilà les raisons objectives qui l'ont poussé à demander Macky de gracier Karim en lui assurant qu'il ne se présenterait pas contre lui.Tout ce que fait Wade n'est que comédie, il veut laisser une chance à son fils d’accéder au pouvoir et la seule manière d'y arriver c'est de ne pas croiser le fer avec Macky qui est en position de force que l'on veuille ou non
    Auteur

    Abdoulaye Wade

    En Septembre, 2018 (19:58 PM)
    Le Pds et ses militants m"appartiennent. Je les lègue à mon Karim et héritier.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:05 PM)
    avec tout ce madickè a toujours fait pour lui wade vient de dèmontrer à la face du monde entier que seul son fils compte à ses yeux et que tous les autres senegalais sont de la merde

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:19 PM)
    Tékh-tékh ! Ma réé ! PDs mangaye tassaro .
    Auteur

    Zzo

    En Septembre, 2018 (20:26 PM)
    C macky sall qui est deriere ces petitionnistes mais il se fatigue. Il a peur de karim c prquoi il ne veut pas que karim soit candidat. Tous ses marabouts predisent sa defaite face à karim wade. Il le sait bien
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (20:55 PM)
      marabout kay mdrrr....... bilaye senegal démagoul légui, avec de telles mentalités c'est extraordinaire comment des gens analysent des situations
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (20:55 PM)
      marabout kay mdrrr....... bilaye senegal démagoul légui, avec de telles mentalités c'est extraordinaire comment des gens analysent des situations
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (20:55 PM)
      marabout kay mdrrr....... bilaye senegal démagoul légui, avec de telles mentalités c'est extraordinaire comment des gens analysent des situations
    Auteur

    Zzo

    En Septembre, 2018 (20:26 PM)
    C macky sall qui est deriere ces petitionnistes mais il se fatigue. Il a peur de karim c prquoi il ne veut pas que karim soit candidat. Tous ses marabouts predisent sa defaite face à karim wade. Il le sait bien
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:27 PM)
    Intox
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:29 PM)
    Wade est un monstre manipulé par un fils sans vergogne, délinquant financier notoire. Aprés tout ce que Madické a fait pour lui, l'hébergeant même quand il était Sdf après avoir été chassé du Palais il le lynche comme ça. Ce gars est mauvais et les Sénégalais doivent résolument savoir qu'ils ont affaire à un vieux cinglé qui pense que son mongole de fils est au dessus de tout.
    Auteur

    Apriste

    En Septembre, 2018 (20:49 PM)
    Wade est toujours dans la logique des dictateurs comme Omar Bongo, pour porter leur rejeton à la tête de leur pays. Le 23 juin avait réglé le problème pensait-on mais c'était sans compter avec ce vieux renard du désert qui croit que son fils est taillé pour le poste de président du Sénégal. Wade n'a rien compris. Même au sein de son propre parti la dévolution monarchique ne passera pas. Quand même ils ont parmi eux des compétences. Ce vieux dafa leen yapp

    Il faut le dégager lui et son fils
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:56 PM)
    Wade est un vieux rancunier qui n'a jamais accepté sa défaite .....et comme il considère le PDS comme son bien personnel il n'acceptera jamais une autre personne que son fils Karim comme candidat ce qui va entrainer le déclin irrémédiable du PDS mais Wade s'en moque éperdument  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Senegalais

    En Septembre, 2018 (20:58 PM)
    wade est ignoble

    avec tout ce que madickè a fait pour lui depuis maitre seye et meme avant le traiter comme ça c est inadmissible



    mais au moins maintenant tout le monde doit comprendre que seul karim compte aux yeux de wade et que tous les autres senegalais c est de la merde , ses partisans en premiers
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:59 PM)
    C'est pas Wade qui a rédigé cette lettre. Karime ne viendra jamais à Dakar, c'est poltron
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:09 PM)
    le vieux singe dictateur :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:10 PM)
    Vous avez bien fait de choisire oumar sarr jamais jamais va vous trahir. Mercie maitre
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:10 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:10 PM)
    Auteur

    Sonar

    En Septembre, 2018 (21:20 PM)
    Mais ou est ce qu'il va habiter quand il partira au Senegal?
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (08:11 AM)
      c'est la question que j'allais poser?
      qui va l'héberger?
      a moins qu'il n'aille dans les auberges.

      parce que les hotels n'ont pas envie qu'on crée la pagaille chez eux )avec les politiicens c'est garanti).il est capable de leur dire qu'il a le droit d'organiser un meeting à l'hotel
    Auteur

    Citoyen Observateur

    En Septembre, 2018 (21:26 PM)
    Pour qui sait lire entre les lignes,Wade n'a pas écrit cette lettre,comme toutes les lettres qui ont été attribuées à Karim Wade, c'est une bande qui est à Dakar et qui a fini de prendre en otage Wade et son fils et qui veut leur faire croire qu'ils peuvent imposer cette candidature au régime contre vents et marées. Ils se trompent lourdement.
    Auteur

    Citoyen Observateur

    En Septembre, 2018 (21:26 PM)
    Pour qui sait lire entre les lignes,Wade n'a pas écrit cette lettre,comme toutes les lettres qui ont été attribuées à Karim Wade, c'est une bande qui est à Dakar et qui a fini de prendre en otage Wade et son fils et qui veut leur faire croire qu'ils peuvent imposer cette candidature au régime contre vents et marées. Ils se trompent lourdement.
    Auteur

    Mcndiaye

    En Septembre, 2018 (21:53 PM)
    Par cet acte Wade confirme sa tentative échouée de dévolution monarchique qui lui a fait perdre le pouvoir. Wade devait considérer Madicke comme son propre fils mais hélas, pour lui seul Karim mérite d être président sans effort et toute personne qui ambitionne de se présenter aux élections est considérée comme traître. Cette fois ci Pa Wade il fois revoir ta définition d'un traite car tu risques de trahir tous les militants PDS que nous sommes si notre parti ne se présente pas aux élections. Rends à Madicke l'ascenseur car c'est en lui que ton fils tant adoré peut compter pour revenir aux affaires et toi tu auras tous les honneurs que tu mérites. Madicke ci kaw ci kanam ak PDS
    Auteur

    Le Vrai

    En Septembre, 2018 (22:08 PM)
    Ce qui est déplorable et surtout vile est l'attitude combinée des deux; Wade et Madické. Comment ces deux peuvent tomber encore plus bas; ils étaient déjà bas, en s’adressant, par communiqué? Un mail, une vidéo via facebook ou skype ou messenger; entre les deux, n'aurait pas été de trop. Le linge sale ne se lave-t-il pas en famille?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (22:35 PM)
    Les vrais militants du p d s qu' il pleuve des cailloux ou qu' il neige du sang nous seront toujours avec Wade un point un trait celui qui a peur qu' il se barre.







    Merde aux traitres
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (22:49 PM)
    Abdoulaye WADE est en train de montrer qu'il n'a de respect et des confiance pour personne d'autre dans le PDS. Pour lui, seul son fils compte.

    Tant pis pour ces dignitaires de ce semblant de parti qui n'est rien d'autre qu'un patrimoine de la famille Wade.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (22:49 PM)
    WADE fin Politicien Operation PlanB tjrs cacher de Ndiombor Me Madicke Niang





    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (22:49 PM)
    WADE fin Politicien Operation PlanB tjrs cacher de Ndiombor Me Madicke Niang





    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (23:09 PM)
    Akhou Senegalais yi molén di dal L’argent des pauvres que vous avez dilapidé, les morts lors des manifestations....
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (23:50 PM)
    Akhou Senegalais yi molén di dal L’argent des pauvres que vous avez dilapidé, les morts lors des manifestations....
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (00:03 AM)
    macky doit boire du petit lait en se frottant les mains, le president surfe sur les realisations faites par wade et n'a rien trouvé de mieux que de le deloger de sa maison au point e, et de son cher senegal, triste tout cela jusqu'a quand! m pour autant wade ne devrait pas se braquer, il faut des plans b car le peuple n'en peut plus de macky, wa salam, tout cela devient consternant, si ce nt le respect dû à wade pour tout ce qu'il a f pour le senegal, je me ferais des pop corn affalé sur mon canapé en attente du prochain episode, ressaisissez vous waaayyy :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (02:22 AM)
    Numéro 50 peux-tu nous citer les réalisations de Wade sur lesquelles Macky surfe. Sais tu que Dieu a interdit le mensonge. Ce que Macky a réalisé dans ce pays en moins de 7 ans aucun de ses prédécesseurs ne l'a fait durant tout son règne. Réglez vos problèmes entre vous,Macky c'est Dieu qui lui a donné le pouvoir et c'est Dieu qui le protège contre les haineux. Vous n'avez rien vu encore, le pire est proche et le monde entier apprendra des choses indignes sur ce Parti bientôt.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (06:00 AM)
    il n'a pas compris , il persiste et signe. il veut toujours imposer son fils au senegalais

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (07:42 AM)
    Un voleur pour redresser ses poches.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (07:42 AM)
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Septembre, 2018 (07:48 AM)
    On commence a nous emmerder avec Karim....wade vraiment doit arreter de nous imposero Karim wad....
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Septembre, 2018 (07:48 AM)
    On commence a nous emmerder avec Karim....wade vraiment doit arreter de nous imposero Karim wad....
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (07:48 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (08:36 AM)
    Vraiment vs nous amerdez avec ce guignol de karim wade. Moi en tant que jeune si toutefois karim se presente je plierais mes bagages et allait habiter en gambie.je saurais dans ce cas que senegal gno geuneu niak fayda de toutes les nations. Ce fils a papa sa place c reubeuss pas au palais
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (08:37 AM)
    Pds parti des indignes
    Auteur

    Nianthio

    En Septembre, 2018 (08:54 AM)
    J ai honte pour mn pays.Le niveau d réflexion est entrain d atteindre son plus niveau à cause de ces élections.

    Écoutez,c est du n importe quoi quand des gens disent k "Wade a donné au Président Macky son premier".

    Il ya des genre ki n incarne aucune honnêteté intellectuelle. Mais j comprends car au Sénégal il y'a tjrs un raccourci, c'est faire d la politik.J ai honte pour certains honnêtes parents dont les fils st prêts à échanger leur honneur contre tout.

    Les enfants ki naîtront ds les 20 prochaines ont la malchance d vs avoir comme pères.

    "Papas incorrects, progéniture incorrecte!!"
    Auteur

    Domero

    En Septembre, 2018 (09:39 AM)
    Le véritable lâche c'est Karim Wade qui est en train de vendanger tout ce que Wade a fait de bon.Karim est le problème  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:00 AM)
    s'il restait un peu de bon sens et de lucidité à Maitre Wade et s'il etait vraiement un patriote soucieux du devenr du Sénégal; il aurait béni la candidature de Idy ou Aguibou soumare pour le bien exclusif du pays et des sénégalais.
    Auteur

    Senegalais7777777

    En Septembre, 2018 (11:01 AM)
    Abdoulaye wade n a tjrs pas compris ou alors persiste t il volontairement?il contonue tjrs a vouloir imposer son fils aux senegalais et a son propre parti.sa defaite est due en grande partie a ce karim.qu il laisse son fils descendre dans l arene politique comme tout le monde.le PDS meurt petit à petit
    Auteur

    John

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    Ce vieux singe nous emmerde
    Auteur

    John

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    Ce vieux singe nous emmerde
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    Auteur

    John

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    Wade le menteur
    Auteur

    John

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    Wade le menteur
    Auteur

    John

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    Wade le menteur
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (15:09 PM)
    EN VERITE IL Y A UN DEAL ENTRE WADE ET MACKY
    Auteur

    Macky Est Jeune Et Sage

    En Septembre, 2018 (15:35 PM)
    Macky korr Marieme Faye moo ko yorr







    Macky sounou President moo ko yorr







    Macky korr Premiere djeeke mo ko yorr







    Macky cheri Marieme haafissou alkhourane moo ko yorr







    Marieme yaayou Amadou Macky Sall





    Marieme mou yaa Oumy Diallo





    Marieme Faye Birame







    Birame Penda Wagane







    Dougou dougou wagane







    Wagane Coumba Sandiane









    Macky Sall Ngaari gorko torodo







    Avec Macky pour un Senegal emergent et qui GAGNE



    Avec Marieme pour SERVIR le Senegal

    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Septembre, 2018 (15:58 PM)
    La devise de Wade semble etre Karim ou le deluge
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Septembre, 2018 (15:58 PM)
    La devise de Wade semble etre Karim ou le deluge
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Septembre, 2018 (15:58 PM)
    La devise de Wade semble etre Karim ou le deluge
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Septembre, 2018 (15:58 PM)
    La devise de Wade semble etre Karim ou le deluge
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Septembre, 2018 (15:58 PM)
    La devise de Wade semble etre Karim ou le deluge
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:26 PM)
    27 ans dans l'opposition

    12 ans de règne. Wade repose toi nak.

    ton temps est révolu .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:26 PM)
    27 ans dans l'opposition

    12 ans de règne. Wade repose toi nak.

    ton temps est révolu .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:27 PM)
    27 ans dans l'opposition

    12 ans de règne. Wade repose toi nak.

    ton temps est révolu .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:27 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:27 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:27 PM)
    so, les gars, le Sénégal doit changer de système pour valoriser l'arène politique avec des gens compétents, je suis à peu près sûr que la constitution du Sénégal a fixé des règles concernant les modalités pertinentes qui particularisent la vie des partis. Les congrès à dates fixes comme aussi les renouvellements des instances de base des partis doivent y figurer. Si le cours normal de ces choses était observé, le Ps, Pds, Apr, et le parti de Niasse auraient été dissouts depuis longtemps. C'est pourquoi nous devons-nous réveiller et changer de système tout simplement. Avec quatre partis, passons au sytsème parlementaire pour reprendre notre course vers des capacités gouvernementales qui peuvent remettre notre pays sur les rails du progrès économique et social
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (19:14 PM)
    Pourquoi bénir la candidature de Idy ou Aguibou? Ça n’a rien à voir au patriotisme surtout que ces deux ont quitté le PDS la où des militants de fidélité sans faille comme Oumar Sarr sont restés à bord. Maître Wade doit désigner Oumar Sarr et faire tout pour ne pas créer davantage de fissures. That should be the plan B going forward. Après le premier tour, on verra quelles autres alliances seront nécessaires but don’t cross that bridge until you get there.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (09:20 AM)
     :xaxataay: GibFin London 2018

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (06:32 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR